Profitez de millions de livres numériques, de livres audio, de magazines et plus encore

Seulement $11.99/mois après l'essai. Annulez à tout moment.

Sermons Sur Ephésiens (I) - Ce Que Dieu Nous Dit A Travers L’epitre Aux Ephesiens

Sermons Sur Ephésiens (I) - Ce Que Dieu Nous Dit A Travers L’epitre Aux Ephesiens

Lire l'aperçu

Sermons Sur Ephésiens (I) - Ce Que Dieu Nous Dit A Travers L’epitre Aux Ephesiens

Longueur:
440 pages
7 heures
Éditeur:
Sortie:
2 juil. 2013
ISBN:
9788928215690
Format:
Livre

Description

Savez-vous comment est l'Eglise de Dieu ?

En croyant en l'évangile de l'eau et de l'Esprit, vos yeux spirituels doivent toujours être ouverts. Si vous avez déjà reçu la rémission de vos péchés en croyant vraiment en l'évangile de l'eau et de l'Esprit, alors vous serez capable de reconnaître l'Eglise de Dieu correctement; autrement, vous serez incapable de discerner ce que sont les fausses églises. Aujourd’hui, Dieu a fondé Son Eglise sur la foi des croyants en l’évangile de l’eau et de l’Esprit. L’Eglise de Dieu est l’assemblée de ceux qui ont été sauvés en croyant en l’évangile de l’eau et de l’Esprit. Donc, si vos cœurs ont foi en l’évangile de l’eau et de l’Esprit maintenant, vous pouvez mener une juste vie de foi. Une telle vie de foi n’est possible que dans l’Eglise de Dieu. Plus encore, seule cette foi nous qualifie pour vivre éternellement dans le Royaume de Dieu. Par cette foi, nous devons recevoir l’amour du salut et toutes les bénédictions spirituelles des Cieux de la part de Dieu le Père, de Jésus Christ, et du Saint-Esprit. Je rends grâces à Dieu.

Éditeur:
Sortie:
2 juil. 2013
ISBN:
9788928215690
Format:
Livre

À propos de l'auteur


Lié à Sermons Sur Ephésiens (I) - Ce Que Dieu Nous Dit A Travers L’epitre Aux Ephesiens

Livres associé

Catégories liées

Aperçu du livre

Sermons Sur Ephésiens (I) - Ce Que Dieu Nous Dit A Travers L’epitre Aux Ephesiens - Paul C. Jong

Introduction à

l’Epître aux Ephésiens

1. L’auteur de l’Epître aux Ephésiens

Le livre des Ephésiens a été écrit par l’apôtre Paul. Dans ce livre des Ephésiens, Paul révèle clairement la volonté de Dieu pour nous dans le même contexte de foi que toutes ses autres épîtres.

Le livre des Ephésiens est la Parole de Dieu qui rapporte comment les enfants de Dieu en sont venu à exister, et par quel moyen l’Eglise de Dieu et la volonté de Dieu le Père se sont accomplies sur la terre. Pour faire de nous tous des enfants de Dieu à Son image, et en Son Fils Jésus Christ, Dieu le Père nous a donné la Parole d’évangile de l’eau et de l’Esprit, et Il a donné Son Eglise à ceux qui croient.

Ainsi, nous devons approcher la Parole des Ephésiens avec le désir de comprendre la profonde dispensation de Dieu le Père qui y est révélée. La volonté de Dieu c’est que tout le monde devienne Son enfant et reçoive les bénédictions célestes. Les enfants de Dieu aujourd’hui qui existent dans ce monde sont ceux qui ont déjà été sanctifiés en croyant en l’évangile de l’eau et de l’Esprit.

2. L’arrière-plan historique de l’Epître aux Ephésiens et sa période de rédaction

Le livre des Ephésiens est une épître écrite par Paul aux environs de 62-63 ap. J-C. Quand Paul était emprisonné dans une prison romaine, il a rencontré Epaphras et Onésime et a entendu parler de l’église Colossienne (Colossiens 1:7, 4:9). A cette période, Paul a écrit beaucoup de lettres et les envoyait à l’Eglise de Dieu en Asie. Même si Paul était emprisonné, Son travail spirituel continuait encore plus vigoureusement, puisqu’il écrivait les dites Epîtres de prison dont cette lettre.

3. L’Eglise d’Ephèse

L’église d’Ephèse avait de fortes relations avec des serviteurs de Dieu de ce temps comme l’apôtre Paul, l’apôtre Jean, Marc, Timothée, Priscille, et Aquilas. Timothée, le fils spirituel de Paul était aussi resté à l’église d’Ephèse à la demande de Paul et nourrissait ce peuple avec la Parole (1 Timothée 1:3).

L’Eglise des Ephésiens était l’endroit où Paul avait prêché aux Juifs et aux gentils dès le départ. La relation entre les saints d’Ephèse et Paul a commencé quand Paul est passé à Ephèse et a prêché l’évangile pendant son second voyage missionnaire (Actes 18:19). A ce moment là, même si Paul a quitté Ephèse après avoir prêché seulement peu de temps, l’oeuvre de l’évangile s’est poursuivie avec Priscille et Aquilas, qui sont restés là.

