Profitez de millions de livres numériques, de livres audio, de magazines et plus encore

Seulement $11.99/mois après l'essai. Annulez à tout moment.

Secrets d'investissements générateurs de revenus

Secrets d'investissements générateurs de revenus


Secrets d'investissements générateurs de revenus

Longueur:
396 pages
4 heures
Sortie:
8 juil. 2020
ISBN:
9781071554937
Format:
Livre

Description

"Rick Stooker est sur la bonne voie. Nous avons également l'intention de poursuivre une stratégie davantage axée sur le revenu dans les années à venir. Les gains en capital sont soumis à la fois au risque d'une baisse des fondamentaux économiques et d'une détérioration de la psychologie du marché. Haute qualité les dividendes et les revenus ne sont soumis qu'aux premiers, et cela fait une grande différence dans la modélisation des rendements de votre portefeuille à la retraite. "

- Charles Lewis Sizemore CFA, Analyste principal HS Dent Investment Management, LLC 

«Je suis comptable agréé au Canada et j'ai passé la majeure partie de ma carrière à enseigner dans un collège communautaire. "Au fil des ans, j'ai utilisé divers" plans ", avec plus ou moins de succès, mais je n'avais jamais beaucoup réfléchi aux dividendes, alors j'ai été la proie du battage médiatique sur les gains en capital. Alors, à quoi pensais-je? J'aurais dû investir pour dividendes. "J'ai également appris l'existence de nouveaux véhicules d'investissement, et j'ai pris connaissance de certains investissements dont j'étais au courant, mais mis en veilleuse. "J'aurais aimé être au courant de tout ça quand j'avais la vingtaine, ou du moins faire attention aux théories impliquées dans la quarantaine."  

--- Dennis Wilson

Alors que les marchés financiers s'effondrent. . .Enfin, vous pouvez également découvrir les secrets d'investissement à l'ancienne - mais désormais révolutionnaires (et mis à jour pour le 21e siècle) - "les œufs d'or" pour les investisseurs paresseux.

En dépit de la sagesse financière conventionnelle, de nombreux seniors se demandent maintenant ce qui est advenu du plaisir et de la détente sans souci qu'ils se sont promis après une longue carrière de dur labeur.

Beaucoup de gens dans la cinquantaine et au début de la soixantaine se demandent quand - ou même si - ils pourront prendre leur retraite. Quelle est l'alternative? Investir pour gagner un revenu. Apprenez à gagner de l'argent si la bourse monte ou descend. Découvrez comment éviter les pièges financiers et le stress émotionnel de dépendre de la bourse pour vous offrir une appréciation du prix du marché - des gains en capital. Ils viennent - parfois - mais ils disparaissent aussi. 

 Dow Jones Industrial Average est maintenant juste un peu au-dessus du sommet qu'elle avait atteint il y a six ans. De nos jours, la stratégie d'achat et de conservation nécessite beaucoup de patience.

Ce livre préconise de vous récompenser immédiatement avec des revenus réguliers provenant des dividendes en actions et des intérêts obligataires. Il vous montre les types d'investissements générateurs de revenus les plus fiables et les plus fiables - et comment minimiser les risques.

Investissez donc dès maintenant dans le livre qui peut guider votre portefeuille de retraite pour générer de grandes quantités de revenus à long terme.

Sortie:
8 juil. 2020
ISBN:
9781071554937
Format:
Livre

À propos de l'auteur


Aperçu du livre

Secrets d'investissements générateurs de revenus - Richard Stooker

Dédicace

À Paul Jacoby («grand-père»), pour avoir construit le portefeuille d'investissement de revenus qui a nourri et habillé ma sœur et moi après la mort prématurée de notre père.

AVERTISSEMENT

Je ne suis pas courtier.

Je ne suis ni courtier en valeurs mobilières agréé ni représentant d'aucune sorte.

Je n'ai aucun droit légal de vous vendre des titres et je n'essaie pas de le faire.

