Profitez de millions de livres numériques, de livres audio, de magazines et plus encore

Seulement $11.99/mois après l'essai. Annulez à tout moment.

Pourquoi Les Enfants Perdent Leur Cerveau?

Pourquoi Les Enfants Perdent Leur Cerveau?

Lire l'aperçu

Pourquoi Les Enfants Perdent Leur Cerveau?

Longueur:
50 pages
34 minutes
Sortie:
20 avr. 2020
Format:
Livre

Description

Les enfants sont exposés à un risque inacceptable et élevé. La prévalence des troubles du spectre autistique (TSA) ne cesse de croître et les altérations génétiques associées aux TSA ne suffisent pas à expliquer cette augmentation alarmante. Dans le livre Pourquoi les enfants perdent leur cerveau?, les méchants de leur contribution principale sont détaillés.

Sortie:
20 avr. 2020
Format:
Livre

À propos de l'auteur

Autor de dos Libros con tapa: Manual Básico de Farmacología y 200 Ideas para Mejorar la Rentabilidad de tu Farmacia, una publicación en la revista Alimentación, Equipos y Tecnología: La histamina en las distintas etapas de fabricación de conservas de atún y seis Ebooks: Disruptores Endocrinos, La Salud no es un Negocio, Obesidad Infantil. Rista. Respuesta Insuficientemente Adecuada, Vivir sin Cáncer, Ser Mayor sin Edad y Predisposición a Ser Homosexual.Posee tres licenciaturas (Farmacia, Ciencias Químicas, Ciencia y Tecnología de los Alimentos) y experiencia en los departamentos de Calidad, Producción y Ventas.


Lié à Pourquoi Les Enfants Perdent Leur Cerveau?

Livres associé

Articles associés

Aperçu du livre

Pourquoi Les Enfants Perdent Leur Cerveau? - Carlos Herrero Carcedo

1. La Triade: Hormones Thyroïdiennes, Épigénétique et Perturbateurs Endocriniens avec effets DNT/NT

Les hormones thyroïdiennes sont essentielles pour le bon fonctionnement du cerveau tout au long de la vie d'une personne. Cependant, les modifications structurales et fonctionnelles du système nerveux central causée par l'insuffisance ou l'excès de ces hormones de la thyroïde sont très différentes chez les adultes, les adolescents et les foetus.

Au cours du développement de l'individu, les hormones thyroïdiennes exercent leur action dans presque tous les tissus du corps, mais c'est dans le cerveau où ça se passe une dépendance profonde et critique par rapport à l'activité synchronisée parfaite du système hormonal thyroïdien. Le cerveau fœtal génère 250.000 neurones par minute et les changements de forme et de taille au cours des premières années de la vie, pour atteindre 75% et 90% de sa taille finale à 2 et 6 ans, respectivement. Le cerveau d'un individu adulte a 86.000 millions de neurones, qui grandissent, se développent et s'interconnectent tout au long de leur existence. Les hormones thyroïdiennes agissent au niveau génomique, régulant l'expression de gènes grâce à l'union avec leurs récepteurs nucléaires, et à travers des mécanismes d'action extragénomiques dans les organites cellulaires situés à l'extérieur du noyau.

De même, dans le développement, la fonction et la plasticité neuronale l'épigénétique est également activement impliqué. Les variations anomales des modèles épigénétiques normaux, générés par l'impact direct de l'environnement, peuvent causer des troubles neurologiques de divers types. Les changements épigénétiques sont les modifications chimiques établies sur l'ADN et des histones qui ne modifient pas la séquence d'ADN, mais régulent l'expression du gène pour la formation de protéines, qui est, l'activation ou de désactivation des gènes. Le épigénome de chaque personne est changé, naturellement, lorsque les cellules se spécialisent et au cours des différentes étapes de la vie. Ces marques chimiques sur l'ADN et les histones, établis comme l'adaptation aux facteurs externes inappropriés de l'environnement, peuvent induire des modèles épigénétiques indésirables qui modifient négativement l'expression des gènes et des activités métaboliques cellulaires. Les différentes étiquettes chimiques épigénétiques trouvé entre les jumeaux monozygotes qui partagent le même ADN, en fonction des différents modèles d'exposition aux facteurs environnementaux externes qu'ils auraient enduré, démontrer l'existence de troubles neurologiques dans le jumeau avec des motifs épigénétiques, différents et déformés à ceux qui portent habituellement les marques chimiques sur l'ADN et les histones, normaux et essentiels, dans la régulation de l'expression génique spécifique du tissu cérébral, la différenciation neuronale et la stabilité des chromosomes.

Aux États-Unis, en 2012, 10% des jeunes âgés de 3 à 17 ans ont été diagnostiqués avec le TDAH (le trouble du déficit de l'attention avec hyperactivité). En Espagne, les cas de TDAH chez les étudiants âgés de 6 à 12 ans sont autour de 4,9%. Pour sa partie, la Suède et le Danemark, entre 2000 et 2008, ont vu leurs nombres initiaux de TDAH multipliés par huit

Vous avez atteint la fin de cet aperçu. Inscrivez-vous pour en savoir plus !
Page 1 sur 1

Avis

Ce que les gens pensent de Pourquoi Les Enfants Perdent Leur Cerveau?

0
0 évaluations / 0 Avis
Qu'avez-vous pensé ?
Évaluation : 0 sur 5 étoiles

Avis des lecteurs