Profitez de ce titre dès maintenant, et de millions d'autres, avec un essai gratuit

Gratuit pendant 30 jours, puis $9.99/mois. Annulez à tout moment.

L'Ascension

L'Ascension

Lire l'aperçu

L'Ascension

Longueur:
311 pages
3 heures
Sortie:
Jul 15, 2019
ISBN:
9782322098415
Format:
Livre

Description

Faisant suite aux récits intiatiques "la Cité de la Paix", "le troisième Temple" et "Révélations (apocalypse)", ce quatrième récit poursuit l'enquête sur la période actuelle d'ascension énergétique de la Terre et de l'humanité.
L'histoire est basée sur des faits et des personnages réels.

L'HISTOIRE :
Quatre enquêteurs (initié, historien, archéologue, clairvoyante) ont été missionnés pour retrouver l'Arche d'Alliance. Au cours de l'enquête ils se sont aperçus qu'elle doit être le symbole central d'un temple sacré, le 3ème Temple prévu par la quasi totalité des religions. Ce Temple sera placé au coeur de la Cité de la paix, la "nouvelle Jérusalem" dont parlent les livres saints, notamment la Bible dans son dernier chapitre "l'Apocalypse de St Jean". Le Temple et la Cité de la paix ont pour vocation d'unifier l'humanité, toutes les religions et tous les peuples. Ce lieu sera celui du dernier combat des humains (surnommé Armageddon) car tous les peuples y seront réunis.
La mission consiste à préparer la mise en place de ce Parc consacré à l'Alliance de l'humanité, qui doit suivre la période de la "fin des temps". Il s'agit de la fin des temps de l'ignorance. Une période associée à celle d'Apocalypse (qui signifie Révélations) qui est aussi une période de mutation énergétique de la planète et de l'humanité ; une ascension de la 3ème à la 5ème dimension, à un niveau supérieur de conscience.
Dans le second épisode, ils ont complété leur enquête en précisant les critères et le contenu du 3ème Temple ainsi que son rôle et les informations qui doivent y être dévoilées et démystifiées.
Puisque nécessairement ce temple a un rôle "divin", les révélations (apocalypse) devaient être précisées par Dieu lui-même. C'est ce dialogue directement avec le créateur qui constitue le troisième livre. Il révèle à l'homme sa situation, son évolution et son futur. Les informations ne manquent pas, que ce soit sur le passé (la création de l'homme et l'histoire de l'humanité) sur le présent (les manipulations les évènement du 11 septembre 2001, la grippe H1N1...) ou sur l'avenir (politique nouvelle, priorité au respect...).
Ce 4ème épisode a pour objectif de démystifier la période d'Ascension. Que va-t-il se passer ? Que doivent faire les hommes ? Pourquoi et par qui les hommes ont-ils été manipulés ? Que conseillent les guides ?
Vaste programme que celui-ci, et c'est maintenant que cela se passe.
Sortie:
Jul 15, 2019
ISBN:
9782322098415
Format:
Livre

À propos de l'auteur

Jacques LARGEAUD est géobiologue, naturothérapeute, magnétiseur, passeur d'âme, formateur, chercheur. Il exerce depuis plus de 20 ans. Auteur de nombreux ouvrages sur la géobiologie, bioénergie, histoire sacrée, sciences occultes et curothérapie. Cofondateur et responsable de formation en curothérapie. Président de l'Alliance World Association. Il travaille au sein d'un groupe de chercheurs, clairvoyants, clairaudients avec l'aide, les conseils et explications des esprits de la nature, médecins astraux et guides de lumière.


Lié à L'Ascension

Livres associé

Articles associés

Aperçu du livre

L'Ascension - Jacques Largeaud

lire

Chapitre 1

PREPARATION à l’ASCENSION Comprendre pour reprogrammer l’ADN.

Les dernières paroles échangées entre Jack et le Créateur, dans l’épisode précédent, sont celles-là.

— Tu parles comme si c’était la fin ! Est-ce le cas ? Est-ce que je n’aurai plus directement tes réponses ? Pourtant des questions m’inquiètent encore. J’aurais aimé que tu m’en dises encore plus sur les manipulations occultes dont ont été victimes les humains. Je ne sais pas pourquoi, mais je suis persuadé que c’est important !

