Profitez de millions de livres numériques, de livres audio, de magazines et plus encore

Seulement $11.99/mois après l'essai. Annulez à tout moment.

Le Langage Métaphysique Des Hiéroglyphes Égyptiens

Le Langage Métaphysique Des Hiéroglyphes Égyptiens

Lire l'aperçu

Le Langage Métaphysique Des Hiéroglyphes Égyptiens

Longueur:
139 pages
1 heure
Sortie:
14 juin 2018
ISBN:
9780463069158
Format:
Livre

Description

Réalités scientifiques/métaphysiques des images illustrées (Hiéroglyphes) comme moyens ultimes pour la conscience humaine qui interprètent, traitent et conservent les significations de ces images.
Ce livre comprend 8 chapitres.

Le chapitre 1: La duperie historique sur la linguistique de l’ancienne Égypte entend mettre fin à la confusion qui déforme les hiéroglyphes égyptiens en les présentant comme une forme primitive d’écriture composée de valeurs de sons individuels. Les hiéroglyphes égyptiens sont des idéogrammes qui n’ont rien à voir avec le système alphabétique égyptien.

Le chapitre 2: Les réalités scientifiques/métaphysiques des images illustrées (hiéroglyphes) explique comment les êtres humains traitent les informations reçues par les cinq sens et transmises au cerveau via des images représentées ; comment chaque image hiéroglyphique possède un sens imitatif et symbolique (figuratif et allégorique) ; il aborde également la concurrence dans la science moderne de cette multitude de sens pour chaque image et démontre qu’une série d’images est traitée de la même manière par la conscience qu’un rêve.

Le chapitre 3: La représentation des pensées avec les images hiéroglyphiques égyptiennes explique comment les images hiéroglyphiques égyptiennes représentent des concepts métaphysiques ; il traite également des relations entre leurs fonctions et leurs formes géométriques et fournit un aperçu de la formation égyptienne de ces idéogrammes.

Le chapitre 4: Les images hiéroglyphiques d’animaux explique le sens métaphysique de ces images et souligne l’importance d’une trentaine d’images hiéroglyphiques égyptiennes.

Le chapitre 5: Les images hiéroglyphiques d’humains et d’humains à tête d’animal explique le sens métaphysique de ces images et souligne la portée d’une dizaine d’images hiéroglyphiques égyptiennes.

Le chapitre 6: Les images hiéroglyphiques des parties du corps explique le sens métaphysique de ces images et souligne la portée d’une dizaine d’images hiéroglyphiques égyptiennes.

Le chapitre 7: Les images hiéroglyphiques de la nature et de figures géométriques explique le sens métaphysique de ces images et souligne la portée d’une dizaine d’images hiéroglyphiques égyptiennes.

Le chapitre 8: Images hiéroglyphiques d’objets faits par l’homme explique le sens métaphysique de ces images et souligne la portée d’une vingtaine d’images hiéroglyphiques égyptiennes.

Sortie:
14 juin 2018
ISBN:
9780463069158
Format:
Livre

À propos de l'auteur

Moustafa Gadalla is an Egyptian-American independent Egyptologist, who was born in Cairo, Egypt in 1944. He holds a Bachelor of Science degree in civil engineering from Cairo University.Gadalla is the author of twenty two published internationally acclaimed books about the various aspects of the Ancient Egyptian history and civilization and its influences worldwide.He is the Founder and Chairman of the Tehuti Research Foundation (www.egypt-tehuti.org ) -- an international, U.S.-based, non-profit organization, dedicated to Ancient Egyptian studies. He is also the Founder and Head of the on-line Egyptian Mystical University (www.EgyptianMysticalUniversity.org).From his early childhood, Gadalla pursued his Ancient Egyptian roots with passion, through continuous study and research. Since 1990, he has dedicated and concentrated all his time to researching and writing.


Lié à Le Langage Métaphysique Des Hiéroglyphes Égyptiens

Livres associé

Articles associés

Catégories liées

Aperçu du livre

Le Langage Métaphysique Des Hiéroglyphes Égyptiens - Moustafa Gadalla

LE LANGAGE MÉTAPHYSIQUE DES HIÉROGLYPHES ÉGYPTIENS

Le Langage Métaphysique des

Hiéroglyphes Égyptiens

Moustafa Gadalla

Tehuti Research Foundation

Siège Social International: Greensboro, NC, U.S.A.

Le Langage Métaphysique des Hiéroglyphes Égyptiens

de Moustafa Gadalla

Traduit de l’Anglais par Giro di Parole

Tous droits réservés. Aucune partie de ce livre ne peut être reproduit ou transmis sous n’importe quelle forme ou par n’importe quel moyen, électronique ou mécanique, y compris la photocopie ou l’enregistrement sans consentement écrit de l’auteur, sauf pour l’inclusion de brèves citations attribuées à l’auteur dans le cadre d’un article.

Copyright 2018 de Moustafa Gadalla, Tous droits réservés.

Smashwords Edition

Publié par:

Tehuti Research Foundation

P.O. Box 39491

Greensboro, NC 27438, U.S.A.