Rien dans ce livre ne doit être interprété comme une sollicitation ou une offre de vente de titres.

Rien dans ce livre ne doit être interprété comme un conseil financier personnel.

Je n'ai aucun droit légal de vous donner des conseils financiers personnels. Même si j'étais un conseiller financier inscrit, je ne vous connais pas ni votre situation financière individuelle.

Ce livre est le résultat de mes recherches et est considéré comme exact. Il se compose de mes opinions et suggestions.

Je ne fais aucune déclaration quant au montant que vous gagnerez si vous investissez conformément aux directives que j'ai énoncées - cela dépendra des versements de dividendes et des intérêts des titres précis dans lesquels vous décidez d'investir, et personne ne peut prédire l'avenir.

Cela fait partie du problème des conseils financiers traditionnels - cela suppose que l'avenir répétera le passé. Ce n'est pas le cas.

Les performances passées ne préjugent pas des résultats futurs.

Ce livre est destiné à l'éducation et au divertissement.

Rien dans ce livre ne doit être interprété comme un conseil professionnel. Pour cela, vous devriez consulter votre avocat, comptable ou conseiller financier.

Je ne suis pas responsable des résultats de vos décisions d'investissement.

Je suis mon propre conseil. Les seuls investissements financiers que je possède, outre les comptes courants de chèques, d'épargne et du marché monétaire, dans mes IRA et mon compte de courtage imposable, sont ceux que je recommande dans ce livre.

Je ne cherche pas à augmenter le prix de ces titres en les rendant plus populaires. Je ne les vendrai pas sauf en cas d'urgence financière.

Vous devez lire, réfléchir à ce que je dis, prendre vos propres décisions d'investissement et assumer la responsabilité de votre propre vie, y compris les résultats de vos décisions d'investissement.

Continuer à lire ce livre implique votre acceptation de ces termes.

Table des matières

Promesse à vous

Pourquoi investir pour un revenu

L'affaire contre les gains en capital

Objections à l'investissement pour le revenu

Efficacité du marché / imprévisibilité

Monde réel - PAS académique - Risque

7 principes de base des secrets d'investissement de revenu

Principe 1 - Le revenu! Le revenu! Le revenu!

Principe 2 - Réinvestissez vos revenus de placement

Principe 3 - Soyez heureux pour les bas prix du marché

Principe 4 - Répondre aux besoins humains fondamentaux

Principe 5 - Diversifier pour la sécurité

Principe 6 - Battre l'inflation

Principe 7 - Réduire les dépenses

Utilisez votre temps efficacement

Formes de titres

Titres individuels

Fonds communs de placement ouverts et négociés activement

Fonds indiciels

Fonds communs de placement à capital fixe

Des fonds négociés en bourse

Fiducies de placement unitaires

Hedge Funds

Types de titres

Actions

Services publics

Fiducies de placement immobilier

Fiducies commerciales canadiennes

Master Limited Partnerships

Entreprises de développement commercial

Titres de dépôt de revenu

Contrats de placement garanti

Obligations

Trésors

Les obligations de sociétés

Notes d'accès direct ou InterNotes ou CoreNotes

Municipalités

Des titres adossés à des hypothèques

Court terme, intermédiaire et long terme

TIPS et obligations I

Actions privilégiées

Rentes fixes

Rentes variables

Rentes suisses

Véhicules d'investissement

Types d'investissements

Associer les types d'investissement aux véhicules d'investissement

Comptes à l'abri de l'impôt

Répartition des revenus

Rééquilibrage

Les procédures du plan général

Finances personnelles

Pour les investisseurs de moins de 50 ans

Pour les investisseurs qui approchent de la retraite

Pour les investisseurs retraités

K.I.S.S

Vague d'âge de la retraite des baby-boomers

Tips pour la santé

Autres ressources d'investissement

Épilogue

Promesse à vous

Vous êtes sur le point d'apprendre une façon révolutionnaire d'investir.

