Profitez de ce titre dès maintenant, et de millions d'autres, avec un essai gratuit

Seulement $9.99/mois après l'essai. Annulez à tout moment.

Anglais : 1 Leçon pour devenir anglophone

Anglais : 1 Leçon pour devenir anglophone

Lire l'aperçu

Anglais : 1 Leçon pour devenir anglophone

évaluations:
5/5 (1 évaluation)
Longueur:
595 pages
7 heures
Sortie:
Apr 18, 2018
ISBN:
9781386113348
Format:
Livre

Description

Vous avez étudié l'Anglais, mais vous ne parlez pas bien Anglais. Vous avez essayé une ou plusieurs méthodes et vous faites toujours des erreurs de grammaire, vous ne pouvez toujours pas parler Anglais couramment, et vous ne pouvez toujours pas prononcer des mots Anglais correctement. Vous voulez apprendre à parler Anglais, mais vous êtes trop nerveux ou trop timide pour parler Anglais. 

La bonne nouvelle est que c'est tout à fait normal. Vous avez simplement utilisé des méthodes inefficaces pour apprendre à parler Anglais. 

Ken a été dans votre situation auparavant, mais maintenant il parle Anglais comme un anglophone, et il a accompli cela en six mois. Dans ce livre, Ken va vous enseigner comment se débarrasser complètement de votre accent et parler Anglais comme un anglophone.

Dans ce livre, vous allez :

Apprendre à parler Anglais comme un anglophone 
Apprendre la prononciation, l'intonation et la liaison pour parler comme un locuteur natif
Apprendre les bons mots pour parler rapidement Anglais Apprendre à le faire avec un emploi du temps chargé
Suivre les instructions étape par étape pour obtenir des résultats remarquables en 4 semaines 
Apprendre à parler Anglais sans le traduire d'abord
Apprendre la grammaire sans mémoriser les règles de grammaire 
Apprendre à construire un vocabulaire que vous retiendrez facilement 
Apprendre à parler Anglais couramment, correctement, naturellement, efficacement, sans effort 
Et bien plus encore

Vous avez étudié l'Anglais, mais vous ne parlez toujours pas bien Anglais. La raison est simple – les méthodes que vous avez utilisées étaient inefficaces. Changez votre approche maintenant. Apprenez d'un professeur qui a réussi et qui s'est un jour trouvé à votre place et qui a obtenu les résultats que vous recherchez. Suivez sans effort les instructions de ce livre étape par étape pour atteindre le plus haut niveau de fluidité et pour vous aider à parler Anglais comme un anglophone.

Ken est un Professeur d'Anglais, directeur d'école et ancien traducteur au Département de la Défense des États-Unis. Il a une licence et une maîtrise. Il est le créateur de la Formule pour Parler Anglais Couramment, qu'il a utilisée pour l'aider à parler Anglais et deux autres langues comme un locuteur natif. 

Audio disponible pour 2 euros.

Obtenez ce livre dès maintenant !

Sortie:
Apr 18, 2018
ISBN:
9781386113348
Format:
Livre

À propos de l'auteur


Lié à Anglais

Livres associé

Articles associés

Aperçu du livre

Anglais - Ken Xiao

Anglais

1 Leçon pour devenir anglophone

Edition : Fluent English Publishing

Xiao, Ken

Anglais : 1 Leçon pour devenir anglophone

Copyright © 2018 by Ken Xiao

Tous droits réservés.

Aucune partie de cette publication ne peuvent être reproduits, transmis, vendus, ou utilisés sous quelque forme ou par quelque moyen que ce soit, électronique ou mécanique, y compris la photocopie, l’enregistrement, ni selon tout autre système informatisé de mise en mémoire ou de recherche des données, sans la permission écrite de l'auteur.

Audio disponible pour 2 euros.

www.fluentenglishpublishing.com/fr

Table des Matières

Anglais

À PROPOS DE L’AUTEUR

Chapitre 1 : Vous pouvez parler anglais comme un anglophone. Oui, vous le pouvez!

