Profitez de millions de livres numériques, de livres audio, de magazines et plus encore avec un essai gratuit

Seulement $11.99/mois après l'essai. Annulez à tout moment.

Le journal de Julia Jones: Tome 5 - Ma vie est géniale !
Le journal de Julia Jones: Tome 5 - Ma vie est géniale !
Le journal de Julia Jones: Tome 5 - Ma vie est géniale !
Livre électronique111 pages1 heure

Le journal de Julia Jones: Tome 5 - Ma vie est géniale !

Évaluation : 0 sur 5 étoiles

()

À propos de ce livre électronique

Si tu es une fan de Julia Jones, tu vas A-D-O-R-E-R ce livre !

« Ma vie est géniale » est plein de surprises, de suspens, de romance et bien évidemment de nouveaux drames et défis auxquels Julia devra faire face.

Que réserve l’avenir à Julia et Blake ? Quel mauvais coup prépare Sara ? Découvre-le dans ce nouveau tome bourré d’action qui te tiendra en haleine tout du long !

Crois-moi : tu ne seras pas déçue. Alors, ne manque pas « Ma vie est géniale », le tome 5 de la série « Le journal intime de Julia Jones ».

LangueFrançais
Date de sortie14 mai 2019
ISBN9781547575381
Le journal de Julia Jones: Tome 5 - Ma vie est géniale !
Lire l'aperçu
Auteur

Katrina Kahler

Katrina Kahler is a World-Class educator who has been nominated for the National Inspirational Teaching Award. She is the co-author of 'The Parenting Trap' series, which include a variety of books that will assist parents in raising happy, confident and successful children. She is a highly experienced school teacher, speaker and parenting adviser and her passion involves helping kids to reach their full potential...academically, socially and personally. Her website www.howtohelpchildren.com contains over 300 videos helping children with their school work as well as their personal and social skills. Katrina's fiction books for children include Diary of a Horse Mad Girl (a series of 5 books) that horse loving girls around the world are thoroughly enjoying and the Julia Jones series. This inspirational series deals with the emotional traumas that young girls experience...friendship problems, bullying...and the stories teach young children to be more confident and positive. All of these books suit children aged from 9 to 13. Teaching thousands of young children to read, spell and write has given Katrina the knowledge and skills to produce a series of Early Readers for children aged from 2 to 6. This series is called Rabbit Readers. These simple books with repeated text, pictures to aid comprehension and prediction skills, sight words and parent advice, will help your child to become a fluent and confident reader. She has also written a number of books on the Dolche sight words and essential phonics for beginner readers. Click on the books tab to have a look at this collection of books. What an advantage your child will have when you download these books for them. Watch their confidence and interest in reading blossom. Katrina lives on the beautiful Sunshine Coast in Queensland Australia with her husband, two wonderful teenagers and two very affectionate and friendly pets, a golden retriever and a ginger cat. Up until recently Katrina lived on a 10 acre property and her daughter and son enjoyed the country lifestyle with horses and motorcycles. From these experiences Katrina has written many of her books which are based on their true life experiences. Diary of a Horse Mad Girl and Diary of a Motorcycle Crazy Boy are the result, with many readers falling in love with Katrina's family's adventures. Her mission in life is to help as many children as possible to grow up to be happy, confident and successful. Parents are the most important part of her mission, so her goal is to assist parents to learn the skills they need to help their children to achieve their full potential.

Lié à Le journal de Julia Jones

Livres associé

Catégories liées

Avis sur Le journal de Julia Jones

Évaluation : 0 sur 5 étoiles
0 évaluation

0 notation0 avis

Qu'avez-vous pensé ?

Appuyer pour évaluer

    Aperçu du livre

    Le journal de Julia Jones - Katrina Kahler

    Mes hurlements...

    Je hurle...

    Et je regarde sans rien faire la scène qui se déroule sous mes yeux. J'ai l'impression de ne pas être là, de juste voir cette fille avec mon visage, mes vêtements, sans que ce soit moi. Les cris qu'elle pousse ne peuvent provenir de ma bouche. C'est alors que mes tremblements me ramènent à la réalité.

    Une main agrippe mon épaule. Mes cris reprennent de plus belle. Je n'arrive pas à les contenir tandis que la pression sur mon épaule se fait de plus en plus forte.

    — Julia ! Julia ! Julia !

    Les mots s'infiltrent doucement dans mon subconscient.

