Profitez de ce titre dès maintenant, et de millions d'autres, avec un essai gratuit

Gratuit pendant 30 jours, puis $9.99/mois. Annulez à tout moment.

Essai sur l’impact du double langage de l’international dans la politique haïtienne

Essai sur l’impact du double langage de l’international dans la politique haïtienne

Lire l'aperçu

Essai sur l’impact du double langage de l’international dans la politique haïtienne

Longueur:
97 pages
1 heure
Sortie:
Feb 26, 2020
ISBN:
9780463484500
Format:
Livre

Description

Dans cet ouvrage, l'auteur fait une analyse concernant le discours d'un ancien ambassadeur américain en Haïti. Esau Jean-Baptiste a enseigné pendant plusieurs années les science politiques dans des universités privées et publiques en Haïti. Mis a part ce parcours professionnel, il a aussi publié des livres et des articles sur les crises haïtiennes des dernières années.

Esau Jean-Baptiste est l'auteur de « Haïti, ce pays de contrastes », « Haïti 7 février 1986 – 7 février 2015 » et de « Pour mieux comprendre les élections présidentielles américaines », les trois livres étant publiés aux Éditions Dédicaces.

Sortie:
Feb 26, 2020
ISBN:
9780463484500
Format:
Livre

À propos de l'auteur


Lié à Essai sur l’impact du double langage de l’international dans la politique haïtienne

Aperçu du livre

Essai sur l’impact du double langage de l’international dans la politique haïtienne - Esau Jean-Baptiste

Esau Jean-Baptiste

Essai sur l’impact du double langage de l’international dans la politique haïtienne

Écrire pour ne pas oublier

First published by Editions Dédicaces 2020

Copyright © 2020 by Esau Jean-Baptiste

Publié par les Éditions Dédicaces.

Tous les droits sont réservés. Aucune partie de cette publication ne peut être reproduite, stockée ou transmise sous quelque forme ou par quelque moyen que ce soit, électronique, mécanique, photocopie, enregistrement, numérisation ou autre sans l’autorisation écrite de l’éditeur. Il est illégal de copier ce livre, de l’afficher sur un site Web ou de le distribuer par tout autre moyen sans permission.

Ce livre fut professionnellement composé sur Reedsy.

En savoir plus sur reedsy.com.

First edition

This book was professionally typeset on Reedsy

Find out more at reedsy.com

Mes remerciements au Prof Visène Laforest et à mon ancien étudiant et ami Joseph Wendy Alliance. Ils sont les premiers à lire, corriger et faire des recommandations à ce texte.

Le Nationalisme haïtien a eu donc ses racines dans la souffrance des masses, dans leur misère économique accrue par l’impérialisme américain, et leurs luttes contre le travail forcé et la dépossession. Quelle que fût la structure sentimentale de ces luttes, reliquat historique probable, elles ne demeurent pas moins profondément et consciemment un anti-impérialisme à base de revendications économiques: elles sont un mouvement de masses.

Jacques Roumain, Analyse Schématique 1932-1934 et autres textes scientifiques

Contents

Dédicaces

Dédié à ma mère et mon père

Dédié aussi à ma femme Jésula Prophète

Introduction

Le positionnement du sujet communiquant

Casser le mouvement des masses

En 1991, Aristide était forcé à partir pour finalement revenir affaibli par l’international

Le pouvoir politique Lavalas-OPL après le retour d’Aristide en 1994

La branche armée de l’opposition

Haïti et ses leaders après le discours de l’ancien ambassadeur en 2003

Haïti, des catastrophes naturelles au choléra importé

Le tremblement de terre du 12 janvier

Haïti entre la fièvre électorale 2010 et l’épidémie de choléra

Rôles de l’OEA dans les crises politiques en Haïti

Le pouvoir Tèt Kale première version

L’alternance des dirigeants politiques

Les élections de 2015

Quand Haïti est dirigé par des élus immoraux, incompétents et corrompus

Démocratie, n’est pas seulement une affaire d’élection

Rôles, influences et ingérences des États-Unis dans les affaires politiques d’Haïti

Président Jovenel et corruptions en Haïti

La Convention des Nations-unies et la corruption

Stratagème de détournement de fonds

Quand la corruption devient légale

Quand les États-Unis exigent une date pour les élections en Haïti

Haïti, un État en mauvais état

Le pays n’était pas gouverné

Dédicaces

Dédié à ma mère et mon père

Il est naturel que ma pensée la plus forte aille vers ma mère Milièse Édouard et mon père Pasteur Emmanuel Jean Baptiste. Maman et papa je vous dois la vie et une part essentielle de ma personnalité.

