Profitez de millions de livres numériques, de livres audio, de magazines et plus encore

Seulement $11.99/mois après l'essai. Annulez à tout moment.

La Première Epître de Jean (II) - Séries de Paul C. Jong sur la croissance spirituelle 4:

La Première Epître de Jean (II) - Séries de Paul C. Jong sur la croissance spirituelle 4:

Lire l'aperçu

La Première Epître de Jean (II) - Séries de Paul C. Jong sur la croissance spirituelle 4:

Longueur:
351 pages
5 heures
Éditeur:
Sortie:
6 nov. 2018
ISBN:
9788928211548
Format:
Livre

Description

Celui qui croit que Jésus, qui est Dieu et le Sauveur, vint par l'évangile de l'eau et de l'Esprit pour délivrer tous les pécheurs de leurs péchés est sauvé de tous ses péchés et devient un enfant de Dieu le Père. La Première Epître de Jean déclare que Jésus, qui est Dieu, vint vers nous par l'évangile de l'eau et de l'Esprit, et qu'Il est le Fils de Dieu le Père. Le Livre, en d'autres termes, souligne davantage le fait que Jésus est Dieu (1 Jean 5:20), et témoigne concrètement de l'évangile de l'eau et de l'Esprit au chapitre 5.

Éditeur:
Sortie:
6 nov. 2018
ISBN:
9788928211548
Format:
Livre

À propos de l'auteur


Lié à La Première Epître de Jean (II) - Séries de Paul C. Jong sur la croissance spirituelle 4:

Livres associé

Articles associés

Catégories liées

Aperçu du livre

La Première Epître de Jean (II) - Séries de Paul C. Jong sur la croissance spirituelle 4: - Paul C. Jong

Préface

L’apôtre Jean est l’un des plus grands conducteurs spirituels du Christianisme. Les trois Epîtres qu’il a écrites témoignent de la vérité générale et spirituelle aux saints de l’Eglise de Dieu. Mais il y a quelques passages qui sont difficiles à interpréter et à comprendre.

Nous pouvons prendre pour premier exemple de passage difficile des Epîtres de Jean, 1 Jean 1:8: «Si nous disons que nous n’avons pas de péché, nous nous séduisons nous-mêmes, et la vérité n’est point en nous». Ce passage est dur à comprendre, en particulier quand nous l’appliquons aux croyants en l’évangile de l’eau et de l’Esprit.

Le deuxième exemple est 1 Jean 1:9: «Si nous confessons nos péchés, il est fidèle et juste pour nous les pardonner, et pour nous purifier de toute iniquité.» C’est l’un des passages le plus souvent cité quand des pécheurs essaient de présenter le fondement biblique de leurs prières de repentance. Alors, ce passage veut-il dire que les pécheurs devraient confesser leurs péchés pour être pardonné de ce qu’ils ont commis? Ou, veut-il dire que le juste qui croit en l’évangile de l’eau et de l’Esprit devrait confesser son péché? Nous devons croire en ce passage selon l’interprétation du Saint-Esprit, l’Auteur de la Bible, et l’intention de l’apôtre Jean.

Le troisième exemple de passage difficile c’est 1 Jean 2:22: «Qui est menteur, sinon celui qui nie que Jésus est le Christ? Celui-là est l’antéchrist, qui nie le Père et le Fils». Ce passage parle des ennemis de Dieu. Ce verset clarifie le fait que les ennemis de Dieu sont ceux qui ne croient pas que Jésus est Dieu. Et cela signifie aussi qu’ils n’approuvent pas le Père de Jésus-Christ comme Dieu.

Le quatrième est 1 Jean 3:6 qui dit: «Quiconque demeure en lui ne pèche point ; quiconque pèche ne l’a pas vu, et ne l’a pas connu». Ici, quand nous voyons la phrase: «Quiconque demeure en Lui», ce passage est donné aux juste qui ont été purifiés de tous leurs péchés en croyant en l’évangile de l’eau et de l’Esprit. Le juste ne peut renier sa foi en aucune circonstance parce qu’il croit en le vrai évangile. Y-a-t-il quelqu’un qui ne commet réellement pas de péché dans la chair? Tout le monde pèche. Mais les croyants en l’évangile de l’eau et de l’Esprit ne peuvent commettre un péché tel que nier le vrai évangile.

