Profitez de millions de livres numériques, de livres audio, de magazines et plus encore avec un essai gratuit

Seulement $11.99/mois après l'essai. Annulez à tout moment.

Mateo Falcone
Mateo Falcone
Mateo Falcone
Livre électronique23 pages19 minutes

Mateo Falcone

Évaluation : 0 sur 5 étoiles

()

À propos de ce livre électronique

Extrait : "En sortant de Porto-Vecchio, et se dirigeant vers l'intérieur de l'île, on voit le terrain s'élever assez rapidement, et, après trois heures de marche par des sentiers tortueux, obstrués par de gros quartiers de rocs, et quelquefois coupés par des ravins, on se trouve sur le bord d'un mâquis très-étendu : C'est la patrie des bergers corses, et de quiconque s'est brouillé avec la justice."

À PROPOS DES ÉDITIONS LIGARAN

Les éditions LIGARAN proposent des versions numériques de qualité de grands livres de la littérature classique mais également des livres rares en partenariat avec la BNF. Beaucoup de soins sont apportés à ces versions ebook pour éviter les fautes que l'on trouve trop souvent dans des versions numériques de ces textes.

LIGARAN propose des grands classiques dans les domaines suivants :

• Livres rares
• Livres libertins
• Livres d'Histoire
• Poésies
• Première guerre mondiale
• Jeunesse
• Policier
LangueFrançais
ÉditeurPrimento
Date de sortie24 sept. 2015
ISBN9782335064315
Mateo Falcone
Lire l'aperçu

En savoir plus sur Ligaran

Lié à Mateo Falcone

Catégories liées

Avis sur Mateo Falcone

Évaluation : 0 sur 5 étoiles
0 évaluation

0 notation0 avis

Qu'avez-vous pensé ?

Appuyer pour évaluer

L'avis doit comporter au moins 10 mots

    Aperçu du livre

    Mateo Falcone - Ligaran

    EAN : 9782335064315

    ©Ligaran 2015

    Préface

    Mateo Falcone a paru pour la première fois dans la Revue de Paris, en mai 1829. C’était le premier article donné par P. Mérimée à cette Revue, qui avait commencé de paraître en avril, sous la direction du docteur Véron. Le texte imprimé ici est la reproduction exacte du manuscrit original qui est en notre possession. En le comparant avec l’édition des Nouvelles de Mérimée publiée chez Charpentier, et même avec le texte de la Revue de Paris, nous avons pu constater quelques différences de style et quelques variantes qui représentent évidemment les corrections faites par Mérimée sur les épreuves de la Revue. Nous avons cru inutile de les souligner : chaque lecteur sera à même de les relever en comparant ce texte avec celui des Nouvelles, qui est dans toutes les bibliothèques. Elles sont du reste de peu d’étendue, quoique curieuses : Mérimée travaillait beaucoup ses ouvrages avant de les livrer à l’impression, de sorte qu’il avait très peu de corrections à y faire. Cela explique également comment le manuscrit, tout entier de sa main, n’offre que très peu de ratures.

    Voulant faire de cette réimpression une curiosité littéraire, nous avons conservé exactement la ponctuation et l’orthographe de l’auteur, sauf dans les cas d’erreur évidente ; nous avons également reproduit la date, qui est en grec, et nous n’avons supprimé de tout le manuscrit qu’une polissonnerie, écrite de même en grec moderne, qui suivait la

    Vous aimez cet aperçu ?
    Page 1 sur 1