Après cela, Paul s’arrêta à Ephèse durant son troisième voyage missionnaire et servit dans l’Eglise d’Ephèse pendant environ trois ans (Actes 19:1, 20:17-35). Paul paya de sa vie pour son ministère à l’Eglise d’Ephèse pendant ces trois ans, un ministère marqué par les larmes et les prières (Actes 20:31). Après cela, à la fin du troisième voyage missionnaire de Paul, sur son chemin de retour vers Jérusalem, Paul rencontra les anciens de l’Eglise, et de là ils se séparèrent dans les larmes (Actes 20:17, 36-38). C’était la dernière rencontre entre Paul et l’église d’Ephèse rapportée dans le Livre des Actes.

Le livre des Ephésiens est l’épître qui traite le plus en profondeur de la providence merveilleuse de Dieu révélée par Son Eglise dans le Nouveau Testament. Dans toute l’Epître aux Ephésiens, Paul nous conduit dans la providence de Dieu. En d’autres termes, Paul montre clairement que Dieu le Père avait planifié le salut de l’humanité en Jésus Christ, l’a accompli en Jésus Christ, et révèle maintenant cette oeuvre du salut qui a été accomplie dans l’amour par Son Eglise.

Ainsi, le but du Livre des Ephésiens était d’expliquer la profonde dispensation du salut du Dieu. A la différence des autres épîtres Pauliniennes, elle ne mentionne pas les compagnons de Paul. Dans tout le livre des Ephésiens, Paul écrit sur la façon dont Dieu le Père a planifié notre salut en Jésus Christ avant la fondation du monde, et comment Il a accompli ce plan du salut par l’évangile de l’eau et de l’Esprit.

La foi de Paul

Lorsque Paul se présentait lui-même, il disait souvent que son apostolat venait de la volonté de Dieu. Et Paul disait que pour nous sauver des péchés selon la volonté de Dieu le Père, Jésus Christ n’avait d’autre choix que devenir notre propitiation. Paul disait aussi que son ministère venait de la volonté de Dieu (aussi), et de Jésus Christ. Ainsi, Paul réalisait la volonté de Dieu et l’oeuvre parfaite du salut de Jésus Christ, et c’est ainsi qu’il est devenu un prédicateur du véritable évangile.

Paul nous dit que Dieu a planifié de nous rendre saints et sans défaut (Ephésiens 1:4). Ce peuple saint et sans défaut dont Paul parle ne désigne pas une classe particulière de personnes, mais désigne ceux qui croient en l’évangile de l’eau et de l’Esprit, caché en Jésus Christ, selon la volonté de Dieu le Père. Donc, ceux qui sont devenus saints, unis à Christ par l’évangile de l’eau et de l’Esprit, le don du salut de Dieu, sont le peuple saint mis à part des gens de ce monde. Au sujet des saints, l’apôtre Pierre dit: Vous êtes une race élue, un sacerdoce royal, une nation sainte, Son propre peuple (1 Pierre 2:9). Les saints qui sont nés de nouveau en croyant en l’évangile de l’eau et de l’Esprit ne sont pas de ceux qui cherchent à atteindre des idéaux moraux en construisant leur propre caractère, mais ils sont ceux qui ont été purifiés de leurs péchés et sanctifiés en croyant seulement en la grâce de Dieu seule. Ainsi, alors que les croyants en l’évangile de l’eau et de l’Esprit peuvent sembler ordinaires, ils sont le peuple particulier qui croit en la justice de Dieu. En d’autres termes, ceux qui sont devenus saints devant Dieu ont non seulement foi en l’évangile de l’eau et de l’Esprit, mais les racines de leur foi sont aussi unies en Jésus Christ.

Paul cherche à expliquer la grande dispensation de Dieu le Père pour l’humanité. L’expression Béni soit (Ephésiens 1:3) n’est pas une expression utilisée pour des êtres humains ou d’autres créatures. Autrement dit, seul Dieu est digne d’être béni, car Il a donné Ses bénédictions spirituelles à l’humanité par l’oeuvre rédemptrice de Jésus Christ. Les attributs humains sont toujours égoïstes et centrés sur soi. Par contre, Dieu s’est abandonné et sacrifié sans hésiter pour nous, et c’est pour cela que nous ne pouvons que rendre grâces à ce Dieu le Père et Jésus Christ par notre foi.

Découvrons maintenant ce que c’est que toute bénédiction spirituelle dans les lieux célestes que Dieu le Père a préparé pour nous.

La bénédiction spirituelle dans les lieux célestes n’est pas une bénédiction que tout le monde peut recevoir. Dieu permet que le soleil brille sur les bons et les méchants, et Il fait pleuvoir sur les croyants et les incroyants, mais une telle bénédiction n’est pas une bénédiction spirituelle dans les lieux célestes. La bénédiction spirituelle dans les lieux célestes est une bénédiction spéciale, une bénédiction qui ne peut être reçue et appréciée que par ceux qui ont reçu la rémission de leurs péchés en croyant en l’évangile de l’eau et de l’Esprit sur cette terre. Pour nous, Jésus Christ est le Commencement et la Fin, l’Alpha et l’Omega. Seuls ceux qui croient en l’évangile de l’eau et de l’Esprit, accompli par Jésus pour nous, peuvent recevoir toutes les bénédictions célestes qui appartiennent au Ciel pour toujours.

