Profitez de ce titre dès maintenant, et de millions d'autres, avec un essai gratuit

Seulement $9.99/mois après l'essai. Annulez à tout moment.

Les Êtres Vivants Dépendent De La Mécanique Quantique

Les Êtres Vivants Dépendent De La Mécanique Quantique

Lire l'aperçu

Les Êtres Vivants Dépendent De La Mécanique Quantique

Longueur:
57 pages
43 minutes
Sortie:
May 11, 2020
Format:
Livre

Description

Enfin, un livre qui explique en détail et pour chacun comprendre les effets quantiques intrigants qui apparaissent dans les êtres vivants: la cohérence quantique de la photosynthèse, la boussole magnétique des oiseaux, la trace olfactive vibratoire, l'experience de la double fente, etc.

Sortie:
May 11, 2020
Format:
Livre

À propos de l'auteur

Autor de dos Libros con tapa: Manual Básico de Farmacología y 200 Ideas para Mejorar la Rentabilidad de tu Farmacia, una publicación en la revista Alimentación, Equipos y Tecnología: La histamina en las distintas etapas de fabricación de conservas de atún y seis Ebooks: Disruptores Endocrinos, La Salud no es un Negocio, Obesidad Infantil. Rista. Respuesta Insuficientemente Adecuada, Vivir sin Cáncer, Ser Mayor sin Edad y Predisposición a Ser Homosexual.Posee tres licenciaturas (Farmacia, Ciencias Químicas, Ciencia y Tecnología de los Alimentos) y experiencia en los departamentos de Calidad, Producción y Ventas.


Lié à Les Êtres Vivants Dépendent De La Mécanique Quantique

Livres associé

Articles associés

Aperçu du livre

Les Êtres Vivants Dépendent De La Mécanique Quantique - Carlos Herrero Carcedo

1. PREUVE DE LA COHÉRENCE QUANTIQUE

La vie est soutenue par la mécanique quantique au niveau moléculaire. Les êtres vivants sont les structures les plus complexes de l'univers et l'information biologique chargée de gérer les différents processus cellulaires représente un véritable élément physique.

Il existe une énorme différence entre les systèmes d'organisation moléculaire qui établissent les êtres vivants et le trouble thermodynamique des atomes et de molécules de la matière inanimée. Depuis toujours, les humains et les animaux ont été intéressés à incorporer l'ordre dans leur organisme à travers la nourriture. Cette capacité organisationnelle requise a été trouvée dans les plantes.

Il existe déjà de d'innombrables preuves qui démontrent le rôle crucial des effets quantiques dans le fonctionnement des systèmes biologiques: la photosynthèse dans les plantes, les bactéries et les algues, l'orientation dans la navigation de certains oiseaux, le fonctionnement de l'odorat, etc.

Les protéines antenne impliqués dans la photosynthèse augmentent la probabilité d'absorption des photons de la lumière du soleil. Les photons capturés excitent les électrons des molécules de chlorophylle, qui reçoivent l'énergie de ces photons et remontent aux positions les plus éloignées du noyau atomique. Ces complexes de pigments-protéines responsables de la photosynthèse présentent des mécanismes efficaces pour capturer la lumière du soleil et transmettre l'énergie d'excitation aux centres de réaction, où le don d'électrons a lieu, un stockage d'énergie à long terme est lancé et convertit l'énergie lumineuse en énergie chimique. Parce que certains pigments photosynthétiques sont dans un état de résonance, l'énergie d'excitation est transférée d'un pigment à un autre, en transférant son état d'excitation à l'autre. La cohérence quantique est responsable, à température ambiante, pour que le transfert d'énergie soit effectué avec la moindre perte d'énergie par dissipation comme chaleur résiduelle. Ceci est possible grâce à la forte corrélation entre les fluctuations de l'énergie de transition induites par les complexes protéiques des chromophores voisins. Les environnements protéiques corrélés protègent la cohérence électronique dans les complexes photosynthétiques et permettent à l'énergie d'excitation de se déplacer rapidement et de manière réversible dans l'espace, dans le but de rendre plus efficace le transfert d'énergie dans les organismes photosynthétiques.

L'efficacité énergétique de la photosynthèse résulte de la superposition quantique des états électroniques excités des complexes pigment-protéine et leurs fonctions d'onde quantiques, représentations mathématiques qui contiennent toutes les informations quantifiables, donc elles expriment. La superposition quantique signifie qu'un système physique quantique peut exister dans différents états et lieux simultanément. L'énergie lumineuse capturée d'un photon utilise plusieurs chemins en même temps et trouvera toujours le chemin le plus court. Chaque petit paquet de photons se déplace à travers tous les chemins possibles, sans indiquer où il se trouve à un moment donné, jusqu'à ce qu'il atteigne les centres de réaction et résout alors que l'itinéraire choisi a été le plus rapide. Ces petits paquets d'énergie parcourent, simultanément, toutes les itinéraires possibles pour trouver toujours le meilleur rendement énergétique.

De même, les bactéries vertes du soufre et la plupart des algues unicellulaires qui vivent dans des conditions de lumière très faible présentent un système de collecte de lumière et de transfert d'énergie très efficace dans lequel participe la cohérence quantique.

Il a été démontré expérimentalement à température ambiante, créant une superposition quantique des états électroniques excités de deux types de protéines antenne qui absorbent les photons de la lumière du soleil et excitent les électrons des complexes pigment-protéine présents dans les algues, que les oscillations observés à partir de ces états électroniques excités suivent un schéma de cohérence quantique similaire aux résultats obtenus par des simulations informatiques de la mécanique quantique pour le processus de photosynthèse.

Certains oiseaux migrateurs

Vous avez atteint la fin de cet aperçu. Inscrivez-vous pour en savoir plus !
Page 1 sur 1

Avis

Ce que les gens pensent de Les Êtres Vivants Dépendent De La Mécanique Quantique

0
0 évaluations / 0 Avis
Qu'avez-vous pensé ?
Évaluation : 0 sur 5 étoiles

Avis des lecteurs