Qui sont ceux qui croient en Jésus le vrai Dieu comme leur parfait Sauveur aujourd’hui? Ce sont ceux qui sont délivrés de leurs péchés en croyant en l’évangile de l’eau et de l’Esprit de tout cœur. Ils sont les saints sans péché parce qu’ils croient en ce vrai évangile. Aujourd’hui, beaucoup de gens sont devenus ennemis de Dieu, qui ne croient pas en Jésus le Dieu comme Dieu. En raison de cette incrédulité, le monde est maintenant plein de gens qui ne croient pas que le Père de Jésus est Dieu. Ce sont les pécheurs qui ne croient pas que Jésus le vrai Dieu nous a sauvés de tous nos péchés une fois pour toutes.

Le dernier passage difficile c’est 1 Jean 5:5-8 qui dit: «Qui est celui qui a triomphé du monde, sinon celui qui croit que Jésus est le Fils de Dieu? C’est lui, Jésus-Christ, qui est venu avec de l’eau et du sang; non avec l’eau seulement, mais avec l’eau et avec le sang; et c’est l’Esprit qui rend témoignage, parce que l’Esprit est la vérité. Car il y en a trois qui rendent témoignage : l’Esprit, l’eau et le sang, et les trois sont d’accord.»

Que signifie «l’eau» ici? Cela se réfère au baptême que Jésus reçut pour prendre tous les péchés de l’humanité en une fois (Matthieu 3:15). Cela représente, en d’autres termes, le baptême que Jésus reçut de Jean-Baptiste au Jourdain. Cette vérité nous dit que le baptême de Jésus était le seul moyen de nous sauver, nous toute l’humanité, en effaçant tous nos péchés (1 Pierre 3:21).

Je voudrais expliquer maintenant, par l’allégorie du cas de Galilée, le résultat de la foi erronée de ceux qui croient seulement en le sang de la Croix, qui est très différente de la foi en l’évangile de l’eau et de l’Esprit qui trouve son origine au temps apostolique.

Que nous enseigne le cas de Galilée?

Vous devez bien connaître Galileo Galilei (1564-1642), qui est connu pour avoir fait la célèbre remarque: «Mais la terre tourne quand même.» C’était un physicien italien, astronome, mathématicien, philosophe, et inventeur.

Les gens de son époque croyaient en la théorie géocentrique, qui disait que la terre était au centre de l’univers et que les planètes tournaient autour de la terre. Mais, en se consacrant à l’observation astronomique, Galilée soutint la théorie héliocentrique de Copernic qui s’opposait publiquement au géocentrisme. Cela provoqua l’indignation de la cour Papale, et il dut subir beaucoup de difficultés et de persécutions. Mais à cause de cela, il fut reconnu par l’un des plus grands scientifiques qui a contribué au développement de la science moderne.

La plupart des gens croyaient au géocentrisme en ce temps, et c’était la seule vérité absolue reconnue et acceptable par fidélité aveugle à la religion. Par contre, beaucoup de découvertes géographiques et astronomiques révélèrent l’erreur du géocentrisme, mais les gens de l’époque ne pouvaient rien dire parce que les opposants à cette théorie étaient considérés comme ennemis de Dieu, et donc devaient souffrir de la persécution. Mais Galilée annonça sa nouvelle théorie. Bien sûr, il fut persécuté par la religion de cette époque, bien que la vérité n’ait jamais pu être ignorée ou discréditée.

Evidemment, la majorité des chrétiens d’aujourd’hui croient seulement en le sang de la Croix. Ils ne connaissent pas la vérité selon laquelle Jésus, le vrai Dieu, prit tous les péchés du monde une fois pour toutes en étant baptisé par Jean-Baptiste. Ils croient vainement en Jésus comme leur Sauveur parce qu’ils n’ont pas idée de ce qu’est l’évangile de l’eau et de l’Esprit. C’est comme la confiance aveugle en la théorie géocentrique. Et, lorsque nous annonçons l’erreur du christianisme d’aujourd’hui qui croit seulement en le sang de la Croix, il y a un grand trouble, comme dans le cas de Galilée.

Il y a un dicton qui dit: «Nous ne réfléchissons pas à deux fois aux choses que nous avons établies comme sens commun». Ainsi, beaucoup de chrétiens ne pensent même pas aux erreurs possibles de leur foi car ils croient que le sang de la Croix est la seule vérité pour leur salut. C’est pour cela que le christianisme d’aujourd’hui est plein de ces croyants aveugles.