Certains leaders chrétiens soutiennent que dans le monde d’aujourd’hui, nous ne devrions pas souligner le christianisme comme une vérité exclusive. Autrement dit, ils disent qu’au lieu d’être orienté sur la vie éternelle au Ciel ou le salut, le christianisme devrait poursuivre la justice sociale ou la pratique de l’amour, coexistant et coopérant avec d’autres religions. Cependant, le vrai christianisme ne peut pas se tenir côte à côte avec les autres religions de ce monde. L’Eglise Chrétienne est l’assemblée des fidèles qui croient en le plan de Dieu et Sa volonté. Ces croyants ont foi en la volonté de Dieu.

La foi d’un vrai chrétien n’est pas de sa propre fabrication, mais elle a été donnée par Dieu. Elle se place dans le plan de salut préparé en Jésus Christ avant la fondation du monde, et donc a été donnée par Dieu. Donc un vrai chrétien est quelqu’un qui, à la différence de ceux qui sont de ce monde, a reçu les bénédictions spirituelles du Ciel. Notre foi en tant que vrais chrétiens se place en Jésus Christ, qui nous a délivrés des péchés du monde par l’évangile de l’eau et de l’Esprit.

Comment pouvons-nous recevoir les bénédictions spirituelles de notre Dieu juste? C’est seulement par Jésus Christ et par la foi seule que nous pouvons recevoir ces bénédictions (Ephésiens 1:1-7). Il n’y a qu’un intercesseur entre Dieu et nous, et c’est Jésus Christ seul (1 Timothée 2:5). C’est seulement en Jésus Christ et en croyant en l’évangile de l’eau et de l’Esprit que nous pouvons recevoir les bénédictions spirituelles dans les lieux célestes.

Les saints sur cette terre sont ceux qui, en croyant en l’évangile de l’eau et de l’Esprit, ont été baptisés avec Jésus Christ, crucifiés avec Jésus Christ, ensevelis et ressuscités avec Jésus Christ (Romains 6:3-7). Donc, la vie en Jésus Christ ne se réfère pas simplement à une vie vertueuse éthiquement, mais au contraire, elle se réfère à une vie qui loue les bénédictions du salut reçut gratuitement en Christ. Bien que les vies des saints qui appartiennent au Ciel puissent sembler futiles sur la base du standard de ce monde, spirituellement parlant, ce sont les vies qui poursuivent les plus hautes aspirations et la plus grande foi. Ainsi, les saints vivent leur vie bénie avec les bénédictions spirituelles qui appartiennent au Ciel, dans l’évangile de l’eau et de l’Esprit, en Christ, et par leur foi. Ils sont ceux qui, par l’évangile de l’eau et de l’Esprit, en sont venus à connaître et croire en Jésus Christ comme leur Sauveur, et qui ont ainsi reçu les bénédictions spirituelles dans les lieux célestes.

Pour éviter toute incompréhension, Paul ajoute le mot spirituel avant le mot bénédiction que doivent recevoir les saints. Quand nous pensons aux bénédictions, nous pensons souvent aux bénédictions matérielles d’abord. La richesse, de grandes demeures, un statut social élevé, et le pouvoir nous viennent à l’esprit, pensant aux trois P (propriété, prestige, et pouvoir) qui reflètent ce qu’on appelle les valeurs sociales. Cependant, la bénédiction qui est mentionnée ici ne se réfère pas à la bénédiction qui appartient au monde. Les bénédictions du monde sont futiles. Bien entendu, cela ne signifie pas que les saints n’ont pas de besoins matériels dans ce monde. Cela signifie, cependant, qu’aucun saint ne devrait prendre ces gains matériels comme son but ultime, et les poursuivre.

Néanmoins, le Saint Esprit qui agit dans nos vies nous dit que notre foi en l’évangile de l’eau et de l’Esprit est la vraie foi. Le Saint Esprit nous fait penser aux choses célestes plutôt qu’aux choses de ce monde. Notre foi correcte c’est de croire en toute la Parole de Christ de l’évangile de l’eau et de l’Esprit, et de chercher une vie qui marche avec le Seigneur.

Rappelez-vous que ceux qui ont reçu les bénédictions spirituelles sont ceux qui croient en l’évangile de l’eau et de l’Esprit. Une fois que nous recevons ces bénédictions spirituelles du Ciel par cette foi, nos perspectives sur la vie, la société, et le monde seront établies correctement. Alors que nous les croyants en l’évangile de l’eau et de l’Esprit marchons maintenant dans le chemin des pèlerins, notre citoyenneté est au Ciel. Donc, nous ne pouvons pas être comme ce monde, ni suivre son exemple. Bien que les saints vivent dans ce monde, ils ne sont pas plantés dans le monde. Leur maison c’est le Royaume des Cieux, et leurs bénédictions sont les bénédictions du Ciel.

