Profitez de ce titre dès maintenant, et de millions d'autres, avec un essai gratuit

Seulement $9.99/mois après l'essai. Annulez à tout moment.

Directives d’application volontaire pour la conservation et l’utilisation durable des variétés des agriculteurs/variétés locales

Directives d’application volontaire pour la conservation et l’utilisation durable des variétés des agriculteurs/variétés locales

Lire l'aperçu

Directives d’application volontaire pour la conservation et l’utilisation durable des variétés des agriculteurs/variétés locales

Longueur:
195 pages
2 heures
Sortie:
Jun 3, 2020
ISBN:
9789251324387
Format:
Livre

Description

Les variétés des agriculteurs/variétés locales sont aussi des sources potentielles de traits utilisables pour l’amélioration des plantes cultivées, en particulier pour développer des variétés tolérantes aux stress biotiques et abiotiques et pour incorporer des traits privilégiés pour les agriculteurs. Malheureusement, au cours des décennies récentes, bon nombre de ces ressources génétiques ont été remplacées par des cultivars modernes, ce qui entraîne une diminution du nombre total de variétés cultivées et/ou une perte d’hétérogénéité. Ces pertes réduisent la résilience des systèmes de culture, en particulier aux chocs découlant de stress biotiques et abiotiques. Ces Directives, élaborées pour servir de référence dans la préparation d’un Plan national pour la conservation et l’utilisation durable des variétés des agriculteurs/variétés locales, contribueront à endiguer cette perte constante de diversité. Elles seront utiles aux spécialistes du développement, aux chercheurs, aux étudiants et aux responsables politiques qui œuvrent pour la conservation et l’utilisation durable de ces ressources précieuses.

Sortie:
Jun 3, 2020
ISBN:
9789251324387
Format:
Livre


Lié à Directives d’application volontaire pour la conservation et l’utilisation durable des variétés des agriculteurs/variétés locales

En lire plus de Organisation Des Nations Unies Pour L'alimentation Et L'agriculture

Livres associé

Articles associés

Aperçu du livre

Directives d’application volontaire pour la conservation et l’utilisation durable des variétés des agriculteurs/variétés locales - Organisation des Nations Unies pour l'alimentation et l'agriculture

La diversité génétique est une ressource cruciale pour atteindre la sécurité alimentaire mondiale et la conserver. Les ressources phytogénétiques pour l’alimentation et l’agriculture (RPGAA) comprennent les cultivars avancés, les lignées en sélection, les stocks génétiques, les cultivars obsolètes, les écotypes, les variétés des agriculteurs/variétés locales, les espèces adventices ainsi que les espèces sauvages apparentées aux espèces cultivées et les espèces récoltées à l’état sauvage. Avec un réservoir génétique de traits et de caractères alternatifs, ces ressources permettent la diversification des cultures, des aliments et des méthodes de culture, et fournissent des gènes pour des activités de sélection végétale ciblées.

Les systèmes agricoles existant dans le monde reposent sur des ressources phytogénétiques pour l’alimentation et l’agriculture (RPGAA) et contribuent de façon substantielle à la conservation et à l’utilisation durable de la diversité mondiale des plantes cultivées. En effet, les agriculteurs¹, en particulier les petits exploitants, continuent de cultiver les diverses variétés des agriculteurs/variétés locales bien adaptées, en raison de leurs valeurs agronomiques, culinaires, qualitatives préférées, voire de leurs valeurs culturelles importantes au niveau local. La gestion dynamique des variétés des agriculteurs/variétés locales - compte tenu de leur exposition aux différents régimes de production, de leurs environnements, des systèmes de sélection et d’échange de semences adoptés par les agriculteurs - maintient un réservoir de variabilité génétique en évolution constante. Malheureusement, cette diversité végétale est menacée par l’empiètement des villes sur les terres agricoles, l’utilisation non durable des ressources naturelles, la promotion de variétés génétiquement uniformes pour remplacer les variétés locales, l’introduction d’espèces exotiques envahissantes, l’évolution des habitudes de consommation, l’absence de législation ou de politique appropriée, le dérèglement climatique et d’autres modifications de l’environnement.

Ces ressources essentielles représentent donc une source de revenu et d’alimentation (humaine et animale) ainsi qu’une source potentielle de matériel génétique de base pour adapter les cultures à l’évolution des conditions environnementales et améliorer la productivité et la qualité des cultures. Maximiser la diversité génétique au sein des systèmes de production végétale permet de réduire les risques découlant de stress biotiques et abiotiques. Toutefois, la diversité des plantes cultivées présentes dans les champs des agriculteurs est insuffisamment documentée, évaluée et étudiée, et elle n’est que partiellement conservée dans des banques de gènes. En outre, peu d’agriculteurs et de communautés locales reçoivent les informations et l’appui dont ils auraient besoin pour conserver et utiliser de manière durable ces ressources génétiques dans leurs champs.