C’est exact ! Au cours de l’histoire et sur des centaines de milliers d’années, les humains ont été manipulés génétiquement et de diverses autres manières. On peut résumer cela par des implants et des systèmes de limitations. Au moment où la terre doit ascensionner, et pour permettre aussi aux humains d’ascensionner, il est important qu’ils se délestent de ces limitations. Les Jardiniers Planificateurs, qui surveillent la Terre, sont venus aussi pour cela. Pour aider les humains qui leur demanderont à se purifier de leurs fardeaux énergétiques. Tout cela fait partie du processus de l’Ascension et du prochain livre initiatique que tu vas écrire sous forme de roman, qui sera intitulé « L’ASCENSION ».

Quelques temps se sont écoulés.

Comme précédemment, un soir et dans le calme, la conversation reprend entre Jack et le Créateur.

— Avant de parler de l’Ascension, peux-tu me donner quelques informations sur notre création et sur les « Jardiniers de la terre » qui nous ont créés. C’est quand même une nouveauté pour les humains et ils vont avoir du mal à y croire.

Je vais résumer quelques notions qu’ils connaissent maintenant scientifiquement et qui ne font aucun doute, pour les éclairer sur ce sujet. L’être humain possède au centre de son crâne un cerveau reptilien hérité de ses lointains ancêtres, terrestres ou extraterrestres qui sortirent de l’océan il y a 300 millions d’années pour déambuler sur le sol. Ce cerveau se trouve toujours à l’intérieur de la boîte crânienne. Il est le siège de vos pulsions primitives et instinctives. Au fil du temps, et pour s’adapter à la végétation, au climat et à des préoccupations de certains Dieux, un nouveau cerveau mammalien s’est constitué autour du premier, guidant le comportement maternel, émotif et social. Vous pensez que c’est le hasard qui en est à l’origine, et bien ce hasard a été génétiquement mis en place par vos créateurs.

Un 3ème cerveau s’est ensuite créé, un cerveau primate qui permit à l’homme le langage, la raison, la logique et la culture. Ce n’est qu’un mince filet qui enveloppe les deux précédents encore actifs. Il fut créé génétiquement après les évènements que vous connaissez sous le nom de « Adam et Eve dans le jardin d’Eden ».

— Nos créateurs avaient vraiment une forme reptilienne ?

— Pourquoi pas ! C’est bien ce que montrent vos plus anciens documents et monuments archéologiques. Vos scientifiques reconnaissent que ce serait la forme idéale pour voyager dans l’espace, sachant que les reptiles ont la capacité d’hiberner ou de ralentir leur métabolisme pour de longues périodes. Ils peuvent s’immerger dans l’eau ou dans un environnement liquide, pour supporter les changements de pression dus aux accélérations de vitesse trop importants et insupportables physiquement pour les mammifères.

— Tu viens de parler du jardin d’Eden et de la création de ce troisième cerveau. Quand est-ce que celui-ci sera terminé ?

Votre Bible vous l’indique. Elle commence dans un jardin, avec l’arbre de la connaissance, et se termine avec ce même arbre de vie, placé au milieu de la Ville, la nouvelle Jérusalem que tu as surnommée le Parc d’Alliance. C’est aussi « l’arbre de la connaissance » symboliquement. Les humains pourront accéder enfin aux mystères de leur origine céleste et de leur création. Ils pourront comprendre Dieu, leur histoire et leurs religions qui les ont divisés.

— Pourquoi les religions les sont-elles divisées ?

Parce que sur Terre, vos dieux créateurs ne partageaient pas les mêmes opinions et ils ont constitué plusieurs clans qui s’opposaient quelques fois. Ils ont enseigné aux humains qu’ils ont créés, des comportements pour honorer leur Dieu, qui sont devenus des textes religieux et des religions. Comme il y avait plusieurs clans, ils leur enseignaient aussi de ne pas écouter les commandements des autres groupes qui étaient vis-à-vis d’eux des « infidèles ».