Ces bénédictions spirituelles sont les bénédictions qui viennent du fait d’établir une relation correcte avec Dieu, en croyant en l’évangile de l’eau et de l’Esprit. Ces bénédictions viennent de la foi, qui est élémentaire pour les saints qui marchent sur le sentier des pèlerins. Alors que nous pouvons facilement manquer un repas, nous ne pouvons pas vivre un seul jour sans penser à la justice de Dieu dans nos coeurs et Le remercier pour cela. La vraie satisfaction et joie de nos coeurs ne viennent pas du fait de posséder des choses matérielles de ce monde, loin de là, cela vient parce que nous avons foi dans nos coeurs en ce que nous sommes sauvés par l’évangile de l’eau et de l’Esprit.

Paul nous dit: puissiez comprendre avec tous les saints quelle est la largeur, la profondeur, et la hauteur – que vous connaissiez l’amour de Christ qui surpasse toute intelligence; que vous soyez remplis jusqu’à toute la plénitude de Dieu (Ephésiens 3:18-19). C’est mon désir profond que nous croyions tous en l’évangile de l’eau et de l’Esprit, et soyons remplis de toutes bénédictions spirituelles données par Dieu et en jouissions. Le plan de Dieu pour nous est si profond que sa profondeur et son amour ne peuvent pas être mesurés. Quand nous pensons à l’amour de Dieu, nous pouvons seulement Le louer pour Sa grâce.

L’expression toute bénédiction spirituelle dans les lieux célestes en Christ implique que ces bénédictions spirituelles devaient encore atteindre le domaine humain. Mais en Ephésiens 1:3, Paul explique comment ces bénédictions spirituelles se sont réalisées en Jésus Christ par la méthode de sélection de Dieu.

Toute bénédiction spirituelle dans les lieux célestes peut être atteinte en une fois en Christ en croyant en la vérité de l’évangile de l’eau et de l’Esprit. Les bénédictions spirituelles ne peuvent pas se trouver hors de Christ qui est venu par l’évangile de l’eau et de l’Esprit. Ces bénédictions spirituelles que nous avons reçues ne sont pas venues de l’oeuvre d’un homme, mais elles ont été accomplies par l’oeuvre de Dieu. L’apôtre Paul dit que ces bénédictions ont leur origine en Dieu le Père qui nous a choisis avant la fondation du monde, et dans le ministère de Jésus Christ. Notre vraie foi est de ne pas nous appuyer sur nos propres oeuvres, mais nous pourrions la définir comme le fait de croire en la bienveillance souveraine et bonne de Dieu.

Maintenant, Paul dit que Dieu le Père nous a élus avant la fondation du monde. Cela signifie que le salut est une bénédiction qui est répandue selon la juste décision de Dieu, pour ceux qui acceptent Sa bienveillance. Ceux qui ont été élus dans l’amour de Dieu ne sont pas affectés par les situations de ce monde. L’expression avant la fondation du monde a une signification temporelle, mais elle révèle aussi que notre élection par Dieu était majestueusement préparée dans Son évangile de l’eau et de l’Esprit. Par ce passage, Paul explique le mystère de l’élection de Dieu, et il montre aussi clairement que c’est parce que Dieu nous a élus que notre salut a été rendu possible.

C’est en Christ que Dieu nous a élus. Paul dit clairement que l’élection de Dieu s’est faite en Christ. Paul souligne cette expression en Christ, comme il dit répétitivement: Il nous a rendus agréables dans le Bien aimé (Ephésiens 1:6), en Lui nous avons la rédemption... selon la richesse de Sa grâce (Ephésiens 1:7), Selon Son bon plaisir qu’Il s’est proposé en Lui-même (Ephésiens 1:9), de réunir toutes choses en Christ, et qui avons espéré à l’avance en Christ (Ephésiens 1:12), il ne manque rien pour que nous devenions enfants de Dieu. Par ces passages, nous pouvons atteindre une juste interprétation de la doctrine chrétienne de l’élection. La Bible dit que les saints de Dieu ont été choisis selon Sa grâce en Jésus Christ, avant même que ce monde ne soit créé. Ce fait indique que l’élection de Dieu a été faite dans Sa justice, Son amour miséricordieux, et l’évangile de l’eau et de l’Esprit. Quel mérite aurions-nous pu établir avant que ce monde ne soit fait? Quelqu’un aurait-il pu faire quelque chose de méritant pour Dieu, avant que le monde n’existe? Dieu dit que Son élection ne s’appuyait pas sur les oeuvres de l’humanité, mais qu’Il nous a choisis en Jésus Christ.

Le plan de Dieu pour nous est d’autant plus souverain et sublime, accompli dans Son amour miséricordieux incommensurable. Il a été établi avant même la Création, et il a pour but de couvrir tout l’univers et tout ce qu’il contient. Le fait que Dieu nous a élus en Jésus Christ signifie que parce que Dieu savait tout de nous, Il nous a sauvés en Jésus Christ sur la base de Sa miséricorde et de Son amour.