Dédié aussi à ma femme Jésula Prophète

Si tu n’étais pas partie trop tôt, non seulement tu serais la première à lire et corriger ce manuscrit, mais tu serais là aussi pour m’aider dans le cadre de la promotion de ce livre dans les médias en Haïti.

Un bon soldat ne vit pas dans les rancœurs du passé disait le président Rwandais Paul Kagame. J’ai eu des moments difficiles. De très mauvais moments. Je connais l’humiliation avec le grand H. L’adversité avec le grand A. L’embarrassement avec le grand E. Mais je n’ai pas le cœur brisé au point de blâmer ou de haïr personne. Je tire des leçons de tous ces moments, j’avance et continue, avec passion, à faire ce que j’aime faire, à savoir: écrire pour mon peuple et mon pays.

Je n’écris pas pour écrire. Comme l’artiste qui peint ou le musicien qui chante le monde, son pays, sa société, moi j’écris pour me plaindre de l’ingérence de l’international dans les affaires internes de mon pays, la souffrance, l’injustice, les massacres et l’exploitation à outrance de mon peuple par une oligarchie locale, spécialement sur plus de deux décennies. En un mot, j’écris pour exprimer ce que je vois, ce que je sens et ce que je comprends. Je souffre, donc j’écris.

Le discours diplomatique a mauvaise réputation: il est dit banal et euphémique, langue de bois ou mensonger. Les guides de diplomatie ne martèlent-ils pas à satiété qu’«un ambassadeur est un honnête homme qui est envoyé à l’étranger afin d’y mentir pour le bien de son pays», écrit Constanze Villar dans son texte Pour une théorie politique du discours diplomatique.

1

Introduction

Naturellement, quand un diplomate américain fait des commentaires sur la problématique des crises politiques, surtout dans l’Haïti post Duvalier, il faut regarder ou penser beaucoup plus loin que la valeur de vérité de sa déclaration. Car cette dernière pourrait, à court et à long terme, avoir des conséquences sérieuses dans la gestion politique du pays.Mais quand un ambassadeur américain dit une chose et que ses successeurs font le contraire, il y a donc lieu de comprendre que, en tant qu’acteurs influents dans les élections en Haïti, les intérêts de Washington dans le choix des dirigeants du pays de Dessalines, reflètent toujours le contraire du jeu démocratique. Tout en faisant une analyse du passé récent de la politique haïtienne de façon à mieux comprendre le discours sortant de cet ancien ambassadeur américain en Haïti, ce texte a pour objectif de faire le plaidoyer pour qu’il y ait des hommes et des femmes bien formés, mais surtout avec de grandes valeurs morales au sein de l’appareil d’État en Haïti.

Dans son discours d’adieu d’une cérémonie spéciale organisée par l’HAMCHAM le 9 juillet 2003, l’ambassadeur sortant des États-Unis en Haïti à l’époque, Brian Dean Curran, d’une analyse très profonde des réalités politiques, économiques et sociales du pays, eut à déclarer que: « J’espère que les têtes froides prévaudront. Et j’espère que l’ultime incohérence, la nostalgie de l’ère duvaliérienne, n’induise personne à appuyer financièrement ou autrement, aucun rôle politique pour Jean Claude Duvalier. Le passage du temps ne devrait pas effacer les crimes.

Vous avez atteint la fin de cet aperçu. Inscrivez-vous pour en savoir plus !
Page 1 sur 1

Avis

Ce que les gens pensent de Essai sur l’impact du double langage de l’international dans la politique haïtienne

0
0 évaluations / 0 Avis
Qu'avez-vous pensé ?
Évaluation : 0 sur 5 étoiles

Avis des lecteurs