Profitez de millions de livres numériques, de livres audio, de magazines et plus encore

Seulement $11.99/mois après l'essai. Annulez à tout moment.

J'ai rétréci mon meilleur ami! - Livre 1 : Oups!: J'ai rétréci mon meilleur ami!, #1

J'ai rétréci mon meilleur ami! - Livre 1 : Oups!: J'ai rétréci mon meilleur ami!, #1

Lire l'aperçu

J'ai rétréci mon meilleur ami! - Livre 1 : Oups!: J'ai rétréci mon meilleur ami!, #1

Longueur:
143 pages
1 heure
Sortie:
17 sept. 2020
ISBN:
9781547579297
Format:
Livre

Description

Livres pour enfants de 9 à 12 ans : J'ai rétréci mon meilleur ami...

Bella et son meilleur ami Joe sont deux enfants très intelligents qui passent tout leur temps ensemble. Un beau jour, ils conçoivent un plan qui les rendra immensément riches et célèbres. Leur plan est si génial qu'ils pourront même arrêter d'aller à l'école et avoir leur propre émission télévisée! Qu'est-ce qui pourrait leur arriver de mieux?

Toutefois, ce plan-ci ne se déroule pas comme Bella et Joe l'ont prévu. Ils se retrouvent bientôt avec un énorme problème sur les bras; un problème qu'ils sont incapables de résoudre d'eux-mêmes. Quand un garçon de l'école, le coup de foudre secret de Bella, se met de la partie, les choses deviennent réellement intéressantes.

Drôle du début à la fin, ce livre vous entraînera dans une aventure pleine de rebondissements! 

Ce livre est parfait pour les filles autant que pour les garçons et conviendra à tous ceux qui aiment les histoires drôles. Parfait pour les enfants entre 9 et 12 ans.

Sortie:
17 sept. 2020
ISBN:
9781547579297
Format:
Livre

À propos de l'auteur

Katrina Kahler is a World-Class educator who has been nominated for the National Inspirational Teaching Award. She is the co-author of 'The Parenting Trap' series, which include a variety of books that will assist parents in raising happy, confident and successful children. She is a highly experienced school teacher, speaker and parenting adviser and her passion involves helping kids to reach their full potential...academically, socially and personally. Her website www.howtohelpchildren.com contains over 300 videos helping children with their school work as well as their personal and social skills. Katrina's fiction books for children include Diary of a Horse Mad Girl (a series of 5 books) that horse loving girls around the world are thoroughly enjoying and the Julia Jones series. This inspirational series deals with the emotional traumas that young girls experience...friendship problems, bullying...and the stories teach young children to be more confident and positive. All of these books suit children aged from 9 to 13. Teaching thousands of young children to read, spell and write has given Katrina the knowledge and skills to produce a series of Early Readers for children aged from 2 to 6. This series is called Rabbit Readers. These simple books with repeated text, pictures to aid comprehension and prediction skills, sight words and parent advice, will help your child to become a fluent and confident reader. She has also written a number of books on the Dolche sight words and essential phonics for beginner readers. Click on the books tab to have a look at this collection of books. What an advantage your child will have when you download these books for them. Watch their confidence and interest in reading blossom. Katrina lives on the beautiful Sunshine Coast in Queensland Australia with her husband, two wonderful teenagers and two very affectionate and friendly pets, a golden retriever and a ginger cat. Up until recently Katrina lived on a 10 acre property and her daughter and son enjoyed the country lifestyle with horses and motorcycles. From these experiences Katrina has written many of her books which are based on their true life experiences. Diary of a Horse Mad Girl and Diary of a Motorcycle Crazy Boy are the result, with many readers falling in love with Katrina's family's adventures. Her mission in life is to help as many children as possible to grow up to be happy, confident and successful. Parents are the most important part of her mission, so her goal is to assist parents to learn the skills they need to help their children to achieve their full potential.


