La douloureuse victoire

Actions du livre

Commencer à lire

Informations sur le livre

La douloureuse victoire

Notes:
Note : 0 sur 5 étoiles0/5 ( évaluation)
Longueur: 206 pages2 heures

Description

Bruno fut présenté à Madame Jarlier, une grande femme brune insignifiante, et à Ismène, la sœur cadette de Floriane. Petite, frêle, très brune de teint et très fardée, possédant une magnifique chevelure sombre, des traits fort irréguliers et des petits yeux bleus toujours rieurs, elle était, ainsi que l’avait déclaré Monsieur Fervières après l’avoir vue une première fois, la plus gracieuse et la plus endiablée des femmes laides. Il semblait qu’elle ne pût tenir en place et, à peine Bruno assis, lui parla tennis, équitation, canotage. Involontairement, il regardait les mains diaphanes, les frêles poignets, le visage amaigri. La vie mondaine, les sports, l’agitation à outrance épuisaient Ismène. On essayait de lui imposer le calme de la Hermellière. Mais elle devait être de ces créatures qui, dans un désert, font surgir le mouvement et l’animation.
Lire plus