Trouvez votre prochain book favori

Devenez membre aujourd'hui et lisez gratuitement pendant 30 joursCommencez vos 30 jours gratuits
Ce que dit la Bible sur la Tendresse: Comprendre la parole biblique

Actions du livre

Commencer à lire

Informations sur le livre

Ce que dit la Bible sur la Tendresse: Comprendre la parole biblique

Longueur: 87 pages1 heure

Description

À quoi Dieu s’engage-t-il en se révélant comme Dieu de tendresse, et à quoi nous engage-t-il ?

Le dévoilement du nom divin a avancé conjointement avec l’histoire sainte. Jésus, « Dieu sauve », est venu dans le monde pour nous aider à nous approcher du visage de Dieu, nous rendre son nom plus intime. Dieu est amour. Depuis le début de son pontificat, le pape François insiste curieusement sur la « tendresse » de Dieu, qui est une des harmoniques singulières de l’amour. À quoi Dieu s’engage-t-il en se révélant comme Dieu de tendresse, et à quoi nous engage-t-il ? Nombre de passages bibliques évoquent cette tendresse à l’égard de l’homme et parlent d’un Dieu aux « entrailles de mère ». Patrick Laudet nous aide à deviner que la tendresse de Dieu était sans doute au commencement, et qu’elle sera au terme de l’Histoire, comme le secret même du dessein divin.

Découvrez cet ouvrage empli de spiritualité, qui invite son lecteur à deviner que la tendresse de Dieu était sans doute au commencement, et qu’elle sera au terme de l’Histoire, comme le secret même du dessein divin.

EXTRAIT

C’est moins l’épée qui est foudroyante que l’acte fou auquel l’homme s’exposerait s’il touchait sans précaution à l’arbre de vie, acte qui aurait quelque chose de définitivement foudroyant pour lui. Une certaine violence peut être à l’œuvre dans la vraie tendresse, qui n’est jamais naïve ni mièvre. Tendresse n’est pas mollesse ! Derrière tout cela, n’oublions pas le combat spirituel dont l’homme est l’enjeu et que Dieu mène contre le serpent, et celui qui l’inspire. Dieu mobilise donc à la porte dangereuse des chérubins, des agents de sécurité, à la mesure du risque ! L’arbre de vie, c’est plus qu’un végétal de prix. C’est quelque chose de Dieu lui-même, du don de sa vie, encore secret. Le péché originel tel que l’homme l’a contracté, c’est de mettre tout seul et trop vite la main sur ce que Dieu veut donner, sans prendre le temps de le recevoir de lui. C’est là que Satan excite l’homme. Quelques chérubins missionnés pour garder l’accès à l’arbre de vie ne contrarient donc pas la tendresse de Dieu ; au contraire, ils la mettent concrètement en œuvre et protègent le projet divin !

A PROPOS DE L'AUTEUR

Patrick Laudet est agrégé de lettres modernes et diacre permanent du diocèse de Lyon.
Lire plus