La Parole de 1 Jean nous enseigne que nous devons savoir ce qu’est l’évangile de l’eau et de l’Esprit, et qui sont les faux prophètes. Donc, nous devrions d’abord apprendre l’évangile de l’eau et de l’Esprit pour avoir une bonne et profonde compréhension de la Parole de 1 Jean.

Je prie que Dieu nous donne à tous la sagesse du discernement, la vérité du salut, et la foi qui croit concrètement en la vérité.

Je donne toute ma reconnaissance à Dieu. Alléluia!

CHAPTER 3

Notre Dieu qui vint

à nous par l’amour Agape

< 1 Jean 3:1-8 >

«Voyez quel amour le Père nous a témoigné, pour que nous soyons appelés enfants de Dieu! Et nous le sommes. Si le monde ne nous connaît pas, c’est qu’il ne l’a pas connu. Bien-aimés, nous sommes maintenant enfants de Dieu, et ce que nous serons n’a pas encore été manifesté; mais nous savons que, lorsque cela sera manifesté, nous serons semblables à lui, parce que nous le verrons tel qu’il est. Quiconque a cette espérance en lui se purifie, comme lui-même est pur. Quiconque pèche transgresse la loi, et le péché est la transgression de la loi. Or, vous le savez, Jésus a paru pour ôter les péchés, et il n’y a point en lui de péché. Quiconque demeure en lui ne pèche point; quiconque pèche ne l’a pas vu, et ne l’a pas connu. Petits enfants, que personne ne vous séduise. Celui qui pratique la justice est juste, comme lui-même est juste. Celui qui pèche est du diable, car le diable pèche dès le commencement. Le Fils de Dieu a paru afin de détruire les œuvres du diable.»

Connaissez-vous l’essence de l’amour de Dieu?

D’abord, je remercie Dieu pour Son amour, de ce que Jésus-Christ, qui est Dieu Lui-même, vint sur cette terre, fut baptisé, versa Son sang, et nous a délivrés, nous qui étions pécheurs, de tous nos péchés une fois pour toutes.

Il y a deux raisons pour lesquelles Dieu le Père planifia de répandre Son amour sur nous qui croyons en le vrai Dieu Jésus-Christ. La première raison est de démontrer Son amour vrai par la Justice et la grâce de Dieu, car les anges déchus jalousaient Son autorité, et la deuxième raison est de montrer que le trône de Dieu ne peut être pris par la puissance d’une créature.

Cela nous montre qu’il est impossible de trouver le chemin de la gloire pour devenir enfants de Dieu par une force physique. Cela nous révèle que le moyen de devenir enfants de Dieu n’est que la foi en Jésus-Christ et en la vérité du salut planifié dans l’amour de Dieu. Nous apprenons, en d’autres termes, que ce n’est que par la foi en Jésus le divin et en la Parole de l’évangile de l’eau et de l’Esprit qu’Il a donnée que nous pouvons devenir enfants de Dieu et être couverts de l’amour de Dieu.

Nous sommes donc maintenant conscients que le trône de Dieu ne peut être pris par quiconque dans ce monde. La vérité du salut constituée par l’évangile de l’eau et de l’Esprit est la seule loi légitime du vrai salut, applicable à tous, aux Chrétiens comme aux impies. C’est parce que pour délivrer tous les pécheurs de leurs péchés et iniquités, Jésus-Christ notre Dieu a appliqué le même plan de salut par l’évangile de l’eau et de l’Esprit.

Jésus-Christ notre Dieu nous a couverts, nous tous qui croyons, de l’amour de Dieu révélé dans l’évangile de l’eau et de l’Esprit, dans la gloire des enfants de Dieu. Cette vérité du salut était planifiée en Jésus avant même la fondation du monde, et il fut ainsi déterminé que seuls ceux qui connaissent et croient en l’évangile de l’eau et de l’Esprit soient couverts de la gloire de Dieu. Même si Dieu planifia notre salut Lui- même dans Sa grâce, nous devons réaliser que nous pouvons faire nôtre l’amour de Dieu seulement si nous croyons en la vérité de l’évangile de l’eau et de l’Esprit, la vérité du salut. Comme Dieu le Père planifia et détermina de nous couvrir du salut de la rémission du péché seulement à condition que nous croyions en Jésus-Christ comme notre Sauveur, nous devons tous croire ainsi.

