Profitez de millions de livres numériques, de livres audio, de magazines et plus encore avec un essai gratuit

Seulement $11.99/mois après l'essai. Annulez à tout moment.

LA SEIGNEURIE DE LANET EN HAUTES-CORBIÈRES (Vème-XIXème siècles): TOME 6 : Documents 1710 - 1761
LA SEIGNEURIE DE LANET EN HAUTES-CORBIÈRES (Vème-XIXème siècles): TOME 6 : Documents 1710 - 1761
LA SEIGNEURIE DE LANET EN HAUTES-CORBIÈRES (Vème-XIXème siècles): TOME 6 : Documents 1710 - 1761
Livre électronique365 pages26 minutes

LA SEIGNEURIE DE LANET EN HAUTES-CORBIÈRES (Vème-XIXème siècles): TOME 6 : Documents 1710 - 1761

Évaluation : 0 sur 5 étoiles

()

À propos de ce livre électronique

Ce sixième volume de la publication des archives des seigneurs de Lanet couvre la période 1710-1761.
C'est toute la gestion de Marc-Joseph Dauceresses, devenu seigneur du lieu par héritage de sa tante Marie-Anne de Pescaire, veuve de Pierre de Grave, qui est présentée ici. C'est aussi, après une période d'apogée, l'amorce d'un déclin inéluctable, imputable à une mauvaise gestion financière.
De nombreuses instances en justice voient le jour, toujours sur des questions d'héritages, mais aussi sur des créances non honorées. Seront ainsi évoquées les affaires Mouisse et Bonny. Cette dernière aboutissant à une demande de saisie de biens sur la seigneurie de Lanet.
Mais ce volume sera aussi l'occasion de faire connaissance avec la famille BARTHE, alors installée à Bugarach. Famille que nous retrouverons dans les volumes suivants, puisque l'un de ses membres, Jean Barthe, deviendra seigneur de Lanet par son mariage avec Anne Gabrielle Hyacinthe Dauceresses, fille de Marc-Joseph Dauceresses, en 1755.
LangueFrançais
Date de sortie4 juil. 2018
ISBN9782322125791
LA SEIGNEURIE DE LANET EN HAUTES-CORBIÈRES (Vème-XIXème siècles): TOME 6 : Documents 1710 - 1761
Lire l'aperçu
Auteur

Francis Barthe

Francis BARTHE est enseignant à la retraite. D'origine audoise, il consacre ses recherches à l'étude de la seigneurie de Lanet en Hautes Corbières, à partir du fond des seigneurs du lieu , possession de sa famille. Cette nouvelle édition remaniée qu'il propose ici tient compte des dernières avancées dans ses recherches.

En lire plus de Francis Barthe

Lié à LA SEIGNEURIE DE LANET EN HAUTES-CORBIÈRES (Vème-XIXème siècles)

Catégories liées

Avis sur LA SEIGNEURIE DE LANET EN HAUTES-CORBIÈRES (Vème-XIXème siècles)

Évaluation : 0 sur 5 étoiles
0 évaluation

0 notation0 avis

Qu'avez-vous pensé ?

Appuyer pour évaluer

    Aperçu du livre

    LA SEIGNEURIE DE LANET EN HAUTES-CORBIÈRES (Vème-XIXème siècles) - Francis Barthe

    DU MÊME AUTEUR

    La Seigneurie de Lanet en Hautes-Corbières, Tome 1 : Histoire et Généalogies, BoD, 2017 (424 p.)

    La Seigneurie de Lanet en Hautes-Corbières, Tome 2 : Documents 1215-1564, BoD, 2018 (204 p.)

    La Seigneurie de Lanet en Hautes-Corbières, Tome 3 : Documents 1566-1618, BoD, 2018 (380 p.)

    La Seigneurie de Lanet en Hautes-Corbières, Tome 4 : Documents 1613-1654, BoD, 2018 (308 p.)