Chapitre 2 : Vous connaissez déjà 97% de la langue anglaise. Oui, c’est vrai !

Chapitre 3 : Bilingue en 1 Leçon, Facilement

Chapitre 4 : Trois Eléments Pour Parler Parfaitement

Chapitre 5 : Le Seul Mot du Secret de la Réussite

Chapitre 6 : Maintenant, On Se Jette à l’Eau!

Chapitre 7: 1 – 10, Mon Premier Jour de Cours à New York

Chapitre 8: 11 – 20, Ma Première Année En Amérique

Chapitre 9: 21 – 30, Mon Premier Travail en Arizona

Chapitre 10: 31 – 40, Le Monde

Chapitre 11: 41 – 50, Les Pays Anglophones

Chapitre 12: 51 – 60, Les Types d’Anglais

Chapitre 13: 61 – 70, L’Anglais Américain

Chapitre 14: 71 – 80, Le Climat Nord-Américain

Chapitre 15: 81 – 90, Les 10 Plus Grandes Villes d’Amérique

Chapitre 16: 91 – 100, Culture des USA et du Canada

Au Supermarché

Chapitre 17: 101 – 110, Le Rayon Produits Frais

Chapitre 18: 111 – 120, Le Rayon Floral

Chapitre 19: 121 – 130, Le Rayon Produits Laitiers

Chapitre 20: 131 – 140, Le Rayon Boissons

Chapitre 21: 141 – 150, Le Rayon Fournitures Générales

Chapitre 22: 151 – 160, Le Rayon Pharmacie

Chapitre 23: 161 – 170, Le Rayon Beauté et Bien-Être

Chapitre 24: 171 – 180, Le Rayon Viandes et Fruits de Mer

Chapitre 25: 181 – 190, Le Rayon Charcuterie

Chapitre 26: 191 – 200, Le Rayon Boulangerie

Ecole, Travail, Société

Chapitre 27: Mots 201 – 210, Au Lycée

Chapitre 28: Mots 211 – 220, Encore Au Lycée!

Chapitre 29: Mots 221 – 230, A L’Université

Chapitre 30: Mots 231 – 240, Encore A L’Université

Chapitre 31: Mots 241 – 250, En Société

Chapitre 32: Mots 251 – 260, Encore En Société!

Chapitre 33: Mots 261 – 270, Travail ou Carrière

Chapitre 34: Mots 271 – 280, Plus de Travail et de Carrière

Chapitre 35: Mots 281 – 290, Se Faire des Amis

Chapitre 36: Mots 291 – 300, Se Faire Encore Plus d’Amis

Que Dire en Anglais

Chapitre 37: Mots 301 – 310 Que Dire en Anglais

Chapitre 38: 311 – 320, Que Dire en Anglais

Chapitre 39: 321 – 330, Que Dire en Anglais

Chapitre 40: Mots 331 – 340, Que Dire en Anglais

Chapitre 41: Mots 341 – 350, Que Dire en Anglais

Chapitre 42: Mots 351 – 360, Que Dire en Anglais

Chapitre 43: 361 – 370, Que Dire en Anglais

Chapitre 44: Mots 371 – 380, Que Dire en Anglais

Chapitre 45: Mots 381 – 390, Que Dire En Anglais

Chapitre 46: 391 – 400, Que Dire En Anglais

Connaissances Spécialisées

Chapitre 47: Mots 401 – 410 Connaissances Spécialisées

Chapitre 48: 411 – 420, Connaissances Spécialisées

Chapitre 49: 421 – 430, Connaissances Spécialisées

Chapitre 50: 431 – 440, Connaissances Spécialisées

Chapitre 51: Mots 441 – 450, Connaissances Spécialisées

Chapitre 52: Mots 451 – 460, Connaissances Spécialisées

Chapitre 53: 461 – 470, Connaissances Spécialisées

Chapitre 54: Mots 471 – 480, Connaissances Spécialisées

Chapitre 55: Mots 481 – 490, Connaissances Spécialisées

Chapitre 56: 491 – 500, Connaissances Spécialisées

Oui! On l’a fait!

