Profitez de millions de livres numériques, de livres audio, de magazines et plus encore avec un essai gratuit

Seulement $11.99/mois après l'essai. Annulez à tout moment.

Comprendre les dessins de mon enfant
Comprendre les dessins de mon enfant
Comprendre les dessins de mon enfant
Livre électronique186 pages1 heure

Comprendre les dessins de mon enfant

Évaluation : 0 sur 5 étoiles

()

Lire l'aperçu

À propos de ce livre électronique

"Les dessins d'enfant ont toujours intrigué et fasciné les parents et les éducateurs. Certains croquis interpellent, laissent perplexe ou semblent constituer une véritable énigme à résoudre. Que révèle le dessin de cet enfant ? Que vit celui qui l'a imaginé et produit ?

Dessiner est un geste spontané qui répond à une intention précise. Cela est d'autant plus vrai pour les enfants, qui ne peuvent pas encore s'exprimer clairement avec des mots, verbalement ou par écrit. Entrer dans le symbolisme du dessin, c'est capter l'instantané, le moment présent, l'émotion d'un enfant qui se terre dans son esprit. La compréhension de cette forme d'expression est un moyen privilégié de communiquer plus profondément avec l'âme enfantine.

Les outils proposés dans cet ouvrage vous permettront de saisir l'intensité dont s'imprègne chaque dessin, en plus de resserrer le lien tissé entre votre enfant et vous. Bien informé, vous serez à même de voir au-delà de l'aspect pictural d'un croquis. Dans ce livre, vous trouverez tout le matériel nécessaire pour regarder les dessins d'enfants sous un autre angle : choix de papier, des couleurs et de la technique (encre, gouache, fusain, crayon à mine); emplacement et dimensions du dessin; symbolique, etc.

Il n'en tient qu'à vous pour que cette lecture soit inspirante et favorise des relations encore plus harmonieuses avec vos enfants ou ceux que vous côtoyez !"
LangueFrançais
ÉditeurDe Mortagne
Date de sortie4 juin 2014
ISBN9782896623785
Comprendre les dessins de mon enfant
Lire l'aperçu
Auteur

Langevin Brigitte

Brigitte Langevin a œuvré pendant vingt ans en administration, dans le secteur municipal. Elle a ensuite acquis une formation en auriculomédecine (médecine énergétique), en physiologie et pathologie humaine en plus de suivre des séminaires sur le développement transpersonnel. Conférencière reconnue, spécialiste des problèmes de sommeil, Brigitte Langevin agit à titre de formatrice et de conférencière partout à travers le Québec, le Nouveau-Brunswick et l’Ontario. Elle offre formations, ateliers et coaching dans le but d’améliorer la qualité du sommeil et de comprendre les rêves. Elle est souvent recherchée pour son dynamisme, son humour et sa capacité à vulgariser des concepts théoriques et scientifiques. Elle amène ainsi les individus à prendre en charge leur sommeil et/ou à assumer positivement leur rôle de parents ou d’éducateurs. Leurs nuits deviennent alors satisfaisantes et leurs journées performantes. Brigitte Langevin a donné de nombreuses entrevues à la radio, tant au Québec qu’au Nouveau-Brunswick, entre autres à la radio de Radio-Canada et à CKOI pour des émissions mensuelles. Elle a aussi accordé des entrevues télévisées, par exemple dans le cadre des émissions quotidiennes Deux filles le matin et Caféine, alors animée par Gildor Roy. Dernière Heure et Le Lundi ont publié de nombreux articles et chroniques signés Brigitte Langevin, de même que les magazinesEnfants, La Culbute et Côté Mômes (France).

En savoir plus sur Langevin Brigitte

Lié à Comprendre les dessins de mon enfant

Livres électroniques liés

Articles associés

Catégories liées

Avis sur Comprendre les dessins de mon enfant

Évaluation : 0 sur 5 étoiles
0 évaluation

0 notation0 avis

Qu'avez-vous pensé ?