Nous devons réaliser que si nous ne croyons pas en l’évangile de l’eau et de l’Esprit, le plan du salut de Dieu, alors Dieu n’est pas responsable des maux qui nous frappent par conséquent. Parce que Dieu le Père décida de faire de nous Ses enfants en Jésus-Christ, nous ne pouvons trouver d’erreur dans Son plan. Ainsi, nous devons Le remercier pour le fait que nous pouvons tous recevoir, par la foi, l’amour de Dieu qui a été répandu sur nous par Jésus-Christ, le vrai Dieu.

Si nous ne connaissons ni ne croyons tous en l’amour le plus profond de Dieu en croyant en l’évangile de l’eau et de l’Esprit que Dieu nous a donné par Jésus-Christ, nous serons incapables de résoudre le problème de nos péchés. Si nous ne résolvons pas ce problème du péché en croyant en le baptême de Jésus-Christ et en Son sang versé, nous ne serons pas capables de plaire à Dieu. Par conséquent, nos cœurs ne feront que trembler et seront pris par plus de peur et d’angoisse.

Donc, nous devons croire en la vérité selon laquelle notre vrai salut est possible seulement par notre foi en l’amour de Dieu. Sans cela, nous ne pouvons découvrir le moyen d’être vraiment sauvés de nos péchés. Nous devons nous rappeler que si nous essayons d’être sauvés de nos péchés sans avoir cette foi en l’évangile de l’eau et de l’Esprit, qui est l’amour de Jésus-Christ, une telle tentative tournerait nos cœurs contre Dieu. Les pécheurs chrétiens commettent ce péché involontairement. Donc, nous devons réaliser et croire que ce n’est que par notre foi en l’évangile de l’eau et de l’Esprit établi par Dieu qu’il nous est possible de recevoir l’amour de Dieu, Sa grâce infinie.

Vous devez réaliser comment recevoir l’amour de Dieu par votre foi en l’évangile de l’eau et de l’Esprit. Si vous ne croyez pas de tout cœur en l’évangile de l’eau et de l’Esprit que Jésus-Christ notre Dieu vous a donné, vous ne pouvez pas dire que vous croyez vraiment en l’amour miséricordieux de Dieu et êtes reconnaissant. Donc, si vous pensez que vous pouvez recevoir l’amour de Dieu par vos propres efforts, vous êtes dans une grande erreur. Nous devons réaliser profondément que si nous ne croyons pas en Jésus-Christ notre Dieu selon l’évangile de l’eau et de l’Esprit, nous finirons méchants qui s’opposent à l’autorité de Dieu.

Comme il est écrit dans la Bible: «Tous ont péché et sont privés de la gloire de Dieu» (Romains 3:23), l’humanité entière a péché contre Dieu, et tous ont par conséquent hérité de la destruction. Mais parce que Dieu nous connaissait fondamentalement, Il nous a conduits à la voie de la rémission des péchés par la vérité de l’évangile de l’eau et de l’Esprit. Dieu le Père, en d’autres termes, décida en Jésus-Christ avant la fondation du monde de nous sauver des péchés du monde. C’est pour cela que Dieu envoya Jésus-Christ, Son Fils et notre Sauveur, sur terre, Le fit baptiser par Jean-Baptiste et prendre les péchés du monde, verser Son sang, et ressusciter des morts, nous donnant ainsi le salut qui efface tous nos péchés une fois pour toutes.

Et Dieu le Père détermina que le vrai salut serait accordé seulement à ceux qui connaissent la vérité de l’évangile de l’eau et de l’Esprit et le reçoivent. Ainsi, seuls ceux qui croient en cette vérité de la naissance de Jésus, de Son baptême, de Sa mort, et de Sa résurrection peuvent vraiment être lavés de leurs péchés, et vivre leur vie dans la reconnaissance par la foi. Dieu le Père transféra tous nos péchés sur le corps de Jésus et les expia une fois pour toutes par Son sang à la Croix, mais pour notre part, nous devons avoir foi en cette vérité pour être sauvés de tous nos péchés en croyant en ce baptême de Jésus et en Son sang versé. C’est l’essence de l’amour agape de Dieu pour nous.

