Trouvez votre prochain book favori

Devenez membre aujourd'hui et lisez gratuitement pendant 30 joursCommencez vos 30 jours gratuits

Informations sur le livre

Atlantique: une histoire pour les enfants de 8 à 10 ans

Atlantique: une histoire pour les enfants de 8 à 10 ans

Actions du livre

Commencer à lire
Longueur: 31 pages13 minutes

Description

Age : 8-10 ans - Niveau de lecture : CM1 - CM2
Ce sont les vacances d’automne. Lucas et son meilleur ami, Juju, font un tour au parc. Ils y découvrent une jeune mouette blessée. Les garçons la baptisent aussitôt Atlantique et décident de la sauver. Mais ce n’est pas aussi simple : à qui s’adresser ? Heureusement, la voisine est une vraie amie des animaux et elle leur donne un coup de main. C’est ainsi que les garçons découvrent le Paradis des oiseaux, un refuge pour oiseaux blessés… Plus de temps à perdre !
Un mini-roman plein d'émotions !
Partager un moment de complicité avec votre enfant tous les soirs avec les histoires de TireLire, des petits livres pour découvrir le plaisir de la lecture. 
EXTRAIT :1er novembre. Les vacances d’automne ont commencé. Des vacances, tu parles ! Un ciel blanc sale, qui n’arrête pas de pleuvoir, les arbres presque chauves, et un vent qui siffle aux oreilles : aucune envie de mettre le nez dehors. Zoé, ma petite soeur, a mal aux dents, elle crie comme une sirène. Je scie pour voir Meurtre à mon école, Plus moche la vie, L’assassin habite à côté, Tous stars en trois jours, mais maman ne cède pas :– Pas de télé avant 18 h.18 h, c’est l’heure de La disparition de monsieur Schouss. Aujourd’hui, on va enfin savoir s’il a été enlevé la nuit de Noël, ou s’il a fugué à cause de son abominable femme.
Les hurlements de Zoé me scient la tête :– C’est même pas des vacances ! Je tire la langue à ma soeur et je monte les escaliers en tapant des pieds.Je claque la porte de ma chambre, je me jette sur mon lit. Et là, je me mets à pleurer comme un fou,parce que c’est trop injuste d’avoir une mère sévère, une soeur qui me donne la migraine, et pas la chance d’aller à la mer, regarder les bateaux, écouter les mouettes, comme Juju. Je pleure tout seul, loin de tout le monde ; je pleure comme un bébé, je m’en fous, personne ne me voit et personne ne m’entend.
Lire plus
Atlantique: une histoire pour les enfants de 8 à 10 ans

Actions du livre

Commencer à lire

Informations sur le livre

Atlantique: une histoire pour les enfants de 8 à 10 ans

Longueur: 31 pages13 minutes

Description

Age : 8-10 ans - Niveau de lecture : CM1 - CM2
Ce sont les vacances d’automne. Lucas et son meilleur ami, Juju, font un tour au parc. Ils y découvrent une jeune mouette blessée. Les garçons la baptisent aussitôt Atlantique et décident de la sauver. Mais ce n’est pas aussi simple : à qui s’adresser ? Heureusement, la voisine est une vraie amie des animaux et elle leur donne un coup de main. C’est ainsi que les garçons découvrent le Paradis des oiseaux, un refuge pour oiseaux blessés… Plus de temps à perdre !
Un mini-roman plein d'émotions !
Partager un moment de complicité avec votre enfant tous les soirs avec les histoires de TireLire, des petits livres pour découvrir le plaisir de la lecture. 
EXTRAIT :1er novembre. Les vacances d’automne ont commencé. Des vacances, tu parles ! Un ciel blanc sale, qui n’arrête pas de pleuvoir, les arbres presque chauves, et un vent qui siffle aux oreilles : aucune envie de mettre le nez dehors. Zoé, ma petite soeur, a mal aux dents, elle crie comme une sirène. Je scie pour voir Meurtre à mon école, Plus moche la vie, L’assassin habite à côté, Tous stars en trois jours, mais maman ne cède pas :– Pas de télé avant 18 h.18 h, c’est l’heure de La disparition de monsieur Schouss. Aujourd’hui, on va enfin savoir s’il a été enlevé la nuit de Noël, ou s’il a fugué à cause de son abominable femme.
Les hurlements de Zoé me scient la tête :– C’est même pas des vacances ! Je tire la langue à ma soeur et je monte les escaliers en tapant des pieds.Je claque la porte de ma chambre, je me jette sur mon lit. Et là, je me mets à pleurer comme un fou,parce que c’est trop injuste d’avoir une mère sévère, une soeur qui me donne la migraine, et pas la chance d’aller à la mer, regarder les bateaux, écouter les mouettes, comme Juju. Je pleure tout seul, loin de tout le monde ; je pleure comme un bébé, je m’en fous, personne ne me voit et personne ne m’entend.
Lire plus