Appuyer pour évaluer

L'avis doit comporter au moins 10 mots

    Aperçu du livre

    Comprendre les dessins de mon enfant - Langevin Brigitte

    Anonyme

    INTRODUCTION

    Quels parents ou éducateurs n’ont jamais été fascinés, intrigués par le dessin d’un enfant ? En effet, certains dessins d’enfants nous laissent perplexes. Que ce soit par l’accent mis sur quelques éléments au détriment d’autres, par le côté parfois sombre et même terrifiant de certaines formes ou encore par l’exubérance du tracé, le dessin nous interpelle, devient une énigme à résoudre. Que révèle ce dessin ? Que vit l’enfant qui l’a produit ?

    Au-delà de l’esthétique, nous sentons intuitivement que le dessin dévoile bien davantage que ce qu’il nous montre au premier abord. Que nous soyons parents ou éducateurs, ne nous arrive-t-il pas de conserver certains dessins, même s’ils ne sont pas très bien réussis ?

    Effectivement, par le dessin l’enfant exprime son univers intérieur, tant sur le plan affectif qu’au niveau de son développement psychologique et mental. Tout comme le jeu, le dessin exprime sa vision authentique du monde, un moment particulier de son histoire. Par ailleurs, les résultats de tests psychologiques fournissent d’autres données pertinentes permettant de connaître la psyché de l’enfant. Or, l’interprétation des productions graphiques est utilisée dans les tests d’évaluation de l’intelligence, de la sphère affective et dans le cadre de certaines psychothérapies. L’intérêt fondamental de cette interprétation du dessin est d’être plus proche de l’enfant.

    Dessiner est un geste spontané qui répond à une intention précise, particulièrement pour les enfants qui ne peuvent encore s’exprimer clairement avec des mots ou encore par l’écriture.

    Au-delà de l’intention consciente de l’enfant, un dessin offert spontanément sans demande de notre part, comporte un second niveau de langage, un message caché, celui-là issu de son inconscient. Aucun dessin n’échappe à cette émergence de l’inconscient. En portant notre regard plus loin que le thème choisi par l’enfant, nous découvrons que le dessin raconte une histoire intime et précieuse, celle de l’évolution de sa psyché.

    En effet, l’inconscient s’exprime par l’image, par le dessin, tout comme il le fait par le rêve.

    Dans ma démarche personnelle, c’est d’abord par la porte du rêve que j’ai pénétré dans l’univers du dessin et de ses symboles. Déjà en tant que mère, j’avais suivi le cheminement de ma fille à travers ses dessins et mieux compris son ressenti dans des situations importantes de sa vie, de notre vie. Ma compréhension de ses dessins était alors surtout intuitive.

    Par la suite, j’ai développé une compréhension de plus en plus profonde du symbolisme du dessin, à la suite d’une formation sur les rêves que j’ai suivie à l’École de Rêves Nicole Gratton. J’ai immédiatement saisi le lien très étroit entre le symbolisme des images oniriques et celui des dessins. Les années m’ont permis d’observer de très nombreux dessins d’enfants et de dégager quelques grandes lignes permettant de merveilleuses découvertes dans cet univers. Je souhaite donc aujourd’hui partager avec vous ce précieux bagage.

    Par ailleurs, des lectures diversifiées dans le domaine de la psychologie m’ont permis d’asseoir mes réflexions sur des bases solides et de les vérifier régulièrement dans le cadre de ma pratique. Grâce aux recherches de psychologues et de spécialistes de la petite enfance, la documentation scientifique nous en apprend beaucoup sur le développement de l’enfant en général et sur les différents troubles qui peuvent affecter certains d’entre eux… Mais chaque enfant est unique. Je crois que chaque parent est l’expert qui comprend le mieux son enfant. Après plusieurs années passées à analyser les dessins d’enfants, les parents m’étonnent toujours par leur perspicacité, parfois inconsciente, à traduire le contenu du dessin. Quoique des plus intéressantes, la documentation scientifique ne sera donc pas citée dans cet ouvrage afin de ne pas l’alourdir. J’invite plutôt le lecteur à consulter la bibliographie à la fin du livre s’il désire approfondir les notions décrites.