En nous couvrant de Son amour agape, Dieu nous a permis d’être délivrés de tous nos péchés

Comment Dieu a-t-il fait de nous Ses enfants? En effaçant tous les péchés de chacun d’entre nous qui croyons en l’évangile de l’eau et de l’Esprit, Dieu nous a permis de devenir Ses enfants par la foi seule.

Jésus-Christ est fondamentalement le Fils de Dieu et Dieu Lui-même. Ce Jésus vint dans ce monde pour nous délivrer de tous nos péchés, prit les péchés du monde une fois pour toutes par le baptême qu’Il reçut de Jean, fut crucifié et mourut à la Croix, ressuscita des morts, et nous sauva ainsi de tous nos péchés une fois pour toutes faisant de nous les enfants de Dieu. Bien que notre Seigneur ait dû venir sur terre dans la chair d’un homme, dans Sa substance, Il était et est fondamentalement le Créateur de l’univers et le Messie qui a sauvé l’humanité du péché.

Donc, pour que quelqu’un soit sauvé de ses péchés, il doit connaître le baptême et le sang versé de Jésus-Christ comme l’amour vrai du salut, et y croire. En dépit de cela, beaucoup de gens restent dans leur état pécheur, refusant de reconnaître dans leur cœur l’amour de Dieu qui est venu par l’évangile de l’eau et de l’Esprit, et ils continuent donc de rejeter l’amour de Dieu de leur vie. Donc, nous devons montrer notre vraie compassion pour ces gens en prêchant l’évangile de l’eau et de l’Esprit. C’est parce qu’il y a tant de personnes dans ce cas de par le monde que l’apôtre Jean et nous avons mal au cœur.

Mes chers chrétiens, Jésus-Christ notre Dieu, en vous donnant l’amour du salut qui peut vous sauver de tous vos péchés par l’évangile de l’eau et de l’Esprit, vous a fait don du salut pour que quiconque croit en cette vérité naisse de nouveau comme Son enfant. C’est par notre foi en le divin Jésus-Christ comme notre Sauveur que nous pouvons devenir enfants de Dieu par Son amour. Connaissez-vous l’évangile de l’eau et de l’Esprit, et le considérez-vous et le croyez-vous comme la vérité du salut? Nous devons avoir le genre de foi qui connaît et croit comme il faut le genre d’amour que Dieu le Père nous a donné par Jésus-Christ.

Le fait de devenir enfants de Dieu sans péché dépend, en d’autres termes, de notre foi en Jésus-Christ notre Dieu. Notre rémission du péché dépend de l’amour compatissant de Dieu qui sauve et qui se trouve dans l’évangile de l’eau et de l’Esprit, qui a été accompli par Jésus-Christ.

L’amour Agape est le plus vrai de tous les genres d’Amour

Combien de genres d’amour y a- t-il

entre les êtres spirituels?

Il y en a quatre: agapé, storgê,

philéo, et eros.

Tout amour de ce monde peut être classé en quatre genres. Il y a: l’amour agapé, l’amour storgê, l’amour philéo, et l’amour eros. Le mot grec «storgê» signifie l’amour entre les membres d’une famille comme l’amour des parents pour leurs enfants, et «philéo» se réfère à la compagnie entre amis, alors qu’ «eros» se réfère à l’amour entre un homme et une femme. Agapé, par contre, se réfère à l’amour inconditionnel de Dieu pour nous.

De ces quatre genres d’amour, c’est dans l’amour agapé que l’amour plein de grâce et de compassion de Dieu bien plus grand que l’amour charnel du monde se trouve. Dans cet amour se trouve l’amour unilatéral de Dieu qui nous a amené le don du salut inconditionnellement. Nous appelons cet amour inconditionnel «amour agapé». Par contre, les trois autres genres d’amour sont conditionnels. En d’autres termes, eros, philéo, et storgê, sont les genres d’amour qui durent tant que leurs conditions sont satisfaites.