— Les créateurs étaient très instruits ! Comment ont-ils pu dire à leurs humains qu’il ne fallait pas manger de cochon par exemple ou encore leur demander de pratiquer une circoncision ? Cela ne tient pas debout scientifiquement !

Les premiers humains ont été créés pour servir les « Dieux ». Autant pour leur nourriture que pour effectuer leurs travaux. Au bout d’un certain temps, avec l’évolution et leur transformation génétique, ils se sont mis à réfléchir et à devenir intelligent. Il était de plus en plus difficile d’en faire de la nourriture. Alors la Déesse mère, la génitrice de la planète hiérarchiquement la plus élevée, que vous avez surnommée Ninmah ou Ninhoursag, entre-autre, a décidé de trouver une viande de remplacement. A partir de porc sauvages importés d’autres planètes, elle a créé un porc domestique, facile à élever et à multiplier, dont la chair était assez semblable à l’humain pour pouvoir les remplacer dans les assiettes des Dieux. Ces porcs étaient élevés par les humains et étaient exclusivement réservés pour la nourriture des Dieux. Il était donc hors de question que les humains en mangent et cette interdiction a perduré dans la mémoire collective.

— Vu leur connaissance génétique, je présume que le cochon domestique a été réalisé à partir de gènes de cochons sauvages et de gènes humains !

C’est effectivement ce qui a été fait. C’est un mélange de sanglier et de primate pour que le goût de la viande soit proche de celui des humains. Cette similitude de goût a été un motif de plus pour interdire la viande de porc aux humains. On leur disait qu’ils mangeaient leurs « frères ». Au cours des temps et des générations ce fait a été interprété par certains comme étant le fait que certains humains pouvaient se réincarner en porcs. Ce qui est totalement faux et impossible. Les humains se réincarnent toujours en humains, même sur d’autres planètes, et les âmes des cochons en autres cochons. Il s’agit là de tout un groupe d’âmes qui ne peut se dissocier. Les humains ne peuvent pas s’incarner en animaux, en arbres, en pierre, en esprit de la nature ou dans un autre groupe que celui d’humains. Dans aucun porc ne se trouvent d’âmes humaines. Cette interdiction de consommer du porc ne s’appliquait que vis-à-vis des Anounakis qui étaient sur Terre à cette époque.

— Pourquoi cette interdiction, s’est-elle ancrée dans les mémoires, au point d’être toujours présentes dans les traditions Juives et Islamiques. Pourquoi ne s’est-elle pas implantée dans la religion Catholique ?

Cette légende existait dans le pays de Sumer et la zone Sémite où se trouvaient les Anounakis qui étaient les plus gros mangeurs de viande. Elle s’est implantée de ce fait dans les religions juives et musulmanes, le peuple sémite. Quand Jésus s’est incarné, il est notoire qu’il mangeait de la viande pour montrer aux hommes qu’il n’y avait ni danger ni interdiction, mais les Juifs ne l’ont pas reconnu et ils ont continué avec leurs anciennes habitudes. En revanche la religion catholique a été fondée plutôt en Europe et comme son fondateur a toujours dit à ses disciples qu’il n’y avait ni danger ni interdiction à manger de la viande, cette tradition d’interdiction de manger le porc n’a pas perduré. C’est heureux, puisqu’elle ne sert strictement à rien.

— Les musulmans font partie du peuple Sémite ?

Parfaitement, puisque c’est Sem qui est le fondateur des peuples de ce secteur qui comprend autant les Arabes que les Israélites. Ceux qui sont anti arabes sont aussi antisémites que ceux qui sont anti Juifs.

— D’où vient la tradition de la circoncision ? A quoi sert-elle ?

