Profitez de millions de livres numériques, de livres audio, de magazines et plus encore avec un essai gratuit

Seulement $11.99/mois après l'essai. Annulez à tout moment.

Diego Velázquez (1599-1660)
Diego Velázquez (1599-1660)
Diego Velázquez (1599-1660)
Livre électronique182 pages47 minutes

Diego Velázquez (1599-1660)

Évaluation : 5 sur 5 étoiles

5/5

()

Lire l'aperçu

À propos de ce livre électronique

Diego Rodriguez de Silva y Velázquez ne le 6 juin 1599 - le 6 août 1660), dit Diego Velázquez, ou Diego Vélasquez en français, est un peintre baroque considéré comme l'un des principaux représentants de la peinture espagnole et l'un des maîtres de la peinture universelle. Parmi ses œuvres les plus célèbres :Les Ménines, Les Fileuses. Le Musée du Prado possède une cinquantaine d’œuvres du peintre, ainsi qu a la Bibliothèque nationale d'Espagne), la Colección Thyssen-Bornemisza ou la Collection Villar-Mir.
LangueFrançais
Date de sortie11 avr. 2018
ISBN9781683257011
Diego Velázquez (1599-1660)
Lire l'aperçu

En savoir plus sur Carl H. Klaus

Lié à Diego Velázquez (1599-1660)

Livres électroniques liés

Articles associés

Catégories liées

Avis sur Diego Velázquez (1599-1660)

Évaluation : 5 sur 5 étoiles
5/5

1 notation0 avis

Qu'avez-vous pensé ?

Appuyer pour évaluer

L'avis doit comporter au moins 10 mots

    Aperçu du livre

    Diego Velázquez (1599-1660) - Carl H. Klaus

    ILLUSTRATIONS

    Autoportrait, vers 1640

    Huile sur toile, 45,8 x 38 cm. Musée des Beaux-Arts de San Pio V, Valence.

    Biographie

    6 juin 1599 Diego Rodríguez de Silva y Velázquez est baptisé en l’église paroissiale San Pedro de Séville.

    1609-1610 Apprentissage auprès de Francisco Herrera dit « le Vieux ».

    1610 En décembre, apprentissage auprès de Francisco Pacheco.

    1617 La corporation des peintres lui décerne le titre de maître peintre.

    1618 Velázquez épouse Juana Miranda Pachebo, la fille de son maître. Il peint Vieille Femme faisant frire des œufs et Le Christ dans la maison de Marthe et Marie

    1622 Voyage à Madrid. Don Luis de Góngora y Argote.

    1623 Retour à Séville. Départ pour Madrid. Nommé peintre du roi Philippe IV.

    1627 Velázquez remporte le concours de peinture dont le sujet était l’Expulsion des Morisques. Obtient le titre d’huissier de la chambre du roi.

    1629 Rubens quitte l’Espagne pour l’Angleterre. Velázquez embarque pour l’Italie. Arrive à Gênes d’où il se rend à Venise, Ferrara et à Rome. Naissance du prince Baltasar Carlos.

    1630 Séjour à Rome. Il peint La Forge de Vulcain et La Tunique de Joseph. Quitte Rome pour Naples.

    1631 Retour à Madrid.

    1632 Le Prince Baltasar Carlos avec un nain.

    1633 La fille du peintre, Francisca, épouse Juan Bautista Martínez del Mazo. Avec Vicente Carducho, il inspecte la qualité des portraits royaux se trouvant dans les palais.

    1634 Transfère sa charge d’huissier de la chambre du roi à Martinez del Mazo. Velázquez achève la série de scènes de batailles destinées à décorer le Salon des Royaumes du palais du Buen Retiro.

    1635 Entrée triomphale du cardinal-infant Ferdinand à Anvers. Début de la guerre contre la France.

    1635-1636 Le Prince Baltasar Carlos à cheval et Le Prince Baltasar Carlos en chasseur.

    1636 Velázquez est nommé officier de la garde-robe de sa majesté (Ayuda de Guarda Ropa).

    1640 Un incendie dévaste une partie du palais de Buen Retiro. Velázquez se rend avec le peintre Cano en Vieille Castille, dans le but de trouver de nouveaux tableaux destinés au décor du palais. Rubens meurt. Philippe IV acquiert des œuvres de l’artiste flamand à une vente aux enchères posthume. Baptême de José, le petit-fils de Velázquez.

    1643 Velázquez est nommé conseiller de la surintendance du palais royal (Ayuda de cámera). Le comte-duc d’Olivares s’exile, tombé en disgrâce auprès du roi. Martínez del Mazo est nommé peintre du prince Baltasar Carlos.

    1644 Le peintre fait partie de la suite du roi pendant « l’expédition d’Aragon ». Portrait de Philippe IV. Mort de la reine Isabelle de Bourbon. Francisco Pacheco meurt à Séville.

    1649 Second voyage en Italie. Arrivée à Madrid de la reine Marie-Anne d’Autriche.

    1650 Velázquez est élu membre de l’académie de Saint-Luc à Rome. Il fait son entrée dans la Congregazione dei Virtuosi. Il exécute à Rome les portraits du pape Innocent X et de plusieurs prélats.

    1651 Retour à Madrid. Naissance de l’infante Marguerite.

    1652 Velázquez est nommé maréchal du palais. Naissance du petit-fils de Velázquez, Melchor Julian.

    1654 Mort de Francisca, la fille de Velázquez. Début des travaux de décoration de l’Escurial.

    1655 La famille de Velázquez, endeuillée par la mort de Francisca, s’installe dans la maison du Trésor, non loin de l’Alcázar.

    1656 Velázquez peint Les Ménines ou La Famille de Philippe IV.

    1657 Achève Les Fileuses (Las Hilanderas) ou La Fable d’Arachné.

    1659 Philippe IV accorde à Velázquez les insignes de l’ordre de Santiago. Les portraits de L’Infant Philippe Prosper et de L’Infante Marguerite en bleu sont envoyés à Vienne.

    1660 Diego Rodríguez de Silva y Velázquez meurt à Madrid.

    SÉVILLE, 1599-1623

    Au XVIIe siècle, l’art espagnol se trouvait en pleine période d’épanouissement. À Tolède, au tournant des XVIe et XVIIe siècles œuvrait Le Greco, ce géant de la peinture qui sut marier l’héritage byzantin aux traditions italiennes et qui trouva en la presqu’île d’Ibérie un milieu spirituel conforme à ses idées religieuses, philosophiques et morales. À Naples, alors possession espagnole, se rendit célèbre José de Ribera, l’un des plus fidèles adeptes du caravagisme qui se distinguait par une passion purement espagnole et une ferveur religieuse toute particulière. À Séville, Francisco de Zurbarán, puis plus tard Bartolomé Esteban Murillo décoraient de leurs peintures les murs des monastères et des églises. Dans cette galerie de grands artistes, Velázquez occupe une place à part au vu de la diversité de son œuvre et de l’immensité de son génie.

    Diego Rodriguez de Silva y Velázquez est né à Séville (en Andalousie) où il fut baptisé le 6 juin 1599. Ses parents, Juan Rodriguez de Silva et Jerónima Velázquez, appartenaient à des familles

    Vous aimez cet aperçu ?
    Page 1 sur 1