L’amour agapé existe toujours entre Dieu et nous. L’amour de Dieu révélé par Jésus-Christ est «l’amour de la vérité» (2 Thessaloniciens 2:10). Parce que Jésus-Christ notre Dieu nous aima inconditionnellement, Il nous donna l’évangile de l’eau et de l’Esprit, et à cause de cela, Il permit à ceux qui croient en ce vrai évangile de devenir enfants de Dieu en effaçant leurs péchés une fois pour toutes. Ainsi, quand il s’agit de croire en Jésus-Christ comme notre Sauveur et de Le suivre, ce n’est que par la foi que nous le pouvons; nous ne pouvons Le suivre autrement. Nous ne pouvons pas assez remercier Dieu pour Son amour en Jésus-Christ, qui est notre vrai Sauveur.

L’amour agapé de Dieu est pleinement manifesté dans l’évangile de l’eau et de l’Esprit que Jésus-Christ notre Dieu nous a donné. Donc, dans tout cet amour du salut, il y a la vérité de l’eau et de l’Esprit qui vient de Dieu. C’est à cause de Jésus-Christ notre Dieu que nous avons pu être sauvés de tout péché une fois pour toutes et devenir enfants de Dieu en croyant en l’évangile de l’eau et de l’Esprit. Ainsi, nous devons réaliser et croire dans nos cœurs que c’est par l’amour unilatéral de Dieu que nous sommes devenus justes, et que cet amour est l’amour agapé de Dieu pour nous. Nous devons croire que c’est par Jésus-Christ notre Dieu, et par la manifestation de Son amour, l’évangile de l’eau et de l’Esprit, que nous avons pu devenir enfants de Dieu.

Si, cependant, vous n’avez pas foi en l’évangile de l’eau et de l’Esprit par Jésus-Christ notre Dieu, alors votre âme sera vide et sèche comme un désert. Si votre âme n’a pas encore réalisé l’amour infini de Dieu pour nous en Jésus-Christ, et la profondeur de cet amour de Dieu en l’évangile de l’eau et de l’Esprit, alors vous devez réaliser que vous avez sûrement du péché dans votre cœur, et n’êtes pas encore en Christ (Romains 8:1). Si tel est le cas, la chose la plus urgente que vous devez faire c’est vous convertir et croire en cet évangile de l’eau et de l’Esprit.

Nous devons savoir que lorsqu’Il sera manifesté, nous serons comme Lui

Qu’arrivera-t-il à ceux qui

croient en l’évangile de l’eau

et de l’Esprit?

Ils seront comme Jésus, et jouiront

de la splendeur des Cieux

avec Jésus-Christ.

Que nous dit Dieu en 1 Jean 3? Il est écrit: «Bien-aimés, nous sommes maintenant enfants de Dieu, et ce que nous serons n’a pas encore été manifesté; mais nous savons que, lorsque cela sera manifesté, nous serons semblables à lui, parce que nous le verrons tel qu’il est» (1 Jean 3:2).

L’apôtre Jean nous parle ici de l’avenir des saints d’aujourd’hui. Il nous dit que lorsque Jésus-Christ notre Dieu viendra et que le Royaume du Seigneur sera établi à la fin du monde, nous aussi serons comme Lui. C’est parce que nous Le verrons tel qu’Il est. En d’autres termes, ce passage nous parle de la bénédiction qui nous attend, à savoir que nous serons transformés en des corps glorieux comme Jésus-Christ et jouirons de Sa splendeur et de Sa gloire.

Jésus-Christ nous a sauvés vous et moi de nos péchés et nous a amené à prêcher l’évangile de l’eau et de l’Esprit, la vérité du salut, à ce monde. Et Jésus-Christ notre Dieu nous a promis qu’Il reviendrait dans ce monde, et qu’Il récompenserait les brebis et punirait les boucs (Matthieu 13:30). Alors, à la deuxième venue de Jésus-Christ, Il nous permettra à nous qui avons été délivrés de nos péchés en croyant en l’évangile de l’eau et de l’Esprit, de jouir de la splendeur et de la gloire avec Lui. Dieu nous conduira au Ciel et nous permettra de vivre avec Lui pour toujours.

1 Jean 3:3 dit: «Quiconque a cette espérance en lui se purifie, comme lui-même est pur.» Si nous sommes vraiment nés de nouveau en croyant en Jésus-Christ comme notre Sauveur, alors pour être plus près de Lui, nous devons placer notre foi en la Parole d’évangile de l’eau et de l’Esprit. Cela ne signifie pas que nous redevenons pécheurs si nous ne corrigeons pas nos erreurs. Cependant, nous devons garder nos cœurs toujours purs en croyant en l’évangile de l’eau et de l’Esprit qui nous a délivrés des péchés du monde.