Elle vient aussi d’une erreur d’interprétation. Thomas en parle dans ses évangiles lorsqu’il cite des propos de Jésus sollicité sur ce point qui a répondu « La circoncision n’est pas utile, sinon leur père les engendrerait déjà circoncis de leur mère… C’est au contraire la vraie circoncision, celle de l’esprit qui est devenue vraiment utile». La circoncision physique est donc tout à fait inutile. C’est un rituel ancestral qui peut être totalement abandonné maintenant, puisqu’il ne sert à rien. Tous les rituels ancestraux ne sont pas à changer. Celui de l’interdiction de l’alcool pourrait être appliqué à tous. Il est exact qu’un verre de vin consommé au cours d’un repas améliore la digestion, mais plus d’un verre détériore physiquement le cerveau. Ce sont aussi les créateurs de l’homme qui lui ont montré comment faire du vin et des alcools, et d’autres créateurs qui lui ont prescrit de ne pas en boire dans l’intérêt de sa santé.

— Pourquoi les archéologues ne trouvent-ils pas plus de vestiges extra-terrestres de l’époque des « créateurs » ?

Il en existe, et ils en trouvent, même s’ils ne le disent pas. Toutefois, vos créateurs et leurs troupes n’étaient pas nombreux quand ils sont arrivés sur Terre. Ils étaient moins de 1000. Comparé aux milliards d’humains actuellement sur la planète, cela ne fait pas beaucoup. D’autre part ils n’avaient pas énormément de matériel : quelques véhicules spatiaux et surtout beaucoup de cristaux qu’ils utilisaient comme enregistreurs, arme ou outils. Les humains et les Néphilims, les enfants géants issus des Dieux et des femmes humaines, étaient beaucoup plus nombreux mais n’utilisaient pas de matériel sophistiqué. Ils vivaient comme vos Gaulois avec du matériel simple. Ces géants mesuraient 5 mètres en moyenne et vos archéologues ont déjà retrouvé des ossements et en trouveront encore.

— C’est exact, on voit de telles photos sur internet. Nous en avons déjà parlé dans les précédents livres. En voici une.

— Qu’est devenu le matériel des Dieux ?

Quand les Dieux faisaient une guerre et utilisaient du matériel sophistiqué, jamais ils n’en laissaient la moindre trace sur les lieux. Ils nettoyaient tout pour que les humains ne puissent surtout pas les utiliser. Quand les archéologues actuels redécouvrent des cristaux, comme ce fut le cas au temple de Sérabit, surnommé le mont Horeb, ils sont incapables de les faire fonctionner et n’y voient que de simples minéraux. Alors qu’il s’agit bien d’enregistreurs et d’outils dont la puissance dépendait de son propriétaire et utilisateur. Quant au matériel en métal, soit il s’est désagrégé par le temps soit il se trouve parmi les musées réalisés pour les protéger, dont le plus célèbre est celui qui se trouve sous les pyramides de Gizeh.

— Justement, n'est-il pas question d’une ville souterraine sous le plateau des pyramides de Gizeh ?

Il ne s’agit pas que d’une ville, mais d’un ensemble de grandes cavités sur 7 niveaux qui comprend plusieurs villes, des terrains cultivés, des étangs, des lacs, et une rivière qui longe le Nil jusqu’aux limites de l’Egypte. De grands souterrains en partent, le plus long est celui qui traverse dessous l’Afrique et rejoint les îles Canaries, un reste de l’ancienne Atlantide. Pour créer ces cavités, ils utilisaient des grottes naturelles et ils les agrandissaient en faisant fondre la roche avec des outils à rayon laser désintégrant. Ce qui n’a rien d’inconcevable puisque les effets du laser sont maintenant connus de vos scientifiques.

— Y a-t-il une ville principale ou un lieu d’accès ? Les hiéroglyphes égyptiens en parlent mais c’est un peu confus.

La ville principale se trouve en dessous des pyramides et se nommait Nazareth. C’est d’ailleurs une des raisons d’être de la grande pyramide. Elle servait à créer un énorme champ magnétique pour protéger la ville et les accès des prédateurs. Nazareth n’était connu et visité que par une certaine élite. Jésus s’y est rendu. Il y a été initié et, sur ce fait, il est indiqué dans la Bible qu’il est « né » à Nazareth. Le village nommé Nazareth en Israël n’a été construit que plusieurs centaines d’années après Jésus et il ne l’a jamais connu de son vivant.

— La grande pyramide ne servait qu’à protéger la cité magnétiquement ?

