Profitez de millions de livres numériques, de livres audio, de magazines et plus encore avec un essai gratuit

Seulement $11.99/mois après l'essai. Annulez à tout moment.

LOOKING FOR IGGY
LOOKING FOR IGGY
LOOKING FOR IGGY
Livre électronique28 pages19 minutes

LOOKING FOR IGGY

Évaluation : 0 sur 5 étoiles

()

Lire l'aperçu

À propos de ce livre électronique

Après une tournée aux côtés des Stooges en 2013, Iggy Pop remonte sur scène à l'occasion de la sortie de son nouvel album Post Pop Depression. En France, un concert unique est annoncé à Paris le 15 mai 2016 au Grand Rex...Quand un petit pois part à la recherche d'une rock star avec laquelle il a partagé ses heures glorieuses...
LangueFrançais
Date de sortie2 oct. 2018
ISBN9782322163182
LOOKING FOR IGGY
Lire l'aperçu
Auteur

Jeanne Busnel

Sensuelle, poétique et bienveillante. La plume de Jeanne Bunel, un parfum qui réveille nos endorphines.

Lié à LOOKING FOR IGGY

Livres électroniques liés

Articles associés

Catégories liées

Avis sur LOOKING FOR IGGY

Évaluation : 0 sur 5 étoiles
0 évaluation

0 notation0 avis

Qu'avez-vous pensé ?

Appuyer pour évaluer

L'avis doit comporter au moins 10 mots

    Aperçu du livre

    LOOKING FOR IGGY - Jeanne Busnel

    Busnel 

    Chapitre 1

    - Les garçons, pouvez-vous dire à votre père de la mettre en sourdine ? 

    La gousse avait été aménagée avec goût. Suffisamment spacieuse pour y accueillir une grande famille. C’est ici que Mary et Edward vivaient sous la bienveillance d’un jardinier qui couvait ses semis comme le lait sur le feu. Au troisième rang, en partant de la cabane à outils, une lignée de petits pois si sucrés au goût que le jardinier prenait un malin plaisir à les croquer comme des bonbons. Plantée au début de ce rang, une petite ardoise sur laquelle était écrit : « Pois à rames à grain ridé – variété Téléphone à rames». Cette année là, le printemps avait été précoce. Dès potron-minet, le jardinier sortait pieds nus dans l’herbe tendre et mouillée. C’était un grand échalas aux longs cheveux fins ramassés dans une queue de cheval. Il portait un caleçon argenté moulant ses fesses pommelées et le reste avec. Sur son torse, un débardeur en charpie. Sur son épaule, un tatouage qu’Edward n’avait jamais réussi à identifier. Comme chaque matin, avant de se rendre à son potager, le jardinier pratiquait sa rituelle salutation au soleil. Il enchainait les postures de yoga, s’inclinant avec la souplesse d’un roseau face au soleil levant. Son hommage rendu, il prenait ses outils et allait rendre visite à  ses semis. Pour faire pousser ses légumes, le jardinier avait son truc. Il s’adonnait au twerk, cette danse sensuelle venue d’Afrique. Muni d’un casque sur les oreilles qui envoyait une telle décharge de décibels qu’elle en faisait parfois trembler les antennes des escargots

    Vous aimez cet aperçu ?
    Page 1 sur 1