En Adam, l’humanité déchue est complètement incapable de pratiquer la vertu. La Bible dit que tout le monde a péché, et qu’il convient donc que tout le monde soit condamné et jugé (Romains 5:12, 6:23). Le fait que Dieu ait élu certaines personnes pour le salut ne peut pas être considéré comme une injustice pour les autres. Ceux qui n’ont pas été choisis par Dieu sont ceux qui se sont condamnés eux-mêmes en refusant de croire en l’évangile de l’eau et de l’Esprit, même si Dieu a répandu Son amour inconditionnel sur tout le monde par cet évangile de l’eau et de l’Esprit, pour que tous soient sauvés.

Ces gens continuent de rejeter cet amour miséricordieux de Dieu. Bien que Dieu veuille que tout le monde soit sauvé et réalise la vérité (1 Timothée 2:4), le coeur de ces gens est si endurci qu’ils ne peuvent pas accepter la vérité que Dieu nous a choisis en Christ selon Son amour et Sa grâce inconditionnels. A moins que Dieu ne nous choisisse inconditionnellement dans Son amour et Sa miséricorde, comment pourrions-nous être sauvés? Nous voyons tant de gens objecter à cela, disant: Si Dieu nous a sauvés unilatéralement et inconditionnellement, indépendamment de nos actes, alors notre christianisme peut facilement tomber dans une erreur doctrinale, et c’est donc une fausse présomption. Ils disent même: Cela ne veut-il pas dire qu’indépendamment de la façon dont nous vivons, les élus seront sauvés, et ceux qui n’ont pas été élus finiront en enfer?

Cependant, la prédestination et l’élection de Dieu sont Ses bénédictions qui ont été répandues en Christ sur tous les humains sans distinction, selon Son amour miséricordieux. Et en Christ, Dieu a prévu d’accomplir toute chose, y compris le moyen par lequel le salut s’obtient, par l’évangile de l’eau et de l’Esprit. Donc, c’est en croyant en l’évangile de l’eau et de l’Esprit que nous pouvons recevoir ces bénédictions spirituelles dans les lieux célestes que Dieu a prévues en Christ selon Sa grâce. De plus, Dieu nous a permis de persévérer et de grandir dans cet évangile jusqu’au jour où le Royaume de Dieu viendra sur la terre.

Nous pouvons identifier les trois étapes que Dieu a passées pour sauver les pécheurs. Dieu le Père nous a élus dans Son amour miséricordieux. Dans Sa grâce et Son amour, cette élection de Dieu accomplit le vrai salut pour ceux qui croient. Jésus Christ – c’est-à-dire Dieu le Fils Saint – nous a sauvé justement de nos péchés par Ses oeuvres – c’est-à-dire qu’en étant baptisé par Jean, Jésus a effacé tous nos péchés et nous a rendus purs, puis Il a été crucifié et a versé Son sang. En d’autres termes, c’est par le précieux baptême de Jésus Christ et Son sang à la Croix que Dieu le Père a purifié Ses croyants de tous leurs péchés. Notre salut est concrètement lié à Jésus Christ. Ainsi, la prédestination et l’élection de Dieu sont la vérité qui est venue de la grâce et de l’amour de Dieu.

La doctrine de l’élection inconditionnelle de Dieu inclut les vérités suivantes:

D’abord, l’objet de l’élection est un individu, non une communauté ou une nation. En Jésus Christ et l’évangile de l’eau et de l’Esprit, Dieu le Père choisit quiconque croit en cette vérité de l’évangile.

Deuxièmement, l’élection se fait dans la grâce de Dieu. L’élection de Dieu n’a rien à voir avec les bonnes oeuvres ou les mérites d’un homme. Si Dieu choisissait un homme parce qu’il a vécu vertueusement, ce ne serait pas l’élection de Dieu, mais ce serait un homme lui-même qui choisirait Dieu.

L’élection miséricordieuse de Dieu ne peut pas être séparée de Sa souveraineté, et c’est une leçon de vérité qui nous permet de réaliser l’amour profond de Dieu. Nous devons considérer combien nous serions inquiets si notre salut dépendait de nos propres bonnes oeuvres. Par contre, combien est-ce rassurant et combien sommes-nous reconnaissants de ce que notre salut a été entièrement accompli par Dieu dans Sa grâce pour nous et la perfection de Sa sagesse? Le fait que Dieu nous a élus en Christ nous apporte l’assurance de notre rédemption et la joie. Nous devrions alors tout confier à Dieu qui nous a sauvés dans Son amour plein de grâce, et nous devrions croire en le véritable amour que ce Dieu nous a donné.

Paul explique que la raison pour laquelle Dieu nous a choisis est de faire de nous Son peuple et de nous révéler comme Ses enfants sans péché et parfaits. Dieu nous a choisis en Christ, en d’autres termes, pour que nous soyons saints et sans défaut dans Sa présence.