La grande pyramide était une centrale d’énergie mais il y a maintes possibilités d’utiliser les énergies. Selon les fréquences et les lieux utilisés, elle servait de système pour régénérer les corps. Elle servait pour provoquer des voyages astraux ou des voyages mentaux, pour envoyer dans l’univers des ondes d’énergie vers les vaisseaux, ou pour des télécommunications et observations.

— Avec quelles énergies pouvait-elle faire tout cela ?

Avec plusieurs énergies, d’abord celles de la Terre puisqu’elle est située sur le « nombril » de la Terre et son plexus solaire. Ensuite elle recevait l’énergie éthérique de Sirius du fait de son orientation et de sa position. D’autres systèmes entraient en jeu notamment celle de réaliser un courant électrique avec des réseaux d’eau souterraine et des piliers construits comme des générateurs électriques. Elle bénéficiait aussi de l’énergie des pierres noires.

— Ces pierres noires venaient d’où ? Et servaient à quoi ?

Les pierres noires sont des parties d’une météorite reçue vers le temple de Dendérah et provenant de la destruction d’un astre. Elles ont des propriétés vibratoires très importantes, mais certaines personnes n’en supportent pas la fréquence et elles peuvent leur être fatales. Les prêtresses de Dendérah les utilisaient pour leurs rituels. Elles leur donnaient la faculté de clairvoyance, de traverser les barrières éthériques du passé, du futur ou d’autres dimensions, et même d’autres mondes éloignés.

— Le Graal de Jésus en est un exemple ?

— C’est une pierre noire taillée en forme de coupe et revêtue d’une couche métallique. Ses capacités ont toutefois été exagérées. Elle ne peut pas donner la vie éternelle, pour la bonne raison que tout le monde a déjà la vie éternelle.

— Tu parlais de danger, pour les pierres noires ; le Graal est-il dangereux ?

Aux temps des prêtresses de Dendérah, celles qui n’étaient pas suffisamment élevées vibratoirement devenaient folles au contact des pierres noires. C’est aussi le cas pour le Graal, mais de moins en moins vu que le niveau vibratoire de la planète augmente sans cesse et s’approche de plus en plus du niveau de celui des pierres noires.

— Etaient-elles toujours utilisées sous forme de coupe ?

Non ! Ce n’est d’ailleurs pas le cas de celle qui se trouve à la Kaaba de la Mecque. Comme toutes les autres pierres, elles avaient des formes différentes et des utilisations différentes. Par exemple pour faire un voyage astral ou consulter les annales akashiques, une prêtresse se plaçait une petite pierre noire sur le chakra du front, une sur celui de la gorge et une sur celui du cœur.

— Malgré les livres et les évènements, quand est-ce que les scientifiques admettront que nous sommes issus de créateurs extraterrestres ?

En même temps que les religions officielles s’en rendront compte. Déjà parmi les scientifiques, des constats sont établis en ce sens. En 2010 une équipe de savants Chinois, supervisés par le professeur Sam Chang, affirme que 97 % des séquences non codantes de l’ADN humain représentent un code génétique de forme de vie extraterrestre. Dans l’ADN humain elles constituent la plus grande partie du génome. Tout cela fait partie de l’évolution prévue. Tout cela évolue comme évolue la planète vers son ascension à un stade supérieur.

— Nos sciences actuelles commencent à comprendre notre structure cellulaire effectivement. Pour comprendre comment nous avons été créés, le moment est peut-être venu de faire le point sur ces connaissances.

Alors dis-moi ce que tu en sais et je complèterai tes informations si nécessaire.

— Pour que la vie continue de se perpétuer, chaque organe du corps se régénère, même la peau. Pour cela les cellules se divisent régulièrement pour se reproduire. Au cours de ce processus constant de régénération, l’ADN qui constitue la structure cellulaire, fournit les instructions relatives à cette division cellulaire. C’est un simple phénomène biologique et statique.

Ce n’est pas qu’un phénomène statique. La cellule possède une sorte de mémoire et d’intelligence énergétique et elle demande à l’ADN comment se reproduire. Il peut y avoir une altération dans l’écoute de l’ADN. Ce qui provoquera la réalisation d’une cellule défectueuse et d’un cancer. Il peut y avoir aussi une réalisation de cellule améliorée, si elle reçoit directement de l’homme, l’ordre de se régénérer de manière optimum.

