Profitez de millions de livres numériques, de livres audio, de magazines et plus encore

Seulement $11.99/mois après l'essai. Annulez à tout moment.

Fiche de lecture illustrée - Candide, de Voltaire

Fiche de lecture illustrée - Candide, de Voltaire

Lire l'aperçu

Fiche de lecture illustrée - Candide, de Voltaire

Longueur:
171 pages
2 heures
Sortie:
25 févr. 2019
ISBN:
9781386946793
Format:
Livre

Description

Cette fiche de lecture du conte philosophique "Candide" contient environ 66 pages papier (19500 mots) et plus de 120 illustrations variées, pour aider à la compréhension du texte.

Elle est écrite par un enseignant en français

Les chapitres suivants sont abordés :

Biographie de l'auteur : récit détaillé et illustré de la vie de Voltaire (sa jeunesse, ses exils, ses succès et difficultés)

Contexte de l'œuvre : contexte intellectuel et philosophique (les Lumières), contexte politique et détails biographiques (séisme de Lisbonne et Guerre de Sept Ans ; décès de Mme du Châtelet)

Présentation du conte : origines (inspiration de Rabelais), caractéristiques (références à l'actualité, réflexions, détails biographiques...), structure (le départ d'Europe, le pays d'Eldorado, le retour vers le vieux continent)

Personnages principaux et secondaires (21 personnages mentionnés, avec 23 images pour bien les retenir)

Résumé illustré, chapitre par chapitre (chacun des 30 chapitres est résumé en détail, avec plus de 60 images et dessins).

Aspects littéraires de l'oeuvre : les caractéristiques du conte sont explicitées (le choix du conte, le conte "réaliste" et satirique, l'apologue, des éléments du roman d'apprentissage, une écriture sobre et limpide, un style imagé et exotique, une parodie des romans sentimentaux, des rebondissements nombreux et invraisemblables, une aventure grotesque, humoristique et licencieuse)

- Aspects philosophiques de l'oeuvre : Candide ou le combat de Voltaire contre l'optimisme de Leibniz (explication de la doctrine de Leibniz, et pourquoi Voltaire l'a combattue)

Autres thèmes abordés dans l'oeuvre : sur le champ des idées (la noirceur de l'être humain, religion et fanatisme, Dieu et la providence, l'utopie d'Eldorado et ses enseignements, la quête de l'homme vers le bonheur, l'amour de la vie malgré tout, philosophie : bonne et mauvaise attitude) et des faits (la colonisation dénoncée, critique des scientifiques ridicules, le fléau de l'ennui, les bienfaits du travail, les vertus du voyage, le temps et ses ravages, critique de la guerre, le mal de la politique, critique de la cour royale, la cruauté de l'esclavage, l'importance de la nature)

Perspectives contemporaines : illustration d'une problématique de Candide dans notre vie quotidienne.

Cette fiche est ainsi destinée à mieux interpréter le roman, de façon ludique, en peu de temps. Les illustrations vous aideront à mémoriser les informations. Idéal pour le bac français mais aussi pour les collégiens d'un très bon niveau.

Sortie:
25 févr. 2019
ISBN:
9781386946793
Format:
Livre

À propos de l'auteur


Lié à Fiche de lecture illustrée - Candide, de Voltaire

En lire plus de Frédéric Lippold

Livres associé

Articles associés

Aperçu du livre

Fiche de lecture illustrée - Candide, de Voltaire - Frédéric Lippold

Note :

Pour tout achat de l’ebook, vous pouvez obtenir gratuitement sa version PDF (cela peut être intéressant pour travailler dessus sur votre ordinateur, par exemple). Vous pouvez en faire la demande en nous écrivant à cette adresse e-mail : editions.lippold@gmail.com

Table des matières

Présentation de l’auteur

Contexte de l’œuvre

Contexte intellectuel et philosophique

Contexte politique et détails biographiques sur l’auteur

Présentation de l’œuvre

Origines du conte Candide

Caractéristiques du conte

Structure du conte

Personnages principaux

Candide

Cunégonde

Le frère de Cunégonde, fils du baron

Pangloss

Jacques l’anabaptiste

La vieille

Cacambo

Martin

Personnages secondaires

Monsieur le baron

Madame la baronne

La servante Paquette

Le méchant matelot

Le banquier juif, don Issachar

Le grand inquisiteur

Le gouverneur de Buenos-Ayres, Don Fernando

L’esclave, dit le « nègre »

M. Vanderdendur

Frère Giroflée

Pococurante

Le sage derviche

Le vieillard turc

Résumé illustré, chapitre par chapitre

Aspects littéraires

Le choix du conte

Un conte philosophique « réaliste » pour véhiculer un message

Un conte satirique

Un apologue

Un conte proche du roman d’apprentissage

Une écriture sobre et limpide

Un style d’écriture imagé et exotique

Une parodie des romans sentimentaux

Des rebondissements nombreux et invraisemblables

Une aventure grotesque, humoristique et licencieuse

Aspects philosophiques : Candide ou le combat de Voltaire contre l’optimisme de Leibniz

L’« optimisme » de Leibniz : explications

La révolte de Voltaire contre l’optimisme leibnizien

Candide : une réponse franche de Voltaire contre l’optimisme

Autres thèmes abordés dans l’œuvre

Les idées

La noirceur de l’être humain

Religion et fanatisme

Dieu et la Providence : l’homme doit-il espérer en Dieu ?