Ce n'est pas magique et ce n'est pas plus garanti qu'autre chose dans ce monde fou et mélangé.

Ce n'est pas une solution miracle à court terme. L'achat et la vente à court terme de titres financiers sont plus correctement connus sous le nom de «trading» et s'apparentent le plus au jeu. Même si vous êtes un bon devineur, la «maison» - votre courtier qui reçoit des commissions sur chaque transaction - est le seul gagnant garanti. Et tôt ou tard, vous vous tromperez le plus souvent.

Mais pour l’investissement à long terme, comme vous le verrez bientôt, c’est la manière la plus logique. C'est bâtir une fondation pour que vos investissements puissent vous soutenir pour le reste de votre vie.

Et pour que nous soyons clairs, cette méthode d'investissement est à long terme, en particulier pour la retraite.

Il ne s'agit pas d'économiser pour des vacances, un acompte pour la maison ou les frais de scolarité d'un enfant (bien que si l'enfant est encore jeune, il pourrait être adapté à cela). Si vous souhaitez économiser pour un objectif à court terme, vous devez conserver vos fonds dans un compte du marché monétaire. À court terme, vous pouvez toujours perdre de l'argent sur les marchés boursiers et obligataires, comme ils l'ont prouvé de manière spectaculaire depuis l'été 2008.

Plus vous êtes jeune, mieux cela fonctionnera pour vous, mais nous sommes tous plus jeunes que nous ne le pensons.

Nous souhaitons tous pouvoir revenir en arrière dans le calendrier

Je comprends que les gens qui pourraient en bénéficier le plus (les jeunes adultes) ne liront probablement pas cela, car ils ont tendance à valoriser ce qu'ils peuvent acheter maintenant plus qu'à économiser de l'argent pour l'avenir.

La plupart d'entre eux devront apprendre à la dure, comme nous l'avons fait.

Ceux d'entre nous qui sont déjà assez vieux pour comprendre qu'un jour nous voudrons cesser de travailler, ou du moins cesser de dépendre du revenu d'emploi, ont le plus besoin de ces conseils.

Mais franchement, plus tôt vous démarrez ce programme, mieux c'est.

Si vous voulez aider un jeune adulte que vous connaissez ou dans votre famille, donnez-lui ce livre et faites-le suivre le programme.

Mais ne pensez pas que vous ne pouvez pas profiter de ces principes simplement parce que vous avez déjà 60 ou 70 ou 80 ans. Nous vivons tous plus longtemps qu'avant. Beaucoup d'entre vous qui liront cela vivront au-delà de 100 ans. Vous ne le pensez peut-être pas maintenant, mais beaucoup d'entre vous le feront grâce aux progrès de la science médicale.

Et si vous profitez des progrès des sciences médicales alternatives, vous vivrez probablement encore plus longtemps et vous en profiterez davantage... mais ce n'est pas le sujet de ce livre.

(Je suggère de lire THE FANTASTIC JOURNEY: Live Long Enough to Live Forever de Ray Kurzweil et Terry Grossman).

Ce livre traite d'investissements ordinaires - rien qui nécessite des échanges ou beaucoup de travail.

En outre, ce livre suppose que vous investissez dans des véhicules financiers largement disponibles et cotés en bourse. Il ne s'agit pas d'investir dans l'immobilier, les certificats de privilège fiscal, les penny stocks, l'art, les timbres ou les pièces de monnaie, les introductions en bourse, les matières premières, les diamants, les start-ups ou les placements privés. Il ne s'agit pas de négocier des devises. Rien qui nécessite une expertise particulière, des voyages, des contacts internes, du temps supplémentaire ou que vous soyez un investisseur accrédité.

Si vous êtes intéressé et que vous obtenez les informations nécessaires et que vous effectuez le travail de transpiration et le travail des jambes nécessaires, vous pourriez gagner de l'argent avec n'importe laquelle de ces choses. Cependant, ce sont en fait des entreprises à part entière.