Certains pourraient demander: Cela signifie-t-il que le but de l’élection de Dieu est de nous rendre saints? Si l’humanité était sainte, le but de Dieu serait-il accompli? La réponse est non. C’est pour Sa propre gloire que Dieu nous a choisis. Le but de notre salut est de révéler la gloire de Dieu. Que nous saisissions le salut de Dieu et Le remercions est la plus grande louange que nous puissions Lui donner. Paul explique très bien que la gloire de Dieu est le but ultime dans lequel Dieu nous a choisis.

Que le Seigneur vous bénisse tous!

Paroles d’exhortation

de l’auteur

Pour appartenir aux Cieux, nous devons croire en l’évangile de l’eau et de l’Esprit. Pour naître de nouveau, nous devons savoir et croire que Jésus Christ nous a sauvés de tous nos péchés en les portant une fois pour toutes par le baptême qu’Il a reçu au Jourdain, (et) en versant Son sang à la Croix et en mourant. Nous devons réaliser, d’abord, que ce n’est pas par nos propres prières de repentance ou un effort de nous-mêmes que nous naissons de nouveau. Nous devons saisir que notre propre effort n’a rien à voir avec la purification des péchés. En d’autres termes, puisque le Seigneur a pris tous nos péchés en étant baptisé par Jean Baptiste, pour payer le salaire des péchés qui est la mort, Il fut crucifié, versa Son sang et mourut à la Croix, et Il est ressuscité d’entre les morts. Maintenant, nous devons croire en cette vérité de l’eau et de l’Esprit dans nos coeurs.

Pour que vous et moi ayons la vraie foi en Dieu, nous devons croire en Jésus Christ comme notre Sauveur, qui est venu sur la terre par l’évangile de l’eau et de l’Esprit, la vérité absolue. Y a-t-il autre chose que nous devions faire maintenant, pour être remis de tous nos péchés et naître de nouveau? Pensez-vous, comme beaucoup de chrétiens de nos jours, que vos propres prières de repentance ou le jeûne, ou des choses comme les oeuvres charitables, les offrandes à l’église, l’oeuvre missionnaire, le sacrifice, et le martyr aideraient à effacer vos péchés? Croyez-vous que Dieu serait satisfait si nous Lui offrions beaucoup de possessions matérielles? Dieu nous dit clairement que ce n’est pas le cas. Notre Dieu est le Seigneur de la création qui a fait l’univers entier et tout ce qu’il contient. Dieu dit: Si j’avais faim, je ne le vous le dirai pas; car la terre est à moi, et tout ce qu’elle contient (Psaume 50:12). Un tel Dieu voudrait-il de nos biens ou de l’or?

De la part de ceux d’entre nous qui n’ont pas encore été libérés du péché, Dieu veut la foi qui permet d’être purifiés des péchés. Dieu nous donnerait-il le don du Saint Esprit, juste parce que nous faisons des prières de repentance ou parlons en langues? Ce que Dieu veut c’est que nous recevions la rémission de nos péchés, en croyant que Jésus Christ le Fils de Dieu a été baptisé par Jean, a versé Son sang à la Croix, est ressuscité d’entre les morts, et est ainsi devenu notre Sauveur. Ce que nous devons réaliser maintenant c’est que Dieu cherche ceux qui L’adorent en croyant en Jésus Christ comme leur Sauveur. En nous donnant l’évangile de l’eau et de l’Esprit, en d’autres termes, Dieu le Père est venu pour nous délivrer des péchés du monde.

Donc, Dieu nous dit de croire maintenant que Jésus Christ a porté les péchés du monde une fois pour toutes par Son baptême, a été crucifié et a versé Son sang à mort pour payer le salaire de nos péchés à notre place, et est ressuscité d’entre les morts. Notre Seigneur, qui nous a donné l’évangile de l’eau et de l’Esprit, est le vrai Seigneur, qui est plus que capable de nous sauver de tous les péchés du monde.

Pourquoi Jésus a-t-Il été crucifié?

Le sang que Jésus a versé à la Croix n’a pu être efficace pour notre salut que parce qu’Il avait pris les péchés du monde une fois pour toutes en étant baptisé par Jean Baptiste au Jourdain. Tous les religieux de ce monde ne réalisent pas que Jésus a pris les péchés du monde en étant baptisé par Jean Baptiste, est mort à la Croix, et ressuscité d’entre les morts, pour expier les péchés du monde une fois pour toutes par la vérité de l’évangile de l’eau et de l’Esprit. Maintenant, quiconque veut recevoir la rémission de ses péchés doit connaître l’évangile de l’eau et de l’Esprit exactement, sous les six éléments de base: Qui, quand, où, quoi, comment, et pourquoi. La Parole de Dieu est la vérité. La Parole de Dieu n’est pas une superstition. La vérité de Dieu est la Parole de vérité qui correspond exactement même lorsqu’on la contrôle sous les six éléments basiques d’une perspective humaine. Ceux qui n’ont pas encore reçu la rémission des péchés dans leur coeur doivent maintenant découvrir la raison pour laquelle Jésus a été baptisé et a versé Son sang, et croire en cela.