À PROPOS DE L’AUTEUR

Ken Xiao est un professeur d’Anglais qui s’est un jour trouvé à votre place. Il ne parlait pas un mot d’anglais lorsqu’il a déménagé aux Etats-Unis à l’âge de 17 ans.  Après trois ans à parler un Anglais très approximatif, il a trouvé la formule pour apprendre à parler Anglais couramment et rapidement comme un anglophone en juste six mois.

Ken a travaillé comme interprète avec le Département de la Défense des Etats-Unis. Il est le créateur de la Formule pour Parler Anglais Couramment qu’il a utilisée pour parler Anglais et deux autres langues comme un locuteur natif.Il a un bachelor en Technologies de l’Information et un master en Etudes Spatiales.

Ken est aujourd’hui professeur d’anglais, directeur d’école, et auteur.

Apprendre à parler anglais comme un anglophone me paraissait impossible, mais je l’ai fait. Vous pouvez le faire aussi!

Ken Xiao

Chapitre 1 : Vous pouvez parler anglais comme un anglophone. Oui, vous le pouvez!

Vous voulez apprendre à parler anglais, mais vous ne savez pas par où commencer, vous pensez qu’il y a trop à apprendre, et vous pensez que ça prendra trop de temps.

De plus, vous avez quelques connaissances en anglais, mais vous ne le parlez pas très bien. Vous avez essayé plusieurs méthodes et vous faites toujours des fautes de grammaire, vous n’arrivez toujours pas à parler l’anglais couramment, et vous ne pouvez toujours pas prononcer les mots en anglais correctement. Vous pouvez lire l’anglais, mais vous vous sentez trop mal à l’aise ou trop timide pour le parler.

En plus de cela, si vous savez déjà comment parler anglais et que vous pensez le parler correctement, croyez-moi, vous le parlez mal. J’ai été à votre place, et je sais que vous le parlez mal.

Voici la bonne nouvelle: tout ceci est normal. Vous n’avez juste pas encore utilisé de méthode efficace pour apprendre à parler anglais.

Mon nom est Ken Xiao. J’ai été dans votre situation, mais maintenant, je parle anglais comme si c’était ma langue maternelle. Dans ce cours, je vous apprendrai à parler anglais comme si c’était votre langue maternelle.

Si vous avez déjà pris des cours d’anglais dans une salle de classe, demandez-vous cela: «Pourquoi est-ce que je ne parle pas anglais parfaitement?»

Ceci est dû au fait que les salles de classe sont conçues pour vous apprendre à l’écrire et à le lire, mais pas à le parler.

Dans ce cours, je vous donnerai des instructions par étapes pour vous débarrasser complètement de votre accent et pour parler anglais comme si c’était votre langue natale, même si vous avez un emploi du temps chargé.

Maintenant, écoutons le message de quelqu’un qui a abandonné ses études au collège.

Dans un pauvre village agricole, un enfant est né. Durant son enfance, il avait faim. Tellement faim que même 30 ans plus tard, il se rappelle encore de la faim qu’il a connue, dans tous ses détails. Il n’y avait pas d’eau courante, il devait donc transporter l’eau dans deux seaux depuis un puit qui se trouvait à un demi kilomètre de sa maison. Il avait sept ans. Les seaux d’eau étaient tellement lourds qu’il pensait porter deux montagnes sur ses épaules. A l’âge de sept ans, il a commencé à travailler dans les champs pour les planter, les cultiver et les récolter. A l’âge de sept ans, il a commencé à ramasser du bois pour cuisiner. A l’âge de sept ans, il a commencé à cuisiner pour toute sa famille avec un feu en plein air. Il n’y avait pas de cuisinière électrique, et il se considérait chanceux lorsqu’il avait de l’électricité pour l’éclairage une fois par semaine. Il a commencé à aller à l’école à l’âge de huit ans, et a abandonné le collège à l’âge de 13 ans.

