Profitez de millions de livres numériques, de livres audio, de magazines et plus encore

Seulement $11.99/mois après l'essai. Annulez à tout moment.

Comment contredire un musulman

Comment contredire un musulman

Lire l'aperçu

Comment contredire un musulman

évaluations:
1/5 (2 évaluations)
Longueur:
55 pages
57 minutes
Éditeur:
Sortie:
12 août 2018
ISBN:
9781370147359
Format:
Livre

Description

Une synthèse en 50 pages et 20 questions pour confondre les musulmans à leurs mensonges et démontrer le caractère violent et discriminatoire de l'Islam. il y a tous les arguments irréfutables pour remettre a leur place les musulmans et ceux qui les défendent, Les non musulmans, qui ne sont pas experts en islam et qui n'ont pas lu le coran, sont facilement trompés par les messages corrompus des médias. Comment les gens peuvent ils savoir sur quel verset se baser s'ils n'ont pas lu le Coran. Quelle est la part de vérité et de désinformation? Qu'est-ce qui est islamique et qu'est-ce qui ne l'est pas. Il y a t'il un Islam modéré, Islam est il un problème? Autant de questions auxquelles l'auteur répond dans cette synthèse, avec 20 questions pièges à retourner aux musulmans et leurs défenseurs pour les contredire et les exposer leurs faux arguments. Les questions étant très déstabilisantes, ce ne sont pas seulement les réponses qui sont révélatrices mais la reponse émotionnelle et le comportement. Ces questions sont taillées pour réellement faire sortir un musulman de see retranchements, pour exposer ses véritables intentions et ce qu'il pense de nous et de l'islam. le test est imparable , meme en presence d'un menteur , les questions révèlent s'il c'est un islamiste.

Éditeur:
Sortie:
12 août 2018
ISBN:
9781370147359
Format:
Livre

À propos de l'auteur


Lié à Comment contredire un musulman

Livres associé

Articles associés

Catégories liées

Aperçu du livre

Comment contredire un musulman - Herve Jaubert

INTRODUCTION

Pratiquement tous les jours, on entend parler de terroristes musulmans qui massacrent des innocents en hurlant Allah est le plus Grand et qui récitent des versets du Coran pour se justifier. Ces attaques sont commises au nom de l'islam et exposent sa véritable nature. À cause de cela, les musulmans sont aujourd'hui les personnes les plus haïes au monde. Le Gouvernement, les médias et les musulmans eux-mêmes bien sûr, continuent la politique de l'autruche en essayant de nous faire croire que la violence islamique n'a rien à voir avec l'islam parce que, disent-ils, c'est une religion pacifique.

L'insistance des autorités à essayer de nous convaincre que le terrorisme islamique n'est pas islamique, est inquiétante. Toutes les excuses sont bonnes: que ce n'est pas du terrorisme mais de la violence sur le lieu de travail, que les terroristes ont piraté l'Islam, ou alors que les terroristes ont mal-interprété le Coran. Ils ont même rajouté récemment une autre cause: que les terroristes sont atteints de maladies mentales! Il n'y a que les socialistes corrompus et autres humanistes pour refuser d'admettre que les terroristes ne font qu'appliquer le Coran.

Les gens qui ne sont ni musulmans ni experts en islam et qui n'ont pas lu le Coran peuvent être facilement trompés par la désinformation rampante à travers les médias.

Les musulmans sont sur la défensive et les institutions islamiques publient des communiqués pour se distancer du terrorisme islamique. Ces déclarations sont conçues uniquement pour tromper le public, et certainement pas pour dissuader les terroristes islamiques. En même temps, les musulmans accusent ceux qui critiquent l'Islam d'être raciste et islamophobe.

Il n'y a pas un seul musulman pour corriger les islamistes et leur expliquer comment ne pas mal-interpréter le Coran, pas un n'essaie de contredire les versets du Coran récités par les terroristes de l'ISIS ou par les auteurs d'attentats suicides. Pas un imam ne publie une fatwa interdisant les attaques terroristes. Les apologistes de l'islam et les politiciens ne font que répéter certains versets pacifiques du Coran qui ont en fait été abrogés depuis longtemps ou annulés par les versets prônant la violence.

Cette insistance à nous rabâcher que l'islam est pacifique conduit à L'ISLAMOPOLOGIE: l'effort sans relâche à matraquer l'opinion publique avec des excuses telles que l'islam n'a rien à voir avec la violence islamique. Dès qu'il y a une attaque terroriste, la réaction des autorités est d'éviter à tout prix d'associer les auteurs avec l'Islam. Quand l'origine musulmane des terroristes ne peut plus être cachée, les médias et le gouvernement essaient de dissocier leurs motifs de l'islam. Il y a en fait plus d'efforts à combattre les réactions négatives populaires aux attaques islamiques qu'il n'y a d'efforts pour combattre les origines de ces attaques islamiques. Le Gouvernement craint plus les Français anti islamiques que les islamistes anti-Français.

L'islamopologie non seulement défend l'islam mais attaque toutes critiques de l'islam. L'islamopologie cherche à apaiser les musulmans tout en essayant de créer un sentiment de culpabilité chez les non-musulmans. Comme si, quelque part c'était de notre faute si les pauvres musulmans sont violents. L'islamopologie joue la carte de la victime en faveur des musulmans, même après qu'un musulman ait commis un massacre les médias rejettent la faute sur quelqu'un d'autre.

Les médias utilisent d'autres mots pour cacher l'origine islamique de la violence islamique. Des mots tels que: islam modéré: pour séparer les musulmans des musulmans violents; islamophobie: pour culpabiliser toute critique de l'islam; islam radical: comme quoi les terroristes sont des radicaux et non pas des musulmans; bande de jeunes au lieu de musulmans de seconde génération d'immigrés; Asiatiques au lieu de terroristes arabes; combattant de la liberté au lieu de terroriste; rebelle au lieu de terroriste; militant au lieu d'islamiste; extrémiste au lieu de musulman radical. Tous ces jolis mots ne sont en fait même pas utilisés dans les pays musulmans, seulement chez nous, dans les pays démocratiques. Ne vous faites pas manipuler, l'islam est l'islam, il n'y a pas de variantes.

Les islamopologistes vont même plus loin, jusqu'à demander à ce que les gens, les citoyens, soient désarmés pour qu'ils ne soient plus capables de se défendre contre des terroristes armés.

L'islam commande la violence contre les non-croyants, l'islamopologie excuse

Vous avez atteint la fin de cet aperçu. pour en savoir plus !
Page 1 sur 1

Avis

Ce que les gens pensent de Comment contredire un musulman

1.0
2 évaluations / 1 Avis
Qu'avez-vous pensé ?
Évaluation : 0 sur 5 étoiles

Avis des lecteurs

  • (1/5)
    Comment contredire un ignorant et idiot devrait la lecture après avoir lu ce pamphlet