Profitez de millions de livres numériques, de livres audio, de magazines et plus encore

Seulement $11.99/mois après l'essai. Annulez à tout moment.

Les Demoiselles à marier: Paris ou le Livre des cent-et-un

Les Demoiselles à marier: Paris ou le Livre des cent-et-un

Lire l'aperçu

Les Demoiselles à marier: Paris ou le Livre des cent-et-un

Longueur:
20 pages
16 minutes
Éditeur:
Sortie:
29 juil. 2015
ISBN:
9782335087277
Format:
Livre

Description

Extrait : "Quand on a élevé un jeune poulain, qu'il est en âge de courir avec son cavalier, on conduit la petite bête au marché, et l'on dit : «Qui en veut ? J'en demande tant : voyez, il a le jarret fin, le crin fourni, l'échine droite ; portant bien sa tête ; large du poitrail : pour la vivacité c'est une biche ; si vous voulez savoir son âge, regardez ses dents ; si vous doutez de la douceur de ces allures, essayez-le.» J'ai souvent entendu des hommes de bon sens..."

À PROPOS DES ÉDITIONS LIGARAN

Les éditions LIGARAN proposent des versions numériques de qualité de grands livres de la littérature classique mais également des livres rares en partenariat avec la BNF. Beaucoup de soins sont apportés à ces versions ebook pour éviter les fautes que l'on trouve trop souvent dans des versions numériques de ces textes.

LIGARAN propose des grands classiques dans les domaines suivants :

• Livres rares
• Livres libertins
• Livres d'Histoire
• Poésies
• Première guerre mondiale
• Jeunesse
• Policier
Éditeur:
Sortie:
29 juil. 2015
ISBN:
9782335087277
Format:
Livre

À propos de l'auteur


Lié à Les Demoiselles à marier

En lire plus de Ligaran

Catégories liées

Aperçu du livre

Les Demoiselles à marier - Ligaran

EAN : 9782335087277

©Ligaran 2015

Les demoiselles à marier

Quand on a élevé un jeune poulain, qu’il est en âge de courir avec son cavalier, on conduit la petite bête au marché, et l’on dit : « Qui en veut ? J’en demande tant : voyez, il a le jarret fin, le crin fourni, l’échine droite ; portant bien sa tête ; large du poitrail : pour la vivacité c’est une biche ; si vous voulez savoir son âge, regardez ses dents ; si vous doutez de la douceur de ses allures, essayez-le. » J’ai souvent entendu des hommes de bon sens, se plaindre qu’il n’en fut pas de même pour les demoiselles, et qu’on ne pût pas mettre un écriteau sur sa porte : À marier, une jolie demoiselle alezan doré, prenant dix-sept ans à la Saint-Martin, bien dressée, pouvant aller à la cuisine et au salon. S’adresser au portier.

Mal fondées étaient les plaintes de ces hommes ; car je ne connais rien qui porte avec soi son enseigne comme la demoiselle à marier : les marchands de papier weynen ne l’ont pas écrite aussi lisiblement sur leurs chapeaux carrés. Dans tous les lieux où le

Vous avez atteint la fin de cet aperçu. pour en savoir plus !
Page 1 sur 1

Avis

Ce que les gens pensent de Les Demoiselles à marier

0
0 évaluations / 0 Avis
Qu'avez-vous pensé ?
Évaluation : 0 sur 5 étoiles

Avis des lecteurs