Ce livre traite des investissements passifs ordinaires dont vous pouvez profiter pour le reste de votre vie.

Une grande partie de ce que j'écris n'est pas une actualité, et certains de mes conseils chevauchent donc la «sagesse conventionnelle». Une partie de ce que je conseille intègre les conclusions de la théorie moderne du portefeuille et des études universitaires, mais l’adapte au point de vue selon lequel le revenu est ce qui est important.

Vous devez accepter le principe 1

Pour vraiment comprendre ce système et le faire fonctionner correctement pour vous, vous devez saisir le Premier Principe et comprendre ses implications. C’est un changement de «prise de conscience» par rapport à la sagesse conventionnelle, donc je vous demande de garder un esprit ouvert.

L'une de mes inspirations a été le livre ‘’Père riche, Père pauvre’’ de Robert Kiyosaki. Il a bouleversé beaucoup de lecteurs en leur disant que leur maison n’était pas un bien, car elle ne produisait aucun revenu (en supposant que vous ne louiez pas une chambre dans votre maison ou que vous n’exploitiez aucun type d’entreprise).

Oui, fait-il remarquer, lorsque la valeur de votre maison augmente, vous pouvez réaliser un profit lorsque vous la vendez, mais vous devez quand même dépenser de l'argent pour vivre quelque part. Mettre un certain type de toit sur nos têtes est une dépense de vie nécessaire.

Son but était d'encourager ses lecteurs à investir dans des propriétés et des entreprises génératrices de revenus.

Je maintiens que la même logique s'applique aux investissements financiers. S'ils ne génèrent pas d'argent, à quoi servent-ils? Nous achetons toujours des maisons, parce que nous devons vivre quelque part pour qu’il ne pleuve pas sur nous. Mais les actions de croissance n'ont aucune utilité pratique. Tôt ou tard, pour réaliser ce profit, vous devez les vendre, puis vous devez soit réinvestir cet argent, soit perdre de la valeur nette en le dépensant.

L'argent intelligent des générations précédentes savait que vendre le capital était un péché financier. Elles ont investi leur fortune dans des actions et des obligations qui rapportaient un revenu, car c'est tout ce dont ils se sont permis de vivre. Le fait de devoir vendre ces actions et obligations était un signe qu'ils allaient vers le bas financièrement.

Tout comme les agriculteurs intelligents préfèrent mourir de faim pendant l'hiver plutôt que de manger le «maïs de semence» dont ils auront besoin pour semer dans leurs champs au printemps, les investisseurs avertis s'accrochent aux actions et obligations qui leur rapportent des revenus.

Ce programme met à jour cette sagesse d'investissement autrefois de bon sens pour les investissements financiers disponibles au 21e siècle, et la combine avec les conclusions pertinentes des universitaires financiers sur la réduction des risques.

Mettez votre argent dans les formes d'investissement de revenu les plus sophistiquées et comptez sur des entreprises qui répondent aux besoins fondamentaux des êtres humains.

Je vous souhaite à tous une vie prospère, sûre et confortable maintenant et à votre retraite si vous ne l’avez pas déjà fait.

Chapitre 1

Arguments en faveur de l'investissement pour le revenu (dividendes et intérêts)

La puissance du principe de base du rendement des investisseurs est amplifiée lorsque l'action paie un dividende.

- Dr. Jeremy Siegel dans THE FUTURE FOR INVESTORS

Revenus de vos investissements:

1. De l'argent dans votre poche que vous pouvez dépenser pour les choses dont vous avez besoin maintenant, ou réinvestir pour générer encore plus de revenus à l'avenir.

Les listes de journaux des prix des actions en cours ET les chèques par la poste ne font qu'écrire sur des morceaux de papier, mais seuls les chèques peuvent être échangés contre les trucs verts durs (ou quelle que soit la couleur de votre monnaie nationale) que vous pouvez utiliser pour mettre de la nourriture sur votre table. ... Ou acheter une nouvelle table.