A l’âge de 17 ans, il a immigré aux Etats-Unis d’Amérique, et il ne parlait pas un mot d’anglais. Il a commencé à prendre des cours d’anglais comme seconde langue, et trois ans plus tard, son anglais n’était que sommaire. Il a donc cherché un moyen de parler anglais couramment et a trouvé le secret. Il a suivi ce secret pendant six mois, et a commencé à parler anglais comme s’il l’avait toujours parlé.

Il a obtenu son baccalauréat, son diplôme universitaire ainsi que son diplôme d’école supérieure. Il a été interprète pour le Département de la Défense des Etats-Unis.

Voici la meilleure partie de cette histoire : ce garçon de la campagne, celui qui a abandonné l’école, qui a recommencé à l’âge de 20 ans, et qui, six mois plus tard, parlait couramment anglais, ce garçon n’a pas de don particulier! Ce n’est qu’un garçon ordinaire, comme ceux que vous et moi pourrions trouver à la campagne. Ce n’est qu’un homme ordinaire, comme ceux que vous et moi pourrions rencontrer dans la rue. Il n’a fait que suivre le secret, secret qui se trouve maintenant dans ce livre.

Ce garçon qui a abandonné l’école est en train de vous parler. Ce garçon qui a abandonné l’école est moi.

Maintenant, dites-vous cela: Je peux parler anglais comme un anglophone! Oui, je le peux!

Ken Xiao

Citation de Ricky Gervais,  http://www.azquotes.com/quote/1065499. Vu le 10/18/2017.

Chapitre 2 : Vous connaissez déjà 97% de la langue anglaise. Oui, c’est vrai !

Si la langue anglaise est complètement nouvelle pour vous, eh bien, félicitations, vous en connaissez déjà 97%.

Je répète.

Si la langue anglaise est complètement nouvelle pour vous, eh bien, félicitations, vous en connaissez déjà 97%.

Difficile à croire ? C’est pourtant vrai. En tant que francophone, de combien de mots avez-vous besoin pour comprendre 97% d’anglais?

La réponse est zéro.

C’est vrai! Vous n’avez besoin de comprendre aucun mot en anglais pour pouvoir en comprendre 97%. Et voici pourquoi:

Soixante-huit pour cent des communications se font par langage corporel et non pas par utilisation de mots.

Regardons cette image.

Ils n’ont rien dit, et pourtant, ils vous disent cela : Nous sommes un couple. Ceci est notre moment romantique. Ne pas déranger.

Maintenant, regardons cette image.

Il n’a rien dit, mais il vous a dit cela : ne vous approchez pas de moi.

Examinons les cinq exemples suivants :

Normal : je t’ai dit que les oiseaux allaient manger les poissons.

En colère : je t’ai dit que les oiseaux allaient manger les poissons.

Question : je t’ai dit que les oiseaux allaient manger les poissons?

Triste : je t’ai dit que les oiseaux allaient manger les poissons.

Content : Ha, ha, ha, ha, je t’ai dit que les oiseaux allaient manger les poissons !

Vous voyez que vous pouvez comprendre le sens de la phrase à partir de l’intonation de la voix bien mieux qu’à partir des mots utilisés. Vous pouvez comprendre le sens à partir des mouvements du corps bien mieux qu’à partir des mots utilisés.

Analysons quelques exemples :

En vous souriant – veut généralement dire que les gens sont amicaux.

En vous fuyant – veut généralement dire que les gens veulent éviter de communiquer.

En vous faisant signe de la main – les gens veulent vous dire bonjour ou au revoir.

Ceci s’applique également lorsque vous vous exprimez. Vous n’avez besoin de connaître aucun mot en anglais pour pouvoir exprimer 68% de ce que vous voulez dire. Vous pouvez le faire en utilisant uniquement votre langage corporel.

Ecoutons cette petite histoire.