La raison à cela c’est que nous sommes ceux qui ont l’espérance de vivre éternellement avec Jésus-Christ notre Dieu. Plaçant notre foi en l’évangile de l’eau et de l’Esprit, vous et moi devons maintenant croire en ce vrai Dieu Jésus-Christ qui nous a purifiés des péchés du monde, garder nos âmes pures, et servir cet évangile de Dieu par la foi. Nous ne savons pas seulement mais nous croyons aussi de tout cœur que notre Seigneur, Dieu Lui-même, vint sur cette terre pour expier nos péchés, prit les péchés du monde en étant baptisé et mourut à la Croix, ressuscita des morts, et nous a donc sauvés, nous qui croyons en l’évangile de l’eau et de l’Esprit, de tous nos péchés.

Ainsi, nous devons réaliser que par notre foi en l’évangile de l’eau et de l’Esprit, nous pouvons purifier nos cœurs.

L’amour de Dieu est différent de l’amour entre un homme et une femme

L’amour de ce monde, tel qu’entre un

homme et une femme, est-il fondamentalement

différent de l’amour de Dieu?

Oui, alors que l’amour de Dieu ne change jamais,

l’amour humain change toujours.

Eros se réfère à l’amour entre un homme et une femme. Cet amour entre les sexes opposés est un produit de l’amour convoiteur de la chair. Tous les hommes et toutes les femmes désirent l’amour charnel de l’autre pour assouvir le désir de leur chair, et donc c’est un amour à la base égoïste.

Nous devons réaliser que dans notre amour humain, il n’y a jamais de sacrifice inconditionnel, de compréhension, de patience, ou de pureté. Aussi, cet amour entre sexes opposés ne peut durer éternellement. Ce genre d’amour peut sembler vouloir durer toujours tant que nous avons de la passion pour l’aimé. Mais ce n’est rien de plus qu’un mirage de ceux qui veulent s’accrocher à une telle croyance. Dans l’amour humain, il n’y a pas d’amour agapé, l’amour de Dieu. L’amour eros est bien inférieur et ne peut même pas être comparé à l’amour agapé de Dieu.

Même l’amour storgê entre parents et enfants ne s’approche pas de l’amour de Dieu. L’amour philéo entre amis est aussi conditionné par l’attention et la compréhension de l’autre; c’est un amour qui finit dès lors que la compréhension devient ne serait-ce qu’un peu incompatible.

Ainsi, l’amour entre êtres humains est un amour futile qui finit au moment où l’un tourne le dos. Par contre, dans l’amour agapé que Dieu nous a montré par Jésus-Christ, il n’y a pas de condition. Mais l’amour entre êtres humains, entre membres d’une famille, et entre un homme et une femme, ne peut qu’être limité et conditionnel.

Cependant, l’amour de Dieu révélé par Jésus-Christ n’est pas conditionnel.

Nous ne pouvons mesurer l’amour de Dieu, car il est infini. Cet amour de Dieu, qui est manifesté par le vrai Dieu Jésus-Christ, est unilatéral, inconditionnel, et sans limite, c’est l’amour du salut dont la grandeur et la profondeur ne peuvent se mesurer (Ephésiens 3:18-19). Nous ne pouvons nous attendre à recevoir cet amour de Dieu. Mais Dieu a déjà préparé cet amour agapé en Jésus-Christ par l’évangile de l’eau et de l’Esprit avant même la fondation du monde. L’amour infini de Dieu a été préparé même lorsque nous ne connaissions pas Jésus-Christ, le vrai Dieu, et était déjà parfait en Lui. Cet amour n’est pas le genre d’amour professé seulement en paroles, mais c’est l’amour parfait de Dieu qui nous a été montré directement, que nos âmes ont pu ressentir, et qui a fait de nous des enfants de Dieu en nous sauvant parfaitement de nos péchés.

Qui sont les gens qui commettent l’iniquité devant Dieu?

Qui sont les gens

qui commettent l’iniquité

devant Dieu?

Ce sont ceux qui, même s’ils professent croire en

Jésus comme le Sauveur, ne croient pas

en l’évangile de l’eau et de l’Esprit

mais s’y opposent.