2. Les dividendes ne sont pas garantis mais, une fois que les actionnaires ont l'habitude de les recevoir, les sociétés bien gérées détestent les réduire ou les éliminer, et ce uniquement lorsque cela est absolument nécessaire.

3. En termes absolus, les dividendes augmentent généralement avec le temps.

(Les rendements, mesurés par les cours boursiers actuels, baissent depuis des décennies, mais au fil du temps, le montant payé par action augmente généralement.)

4. Les dividendes des meilleures entreprises suivent ou dépassent même le taux d'inflation.

Certaines sociétés ont enregistré une augmentation annuelle moyenne de 14% du dividende.

5. Vous encouragent à conserver vos investissements - à ne pas vendre lorsque vous réalisez un bénéfice ou à vendre pour éviter plus de pertes.

Une entreprise nommée Dalbar, Inc. étudie le comportement des investisseurs depuis plus de 20 ans. Ils ont constaté que la plupart des investisseurs individuels achètent systématiquement lorsque le marché est haut et vendent lorsque le marché est bas. Les investisseurs en actions n'ont en moyenne gagné que 2,57% par an, même si le S&P 500 a augmenté d'environ 12% par an (en moyenne) au cours des dernières décennies. Les obligations ont augmenté d'environ 11% par an en moyenne, mais l'investisseur obligataire moyen n'a gagné que 4,24% par an.

Les personnes qui investissent pour des gains en capital, que ce soit sur les marchés boursiers ou obligataires, sous-performent malheureusement les marchés.

Investir pour gagner un revenu vous encourage à cesser d'essayer de chronométrer le marché - un effort futile et voué à l'échec, comme en témoignent d'innombrables études.

6. Vous permettent de profiter de l'argent de vos investissements sans les vendre.

7. Vous permettent de vous diversifier en utilisant les revenus que vous recevez pour acheter différents types de titres.

8. En utilisant des obligations, vous pouvez obtenir l’intérêt du marché le plus élevé possible en fonction du niveau de risque que vous êtes prêt à assumer.

9. Indiquent qu'une entreprise a un flux de trésorerie net positif.

10. Les dividendes indiquent qu'une entreprise apprécie ses propriétaires, car elle les traite comme de véritables partenaires dans l'entreprise.

11. Les dividendes indiquent que les flux de trésorerie d’une entreprise sont bien gérés, sans comptabilité frauduleuse pour améliorer les «bénéfices» grâce à des astuces comptables.

Les «bénéfices» sont uniquement constitués des chiffres requis par les agences fiscales gouvernementales et les principes comptables généraux, mais les chèques de dividendes doivent être étayés par de l'argent liquide froid à la banque.

12. Peut être reçu par vous et vos descendants dans un avenir lointain.

Les sociétés qui versent des dividendes continuent normalement de les verser aussi longtemps qu'elles prospèrent.

Les titres rémunérés peuvent être réinvestis lorsque votre capital vous est remboursé à l'échéance.

13. Vous devez payer des impôts sur ce revenu, mais l'IRS ne vous oblige jamais à toucher les investissements générateurs de revenus eux-mêmes.

14. Les TIPS et autres investissements indexés sur l'inflation augmenteront leurs paiements d'intérêts ainsi que le coût de la vie.

15. Donnent la tranquillité d’esprit aux personnes âgées, car une fois qu’elles ont suffisamment de revenus pour vivre, elles savent qu’elles ne manqueront jamais d’argent.

16. Vous encouragent à ne jamais vendre vos investissements à profit ou à perte, économisant ainsi sur les commissions et les impôts.

C'est une affaire beaucoup plus importante que vous ne le pensez. Peu d'investisseurs réalisent à quel point leur portefeuille a été réduit en payant des dépenses inutiles.

