Profitez de ce titre dès maintenant, et de millions d'autres, avec un essai gratuit

Gratuit pendant 30 jours, puis $9.99/mois. Annulez à tout moment.

Smith en 60 minutes

Smith en 60 minutes

Lire l'aperçu

Smith en 60 minutes

évaluations:
5/5 (1 évaluation)
Longueur:
107 pages
46 minutes
Sortie:
Feb 6, 2019
ISBN:
9782322135264
Format:
Livre

Description

Il peut paraître étonnant que le père spirituel du capitalisme ait été un philosophe de la morale. Adam Smith fut le premier à découvrir en 1776 le principe fondamental de l'économie de marché. Son oevre principale « La richesse des nations » est jusqu'aujourd'hui considérée comme la bible du capitalisme, et pendant dix ans, ce fut le livre le plus traduit au monde après l'Écriture sainte. Sa théorie de la « main invisible » s'est répandue dans le monde entier et reste au coeur du modèle de marché capitaliste. Smith a inventé la formule magique du libre jeu de l'offre et de la demande. Mieux encore : il fournit la justification philosophique et anthropologique au mode de production capitaliste. Selon Smith, l'homme est égoïste par nature et ne veut que préserver ses propres intérêts. C'est justement à cette disposition naturelle que répond l'économie de marché, en permettant à chacun d'augmenter sa richesse. Pour Smith, ceci profiterait finalement à tous. En effet, en oeuvrant à augmenter sa propre qualité de vie, chacun contribue - sans le savoir - à augmenter le bien commun, comme guidé par une main invisible. Existe-t-il réellement une transformation d'énergie égoïste en bien-être social ? Peut-on vraiment laisser libre cours au marché ? Le capitalisme est-il compatible avec la nature de l'homme ?
Le livre « Smith en 60 minutes » explique la théorie de Smith en s'appuyant sur plus de cinquante citations. Le chapitre « À quoi nous sert la découverte de Smith aujourd'hui ? » discute la marche triomphale de son modèle économique, mais également les crises du capitalisme. Les dirigeants politiques, les banquiers et les élites économiques connaissent Smith par coeur. Or, chaque personne vivant dans une économie de marché - ce qui est presque le cas pour nous tous - devrait connaître les bases de sa pensée. Connaître les fondements de l'ordre social dans lequel nous vivons est incontournable. Le livre est paru dans la collection à succès « Grands penseurs en 60 minutes ».
Sortie:
Feb 6, 2019
ISBN:
9782322135264
Format:
Livre

À propos de l'auteur

Dr. Walther Ziegler ist promovierter Philosoph und Hochschullehrer. Als Auslandskorrespondent, Reporter und Nachrichtenchef des Fernsehsenders ProSieben produziert er in den 90er Jahren Filme auf allen Kontinenten. Seine Reportagen wurden mehrfach preisgekrönt. Von 2007 bis 2016 leitet er die Hochschule für Film- und Fernsehstudiengänge auf dem Gelände der Bavaria Filmstadt und bildet junge Journalisten aus. Er ist Autor zahlreicher philosophischer Bücher. Als langjährigem Journalisten gelingt es ihm, das komplexe Wissen der großen Philosophen spannend und verständlich auf den Punkt zu bringen.


Lié à Smith en 60 minutes

Livres associé

Articles associés

Catégories liées

Aperçu du livre

Smith en 60 minutes - Walther Ziegler

Je remercie Rudolf Aichner pour sa direction éditoriale infatigable, Silke Ruthenberg pour la

délicate réalisation graphique, Angela Schumitz, Lydia Pointvogl, Eva Amberger, Christiane

Hüttner, Martin Engler pour la relecture. Je remercie aussi monsieur le Professeur Guntram

Knapp à qui je dois ma passion pour la philosophie.

J‘adresse des remerciements particuliers à mon traducteur

Dr. Alexander Reynolds

età Neïl Belakhdar, qui a effectué, en tant que philosophe, une dernière

relecture scientifique du texte français.

Table des matières

La grande découverte de Smith

La pensée centrale de Smith

Les quatre époques de l’histoire

La division du travail

Le libre-échange

Le libre jeu de l’offre et de la demande

La main invisible

Les devoirs de l’État

Les impôts comme moyen de redistribution

A quoi nous sert aujourd’hui la découverte de Smith ?

La grande vision d’Adam Smith : la richesse pour tout le monde !

Le système de la liberté naturelle – l’avertissement contre l’économie planifiée

Les crises économiques globales – la fin de la « Main Invisible » ?

De l’État « veilleur de nuit » à l’État providence – l’héritage d’Adam Smith

Index des citations

La grande découverte

de Smith

Il peut paraître étonnant que le père intellectuel du capitalisme ait justement été un philosophe écossais spécialiste de questions morales. Adam Smith fut le premier à avoir reconnu et décrit le principe fondamental de l’économie de marché en 1776. On dit encore aujourd’hui de son œuvre principale, La richesse des nations, qu’elle est « la Bible du capitalisme ». Et en effet, pendant une période de dix ans, elle fut l’œuvre la plus traduite après la Sainte Écriture.

Cet ouvrage impressionnant, gros de presque neuf-cents pages, fit de Smith (1723-1790) le fondateur d’une science nouvelle : l’économie politique. Il fut le premier à décrire le mécanisme central du capitalisme et à articuler la formule magique du libre jeu de l’offre et de la demande. Sa théorie de la « main invisible » se propagea dans le monde entier et forme jusqu’aujourd’hui le noyau du modèle capitaliste du marché.

Mais l’œuvre de Smith ne se limite pas à la description précise du mode de fonctionnement du capitalisme. Il nous explique aussi, en philosophe, pourquoi le marché libre représente la meilleure forme d’organisation de la vie économique du genre humain. Son explication est simple mais bouleversante. Chaque homme, dit-il, est par nature égoïste et cherche avant tout à réaliser ses propres intérêts. L’économie de marché répond à cette tendance commune à tout le genre humain, qu’on pourrait presque qualifier de pulsion innée, en donnant à chacun la possibilité de faire croître sa richesse. En travaillant à faire croître son niveau de vie, chacun concourt, sans le vouloir, au bien de la société entière :

Le mode de production capitaliste transforme donc, comme guidé par une main invisible, le désir de gain des entrepreneurs en prospérité générale. Les producteurs, en concurrence permanente, n’ont certes que leur profit en tête, mais c’est précisément cette concurrence qui permet aux consommateurs de trouver des rayons de supermarchés remplis de produits à bon marché. Pour garantir une telle prospérité générale, il suffit de laisser leur liberté aux individus à la recherche de leur profit. Smith prônait pour cela l’abolition de tous les droits de douane et de toutes les restrictions corporatives, jetant ainsi les fondements du libéralisme transfrontalier, dit « globaliste », d’aujourd’hui :

Quelle ironie de l’histoire : l’auteur de ce plaidoyer pour une concurrence générale et libre était fils d’un douanier en Écosse, pays dont les habitants sont dits être particulièrement économes, voire avares. A cet égard, Smith n’est fils ni de son père ni de son pays. Il était très en avance sur

Vous avez atteint la fin de cet aperçu. Inscrivez-vous pour en savoir plus !
Page 1 sur 1

Avis

Ce que les gens pensent de Smith en 60 minutes

5.0
1 évaluations / 0 Avis
Qu'avez-vous pensé ?
Évaluation : 0 sur 5 étoiles

Avis des lecteurs