Lié à J'ai rétréci mon meilleur ami! - Livre 1

Catégories liées

Aperçu du livre

J'ai rétréci mon meilleur ami! - Livre 1 - Katrina Kahler

Chapitre 1

NON... Ce n’était pas possible ! C’était épouvantable ! Pire qu’épouvantable, c’était l’épouvante multipliée au maximum.

J’ai regardé mon meilleur ami Joe, qui me rendait un regard désespéré, les bras croisés. L’expression sur son visage disait :

Alors Bella, comment tu comptes m’en sortir ?

Le drôle de truc, c’est que Joe était exactement le même qu’il y a quelques secondes. Mais il y avait une ÉNORME différence. Et cette différence était sérieusement gigamajeure. Vous pensez peut-être que j’exagère, mais pas du tout. C’était un gigantesque opus. Et ce n’était absolument pas ce à quoi on s’attendait.

D’abord, Joe n’aurait même pas dû être dans cette pièce. Il aurait dû se retrouver au Moyen Âge à regarder des chevaliers en armure étincelante s’affronter en duel avec des épées et des boucliers super géniaux.

Et moi, j’aurais dû être là avec lui. Mais je voulais davantage voir une vraie princesse et une licorne.

Ça, c’était le plan. Mais vous savez ce qu’on dit : les meilleurs plans peuvent déraper. Et pour vous dire la vérité, quand j’y repense, ce n’était peut-être pas notre meilleur plan. Alors que je regardais mon ami miniaturisé, je voyais bien qu’on aurait dû y penser à deux fois.

— Oups, je crois que ce n’était pas une machine à remonter le temps, après tout ! j’ai crié à Joe.

— Ouais, j’avais compris, Joe m’a dit. Et pas besoin de crier ! Je suis miniature, pas sourd.

— Ah, d’accord, ai-je répondu en le regardant.

Je savais qu’en mettant nos cerveaux en commun, on trouverait une solution.

On était si convaincus de pouvoir faire fonctionner la machine de Maman ! On était devenus obsédés par l’idée et on avait passé tous nos après-midis de libres et tous nos weekends à y travailler. En y repensant, je crois qu’on était un peu trop excités. Mais pouvez-vous nous en vouloir ? Qui pourrait résister à l’attrait d’un voyage dans le temps ?

On était convaincus que cette machine dernier cri allait fonctionner, exactement comme dans les films. Bien sûr, dans les films, les voyages dans le temps ne se terminent pas toujours très bien, mais on aurait fait bien attention de ne pas modifier le cours des événements. On voulait seulement assister à l’histoire, pas la changer (après tout, c’est dans ces situations-là que les catastrophes arrivent). On est deux enfants brillants — manifestement pas autant qu’on le pensait, mais quand même ! — et notre tentative aurait dû mieux se passer. On avait d’ailleurs testé d’abord sur notre cochon d’Inde.

On avait sorti Honey de sa cage, on l’avait placée devant le fusil laser et en quelques secondes, elle avait disparu. Où elle était passée, on en avait aucune idée, mais cinq minutes plus tard, elle était de retour et essayait désespérément de rentrer dans sa cage ; elle avait l’air terrorisée.

On avait cru que la machine fonctionnait ! Honey avait dû être transportée dans le temps. Elle avait peut-être vu des chevaliers, ou alors un ou deux dinosaures, avant de revenir ici quand l’énergie du rayon s’était dissipée. On croyait donc que la machine que Maman construisait allait servir à remonter le temps.

Pourquoi ? Parce que Maman nous disait toujours que les excursions temporelles seraient extrêmement utiles pour les historiens. Ils pourraient observer le passé alors même qu’il se passait ! Les gens pourraient littéralement assister à l’histoire. Ça semblait génial. Puis, Maman avait délaissé le projet parce qu’elle était trop occupée. J’adore ma maman. Elle a un esprit vraiment remarquable, mais est facilement distraite. On avait donc décidé de finir son projet à sa place. Après tout, Joe et moi n’avons peut-être pas trois doctorats et un diplôme de médecine, mais nous sommes malins ! Et puis, quand on met nos ressources en commun, rien ne peut nous arrêter !