L’homme dispose d’un pouvoir créateur qui peut être utilisé à bon escient s’il le désire et le met en œuvre. Par exemple, tu peux dire chaque jour à tes cellules :

« Chère structure cellulaire, crée en moi la santé parfaite à laquelle j’ai droit. Elève tes vibrations. Reflète le créateur en moi ».

Tu peux aussi en conscience programmer ton ADN en lui disant : « Crée de nouvelles cellules plus fortes. Prends comme modèle celles qui ont résisté aux maladies. Prends comme modèle les meilleures que j’ai eu dans cette vie ou dans mes vies antérieures ». Et tous les humains peuvent faire la même chose.

— Mais alors on peut se créer en surhomme ?

Dans un premier temps, vous pouvez vous créer de manière optimale, c'est-à-dire en choisissant le meilleur de vous-mêmes que vous avez déjà été, et que votre ADN et vos cellules ont encore en mémoire. Ce qui est déjà très bien puisque vous pouvez vous défendre contre toute nouvelle atteinte, traumatique ou énergétique pour revenir en situation optimale.

— Il est exact que récemment des scientifiques ont prouvé que la vieillesse n’était pas inéluctable et qu’il était possible scientifiquement de faire rajeunir une cellule. Les humains devraient donc croire cela tout à fait possible maintenant.

Je sais, les humains ne croient que leurs scientifiques et plus leur Dieu, alors quand je veux faire passer un message, je dois souvent le faire par l’intermédiaire d’un humain « inventeur », ensuite l’invention doit être diffusée et ce n’est pas une mince affaire vu tous les médias que vous avez maintenant. Par conséquent, peu de personne sont informées à chaque fois, malgré mes efforts. Tout ceci est normal en fait, et il va falloir plusieurs centaines d’années avant que tous les humains aient compris leur situation.

— Maintenant, comment peut-on faire pour améliorer encore cet état et progresser au-delà de ce que nous avons déjà atteint ?

En améliorant vos aptitudes cellulaires ! Pour le comprendre, revenons à ce que vous savez de l’ADN et de ses capacités.

— Chaque cellule vivante comprend en son cœur une longue molécule en forme d’hélice qui a été surnommée ADN, et dans laquelle est inscrit un patrimoine génétique. C’est une sorte de bibliothèque qui comprend toute notre histoire et celle de nos ancêtres physiques, une fiche médicale sur notre passé et nos prédispositions d’avenir, un manuel d’instruction sur la construction de nos organes. Les expériences et le savoir se transmettent par les gènes. Les gènes sont des attributs, des marqueurs, qui communiquent biologiquement les mémoires de notre vie à notre descendance.

l’ADN contient aussi les mémoires akashiques de vos vies passées. Les gènes sont des marqueurs, mais vous pouvez les changer car vous devenez ce que vous pensez. Vos descendants hériteront de vos gènes nouvellement programmés au cours de votre vie. Vos scientifiques pensent que 97 % de votre ADN est inactif, ce n’est bien sûr pas le cas. Cette enfilade de composés chimiques, dans le noyau de vos cellules, comprend 4 séquences nommées Adénine, Thymine, Cytosine et Guanine. Elles sont la base de tous les programmes. Connaissant les capacités de vos ordinateurs, qui fonctionnent en binaire, avec deux séquences 0 et 1, vous pouvez difficilement imaginer le nombre de fonctions de l’ordinateur humain avec 4 séquences.

— Certaines portions de l’ADN appelées Gènes créent des ARN, copies éphémères de l’ADN, qui créent les protéines des cellules, assemblages de 20 acides aminés. Toutes les cellules de l’homme, que ce soit le foie, le cerveau, les os ou les muscles, disposent du même code génétique.