17. Vous permettent de bien dormir la nuit, sans savoir ni se soucier de ce qui s'est passé en bourse ce jour-là.

18. La plupart des revenus de placements sont, dans une large mesure, prévisibles, mais jamais à 100%.

19. Facilitent l’évaluation des différents investissements sur la base des chiffres réels actuels, et non de l’analyse subjective d’un pronostic boursier ou des prévisions de la demande future du marché pour les produits d’une entreprise.

De nombreuses entreprises, en particulier les nouvelles, sont vendues par leur «histoire». J'adore les bonnes histoires. J'en ai écrit. Si vous aimez aussi les bonnes histoires, je vous suggère d'essayer mon roman VIRGIN BLOOD ou celui d'un autre auteur que vous aimez lire.

Mais choisissez vos investissements en fonction des chiffres.

20. Vous permettent d'augmenter vos investissements au fil du temps - ce qu'Albert Einstein a appelé le plus grand miracle de la Terre.

Selon Roger G.Ibbotson dans STOCKS, BONDS, BILLS AND INFLATION HISTORICAL RETURNS (1926-1987), si vous avez investi 1 $ dans le marché boursier américain en 1824 et que vous n'avez pas réinvesti les dividendes, en 2005, 1 $ valait 374 $.

Si vous aviez réinvesti les dividendes, en 2005, ce dollar valait 3 200 000 $.

Grande différence.

21. Vous obtenez des intérêts sur les obligations payés tant que l'entité émettrice survit (ou à moins que le gouvernement ne les «renfloue» et les dividendes en actions tant que l'entreprise est en mesure de les payer. Les gains en capital dépendent de 80 à 90% de la performance du marché. , et le reste sur le marché croyant que l'entreprise va croître.

22. Si vous ne vendez pas une obligation, vous récupérez votre capital à l'échéance, que les taux d'intérêt aient augmenté ou diminué (au cours de la durée de vie moyenne d'une obligation de 20 ans, les taux d'intérêt feront probablement les deux).

23. Si vous commencez à investir pour le revenu assez tôt, vous pouvez prendre votre retraite plus tôt.

24. Si vous vous sentez obligé d'investir pour le prix de marché de vos titres...

Pendant les marchés baissiers, les actions qui versent des dividendes ne baissent pas autant que les actions qui ne le font pas, car les investisseurs savent qu’ils bénéficieront de leur investissement.

Pendant le marché baissier de 2000-2002, les actions versant des dividendes du S&P 500 ont en fait augmenté de 10,4% - les non-payeurs ont baissé de 33,19%.

Des études de Standard & Poors et de l'Université de Géorgie ont révélé que le rendement total des actions versant des dividendes dépasse les non-payeurs sur les marchés baissiers et haussiers.

LIGNE INFÉRIEURE:

Vous ne pouvez pas avoir votre gâteau et le manger aussi, mais tant que le gâteau vous envoie des chèques pour acheter d'autres gâteaux avec, vous ne voulez pas manger ce gâteau.

Chapitre 2

Arguments contre les gains en capital

Contrairement aux sceptiques qui affirment que les actions à dividendes élevés manquent de possibilités de croissance , l'inverse est vrai.

—Dr. Jeremy Siegel dans L'AVENIR DES INVESTISSEURS

Il est tout simplement plus logique d'augmenter votre richesse en laissant éclore vos «œufs d'or» dans beaucoup plus d'oies qui pondent plus d'oeufs d'or qui éclosent en plus d'oies qui pondent des œufs d'or...

Que de nourrir UNE oie jusqu'à ce qu'elle soit si grasse que vous pensez qu'elle ne peut pas grossir, puis de la vendre.

Les problèmes de gains en capital sont les suivants:

1. Les gains en capital sont transitoires

Un jour, les marchés boursiers ou obligataires sont en hausse, le lendemain, ils sont en baisse.

Nous aimons penser que le prix du marché des dernières années est un «plancher» établi, mais en réalité nous ne le savons tout simplement pas.