Table des matières

À PROPOS DE L’AUTEUR

PRÉFACE

STANDARDS ET TERMINOLOGIE

CARTE DE L’ÉGYPTE ANTIQUE

CHAPITRE 1 : LA DUPERIE HISTORIQUE SUR LA LINGUISTIQUE DE (L’ANCIENNE) ÉGYPTE

1.1 LES MODES D’ÉCRITURE EN IMAGES ET ALPHABÉTIQUES

1.2 LES SIGNES UNIVERSELS EN IMAGES

1.3 LES IMAGES/ÉCRITURES MÉTAPHYSIQUES ÉGYPTIENNES ILLUSTRÉES

CHAPITRE 2 : LES RÉALITÉS SCIENTIFIQUES/MÉTAPHYSIQUES DES IMAGES ILLUSTRÉES

2.1 LES IMAGES: LE LANGAGE DE L’ESPRIT/DE LA CONSCIENCE/DU DIVIN

2.2 LA SAGESSE DES TROIS RÔLES DE CHAQUE IMAGE HIÉROGLYPHIQUE ÉGYPTIENNE

2.3 LE PROCESSUS D’INTERPRÉTATION DE SÉQUENCES D’IMAGES DANS LA CONSCIENCE

CHAPITRE 3 : LA REPRÉSENTATION DES PENSÉES AVEC LES IMAGES HIÉROGLYPHIQUES ÉGYPTIENNES

3.1 LES IDÉOGRAMMES D’IDÉES [LES IMAGES COMME SYMBOLES MÉTAPHYSIQUES]

3.2 VUE D’ENSEMBLE DE LA FORMATION ÉGYPTIENNE DES IDÉOGRAMMES

CHAPITRE 4 : LES IMAGES HIÉROGLYPHIQUES D’ANIMAUX

4.1 LE SENS MÉTAPHYSIQUE DES IMAGES D’ANIMAUX

4.2 ÉCHANTILLON D’IMAGES HIÉROGLYPHIQUES LIÉES AUX ANIMAUX

CHAPITRE 5 : LES IMAGES HIÉROGLYPHIQUES D’HUMAINS ET D’HUMAINS À TÊTE D’ANIMAL

5.1 LE SENS MÉTAPHYSIQUE DES IMAGES HUMAINES

5.2 LE SENS MÉTAPHYSIQUE DES IMAGES À TÊTE D’ANIMAL

5.3 ÉCHANTILLON D’IMAGES HIÉROGLYPHIQUES ÉGYPTIENNES ASSOCIÉES

CHAPITRE 6 : LES IMAGES HIÉROGLYPHIQUES DES PARTIES DU CORPS HUMAIN

6.1 LE SENS MÉTAPHYSIQUE DES IMAGES DES PARTIES DU CORPS HUMAIN

6.2 ÉCHANTILLON D’IMAGES HIÉROGLYPHIQUES ÉGYPTIENNES ASSOCIÉES

CHAPITRE 7 : LES IMAGES HIÉROGLYPHIQUES DE LA NATURE ET DE FIGURES GÉOMÉTRIQUES

7.1 ÉCHANTILLON D’IMAGES HIÉROGLYPHIQUES ÉGYPTIENNES ASSOCIÉES

CHAPITRE 8 : LES IMAGES HIÉROGLYPHIQUES D’OBJETS FAITS PAR L’HOMME

8.1 LE SENS MÉTAPHYSIQUE DES IMAGES D’OBJETS FAITS PAR L’HOMME

8.2 ÉCHANTILLON D’IMAGES HIÉROGLYPHIQUES ASSOCIÉES

BIBLIOGRAPHIE SÉLECTIVE

SOURCES ET NOTES

PUBLICATIONS TRF

À PROPOS DE L’AUTEUR

Moustafa Gadalla est un égyptologue égypto-américain indépendant, né au Caire en 1944. Il est titulaire d’une licence en génie civil de l’Université du Caire.

M. Gadalla est l’auteur de vingt-deux livres, tous publiés et de renommée internationale, sur les divers aspects de l’histoire et de la civilisation de l’Égypte ancienne et de son influence dans le monde entier. De plus, il dirige un centre de ressources multimédias pour l’étude pédagogique et exacte de l’Égypte ancienne, proposées de manière pratique, intéressante et engageante qui plait au grand public. Il a également créé et produit Isis Rises Operetta, une opérette musicale sans paroles (https://www.isisrisesoperetta.com).

Il est le fondateur et président de la Tehuti Research Foundation (https://www.egypt-tehuti.org) – une organisation internationale à but non lucratif établie aux États-Unis et dédiée à l’étude de l’Égypte ancienne. Il dirige également l’Université mystique égyptienne en ligne (https://www.EgyptianMysticalUniversity.org), qu’il a fondée. Il a également fondé le Centre de la sagesse égyptienne multilingue (https://www.egyptianwisdomcenter.org), disponible en dix langues.

Depuis sa plus tendre enfance, M. Gadalla a entrepris avec passion des recherches et des études sans relâche sur ses racines égyptiennes. Il consacre, depuis 1990, tout son temps à la recherche et à l’écriture.