On imaginait déjà la une...

LA GAZETTE – Millionnaires à douze ans ! Les inventeurs d’une machine à remonter le temps

Eh oui ! On allait être riches, même après avoir donné sa juste part à Maman pour avoir débuté l’invention. On serait célèbres, non seulement en tant que scientifiques, mais aussi en tant qu’aventuriers ! Le monde entier nous admirerait. On pourrait arrêter l’école et faire notre propre émission télévisée, comme ce qu’on voit à Canal Découvertes, où ils font des expériences, explosent des trucs et toutes sortes d’autres choses incroyables. Sauf que notre émission serait spéciale à sa manière, et tous les enfants l’adoreraient, puisqu’on est nous-mêmes des enfants ! On avait déjà le titre : Les expériences incroyables de Bella et Joe avec plein de trucs chouettes.

On avait tout prévu. Tout commencerait par un simple voyage dans le passé. Cependant, en y repensant, le fait qu’il n’y ait pas de cadran ou de minuterie sur la machine aurait dû nous mettre la puce à l’oreille... Ouais, ç’aurait été mieux si on y avait réfléchi un peu plus. On avait été aveuglés par l’excitation et par la science — bon d’accord, davantage par la fortune et la gloire !

C’est pourquoi aujourd’hui, tout à l’heure, on a décidé d’essayer notre machine. Le vrai test où Joe et moi serions les cobayes. Joe allait se risquer le premier ; je braquerais le rayon sur lui et il disparaîtrait pour quelques minutes. On inverserait ensuite les rôles. On se disait que le plus longtemps on restait sous le rayon, le plus loin on se rendrait dans le passé.

On commencerait par un tout petit voyage, comme pour le cochon d’Inde, avec un coup de laser temporel très court. Une fois qu’on se serait assurés qu’il fonctionnait, on s’appliquerait à notre vrai objectif : se rendre au Moyen Âge.

Ça, c’était le plan ! Il semble que ce n’était pas si ingénieux, en fin de compte. J’aurais bien dû réaliser que la machine pouvait être destinée à autre chose... En plus, Maman nous cassait toujours les oreilles avec une autre idée : « comme ce serait pratique de pouvoir miniaturiser les objets pour les ranger ! »  J’aurais dû y prêter attention. Maman parlait d’inventer un rayon miniaturisant ; je n’avais pas réalisé qu’elle avait commencé et, de toute évidence, Joe et moi étions tombés dessus, et NON sur une machine à remonter le temps !

Ça expliquerait pourquoi Joe n’avait pas été transporté dans le passé. À la place, il était là, devant moi, plus petit qu’un jouet. Ce qui est drôle, c’est que je ne l’avais pas vu tout de suite ; je croyais qu’il avait bien disparu et que tout ce que j’avais à faire, c’était d’attendre son retour dans cinq minutes. Comme pour le cochon d’Inde. Après tout, c’est ce que j’avais prévu et l’échec ne faisait pas partie de mon plan.

J’ai toujours cru fort au pouvoir des pensées positives. Mon papa aussi ; il avait écrit cela sur le mur de ma chambre...

e pensais à son message et je croyais avoir réussi, et avoir transporté Joe dans le passé. Peut-être vers la journée d’hier ? J’ai alors entendu un son qui provenait du sol à l’endroit exact où Joe avait été il y a quelques secondes. D’abord, je ne savais quoi penser ; j’ai secoué la tête, je me suis frotté les yeux, j’ai

Vous avez atteint la fin de cet aperçu. pour en savoir plus !
Page 1 sur 1

Avis

Ce que les gens pensent de J'ai rétréci mon meilleur ami! - Livre 1

0
0 évaluations / 0 Avis
Qu'avez-vous pensé ?
Évaluation : 0 sur 5 étoiles

Avis des lecteurs