Le 9 octobre 2007, le Dow a clôturé à 14 164.

Au 9 octobre 2008, il était de 8 579, en baisse de près de 40% en un an, revenant à son niveau de septembre 1998. Les gains de près de 10 ans - en fumée.

Et la diapositive ne s'est pas arrêtée là. Le 9 mars 2009, le Dow a atteint 6 547, qu'il a atteint pour la première fois fin 1996. Les gains de près de 13 ans, en fumée.

Il a rebondi depuis, mais pour combien de temps? Personne ne sait.

Sera-t-il de nouveau abaissé à 5 000?

Nous espérons que non, mais qui sait?

Personne ne sait où se situe le fond de la crise financière actuelle.

Cela prendrait un grand désastre, mais il y a des gens dans ce monde qui planifient activement un si grand désastre pour les États-Unis et tous les pays démocratiques.

Nous ne pouvons pas non plus exclure les catastrophes naturelles. Les gens ont oublié qu'un violent tremblement de terre pourrait mettre la moitié de la Californie dans l'océan, mais cette ignorance n'affecte pas la faille de San Andreas. Le changement climatique, qu'il soit causé par l'humanité ou par des événements naturels, nous coûtera cher.

Nous ne pouvons pas non plus exclure les cycles économiques. Nous pensons que la Grande Dépression ne pourrait plus jamais se reproduire, mais qui sait?

Peut-être que les départs à la retraite des baby-boomers feront chuter le marché de 40 à 50% (comme le dit le Dr Jeremy Siegel, c'est possible), mais personne ne le sait encore.

Peut-être que l'UE et l'euro vont imploser.

2. Fluctuer en quantités et directions irrégulières, peu fiables, imprévisibles et incontrôlables

Personne ne sait quand les marchés vont monter (ou de combien), ou quand ils vont baisser (ou de combien).

Oui, historiquement, le marché boursier rapporte en moyenne 11% (ce qui inclut l'inflation et les dividendes ainsi que les gains en capital), mais ces rendements sont assez volatils. Ils peuvent augmenter - ou diminuer - jusqu'à 40% en un an.

3. Inutile jusqu'à ce que vous vendiez le titre

Vous pouvez dépenser des chèques de dividendes / intérêts et continuer à détenir les actions / obligations sous-jacentes.

4. Empruntés, ils ne vous appartiennent plus

Oui, vous pouvez utiliser des titres comme garantie pour des prêts en espèces. Cependant, lorsque vous le faites, il y a un privilège sur eux. Vous avez perdu le contrôle jusqu'à ce que vous remboursiez le prêt. De plus, vous devez payer des intérêts sur le prêt, donc cela vous coûte de l'argent que vous devez avoir une source de revenu avec laquelle payer. Au lieu d'être un actif qui vous apporte de l'argent, vous avez transformé cette sécurité en une dépense qui vous coûte de l'argent. Vous pouvez faire défaut sur le prêt et conserver l’argent, mais vous perdrez alors la sécurité. Vous pouvez tout aussi bien l'avoir vendu sur le marché.

5. Basés sur l'espoir

Vous achetez le dernier stock «chaud» basé sur son histoire de la façon dont il va conquérir un marché particulier. Peut-être que cela réussit, mais beaucoup ne le font pas. La plupart des histoires d'entreprise glamour ont une fin malheureuse, en particulier pour les investisseurs.

6. Existe uniquement sur papier jusqu'à ce que vous vendiez le titre

Je suis fatigué d'entendre comment les propriétaires de Berkshire Hathaway sont des millionnaires. Ils ne reçoivent pas un centime de dividendes.

Warren Buffett est un grand investisseur, et il achète donc des entreprises riches en espèces telles que des journaux et des compagnies d'assurance. Berkshire Hathaway a prospéré parce que Buffett lui-même ne pratique pas ce qu'il impose aux investisseurs de Berkshire Hathaway. Il achète des entreprises, comme Coca-Cola, verse des dividendes.