PRÉFACE

Une image vaut plus que 1000 mots. Loin de représenter uniquement une lettre ou un son, elle incarne un concept, une idée.

Nous disons « imagine ceci ou cela », car les images sont des représentations de concepts et d’idées qui vont bien au-delà des mots. L’image transmet des informations de manière plus efficace que les lettres ou les mots.

Ce livre traite du langage métaphysique des hiéroglyphes égyptiens communiqué par les images et correspondant au langage de l’esprit, de l’intellect, du divin.

Cet ouvrage vise à fournir un exposé qui s’appuie sur des connaissances approfondies, tout en présentant les différents thèmes dans un langage compréhensible aux lecteurs non spécialistes. Les termes techniques sont réduits au minimum.

Ce livre comprend 8 chapitres.

Le chapitre 1: La duperie historique sur la linguistique de l’ancienne Égypte entend mettre fin à la confusion qui déforme les hiéroglyphes égyptiens en les présentant comme une forme primitive d’écriture composée de valeurs de sons individuels. Les hiéroglyphes égyptiens sont des idéogrammes qui n’ont rien à voir avec le système alphabétique égyptien.

Le chapitre 2: Les réalités scientifiques/métaphysiques des images illustrées (hiéroglyphes) explique comment les êtres humains traitent les informations reçues par les cinq sens et transmises au cerveau via des images représentées ; comment chaque image hiéroglyphique possède un sens imitatif et symbolique (figuratif et allégorique) ; il aborde également la concurrence dans la science moderne de cette multitude de sens pour chaque image et démontre qu’une série d’images est traitée de la même manière par la conscience qu’un rêve.

Le chapitre 3: La représentation des pensées avec les images hiéroglyphiques égyptiennes explique comment les images hiéroglyphiques égyptiennes représentent des concepts métaphysiques ; il traite également des relations entre leurs fonctions et leurs formes géométriques et fournit un aperçu de la formation égyptienne de ces idéogrammes.

Le chapitre 4: Les images hiéroglyphiques d’animaux explique le sens métaphysique de ces images et souligne l’importance d’une trentaine d’images hiéroglyphiques égyptiennes.

Le chapitre 5: Les images hiéroglyphiques d’humains et d’humains à tête d’animal explique le sens métaphysique de ces images et souligne la portée d’une dizaine d’images hiéroglyphiques égyptiennes.

Le chapitre 6: Les images hiéroglyphiques des parties du corps explique le sens métaphysique de ces images et souligne la portée d’une dizaine d’images hiéroglyphiques égyptiennes.

Le chapitre 7: Les images hiéroglyphiques de la nature et de figures géométriques explique le sens métaphysique de ces images et souligne la portée d’une dizaine d’images hiéroglyphiques égyptiennes.

Le chapitre 8: Images hiéroglyphiques d’objets faits par l’homme explique le sens métaphysique de ces images et souligne la portée d’une vingtaine d’images hiéroglyphiques égyptiennes.

Moustafa Gadalla

STANDARDS ET TERMINOLOGIE

1. En ancien égyptien, le mot neter et sa forme au féminin netert, ont été rendus de manière erronée et peut-être délibérée par dieu et déesse par presque tous les académiciens. Neteru (le pluriel de neter/netert) désigne les principes divins et les fonctions de l’Unique et Suprême Dieu.

2. Il se peut que vous rencontriez des variations dans l’écriture des mêmes termes en ancien égyptien, comme Amen/Amon/Amoun ou Pir/Per. Ceci parce que les voyelles que vous voyez dans les textes égyptiens traduits ne sont que des approximations phonétiques, utilisées par les égyptologues occidentaux et destinées à leur faciliter la prononciation des termes et mots de l’ancien égyptien.

3. Nous utiliserons les mots les plus communément reconnus par nos lecteurs francophones pour identifier un neter et une netert [dieu, déesse], un pharaon ou une cité; ils seront suivis d’autres «variations» du terme/mot en question.

On notera que les vrais noms des divinités (dieux, déesses) étaient tenus secrets dans le but de garder à la divinité son pouvoir cosmique. On se référait aux neteru par des épithètes décrivant une qualité particulière, un attribut et/ou des aspects de leurs rôles. Ceci s’applique à tous les termes courants tels qu’Isis, Osiris, Amoun, Rê, Horus, etc.

4. Lorsque nous utiliserons calendrier romain, nous utiliserons les termes suivants:

EC – Ère commune. De notre ère. Correspond à: ap. J.-C.

AEC – Avant l’ère commune. Avant notre ère. Correspond à: av. J.-C.

5.

Vous avez atteint la fin de cet aperçu. Inscrivez-vous pour en savoir plus !
Page 1 sur 1

Avis

Ce que les gens pensent de Le Langage Métaphysique Des Hiéroglyphes Égyptiens

0
0 évaluations / 0 Avis
Qu'avez-vous pensé ?
Évaluation : 0 sur 5 étoiles

Avis des lecteurs