Une de mes amies est allée en Chine pour un programme d’échange. Elle parlait anglais et un peu mandarin. Sa colocataire, qui était de Corée, ne parlait que coréen.

Le jour où elles se sont rencontrées, elles ont essayé de communiquer. Elles ont utilisé leur langage corporel. Tout de suite après, elles ont pris un papier et un stylo et ont commencé à dessiner.

Mon amie m’a dit qu’elles se comprenaient à 90%.

Maintenant regardons cela:

Vingt-neuf pour cent des mots anglais sont entrés dans la langue anglaise directement depuis la langue française.

Ouvrez un dictionnaire anglais et vous verrez des mots qui se trouvent également dans le dictionnaire français. Ai-je dit 29%? Oui, effectivement.

Jetons un œil aux mots anglais suivants. Les reconnaissez-vous?

Army, artillery, captain, cavalry, colonel, corporal, general, lieutenant, marine, morale, musketeer, officer, questionnaire, reconnaissance, sergeant, siege, soldier, surveillance, terrain, troop.

Oui. Ces mots sont entrés dans la langue anglaise directement depuis la langue française. En voici d’autres.

Administration, aisle, arcade, arch, art, author, balustrade, bay, belfry, bureaucracy, buttress,  commerce, constitution, dance, district, federal, finance, harmony, jurisdiction, lintel, money, music, paint, pavilion, perform, plebiscite, regime, sovereignty, stage, state, tax, terrace, theatre, treasury, vault.

Maintenant regardez ceux-ci.

Battalion, camouflage, cinema, corps, corvette, fiance, liaison, rendezvous.

Non seulement ces mots sont entrés dans la langue anglaise depuis la langue française, mais ils ont également gardé la prononciation française. Oui, ces mots sont prononcés de la même manière, que ce soit en anglais ou en français.

En voici d’autres. Ils sont tous prononcés en anglais comme ils le sont en français.

Barrage, brochure, bureau, cache, cafe, chauffeur, collage, critique, debris, decor, depot, Des Moines, elite, entrepreneur, espionage, esprit de corps, expertise, fuselage, garage, genre, glacier, intrigue, machine, mayonnaise, Merlot, mirage, plaque, reservoir, sabotage, Sioux, souvenir.

Nous comprenons 68% de la langue anglaise à travers le langage corporel. Nous comprenons aussi les 29% qui sont composés des mots français qui sont entrés dans la langue anglaise. A quel point comprenons-nous l’anglais?

Y a-t-il plus? Oui! Regardez cela.

«Joy» est, à l’origine, un mot français. Après qu’il soit entré dans la langue anglaise, «-ful» a été ajouté pour en créer l’adjectif. Ainsi, le mot «joyful» a été formé. Plus tard, plus de mots, basés sur le mot «joy», ont été formés.

Joyfulness

Rejoice

Enjoy

Enjoyable

Joyride

Overjoy

Il y a des dizaines de milliers de mots comme ceux-ci qui sont dérivés de mots français.

Alors, maintenant, à quel point comprenons-nous l’anglais? Nous devrions nous dire cela: je comprends 97% d’anglais. Oui, c’est vrai!

La volonté de gagner, le désir de réussir, l’envie d’atteindre le plein potentiel… telles sont les clés qui ouvriront la porte vers l’excellence personnelle.

Confucius

Chapitre 3 : Bilingue en 1 Leçon, Facilement

La langue anglaise est une langue qui est très ouverte aux autres langues. De ce fait, son vocabulaire se développe sans cesse. De nos jours, le vocabulaire anglais comprend plus d’un demi-million de mots. Un demi-million est égal à 500000.

Pouvez-vous apprendre 500000 mots? En une leçon?

La bonne nouvelle est que vous n’avez pas besoin d’apprendre 500000 mots pour pouvoir comprendre l’anglais parlé. La plupart des mots anglais ne sont pas utilisés dans les conversations quotidiennes.

Vous allez être contents d’entendre cela: sur les 500000 mots, 100 sont utilisés dans 50% des conversations quotidiennes.