1 Jean 3:4 dit: «Quiconque pèche transgresse la loi, et le péché est la transgression de la loi.» Donc qui sont ceux qui commettent l’iniquité devant Dieu? Les pécheurs chrétiens sont ceux qui ne croient pas que Jésus-Christ est le Fils de Dieu et notre Dieu, et qu’Il nous a sauvés de tous nos péchés par l’évangile de l’eau et de l’Esprit. Par conséquent, le péché est intact dans leur cœur. Ce sont les pécheurs qui transgressent la loi devant Dieu.

Ici, l’apôtre Jean ne parle pas des iniquités que nous commettons dans la chair. Plutôt, il parle du péché d’incrédulité de ceux qui ne croient pas en Jésus-Christ comme leur Sauveur. Par iniquité, Jean identifie le péché de ceux qui ne croient pas que Jésus est le Dieu qui, en venant par l’eau, le sang et l’Esprit, a expié tous nos péchés, les a remis, nous a sauvés des péchés du monde, rendus justes, et donné la vie éternelle. Ceux qui ne croient pas en l’amour de Dieu qui a été révélé par Jésus-Christ le vrai Dieu venu par l’évangile de l’eau et de l’Esprit sont ceux qui commettent l’iniquité devant Dieu.

En Matthieu 7:22, quand les menteurs disent: «Seigneur, Seigneur, n’avons-nous pas prophétisé par ton nom? n’avons-nous pas chassé des démons par ton nom? et n’avons-nous pas fait beaucoup de miracles par ton nom?», qu’a dit Jésus qu’Il leur répondrait? Il dit qu’Il leur déclarerait: «Je ne vous ai jamais connus, retirez-vous de moi, vous qui commettez l’iniquité.»

En d’autres termes, Jésus-Christ notre Dieu leur dira: «Ne vous ai-je pas sauvés par l’eau, le sang, et l’Esprit, comme j’avais décidé de vous sauver du péché? Et n’ai-je pas, Moi votre Dieu et Sauveur, pris vos péchés du monde en étant baptisé par Jean-Baptiste, ne suis-Je pas mort à la Croix, et ressusciter des morts? Ne vous ai-je pas sauvé, donné la vie éternelle, et amené la rémission du péché? Mais vous n’avez pas cru en Mon amour, vous vantant disant avoir prophétisé en Mon nom. Retirez-vous donc de Moi, vous qui pratiquez l’iniquité!»

Il y a une chose que nous devons réaliser avant d’aller plus loin. C’est que si nous savons que Jésus-Christ notre Dieu nous a délivrés de nos péchés en venant par l’eau, le sang, et l’Esprit (1 Jean 5:6-8), et en dépit de cela ne croyons pas en cette vérité et continuons à vivre pécheurs, alors nous demandons à Dieu la punition. En connaissant et en croyant en Jésus-Christ comme notre Sauveur et Dieu, nous avons reçu la rémission des péchés dans nos cœurs.

Il est impératif que quiconque croie en cette vérité. En d’autres termes, si quelqu’un ne croit pas que Jésus est le Créateur qui fit l’univers, et qu’Il est fondamentalement Dieu Lui-même, il doit d’abord changer de voie et avoir foi en Lui. Jésus est-Il réellement Dieu pour vous, et est-Il le Dieu qui créa l’univers?

Jésus-Christ créa effectivement ce monde par la Parole qu’Il prononça. Si nous regardons en Genèse 1:1-5, nous voyons que le Père, la Parole, qui est Jésus-Christ, et le Saint-Esprit apparaissent tous quand Dieu créa l’univers et la lumière. Et à la création de l’homme, ils étaient aussi ensemble et se consultaient. Genèse 1:26 dit: «Faisons l’homme à notre image, selon notre ressemblance, et qu’il domine sur les poissons de la mer, sur les oiseaux du ciel, sur le bétail, sur toute la terre, et sur tous les reptiles qui rampent sur la

Vous avez atteint la fin de cet aperçu. pour en savoir plus !
Page 1 sur 1

Avis

Ce que les gens pensent de La Première Epître de Jean (II) - Séries de Paul C. Jong sur la croissance spirituelle 4:

0
0 évaluations / 0 Avis
Qu'avez-vous pensé ?
Évaluation : 0 sur 5 étoiles

Avis des lecteurs