Profitez de ce titre dès maintenant, et de millions d'autres, avec un essai gratuit

Seulement $9.99/mois après l'essai. Annulez à tout moment.

Comment j’ai perdu 20 kilos en 1 an ? 80 habitudes à prendre pour ne jamais regrossir

Comment j’ai perdu 20 kilos en 1 an ? 80 habitudes à prendre pour ne jamais regrossir

Lire l'aperçu

Comment j’ai perdu 20 kilos en 1 an ? 80 habitudes à prendre pour ne jamais regrossir

Longueur:
52 pages
51 minutes
Éditeur:
Sortie:
Oct 15, 2019
ISBN:
9781393850441
Format:
Livre

Description

Je n'ai jamais été considérée comme obèse d'autant plus que je suis grande mais d'année en année j'ai pris du poids passant insidieusement de 64 kilos à 18 ans à 74 kilos à 35 ans.
A 36 ans lorsque j'ai fini ma grossesse je pesais 84 kilos.
Dépistée pour un diabète gestationnel j'ai été par la force des choses sevrée de mes mauvaises habitudes.
Ma perte de poids n'est pas le fruit d'un régime draconien ou d'un remède miracle.
J'ai tout simplement perdu 20 kilos en prenant de nouvelles habitudes. Je ne les ai pas repris depuis. Aujourd'hui à 38 ans je pèse de nouveau 64 kilos pour 1,70 m.
Vous trouverez ici les 80 habitudes que j'ai prises et grâce auxquelles j'ai perdu durablement du poids.

Éditeur:
Sortie:
Oct 15, 2019
ISBN:
9781393850441
Format:
Livre

À propos de l'auteur


Lié à Comment j’ai perdu 20 kilos en 1 an ? 80 habitudes à prendre pour ne jamais regrossir

Livres associé

Articles associés

Catégories liées

Aperçu du livre

Comment j’ai perdu 20 kilos en 1 an ? 80 habitudes à prendre pour ne jamais regrossir - Caitlyn Dorsonin

Comment j’ai perdu 20 kilos en 1 an ?

80 habitudes à prendre pour ne jamais regrossir

Caitlyn Dorsonin

Que ta nourriture soit ta médecine, et ta médecine, ta nourriture. (Hippocrate 460-370 av J-C).

Autant que je me souvienne j’ai toujours été très gourmande.

Petite déjà j’adorais les viennoiseries et les chocolats de Noël que je dévorais par poignées si mes parents ne prenaient pas garde à ranger la boîte hors de ma portée.

Quand mon cousin conservait son lapin ou sa poule en chocolat reçue à Pâques pour déguster son chocolat plus tard, le chocolat que j’avais reçu avec ma grand-mère était dévoré en deux ou trois jours à peine.

Adolescente je dévorais les bâtonnets de glace en été, les pains au chocolat vendus à l’école après les cours de sport ou les barres chocolatées vendues au distributeur de la piscine. 

Quand d’autres filles de mon âge étaient boulottes, moi j’avais la chance de rester mince mesurant 1,70 pour 63 kg à 18 ans.

Il faut dire que je ne mangeais pas énormément à table. Les repas à la maison étaient variés et équilibrés (entrée avec crudité, poisson ou viande avec légumes ou pâtes, une portion de fromage en dessert ou un fruit. Je mangeais peu de pain). Nous ne mangions pas de pizzas ou autres plats cuisinés, très peu de frites.

Etudiante j’ai pris la mauvaise habitude de boire du jus d’orange en brique le matin pour tenir jusqu’au repas de midi et flatter mes papilles.  N’ayant pas le temps de cuisiner le midi ni de faire la queue au restaurant universitaire, j’ai pris l’habitude de manger des sandwichs baguette à la cafétaria de l’université. Le soir je favorisais les repas express (soupes chinoises à recouvrir d’eau chaude, salades traiteurs du supermarché) pour pouvoir me remettre à étudier le plus vite possible.

Lorsque je me suis mariée, j’ai conservé mes mauvaises habitudes alimentaires mais j’ai pris l’habitude d’augmenter graduellement mes portions alimentaires et de manger plus de féculents (riz, pâtes, pain) en ne consommant pas toujours de légumes ou crudités avec.

Je n’ai jamais été obèse, ni en énorme surpoids. Je n’ai jamais été obsédée par mon poids ne me pesant que lors des visites chez le médecin.

Toutefois, d’année en année, de mes 23 ans à mes 35 ans, j’ai commencé à prendre quelques kilos que je portais relativement bien puisque je suis grande passant insidieusement de 65 kilos à 23 ans à 74 kilos à 35 ans.  

Je ne suis pas une grande sportive mais je marche beaucoup et je vais assez régulièrement à la piscine nager 40 minutes.  

Lorsque j’ai appris ma grossesse en décembre 2016 je pesais 74 kilos.

Là j’ai commencé à me demander à quoi je ressemblerais une fois ma grossesse terminée si à 15 jours de grossesse je pesais déjà 74 kilos.

Je n’ai pas trop eu l’occasion de me laisser aller aux tentations alimentaires éprouvées par les femmes enceintes. Si j’ai pu confirmer que les femmes enceintes éprouvent bien une attirance pour les cornichons et les fraises en en mangeant plus que d’habitude, cela n’a pas durer très longtemps.

La découverte de mon diabète gestationnel a été le déclic dans mon changement de régime alimentaire.

Dépistée par un test d’hyperglycémie orale provoquée en absorbant une quantité importante de glucose, j’ai appris que mon

Vous avez atteint la fin de cet aperçu. Inscrivez-vous pour en savoir plus !
Page 1 sur 1

Avis

Ce que les gens pensent de Comment j’ai perdu 20 kilos en 1 an ? 80 habitudes à prendre pour ne jamais regrossir

0
0 évaluations / 0 Avis
Qu'avez-vous pensé ?
Évaluation : 0 sur 5 étoiles

Avis des lecteurs