Ce qui veut dire que si vous n’apprenez que ces 100 mots, vous serez capables de suivre une conversation quotidienne à 50%.

J’ai une autre bonne nouvelle pour vous: sur les 500000 mots, seuls 300 sont utilisés dans 65% des conversations quotidiennes.

Et voici encore une meilleure nouvelle: sur les 500000 mots, seuls 500 sont utilisés dans 80% des conversations quotidiennes.

Dans cette leçon, je vous apprendrai ces 500 mots pour vous aider à parler 80% de l’anglais de tous les jours, comme si c’était votre langue maternelle.

Chapitre 4 : Trois Eléments Pour Parler Parfaitement

Il y a trois choses que j’aimerais partager avec vous pour vous aider à parler anglais comme si c’était votre langue maternelle.

1. Prononciation (comment les mots sont dits)

2. Intonation (les fluctuations de la voix)

3. Liaison (les connections des mots)

1. Prononciation :

Prononcez comme il se doit, entraînez-vous plusieurs fois.

Combien de fois devrais-je m’entraîner? Voyons ce que Bruce Lee a à dire sur ce sujet.

«Je ne crains pas l’homme qui s’est entraîné à 10000 coups une seule fois, mais je crains celui qui s’est entraîné à un coup 10000 fois.»

Combien de fois devriez-vous vous entraîner? Dix mille fois?

Personnellement, je me suis entraîné des centaines de fois en six mois. Vous devriez vous entraîner autant de fois que vous en avez besoin jusqu’à ce que votre prononciation soit correcte. Ensuite, intégrez cela dans votre subconscient en pratiquant encore plus.

Dans la version audio de ce livre, vous relèverez que la vitesse de prononciation commence lentement, puis se fait de plus en plus rapidement.

Dans la version audio de ce livre, vous pourriez entendre «sommmmmma» au lieu de «some». Vous pourriez aussi entendre «strongggggga» au lieu de «strong». Ceci est très normal lorsque l’on parle naturellement. Cependant, la terminaison sonore est très légère. Ce n’est pas comme si une syllabe supplémentaire était ajoutée. Ce n’est qu’une minime terminaison sonore.

Certains mots, comme «semicolon», «researcher» et «either» ont deux prononciations différentes. Ils peuvent être prononcés des deux manières. Donc, si vous entendez les deux prononciations de ces mots dans l’audio, détendez-vous! Je ne fais que vous montrer comment les prononcer. Vous pouvez choisir celui qui vous plaît le plus, ou les utiliser tous les deux.

Certaines terminaisons sonores, comme le «T» ou le «D» peuvent être avalées lorsque parlées naturellement. Il n’y a rien de plus normal. Au lieu d’entendre un «sunriZe» forcé, avec le son [Z], vous pourriez entendre un «sunriSe» plus naturel, avec le son [S].

Parfois, vous pourriez entendre «THat» (le «th» est léger) au lieu de «THat» (le «th» est très prononcé). Ceci est normal aussi. Lorsque l’on parle rapidement, il est plus naturel de dire «THat» que d’appuyer sur le mot et dire «THat».

Parfois, vous pourriez entendre «an» au lieu de «and». Cela aussi est normal. Lorsqu’une personne parle rapidement, il est plus naturel de dire «an» plutôt que de dire «anD».

Suivez les instructions du livre, anD vous les maîtriserez tous!

2. Intonation :

Lorsque nous parlons anglais, nous changeons notre voix régulièrement. Nous élevons la voix sur certains mots, et la baissons sur d’autres.

Jetons un œil à ces deux phrases.

1. It's Emily's book.

2. It's Emily's book.

Dans la phrase 1, le mot souligné est «Emily». «Emily» est le mot le plus important de cette phrase. Ce mot vous dit que c’est à elle qu’appartient le livre. Le livre appartient à Emily. De ce fait, le mot «Emily» est accentué.

Essayez de dire la première phrase en mettant l’accent sur le mot «Emily». Elevez la voix au mot «Emily» pour le rendre plus important.

