Découvrez votre prochain livre préféré

Devenez membre aujourd'hui et lisez gratuitement pendant 30 jours
Le B.a.-ba de la diététique de la femme allaitante

Le B.a.-ba de la diététique de la femme allaitante

Lire l'aperçu

Le B.a.-ba de la diététique de la femme allaitante

Longueur:
98 pages
53 minutes
Sortie:
Feb 13, 2020
ISBN:
9782322176656
Format:
Livre

Description

Cet ouvrage regroupe l'essentiel diététique et nutritionnel que toutes les femmes allaitantes, en bonne santé, doivent absolument savoir pour assurer à leur bébé une qualité nutritive de leur lait optimale. Chaque famille alimentaire y est représentée, de très nombreux conseils diététiques et quelques astuces culinaires fondamentales également. En bref, le B.a.-ba de la diététique que vous devez absolument avoir en votre possession !
Sortie:
Feb 13, 2020
ISBN:
9782322176656
Format:
Livre

À propos de l'auteur

Cédric MENARD est diététicien-nutritionniste diplômé d'Etat français, exerçant depuis 2008 en profession libérale dans le département de la Manche. Cédric MENARD fait partie des très rares diététiciens-nutritionnistes de France à être diplômé du Collège Européen Nutrition Traitement Obésité (CENTO) en 2009, le spécialisant en micronutrition. La collection écrite par l'auteur "Savoir quoi manger, tout simplement..." représente pas moins d'une centaine d'ouvrages tous traitant de la diététique. Site Internet de l'auteur : www.cedricmenarddieteticien.com

Lié à Le B.a.-ba de la diététique de la femme allaitante

Titres dans cette série (295)
Livres associé
Articles associés

Aperçu du livre

Le B.a.-ba de la diététique de la femme allaitante - Cédric MENARD

Bonjour et merci infiniment de votre confiance. Vous avez acheté cet ouvrage afin de vous faire accompagner sur un plan diététique pendant votre allaitement, et sachez que j’ai tout fait, dans l’écriture de celui-ci, pour vous apporter un maximum de confort et de soutien sur le plan diététique, mais également de satisfaction. Vous êtes importante à mes yeux. J’ai écrit ces ouvrages pour vous aider du mieux de mes capacités.

Je m’appelle MENARD Cédric, et je suis diététicien-nutritionniste diplômé d’Etat. J’ai effectué une partie de mes études de diététique au sein de l’hôpital psychiatrique de Picauville, ainsi qu’aux services de néphrologie et de gastro-entérologie au C.H.U de Rennes. Une fois diplômé, je me suis installé comme diététicien-nutritionniste en profession libérale en 2008. J’ai profité de mes premiers mois d’installation pour me spécialiser en micro-nutrition, et fus diplômé du Collège Européen Nutrition Traitement Obésité (CENTO) en 2009.

Attention : cet ouvrage n’est cependant pas adapté à de quelconques intolérances ou allergies alimentaires : il vous appartiendra donc d’être vigilante dans l’application des conseils diététiques de proposés, et d’y faire, le cas échéant, une sélection alimentaire appropriée, notamment, par exemple, en cas d’intolérance au lactose.

Mes autres ouvrages traitants de la diététique fondamentale à mettre en pratique pendant votre allaitement :

« Quelle alimentation pour la femme allaitante ? »

« Recettes et menus pour la femme allaitante »

« Dictionnaire alimentaire de la femme allaitante »

« Menus de printemps pour la femme allaitante »

« Menus d’été pour la femme allaitante »

« Menus d’automne pour la femme allaitante »

« Menus d’hiver pour la femme allaitante »

Mon site Internet : www.cedricmenarddieteticien.com

Mon numéro de certification professionnelle ADELI, enregistré auprès de la DDASS : 509500435.

Sommaire

L’alimentation des femmes allaitantes

Présentation des familles alimentaires

Les matières grasses

Les viandes, poissons, œufs

Quelques idées de recettes

Conseils culinaires indispensables

Les féculents

Conseils culinaires indispensables

Les légumes verts

Conseils culinaires indispensables

Les produits laitiers

Conseils culinaires indispensables

Les fruits

Conseils culinaires indispensables

Les sucres rapides

Les boissons et les condiments

Récapitulons !

L’alimentation

des femmes allaitantes

Il est très vivement conseillé aux mères d’allaiter leur enfant nouveau-né. Le lait maternel est spécialement conçu et il est parfaitement adapté au développement du bébé humain pendant au moins les six premiers mois de sa vie. La combinaison de la tétée et du lait maternel comble les besoins nutritifs et immunologiques liés à la croissance optimale du nourrisson. L’allaitement au sein assiste les défenses immunitaires de l’enfant et lui confère une défense additionnelle contre les infections gastro-intestinales. Le lait de la mère allaitante est le reflet direct de son alimentation : plus l’alimentation de la mère allaitante est de qualité, et plus son lait sera de qualité pour le bébé.

Un peu de biologie...

Equilibrer son alimentation, cela impose de suivre chaque jour, une alimentation saine et adaptée aux besoins de son métabolisme. Les sels minéraux et les vitamines sont absolument indispensables pour garantir le bon fonctionnement du métabolisme, et ils doivent être impérativement apportés par votre alimentation, et ce, dans certaines quantités quotidiennes recommandées, sans quoi, votre alimentation ne sera pas équilibrée car des carences s’installeront. Je vous présente brièvement les sels minéraux les plus importants (le cuivre, sélénium, chrome, iode, fluor... ne seront pas présentés), ainsi que les treize vitamines existantes.

Le fer

Les femmes allaitantes sont très facilement carencées en fer. En effet, le fer est indispensable au développement du bébé, le lait maternel en apporte donc de bonnes quantités. Cette carence en fer s’appelle l’anémie ferriprive ou carence martiale. Elle entraîne fatigue et essoufflements surtout liés à des efforts physiques même bénins, une pâleur de la peau... Il existe deux formes de fer alimentaires, l’une est apportée par les viandes, les poissons, les œufs, la levure de bière... son origine est donc animale, et son absorption par votre intestin est plus ou moins bonne, et la deuxième forme d’apport alimentaire du fer dans votre alimentation est végétale : légumes secs, certains légumes verts et fruits, les graines de sésame pilées... et son absorption intestinale est plutôt faible.

Le café, le thé, le son de blé, le jaune d’œuf... diminuent l’absorption intestinale du fer alimentaire. La vitamine C, les protéines, (l’alcool)... au contraire, la favorisent.

Le calcium

Les femmes allaitantes ne doivent surtout pas manquer de calcium dans leur alimentation. En cas de carence alimentaire en calcium, la femme allaitante puisera les besoins en calcium pour l’élaboration de son lait au sein de son propre squelette, favorisant alors à terme l’ostéoporose. Des apports quotidiens suffisants et élevés en calcium alimentaire et en vitamine D, sont indispensables pour prévenir ce processus

Vous avez atteint la fin de cet aperçu. Inscrivez-vous pour en savoir plus !
Page 1 sur 1

Avis

Ce que les gens pensent de Le B.a.-ba de la diététique de la femme allaitante

0
0 évaluations / 0 Avis
Qu'avez-vous pensé ?
Évaluation : 0 sur 5 étoiles

Avis des lecteurs