    — Julia ! Tout va bien ! C'est moi ! Julia ! Julia !

    J'entends cette voix qui m'appelle au loin et il faut enfin me secouer violemment pour que je reprenne conscience. Je regarde autour de moi, hébétée, et dévisage la personne qui me fait face.

    — Julia ! Tu faisais un cauchemar ! Tu n'arrêtais pas de hurler et nous n'arrivions pas à te réveiller, m'explique mon père, inquiet à côté du lit.

    — Ça devait être un rêve de malade, soeurette ! Je t'ai entendue de l'entrée ! Je ne savais pas que tu pouvais crier si fort ! se moque Matt pour détendre l'atmosphère.

    — De quoi rêvais-tu ? me demande fébrilement ma mère. Je crois n'avoir jamais entendu quelqu'un hurler de la sorte ! 

    — J'étais dans une salle toute noire, je commence. Et... et...

    Je ne trouve pas les mots et, tandis que j'essaye de me remémorer mon rêve, je n'arrive toujours pas à croire les images violentes qu'il contenait.

    — Ça doit être à cause de ce film d’horreur que tu as regardé hier soir, lance Matt. N’importe qui aurait flippé devant !

    Je le fusille des yeux, mais il sait déjà qu’il vient de commettre une bêtise qui va entraîner une réaction typique de notre mère.

    — Julia, tu sais que je n’aime pas que tu regardes des films comme ça ! Ils sont interdits aux moins de 16 ans pour une bonne raison ! Ne t’étonne pas d’en faire des cauchemars après ! Et tu l’as trouvé où d’abord, ce film ?

    Le regard que je jette à Matt le trahit. C’est lui qui l’a emprunté à un ami de l’école pour que nous le regardions aujourd’hui alors que nos parents étaient de sortie. Et pour être terrifiant, il était terrifiant ! Je me suis même collée à Matt et lui ai serré la main de toutes mes forces tellement j’avais peur. Je ne fais jamais ce genre de choses d’habitude et surtout pas avec mon frère, mais ce film était si horrible !

    Ma famille finit par sortir de ma chambre. J’éteins ma lampe de chevet et ferme les yeux pour les rouvrir aussitôt et me redresser d’un bond. Je rallume la lumière : pas moyen que je dorme dans le noir cette nuit !

    Mes parents ont raison : les films d’horreur, ce n’est pas pour moi ! On verra quand je serai plus vieille !

    Impatiente...

    — C’est fini ! Plus jamais je ne regarderai un film d’horreur, je lance à Millie en me laissant tomber sur ma chaise à côté d’elle. J’ai fait de ces cauchemars samedi soir ! Je n’arrêtais pas de hurler et mon père a dû me secouer pour me réveiller !

    — Mais non ! s’exclame Mille. C’était quel film ?

    — Crois-moi, tu ne veux pas savoir ! D’ailleurs, ça me fait penser que j’ai plein d’idées pour la soirée d’Halloween, notamment pour la déco ! C’est déjà dans quelques semaines. Il va falloir qu’on s’active !

    — J’y réfléchissais justement ce week-end. On devrait peut-être organiser une réunion avec les autres.

    — Bonne idée ! On en reparle durant la pause ?

    J’aperçois alors mademoiselle Watson qui regarde dans notre direction, les sourcils froncés. Le cours a commencé et nous ferions mieux de nous taire. Je pousse un soupir et me concentre sur le problème de math inscrit au tableau et les explications de notre professeure. De temps à autre, je lance un petit regard vers l’horloge murale, impatiente que le cours se termine pour reprendre ma conversation avec Millie.

    J’ai aussi envie de retrouver Blake qui était en vacances avec sa famille cette semaine. Il m’a tellement manqué. Je me retourne vers lui et il m’adresse un sourire ce qui provoque des papillons dans mon ventre.

    Ah, encore une heure à attendre selon l’horloge ! Je tente tant bien que mal de me concentrer, mais je n’arrive qu’à penser à toutes ces citrouilles que nous allons creuser et transformer en lanternes. Une vague d’excitation me submerge. Cette soirée va décidément être géniale et je n’ai qu’une hâte : l’organiser ! Et puis, je croise à nouveau le regard de Blake, ce qui me comble de bonheur. Finalement, la soirée peut attendre...

    Ma Photo préférée de nous deux ☺

    La réunion...

    C’est toutes les deux semaines que les présidents de l’école

    Vous aimez cet aperçu ?
    Page 1 sur 1