7. Ne peuvent être réinvestis par compoundage

Si je pouvais remonter le temps dans les années 1970, même en sachant les énormes gains que Berkshire Hathaway était destiné à réaliser, je mettrais toujours mon argent dans des actions telles que Philip Morris (maintenant Altria) et Coca-Cola. Si je réinvestissais les dividendes de ces sociétés, je disposerais probablement d'un portefeuille plus important - ainsi que d'un revenu de dividendes beaucoup plus important - que les acheteurs de Berkshire Hathaway (dont le revenu de dividendes est nul).

8. Sont partagés avec le gouvernement lorsque vous vendez le titre

Certes, les investisseurs sur le revenu doivent payer des impôts sur les dividendes / intérêts qu'ils reçoivent, ce qui réduit le nombre d '«œufs d'or» que nous pouvons acheter en réinvestissant nos revenus.

Mais les «oies» - les titres que nous avons achetés - sont toujours les nôtres. Demain, et la semaine prochaine, et l'année prochaine, ces oies pondront de nouveaux œufs d'or que nous pourrons dépenser ou réinvestir.

Lorsque vous vendez l'oie grasse d'une action / obligation avec des gains en capital, le gouvernement prélève une grosse réduction de vos bénéfices, réduisant l'argent qui vous reste pour produire de nouveaux gagnants en investissement à l'avenir.

9. Exigent des recherches pour découvrir votre PROCHAINE nouvelle croissance à chaud après avoir réalisé des gains en capital grâce à la vente de votre dernier gagnant

Vous avez un stock que vous avez acheté pour 10 $ et maintenant il se vend pour 110 $, vous le vendez donc pour un profit de 100 $. Après avoir partagé vos bénéfices avec le gouvernement, vous avez 85 $ à réinvestir. (Moins, si le gouvernement augmente les impôts sur les gains en capital ou si vous êtes propriétaire du titre depuis moins d'un an.)

En supposant que vous êtes assez intelligent pour vouloir garder ces fonds en croissance pour votre retraite et ne pas le faire exploser, vous devez maintenant trouver un NOUVEAU stock de croissance chaude qui, selon vous, sera un «dix-bagger».

10. Peuvent indiquer une comptabilité frauduleuse ou douteuse par une entreprise

Toutes les tristement célèbres fraudes des entreprises (Enron, Global Crossing, etc.) du début des années 2000 n'ont versé aucun dividende (sauf une qui versait autrefois un seul centime par action). Ils ont utilisé des astuces de comptabilité pour faire en sorte que leurs bénéfices paraissent plus élevés qu'ils ne l'étaient. Cela a stimulé artificiellement la demande du marché pour leurs actions.

Je ne peux pas dire que toutes les sociétés qui versent des dividendes sont honnêtes à 100%... mais chaque trimestre, elles doivent trouver suffisamment d’argent réel pour verser à leurs actionnaires les dividendes promis.

Pas de fumée et de miroirs qui rendent compte du tour de passe-passe qui peut masquer les chèques de dividendes rebondis!

11. Peuvent masquer de mauvaises décisions de gestion concernant l'utilisation des espèces

La sagesse conventionnelle est que, parce que les dividendes sont payés sur les bénéfices non répartis d’une entreprise (son bénéfice net après paiement des impôts), ils réduisent la capacité de l’entreprise à réinvestir ses bénéfices et donc à croître à l’avenir.

Dans certaines entreprises, cela a du sens. Dans certaines industries, les entreprises doivent dépenser tout leur argent sur les équipements et les usines

Vous avez atteint la fin de cet aperçu. Inscrivez-vous pour en savoir plus !
Page 1 sur 1

Avis

Ce que les gens pensent de Secrets d'investissements générateurs de revenus

0
0 évaluations / 0 Avis
Qu'avez-vous pensé ?
Évaluation : 0 sur 5 étoiles

Avis des lecteurs