    La Seigneurie de Lanet en Hautes-Corbières, Tome 5 : Documents 1615-1710, BoD, 2018 (352 p.)

    La Seigneurie de Lanet en Hautes-Corbières, Tome 6 : Documents 1710-1761, BoD à paraître

    Nicolas Sarkozy, la reconquête, Tome 1, BoD, 2016 (264 p.)

    Nicolas Sarkozy, la reconquête, Tome 2, BoD, à paraître

    Ils ont choisi la Waffen SS, BoD, 2017 (88 p.)

    Table des matières

    Avant propos

    Document 127 – 6 mai 1710 - Vente par la Dame Anne-Marie Mabille, veuve de Charles Chambellain, de la charge de son défunt mari, Conseiller Secrétaire du Roy, charge acquise en 1693, et revendue au Sieur Cottiby, ancien juge consul et banquier de la ville de Poitiers, pour la somme de 70 000 livres. Vente effectuée en sa qualité de tutrice de ses enfants mineurs Joseph Auguste, Anne Bernard, Nicolas Camille et Charlotte. Marie Anne de Chambellain, l’aînée, ayant renoncé avec son mari Nicolas Guigou de Varastro, à ses droits sur la succession de son père

    Document 127 bis – 30 mars 1711 – testament de noble Jean-François Dauceresses

    Document 128 – 17 décembre 1722 – Succession de François Touzallin, avec constitution de rente de 20 livres versée à la paroisse des Ormes Saint Martin, par Dame Anne-Marie Mabille, veuve de Charles Chambellain

    Document 129 – 3 novembre 1732 – testament de Dame Marie-Anne Pescaire, veuve de Noble Pierre de Grave, seigneur de Lanet et Montrouch, nommant pour héritier universel son neveu Marc-Joseph Dauceresses

    Document 130 – 2 novembre 1733 – Interdiction faite aux habitants de Bouisse par Marc-Joseph Dauceresses seigneur de Lanet, de mener leur bétail paître sur le terroir de Lanet sous peine de poursuites et dommages

    Document 131 – 2 novembre 1733 – Assignation faite par Marc-Joseph Dauceresses contre Alexis Cambriels de Bouisse, à produire des titres pour avoir coupé et foulé du bois sur le terroir de Lanet

    Document 132 – 10 septembre 1735 – Demande par Nicolas Camille de Chambellain, écuyer, seigneur de Lanet, au Sénéchal de Limoux, afin de condamner le sieur Antoine Saury pour avoir fait dépaître ses bêtes sur les possessions d’autrui sans autorisation

    Document 133 – 27 novembre 1736 – Question de droit posée à Maître Saurine avocat au Parlement de Limoux, par Louise Dauceresses dame de Lanet, concernant la possibilité ou non de percevoir des droits de lods sur vente

    Document 134 – 8 décembre 1738 – reconnaissance par Louise Dauceresses dame de Lanet, de la donation des 2/3 d’une maison à Jean Soucailhe moyennant 1 poule et demie chaque année à concurrence de dix poules au total

    Document 135 – 6 août 1739 – Supplique du sieur Gabriel Bonny, négociant de Narbonne, contre Marc-Joseph Dauceresses, portant sur une lettre de change de 400 livres

    Document 136 – 15 juillet 1740 – Accord entre Louise Dauceresses et son frère Marc-Joseph seigneur de Lanet, déclarant la nullité des actes de donation passés entre eux et leur mère le 1er mars 1737. Louise Dauceresses remet à son frère les terres et seigneuries de Lanet et Montrouch (droits qu’elle possédait sur ses deux seigneuries), son frère s’engageant à lui payre la somme de 8 000 livres au titre des droits légitimaires

    Document 137 – 15 juillet 1740 – Complément d’accord entre Louise Dauceresses et son frère Marc-Joseph

    Vous aimez cet aperçu ?
    Page 1 sur 1