    Le but premier de cet ouvrage est donc de se familiariser avec quelques principes simples permettant de voir les dessins d’enfants d’un tout autre œil, de saisir, à travers les divers éléments qui le composent, la personnalité de l’enfant. Ces notions s’appliquent aux dessins de tous âges. Ceux commentés dans cet ouvrage touchent les jeunes de deux à douze ans. Les adolescents, associant le dessin au monde de l’enfance, n’utilisent pratiquement plus ce mode d’expression, à moins de s’orienter vers les arts visuels. D’autres encore préfèrent reproduire des images ou des personnages de bandes dessinées, ce qui n’est plus aussi représentatif de leur développement personnel.

    Notez que les dessins d’enfants maltraités, victimes d’abus ou aux prises avec des problématiques complexes ne sont pas abordés ici. Ceux-ci relèvent d’une approche thérapeutique appartenant aux professionnels de la psyché, soit les psychanalystes, les psychologues, les psychothérapeutes et les spécialistes de l’imagerie projective. Si un enfant traverse une phase particulièrement perturbante ou si son comportement a changé de manière draconienne et inexplicable, il est recommandé de consulter un professionnel.

    Par ailleurs, au cours de cette lecture, vous découvrirez l’évolution des aptitudes graphiques de l’enfant, ce qu’il convient d’observer dans un dessin et les règles essentielles d’une bonne interprétation. Vous saisirez le sens des symboles personnels et culturels les plus fréquents. Grâce à une multitude d’informations, concernant notamment le dessin de la famille, vous pourrez mieux comprendre comment l’enfant se situe au sein de la cellule familiale et comment il perçoit chacun des membres.

    Cet ouvrage ne vous propulsera pas au rang d’experts dans l’interprétation des dessins d’enfants, mais fera de vous des parents ou des éducateurs avisés capables de « voir » au-delà de l’aspect graphique du dessin. Cette lecture vous offrira suffisamment de notions pour regarder les dessins d’enfants sous un tout autre angle. Que cette lecture vous soit inspirante et qu’elle favorise des relations encore plus harmonieuses avec vos enfants ou ceux que vous côtoyez.

    Chapitre 1

    L’ÉVOLUTION DU DESSIN CHEZ L’ENFANT

    UN DESSIN VAUT MILLE MOTS

    En dessinant, l’enfant dévoile une part de lui-même, et ce, quel que soit le moyen utilisé : crayon à mine ou de couleur, gouache, craie de cire ou crayon-feutre. Il traduit son monde émotionnel à travers les formes et les couleurs. Il révèle sa vision de la vie, ce qu’il aime ou non, son enthousiasme, ses joies, mais également ses colères, ses inquiétudes et ses frustrations. Le dessin permet à l’enfant d’extérioriser ses pulsions ou un trop-plein d’émotion. L’enfant apprend, se découvre et expérimente donc dans le dessin différents aspects de la vie.

    Le dessin raconte également comment l’enfant se situe par rapport à son environnement familial ou social. Il renseigne aussi sur son adaptation à une situation nouvelle. Ainsi, le dessin évolue au rythme de l’enfant, au fil de ses apprentissages et de ses transformations.

    Il ne faut pas croire que chaque fois qu’un enfant nous remet un dessin, il vit un moment difficile. Le message peut traduire le bonheur, le contentement ou un malaise récent (sa mère l’a poussé à faire vite pour se préparer pour l’école) ou encore une frustration (son copain à la garderie lui a volé son jouet). Le dessin reflète le sentiment de son auteur au moment présent.

    Même si un dessin montre des éléments de colère, il ne faut pas conclure que toute la vie de l’enfant s’y joue – les enfants vivent une multitude d’émotions. Le dessin met en œuvre un aspect

    Vous aimez cet aperçu ?
    Page 1 sur 1