Profitez de millions de livres numériques, de livres audio, de magazines et plus encore avec un essai gratuit

Seulement $11.99/mois après l'essai. Annulez à tout moment.

Sagesses: L'éveil des aspirations spirituelles (Tome 1)
Sagesses: L'éveil des aspirations spirituelles (Tome 1)
Sagesses: L'éveil des aspirations spirituelles (Tome 1)
Livre électronique138 pages2 heures

Sagesses: L'éveil des aspirations spirituelles (Tome 1)

Évaluation : 2 sur 5 étoiles

2/5

()

À propos de ce livre électronique

Premier volume des Sagesses (al hikam), compilées par Ibn Ata Illah Sakandari, un maitre de la voie Shadhili.

Ces sagesses simples et profondes sont indispensables à chaque chercheur de vérité désirant se connaître lui-même et son Seigneur afin de s'élever spirituellement. En effet, cet ouvrage traite de tous les aspects spirituels liés au cheminement et à la grande Unicité.

Les aphorismes d'Ibn Ata Illah ont plusieurs niveaux de compréhension et s'adressent autant au débutant, qu'au cheminant et au connaissant.

Un des successeurs d'Ibn Ata Illah, le maitre Ibn Ajibah, conscient de l'importance de ces sagesses, a décidé de les expliciter, pressentant la raréfaction des maitres spirituels. Il a donc écrit un livre intitulé iqad al himam : l'Éveil des aspirations spirituelles.
LangueFrançais
Date de sortie18 juin 2019
ISBN9782322136223
Sagesses: L'éveil des aspirations spirituelles (Tome 1)
Lire l'aperçu
Auteur

Ahmad Ibn Ajibah

Ibn Ajibah fut un grand maître soufi marocain du 18ème siècle. Ses enseignement simple et raffinés témoignent de la richesse de son savoir et de sa sagesse, et sont transmis jusqu'à nos jours.

Lié à Sagesses

Livres associé

Catégories liées

Avis sur Sagesses

Évaluation : 2 sur 5 étoiles
2/5

1 notation0 avis

Qu'avez-vous pensé ?

Appuyer pour évaluer

    Aperçu du livre

    Sagesses - Ahmad Ibn Ajibah

    Lépine

    CHAPITRE 1

    COMPTER SUR SES ŒUVRES

    1. Avoir moins d’espoir en cas de faux pas est un signe que l’on compte sur ses actions.

    Si tel était le cas, la science du soufisme (tassawuf ) n’existerait pas. Les résultats des véritables œuvres, et la récolte des fruits des actes purs, sont illustrés par la phrase suivante : « celui qui œuvre en fonction de la science qu’il a héritée de Dieu, il apprendra ce qu’il ne connaît pas encore. »¹

    Ainsi, notre maître Ibn Ata Illah commence à traiter le sujet des œuvres en disant : « Compter sur une chose revient à s’appuyer dessus et s’y fier ». L’acte est un mouvement du cœur u du corps. Si ce mouvement est fait en accord avec la Loi (shari’a), on l’appelle obéissance. Si, au contraire, ce mouvement est fait en désaccord avec la Loi, on l’appelle

    Vous aimez cet aperçu ?
    Page 1 sur 1