Profitez de ce titre dès maintenant, et de millions d'autres, avec un essai gratuit

Gratuit pendant 30 jours, puis $9.99/mois. Annulez à tout moment.

150 phrases anglaises vraiment utiles: 150 phrases anglaises vraiment utiles, #1

150 phrases anglaises vraiment utiles: 150 phrases anglaises vraiment utiles, #1

Lire l'aperçu

150 phrases anglaises vraiment utiles: 150 phrases anglaises vraiment utiles, #1

Longueur:
60 pages
34 minutes
Sortie:
Oct 20, 2018
ISBN:
9781540172631
Format:
Livre

Description

Description du produit

Présentation de l'éditeur

Voulez-vous comprendre l'anglais courant et non seulement que des phrases de "manuels" ?

J'ai enseigné l'anglais pendant plusieurs années et j'ai remarqué que de nombreux étudiants restaient coincés au stade avancé du niveau débutant/intermédiaire. Ils apprenaient les bases et ne pouvaient aller plus loin. Ce problème me contrariait énormément parce que j'ai eu beaucoup d'excellents étudiants qui étaient bloqués et finissaient éventuellement par laisser tomber.
Je me suis longtemps interrogée sur le problème et j'ai alors réalisé que ce n'étaient pas les élèves qui n'en avaient pas la capacité mais plutôt ce qu'ils étudiaient et que leur façon d'étudier n'était pas efficace.
J'ai remarqué que même s'ils possédaient une bonne base en anglais, ils lisaient des manuels emplis de leur langue maternelle (sans anglais). Je me suis demandé "pourquoi lisent-ils tout ce français (etc.) à propos de l'anglais plutôt que de lire simplement de l'anglais ?", et j'ai décidé de vérifier si je pouvais palier à ce problème.
J'ai commencé par donner aux étudiants des devoirs tels que "écouter un drame anglais avec des sous-titres, puis sans eux" ou "lire un court article en anglais chaque soir durant un mois". J'ai découvert que les résultats étaient étonnants. Mes étudiants commençaient à devenir beaucoup plus à l'aise et confiants. Ceci m'a convaincue que le meilleur moyen de s'améliorer était de lire ou d'écouter de l'anglais qui intéressait les étudiants. J'ai alors commencé à écrire de courtes histoires en utilisant un anglais facile à comprendre mélangé avec des idiomes et des verbes à préposition utilisés couramment par les anglophones.
Dans ce livre, j'ai ajouté des explications en anglais pour vous permettre de ne pas mélanger l'anglais et le français dans votre esprit. J'ai aussi inclus des exemples faciles à comprendre que je vous recommande d'écrire dans votre cahier d'exercices afin que vous puissiez vous en rappeler facilement.

À mon avis, apprendre les dialectes, les verbes à préposition et les phrases utiles, constitue le meilleur moyen de faire avancer votre niveau d'anglais puisque vous utiliserez un vocabulaire que les anglophones utilisent tous les jours.

Si vous désirez améliorer votre aisance et comprendre des phrases d'anglais courant, alors commencez dès maintenant et cliquez sur le bouton d'achat dans la partie supérieure droite.

Sortie:
Oct 20, 2018
ISBN:
9781540172631
Format:
Livre

À propos de l'auteur


Lié à 150 phrases anglaises vraiment utiles

Livres associé

Articles associés

Catégories liées

Aperçu du livre

150 phrases anglaises vraiment utiles - Jenny Smith

Conclusion

The New Business

Part One

Years ago when I was still in my twenties and still working for a large company I decided to throw caution to the wind and start my own business. At the beginning it was by no means plain sailing and I had to get through a lot of bad times. At one point I had a close shave with bankruptcy but I was able to get a big sale just in the nick of time and my company was saved.

Phrases:

Throw caution to the wind: to take a risk.

Example: Even though he doesn’t have much experience, let’s throw caution to the wind and hire him.

By no means: this means ‘definitely not’.

Example: Of course you can run a marathon, but by no means is it going to be easy.

Plain Sailing: this is used when you want to say that something is easy and that the process was smooth.

Example: I studied very hard so the exams were basically plain sailing.

A close shave: a lucky escape from danger.

Example: That was a close shave. He almost caught me reading his private diary.

In the nick of time: just in time.

Example: I got paid just in the nick of time. I’d just run out of money.

Part Two

At one point I totally ran out of money and had to let go of a few staff members. This rough patch lasted for the best part of a year but I was able to ride it out and keep my company running long enough until business improved. In retrospect, while this was a difficult period for me, the upshot was that I was able to pick up a lot of new skills and became much more self-reliant.

Phrases:

To run out of (something): to use up all of your supplies of something.

Example:  We are about to run out of petrol/gas, so let’s stop at the next station.

To let go of staff: this is a nice way of saying ‘the staff member was fired or made redundant’. It is often used when it is not the employee’s fault, when the company can’t afford to employ them any longer etc.

Example: Because of the recession we have had to let half of our staff go.

Rough Patch: this means ‘a difficult period of time’.

Example: After I lost my job I went through a rough patch financially.

For the best part of a (time period): this is used to express the fact that something lasted for most of a certain time

Vous avez atteint la fin de cet aperçu. Inscrivez-vous pour en savoir plus !
Page 1 sur 1

Avis

Ce que les gens pensent de 150 phrases anglaises vraiment utiles

0
0 évaluations / 0 Avis
Qu'avez-vous pensé ?
Évaluation : 0 sur 5 étoiles

Avis des lecteurs