L’ADN forme 46 filaments chromosomiques distincts qui se présentent en 23 paires. Chaque chromosome est composé de gènes et chaque gène est responsable d’une fonction ou d’une caractéristique biologique spécifique. Pour transmettre ses messages et instructions, l’ADN utilise des messages ARN. Quant au code génétique, vos scientifiques connaissent actuellement 150 000 messages issus de 22 000 gènes, bien qu’ils pensent qu’un seul gène codant peut donner des milliers de messages différents. En fait il y a 144 000 gènes.

— l’ADN émet de la lumière sous forme de biophotons. Les 4 acides nucléiques A T C G sont liés par paires regroupés par trois, formant des codons. Les codons se regroupent et constituent des gènes. Un gène peut se constituer de quelques codons ou de dizaines de milliers. Les gènes sont regroupés dans un ensemble appelé Chromosome. Le génome est constitué de la totalité des gènes d’un organisme.

La lumière et les biophotons sont du domaine physique. Ils sont complétés de toutes les énergies éthériques du domaine métaphysique et des autres dimensions. Un chromosome peut contenir 7 200 gènes. Un gène peut contenir 144 000 codons. L’ADN c’est 144 000 milliards de connexions, de boucles qui travaillent ensemble comme une seule. Ce qui provoque le champ d'énergie nommé Merkaba, votre chariot sacré. La transmission entre le conscient humain et le champ Merkaba est portée par l’énergie d’amour. En revanche, la peur diminue cette transmission au même titre qu’elle diminue l’intelligence et toutes les réactions. Vous devez éliminer tout ce qui n’a plus de raison d’être, la peur, l’anxiété, la colère, l’inquiétude, afin d’être libre de recevoir les nouvelles énergies qui arrivent en force.

— Ok, je le comprends, mais comment les nouvelles énergies peuvent-elles améliorer l’ADN.

la force du champ magnétique de la planète diminue constamment alors que la fréquence vibratoire de la Terre augmente, ce qui facilite l’augmentation de la fréquence vibratoire de l’homme et l’activation de vos hélices originelles endormies. Vous pouvez réveiller vous-mêmes les hélices désactivées de votre ADN dont les vestiges et programmes sommeillent au cœur de ce que vous nommez l’ADN superflu. En rebranchant ces hélices, vous réactiverez vos codes cachés dans l’ADN. Vos scientifiques reconnaissent que des manipulations génétiques au cours de l’histoire ont affaibli le potentiel de votre ADN, votre potentiel. Vous pouvez reprogrammer certains aspects de votre ADN par activation de nouvelles hélices. Alors que la majorité des ADN humains disposent de 2 hélices visibles, certains enfants naissent maintenant avec trois hélices. Votre ADN originel dispose de 12 hélices entourées par une treizième. Les 10 disparues sont actuellement en train de se réactiver vibratoirement avant de l’être physiquement.

— Il faut réactiver les hélices et réactiver l’ADN ? Y a-t-il un rapport avec ce que les scientifiques nomment l’ADN superflu ?

En fait l’ADN superflu ou non codé, a été désigné ainsi par vos scientifiques parce qu’il ne produit pas de protéines. La majorité fait partie du domaine énergétique. Il n’est donc pas visible physiquement. Sur les 12 hélices, trois seulement sont physiques quand l’ADN est complet. La troisième hélice physique révèle les pouvoirs métaphysiques activés ? C’est le cas de quelques enfants actuellement nés avec les 3 hélices physiques activées qui sont doués de télépathie, psychométrie, clairvoyance et autres, étudiés aux Etats-Unis au laboratoire du Mont Shasta par le Dr Berrenda Fox.

— Pourquoi notre ADN n’a-t-il que 2 hélices s’il y en a 12 ?

Parce que vos créateurs vous ont génétiquement modifié afin de mieux pouvoir vous contrôler. Ils ont « brûlé » 10 de vos 12 hélices et ont réduit vos 135 paires de chromosomes à 23.

Vous avez atteint la fin de cet aperçu. Inscrivez-vous pour en savoir plus !
Page 1 sur 1

Avis

Ce que les gens pensent de L'Ascension

0
0 évaluations / 0 Avis
Qu'avez-vous pensé ?
Évaluation : 0 sur 5 étoiles

Avis des lecteurs