Pour prévenir les pertes et maximiser la disponibilité d’une vaste gamme de ressources phytogénétiques pour l’avenir, une approche plus systématique de conservation et d’utilisation durable des RPGAA à la ferme doit être adoptée tant au niveau national que local. Cette nécessité a été reconnue par des organisations et des instruments internationaux, comme la Convention sur la diversité biologique (CDB) (Nations Unies, 1992), l’Organisation des Nations Unies pour l’alimentation et l’agriculture (FAO) (FAO, 2019a) et son Traité international sur les ressources phytogénétiques pour l’alimentation et l’agriculture (le Traité) (FAO, 2009) et le Deuxième Plan d’action mondial pour les ressources phytogénétiques pour l’alimentation et l’agriculture (FAO, 2012). Chacun de ces instruments souligne l’engagement pris par les gouvernements de veiller à ce que la conservation et l’utilisation durable des ressources phytogénétiques continuent de tenir une place essentielle dans les efforts déployés pour faire reculer la pauvreté, renforcer la sécurité alimentaire et protéger la diversité génétique pour l’avenir de l’agriculture. Ils mettent aussi en lumière la nécessité d’élaborer et de mettre en œuvre des stratégies et des plans d’action nationaux pour renforcer la conservation et l’utilisation durable des RPGAA.

Ces directives volontaires, inspirées du Resource Book for the Preparation of National Plans for Conservation of Crop Wild Relatives and Landraces (Maxted et al., 2013), ont été élaborées à la demande de la Commission FAO des ressources génétiques pour l’alimentation et l’agriculture (la Commission) (FAO, 2019b). Les directives décrivent le processus de préparation d’un Plan national pour la conservation et l’utilisation durable des variétés des agriculteurs/variétés locales (Plan national) en vue d’aider les autorités nationales à concevoir une approche systématique pour la gestion de ces ressources génétiques. Une série de décisions et de mesures pouvant être utiles pour élaborer ce plan est présentée. En procédant par étapes, ces directives se concentrent sur les éléments communs potentiels d’une approche nationale systématique de la conservation et de l’utilisation durable des variétés des agriculteurs ou des variétés locales. Les aspects de ces processus ont été validés au cours de la mise en œuvre du projet intitulé Novel characterization of crop wild relative and landrace resources as a basis for improved crop breeding (PGR Secure, 2019). Soulignons toutefois que les objectifs et les mesures stratégiques qu’un pays souhaite prendre dépendent bien entendu du contexte national, notamment de la disponibilité de données de référence, du cadre de politique existant, du mandat des institutions chargées de formuler et de mettre en œuvre le plan, des perspectives des agriculteurs et des communautés locales ainsi que des ressources humaines et financières disponibles pour sa mise en œuvre.

Variétés des agriculteurs/variétés locales

Rôle de la diversité des variétés des agriculteurs/variétés locales dans l’agriculture durable, la sécurité alimentaire et le développement économique

La croissance démographique, le changement climatique, les phénomènes météorologiques extrêmes et leurs effets directs et indirects, ainsi que d’autres facteurs de l’insécurité alimentaire, constituent une menace croissante pour les RPGAA et un défi pour l’accroissement durable de la production alimentaire, avec moins d’intrants. Dans un tel scénario, il est impératif d’assurer une conservation des RPGAA plus large que par le passé.

Une grande partie de la diversité des cultures locales ne subsiste que dans les champs des agriculteurs, les vergers ou les jardins potagers. Cette diversité est adaptée à des écosystèmes, des conditions climatiques et des pratiques agricoles spécifiques. Des millions d’agriculteurs exerçant leur activité dans le monde tirent leurs moyens d’existence de la diversité des variétés des agriculteurs/variétés locales. La diversité agricole locale est donc particulièrement importante dans le contexte de la sécurité alimentaire, du développement rural et de la résilience des communautés d’agriculteurs. On dispose d’informations insuffisantes sur la diversité, le nombre et l’état des variétés des agriculteurs/variétés locales à la ferme et leur utilisation dans l’amélioration des cultures est également limitée (FAO, 2010).

Ces variétés sont souvent génétiquement et phénotypiquement hétérogènes, adaptées aux conditions environnementales des zones où elles sont cultivées, et associées à des systèmes agricoles traditionnels. Elles n’ont généralement pas été soumises à des processus « formels » d’amélioration végétale, elles sont identifiées par des noms locaux et étroitement associées aux utilisations, connaissances, habitudes, dialectes et célébrations traditionnels des communautés qui les ont développées et qui continuent de les cultiver. Les variétés des agriculteurs/variétés locales ont généralement développé leurs caractéristiques en s’adaptant aux environnements agro-écologiques et grâce aux activités de sélection in situ répétées des agriculteurs, dans les systèmes agricoles traditionnels. Les variétés des agriculteurs/variétés locales peuvent pousser en mélange avec d’autres variétés de ce type et/ou à proximité de plantes sauvages apparentées proches avec lesquelles des échanges de gènes sont possibles. Les communautés locales expérimentent, partagent et s’échangent des variétés des agriculteurs/variétés locales. Grâce au dynamisme et à l’évolution constante de ces ressources génétiques, cultivées dans des exploitations du monde entier, ces variétés s’adaptent continuellement aux modifications de l’environnement et des modes de

Vous avez atteint la fin de cet aperçu. Inscrivez-vous pour en savoir plus !
Page 1 sur 1

Avis

Ce que les gens pensent de Directives d’application volontaire pour la conservation et l’utilisation durable des variétés des agriculteurs/variétés locales

0
0 évaluations / 0 Avis
Qu'avez-vous pensé ?
Évaluation : 0 sur 5 étoiles

Avis des lecteurs