Savez-vous pourquoi vous êtes né dans ce monde? Connaissez-vous la raison et le but dans lequel Dieu a créé la race humaine? Dieu nous a choisis en Christ avant même la fondation du monde, et pour faire de nous Ses enfants, Il a créé l’humanité au sixième jour de Sa création des cieux et de la terre. En nous permettant de naître dans ce monde, Dieu a prévu de nous permettre de recevoir la vie éternelle comme Ses enfants éternels – en d’autres termes, Dieu voulait que nous soyons Son propre peuple en donnant la bénédiction d’une renaissance à ceux qui croient en l’évangile de l’eau et de l’Esprit. C’est pour cela que Dieu nous a donné l’évangile de l’eau et de l’Esprit, pour que nous humains naissions de nouveau selon Son plan.

Pourquoi Jésus Christ est-Il venu sur cette terre? C’est pour nous sauver des péchés du monde, et pour faire de nous Ses enfants, que Dieu a envoyé Son Fils unique Jésus sur la terre, et quand Jésus est venu sur la terre, Il fut baptisé par Jean et versa Son sang à la Croix, sauvant ainsi les pécheurs du péché. Nous devons croire en l’évangile de l’eau et de l’Esprit dans nos coeurs. Si Jésus Christ a effectivement pris tous les péchés de ce monde en étant baptisé par Jean Baptiste, nous devrions croire en cette vérité de tout notre coeur. Par ce baptême que Jésus Christ a reçu, Il a enlevé les péchés de notre vie entière, et Il a été crucifié. Jésus, ayant reçu Son baptême de Jean, porta les péchés de l’humanité et les effacé tous une fois pour toutes. En étant ainsi baptisé par Jean et crucifié, Jésus Christ paya le salaire de nos péchés. Nous devrions donc être reconnaissants pour le baptême de Jésus Christ, pour Sa résurrection, et pour Sa seconde venue aussi.

L’on ne doit pas penser que la renaissance des péchés dépend des bonnes oeuvres. Pour nous sauver des péchés du monde, et pour faire de nous les enfants de Dieu à Sa ressemblance, Jésus, qui est le vrai Dieu Lui-même, a reçu le baptême de Jean Baptiste par lequel Il a pris les péchés du monde; pour prendre la condamnation du péché, Il fut crucifié et versa Son sang à la Croix; et ressuscitant d’entre les morts, Il nous a permis de naître de nouveau comme enfants de Dieu.

Même parmi les formes de vie les plus petites de ce monde, il y a beaucoup de créatures qui naissent deux fois. Presque tous les insectes émergent comme adultes par un processus de renaissance appelé métamorphose. C’est évident, alors, que nous humains pouvons être transformés en des personnes qui appartiennent au Ciel selon le plan de Dieu seulement si nous sommes nés de nouveau en croyant en l’évangile de l’eau et de l’Esprit. Nous ayant placé sous Sa Loi et le péché pour un peu de temps, Dieu voulait que nous soyons sauvés en croyant en l’évangile de l’eau et de l’Esprit. Pour faire de nous le peuple de Dieu, Jésus Christ Lui-même est venu sur la terre incarné dans l’image d’un homme comme le Sauveur des pécheurs; en étant baptisé par Jean Baptiste au Jourdain, Il porta tous les péchés de l’humanité; et Il les amena tous à la Croix et fut condamné pour payer le salaire de nos péchés en versant Son sang à la place des pécheurs.

Le fait que Jésus ait été baptisé pour prendre nos péchés est la vérité qui convient pour laver le coeur de ceux qui croient en cette vérité de tous leurs péchés. Nous devons réaliser que Jésus est le Créateur et le Sauveur, et qu’Il nous a sauvés en étant baptisé par Jean et portant la condamnation des péchés à la Croix. Jésus a sauvé les croyants en l’évangile de l’eau et de l’Esprit de tous les péchés.

Jésus n’a pas seulement été crucifié sans d’abord recevoir le baptême par lequel Il a pris nos péchés. Pour nous permettre de naître de nouveau des péchés du monde, Il fut baptisé par Jean Baptiste, fut crucifié, ressuscita d’entre les morts, et a ainsi accompli notre salut. Donc, le fait que nous soyons né de nouveau d’eau et d’Esprit est rendu possible en croyant en la vérité que notre Seigneur fut baptisé par Jean Baptiste, mourut à la Croix, ressuscita d’entre les morts, et accomplit ainsi notre vrai salut, pour nous faire naître de nouveau. Notre Seigneur est Celui qui, en nous donnant l’évangile de l’eau et de l’Esprit, a effacé tous les péchés de nos coeurs et âmes et nous a rendus neufs, pour que nous ne manquions de rien pour devenir enfants de Dieu.

Ainsi, l’évangile de l’eau et de l’Esprit est la vérité qui nous fait naître de nouveau. Jésus dit à Nicodème En vérité, je te le dis, si un homme ne naît de nouveau d’eau et d’Esprit, il ne peut entrer dans le royaume de Dieu (Jean 3:5). Ce passage signifie que puisque Jésus est mort à la Croix pour payer le salaire du péché puisqu’Il avait été baptisé par Jean Baptiste, et puisqu’Il nous a permis de naître de nouveau en ressuscitant d’entre les morts, nous devrions avoir foi en cet évangile de l’eau et de l’Esprit. Notre Seigneur a béni tous ceux qui croient en l’évangile de l’eau et de l’Esprit pour qu’ils puissent naître de nouveau.

