Commencer à lire

La mort d'Ivan Ilitch

Notes :
78 pages1 heure

Résumé

Ivan Ilitch est victime à 45 ans d’une maladie extrême. La souffrance qui lui ouvrira les yeux. Au début de cette nouvelle, le héros – magistrat – est satisfait de sa vie. À mesure toutefois que se développe en lui une douleur qui ne veut pas disparaître et qu’il comprend que sa mort approche, il prend conscience aussi que son entourage ne le voit pas sous un jour aussi avantageux qu’il ne l’imaginait ; d'abord révolté, il se voit à mesure de ses réflexions obligé de constater que cette image peu flatteuse qu’on a de lui est fondée.
La mort représente l’un des thèmes centraux de l’œuvre de Tolstoï. Mais c’est dans La Mort d’Ivan Ilitch qu’elle apparaît de la manière la plus nue, la plus épurée, libérée des artifices romanesques. Le narrateur n’accompagnera toutefois pas Ilitch au-delà du seuil de la mort, ni ne laissera entendre que cet au-delà existe. Un homme se penchant sur sa vie au moment ultime aura simplement établi la paix avec lui-même et en aura sauvé au moins les derniers instants.

Lire sur l'application mobile Scribd

Téléchargez la première application mobile Scribd pour lire n'importe quand, n'importe où.