Profitez de millions de livres numériques, de livres audio, de magazines et plus encore avec un essai gratuit

Seulement $11.99/mois après l'essai. Annulez à tout moment.

La fin du ciment: Les bonnes et les mauvaises raisons d'une technologie sans avenir
La fin du ciment: Les bonnes et les mauvaises raisons d'une technologie sans avenir
La fin du ciment: Les bonnes et les mauvaises raisons d'une technologie sans avenir
Livre électronique41 pages20 minutes

La fin du ciment: Les bonnes et les mauvaises raisons d'une technologie sans avenir

Évaluation : 0 sur 5 étoiles

()

Lire l'aperçu

À propos de ce livre électronique

"Nous concevons et construisons en béton, comme si rien n'existait. Aujourd’hui, nous prenons pour acquis sa participation à la construction, après avoir presque totalement oublié qu’avant son apparition, nous avions beaucoup et très bien construit depuis très longtemps." 
Le professeur Raffaele Piero Galli illustre à travers la chimie, l’histoire, l’expérience et exemples concrets pour lesquels le ciment n’est pas le meilleur choix de construction et les raisons pour lesquelles il devrait être reconstruit avec de la pierre et de la chaux.
LangueFrançais
Date de sortie9 mars 2019
ISBN9788832535105
La fin du ciment: Les bonnes et les mauvaises raisons d'une technologie sans avenir
Lire l'aperçu

Lié à La fin du ciment

Livres électroniques liés

Articles associés

Catégories liées

Avis sur La fin du ciment

Évaluation : 0 sur 5 étoiles
0 évaluation

0 notation0 avis

Qu'avez-vous pensé ?

Appuyer pour évaluer

L'avis doit comporter au moins 10 mots

    Aperçu du livre

    La fin du ciment - Raffaele Piero Galli

    avenir

    AVANT PROPOS

    Nous projetons et nous bâtissons avec le béton comme s'il n'y avait rien d'autre.

    Nous jugeons absolument nécessaire son utilisation dans le bâtiment en général, ayant presque tout à fait oublié que, avant son avènement, nous avons très bien construit pendant longtemps.

    Il suffit de sortir de chez soi et de jeter un coup d'oeil alentour.

    Un exemple typique sont les centres historiques des villes dItalie. Au point de vue urbanistique ils sont un aspect caractéristique de notre panorama urbain. Les touristes aiment nos ruelles, les petites places avec leurs cafés, les églises avec leurs clochers, les fontaines et leurs statues et les palais grands ou petits, les résidences royales, les remparts et les châteaux. Par ci par là, encore debout, des ruines comme témoignage de la grandeur romaine. Dans tout cela pas de béton, car il n'existait pas encore. Aujourd'hui c'est le matériau le plus produit et le deuxième le plus utilisé au monde (après l'eau) [¹] .

    Sa consommation annuelle s'élève à 4,18 milliards de tonnes [²] .

    Pour être plus clair, pour mieux comprendre ce que c'est ce matériau, quand il a été inventé, dans quel but, ce qu'on employait avant et pourquoi il a eu un succès universel, tout cela nous amène à considérer tout à fait naturel son emploi dans n'importe quelle construction contemporaine.

    Fissures communes dans un sol en ciment

    POUR UNE TERMINOLOGIE EXACTE

    Par le mot ciment dans les constructions on peut entendre deux choses.

    C'est pour cette raison qu'il est important d'être clair et de mettre bien en évidence deux différentes sgnifications du terme:

    On parle d'une pâte, ou mélange, contenant en quantité variable

    Vous aimez cet aperçu ?
    Page 1 sur 1