Par quelle foi pouvons-nous entrer dans le Royaume de Dieu?

Qu’est ce qui détermine si vous êtes sauvé des péchés du monde, ou si vous êtes condamné pour vos péchés? Cela est déterminé par votre foi ou non en l’évangile de l’eau et de l’Esprit dans votre coeur. La question de savoir si vos coeurs ont du péché ou non dépend du fait que vous croyiez ou non en la vérité de l’évangile de l’eau et de l’Esprit que le Seigneur nous a donné, et en fonction de cette foi, certaines personnes restent pécheresses, et d’autres deviennent pures du péché. Donc, ceux qui ont encore du péché dans leur coeur doivent croire en l’évangile de l’eau et de l’Esprit, et ceux qui croient déjà en cet évangile on la responsabilité de le prêcher à tout le monde. Comme l’évangile de l’eau et de l’Esprit est la vérité parfaite qui sauve les croyants de tous les péchés du monde, pour les non croyants, c’est la preuve définitive qui indique que ces non croyants vont périr à cause de leurs péchés.

Ainsi, en fonction du fait que nous connaissions ou non Jésus correctement comme notre Sauveur et croyions en Lui en tant que tel, des résultats complètement opposés sont déterminés. En d’autres termes, si nous devenons le peuple de Dieu ou non dépend du fait que nous croyions vraiment ou non en Jésus Christ, qui est venu par l’évangile de l’eau et de l’Esprit, comme notre Sauveur. Si nous connaissons Jésus et croyons en Lui correctement comme le Sauveur qui est venu par l’évangile de l’eau et de l’Esprit, alors nous serons sans péché; autrement, nos péchés resteront intacts dans nos coeurs, et donc nous serons condamnés pour ces péchés. Les péchés qui sont dans le coeur des gens sont maintenant le résultat du fait de ne pas croire en l’évangile de l’eau et de l’Esprit que Dieu nous a donné, et ceci constitue la raison pour laquelle ils porteront une terrible condamnation. C’est pour cela que le Seigneur dit que quiconque croit en l’évangile de l’eau et de l’Esprit ne sera jamais condamné pour ses péchés. Ceux qui ne croient pas en l’évangile de l’eau et de l’Esprit jusqu’à la fin, par contre, resteront pour toujours pécheurs.

La Bible dit: Il appartient aux hommes de mourir une fois, après quoi vient le jugement (Hébreux 9:27). Une fois nés dans ce monde, nous sommes tous liés à mourir une fois. La question que nous soyons ou non condamnés pour nos péchés par la suite trouve réponse en nous examinant nous- mêmes pour voir si nous croyons ou non en la vérité de l’évangile de l’eau et de l’Esprit. Selon que vous avez été ou non lavé des péchés de votre coeur par votre foi en l’évangile de l’eau et de l’Esprit, certains se trouveront être des enfants de Dieu, et d’autres se trouveront être des enfants de la colère.

Ainsi, pour ceux qui ne croient pas en Jésus Christ comme le Sauveur qui est venu par l’évangile de l’eau et de l’Esprit, leur coeur est toujours plein de péché. Ces gens ont déjà tout préparé pour être condamnés, car ils ne croient pas en le nom du Fils unique de Dieu qui a sauvé l’humanité du péché parfaitement. S’ils continuent de ne pas se repentir, ils ne pourront pas échapper au jugement de Dieu. Qu’en est-il de vous alors? Avez-vous encore du péché dans votre coeur? Si oui, je vous exhorte à tourner votre coeur vers Dieu, et à revenir à l’évangile de l’eau et de l’Esprit.

Même si le Seigneur a effacé nos péchés une fois pour toutes, les gens, pour leur part, croient seulement en Jésus vaguement sans même connaître l’évangile de l’eau et de l’Esprit, et c’est pour cela que leur foi est en vain. Quand notre Seigneur est venu sur la terre, Il a pris tous les péchés des gens de ce monde en une fois en étant baptisé, versa Son sang et mourut à la Croix, ressuscita d’entre les morts, et expia ainsi tous nos péchés une fois pour toutes. En dépit de cela, cependant, beaucoup trop de chrétiens dans ce monde ne connaissent pas l’évangile de l’eau et de l’Esprit, et donc ils restent incapables de vraiment apprécier l’amour de Dieu.

Ceux

Vous avez atteint la fin de cet aperçu. Inscrivez-vous pour en savoir plus !
Page 1 sur 1

Avis

Ce que les gens pensent de Sermons Sur Ephésiens (I) - Ce Que Dieu Nous Dit A Travers L’epitre Aux Ephesiens

0
0 évaluations / 0 Avis
Qu'avez-vous pensé ?
Évaluation : 0 sur 5 étoiles

Avis des lecteurs