L’utopie d’Eldorado et ses enseignements

Bonheur : la quête de l’homme

L’amour de la vie, malgré tout

Philosophie : bonne et mauvaise attitude

Les faits

La colonisation dénoncée

Critique des scientifiques ridicules

L’ennui : un fléau pour les hommes

Le travail : un bienfait pour les hommes

Les vertus du voyage

Le temps et ses ravages

Critique de la guerre

Le mal de la politique

La royauté et la cour royale : une critique de fond

La cruauté de l’esclavage dénoncée

L’importance de la nature

Perspectives contemporaines

L’exploitation des hommes

Un mot de l’auteur

Ouvrages du même auteur

Fiches de lectures illustrées

Divers

Mentions légales

Présentation de l’auteur

C:\Users\Admin\Documents\Livres\Candide ou l'optimisme - Voltaire\Web Candide\Voltaire panorama.jpg

Le 21 novembre 1694, François-Marie Arouet naît à Paris.

Il est le fils d’un riche bourgeois, notaire ayant fait fortune dans les étoffes. On lui donne une éducation solide : à 10 ans, il entre au collège parisien jésuite[1] Louis le Grand (un des meilleurs lycées de France, encore aujourd’hui). Il est doué mais insoumis : c’est déjà un esprit libre.

Image result for voltaire portrait enfant

En 1713, il suit des études de droit comme le veut son père, mais François-Marie désire devenir homme de lettres.

Connu et apprécié pour son esprit vif et parfois moqueur, le jeune homme se fait remarquer dès l’âge de 23 ans : il rédige un pamphlet[2] contre le régent et doit s’exiler près d’Orléans. Peu de temps après, on l’emprisonne à la Bastille en raison de ses écrits insultants contre le pouvoir royal.

C:\Users\Admin\Documents\Livres\Candide ou l'optimisme - Voltaire\Web Candide\EBOOK Fiche de lecture - Candide ou l'optimisme - 09.04.2019 - 19599 mots_fichiers\image004.png

Bientôt libéré, il publie en 1718 une pièce de théâtre intitulée Œdipe et récolte un grand succès (50 représentations). Il commence à utiliser un autre nom qui paraît plus noble que « Arouet » : « M. de Voltaire ».

https://3.bp.blogspot.com/-U6m65W4MY3o/VTuV6xhOXjI/AAAAAAAAFW4/IWe3PfoXryw/s1600/Nicolas_de_Largillie%CC%80re%2C_Franc%CC%A7ois-Marie_Arouet_dit_Voltaire_(vers_1724-1725)_-001.jpg

Mais l’homme est provocateur : il se querelle avec un noble, le chevalier de Rohan[3], en 1726. Il retourne derrière les barreaux quelques semaines. On lui propose de partir : il accepte et s’exile en Angleterre.

Séduit là-bas par la liberté de ton et d’opinion, il revient toutefois à Paris en 1729 et retrouve le succès, avec des pièces de théâtre inspirées de Shakespeare : Brutus (1730) et Zaïre (1732). Toujours agitateur, il critique sévèrement le système français, ce qui lui vaut la désapprobation du roi de France Louis XV.

Publiant les Lettres philosophiques, il doit s’exiler encore une fois en 1734, au château de Cirey (dans l’est de la France), où réside Mme Émilie du Châtelet, son amante. Il revient quelque temps plus tard à Paris, et devient à partir de 1740 l’ami du roi de Prusse, Frédéric II.

https://upload.wikimedia.org/wikipedia/commons/8/8f/Cirey-1.jpg

Il effectue des voyages en Europe du Nord ainsi que des missions diplomatiques jusqu’en 1743.

Voltaire devient alors reconnu par les puissants : en 1744, il est nommé poète de la cour du roi de France. Deux ans plus tard, il entre à l’Académie française. Il écrit ses premiers contes : Memnon, Histoire orientale... Voltaire est apprécié pour son talent : Choiseul, ministre de Louis XV, devient son ami. Le philosophe entretient des relations amicales avec le « beau monde ». Turgot et Malesherbes, deux personnages importants du royaume, le soutiennent. Voltaire est toutefois virulent et se fait beaucoup d’ennemis.

En 1747, il publie Zadig... mais devient indésirable : il s’en va de Paris pour aller en Lorraine avec Mme du Châtelet chez le beau-père du roi, le flamboyant Stanislas Leszcynski.[4]

Mme du Châtelet meurt deux ans plus tard : c’est une dure épreuve pour François-Marie Arouet. Il semble aussi que Paris se lasse de l’écrivain-philosophe : ses pièces sont sifflées. En 1750, Voltaire s’en va pour Berlin à la cour du roi Frédéric II. Il devient son chambellan : il est chargé de l’administration royale. Il se consacre aussi à ses œuvres et publie Le Siècle de Louis XIV, Micromégas ou encore Akakia. Il commence à écrire le Dictionnaire philosophique. Finalement, le roi prussien se lasse du penseur, irrité par sa déloyauté et sa mauvaise foi[5] ; en 1753, Voltaire part se réfugier en Alsace pendant deux ans.

C:\Users\Admin\Documents\Livres\Candide ou l'optimisme - Voltaire\Voltaire recevant la visite de Frédéric II.jpg

En 1755, nouvel exil : Voltaire s’installe avec sa nièce aux « Délices », un grand domaine près de Genève. Il continue d’écrire et rédige des articles de l’Encyclopédie : « Finesse », « Goût », « Imagination » et d’autres.

Voltaire inspire l’article « Genève » au philosophe d’Alembert, mais ce qu’il dit ne plaît pas aux Genevois : Voltaire quitte la Suisse et se réfugie dans la ville française de Ferney, près de la

Vous avez atteint la fin de cet aperçu. Inscrivez-vous pour en savoir plus !
Page 1 sur 1

Avis

Ce que les gens pensent de Fiche de lecture illustrée - Candide, de Voltaire

0
0 évaluations / 0 Avis
Qu'avez-vous pensé ?
Évaluation : 0 sur 5 étoiles

Avis des lecteurs