Maintenant, essayez de dire la phrase 2. Le mot souligné dans la phrase 2 est «book». Dans cette phrase, «Emily» n’est pas le mot le plus important. «Book» est le mot le plus important. Il vous dit que Emily a quoi! Emily a un livre. De ce fait, le mot «book» est accentué.

Ceci est l’intonation. Vous accentuez le mot qui permettra à votre auditoire de comprendre le sens de votre phrase.

Certains mots se prononcent différemment dans différentes situations. Regardez les mots suivants. Elevez la voix à la partie soulignée des mots.

Those apple trees produce 2000 pounds of produce each year.  

Produce,  Produce

The increase of the air in the balloons increases the pressure of the balloons.  

Increase,  Increases

The children present their father a birthday present.

Present,  Present

Perfect your intonation to make your English perfect.

Perfect,  Perfect.

Bien que les mots soient les mêmes, nous changeons leur intonation pour changer leur sens.

3. Liaison :

Au fait, le mot «liaison» est entré dans la langue anglaise depuis la langue française. Il est prononcé exactement de la même manière qu’en français.

En parlant, les mots ne sont pas prononcés un par un. Ils sont prononcés avec des connexions. Regardez les mots suivants.

Best time

Just talk

Top performance

Voici d’autres exemples. Dans les mots suivants, les lettres soulignées se connectent parfaitement à la première lettre du mot qui suit.

Like it

Hold on

Put up

Strong enough

En les connectant, ils forment un nouveau son.

Voici des phrases avec les voyelles «a», «e», «i», «o», «u» à la fin d’un mot, et immédiatement suivies d’une autre voyelle au début du mot suivant.

I also invited the other team.

I unzipped the airbag.

Go on to Avenue A.

Pour le «a», le «e» et le «i», nous ajoutons naturellement un son «y» pour connecter les deux mots. Pour le «o» et le «u», nous ajoutons naturellement un son «w» pour connecter les deux mots.

En voici d’autres.

What you need is practice.

Act your part.

I got you.

Did you see that?

Would you like one?

How did yesterday go?

That sounds yummy.

Six years.

Delicious yams

Seize your sword.

Realize your potential.

Murphy's yams.

Usual way.

Utilisez ces trois éléments-là et votre anglais deviendra naturel, comme si vous l’aviez toujours parlé.

Un gramme de pratique vaut plus que des tonnes de sermons.

Mahatma Gandhi

Chapitre 5 : Le Seul Mot du Secret de la Réussite

Comment parler anglais parfaitement?

La Pratique !

Et voilà, le seul mot du secret de la réussite.

Pourquoi je dis que c’est un secret? En réalité, ce n’est pas du tout un secret. Ce mot apparaît fréquemment dans les livre et sur le net, mais très peu de gens ont pu l’apprendre ou le comprendre. Il reste donc, théoriquement, un secret.

Regardons ce que certaines personnes formidables ont dit.

Mahatma Gandhi a dit : «Un gramme de pratique vaut plus que des tonnes de sermons».

Zig Ziglar a dit : «La répétition est la mère de l’apprentissage, et le père de l’action, ce qui en fait l’architecte de la réussite».

John F. Kennedy a dit: «Toute réussite débute par la décision d’essayer».

Encore une fois, Bruce Lee a dit: «Je ne crains pas l’homme qui s’est entraîné à 10000 coups une seule fois, mais je crains celui qui s’est entraîné à un coup 10000 fois».

Si nous voulons maîtriser quelque chose, nous devons nous entraîner.

Comment le faire?

Répétez ce que vous entendez encore et encore.

C’est ce qui

Vous avez atteint la fin de cet aperçu. Inscrivez-vous pour en savoir plus !
Page 1 sur 1

Avis

Ce que les gens pensent de Anglais

5.0
1 évaluations / 0 Avis
Qu'avez-vous pensé ?
Évaluation : 0 sur 5 étoiles

Avis des lecteurs