Profitez de millions de livres numériques, de livres audio, de magazines et plus encore avec un essai gratuit

Seulement $11.99/mois après l'essai. Annulez à tout moment.

Vocabulaire du franc-maçon: Petit lexique des termes et abréviations maçonniques courantes
Vocabulaire du franc-maçon: Petit lexique des termes et abréviations maçonniques courantes
Vocabulaire du franc-maçon: Petit lexique des termes et abréviations maçonniques courantes
Livre électronique49 pages20 minutes

Vocabulaire du franc-maçon: Petit lexique des termes et abréviations maçonniques courantes

Évaluation : 0 sur 5 étoiles

()

À propos de ce livre électronique

Edité en 1810, le vocabulaire du franc maçon et le premier manuel à l'usage de la franche maçonnerie écrit par Etienne-François BAZOT avant son célèbre manuel du franc maçon. Il est, comme les suivants du même auteur, une référence incontournable de la franc-maçonnerie. est un recueil complet des expressions consacrées dans les Loges, des figures et des usages les plus universels. A l'aide de cet ouvrage le jeune Maçon peut facilement, et en très peu de temps, parler le langage figuré et convenu parmi les Francs-Maçons, avec la même justesse, la même précision et la même étendue que le Maçon le plus ancien et le plus versé dans cet art. Les Maçons y trouveront également les préceptes généraux, les principes qui doivent leur servir de guide et former leur règle invariable ; enfin, les lois réglementaires ou d'administration intérieure qu'il ne leur est pas permis d'ignorer ni d'enfreindre.
LangueFrançais
Date de sortie20 oct. 2020
ISBN9782322264971
Vocabulaire du franc-maçon: Petit lexique des termes et abréviations maçonniques courantes
Lire l'aperçu
Auteur

Etienne-François Bazot

Etienne-François Bazot est né à Château-Chinon (Nièvre) le 13 mars 1782. Comme membre de l'association maçonnique, où il a été admis en 1805, il est l'auteur du Manuel du Franc-Maçon ; Morale de la Franc-Maçonnerie, etc. ; Tuileur-Expert des 33 degrés, avec notes et discours, un volume in-12, servant de complément au Manuel du Franc-Maçon. Il a été vénérable et très sage de la loge et du chapitre de la Bonne-Union, à Paris. Nommé officier du Grand Orient de France en 1826, Etienne-François Bazot fut reçu en 1827 grand inspecteur général, 33e degré, au grand consistoire, et élu en 1828 en qualité de membre du grand collège des rites.

Lié à Vocabulaire du franc-maçon

Livres associé

Articles associés

Avis sur Vocabulaire du franc-maçon

Évaluation : 0 sur 5 étoiles
0 évaluation

0 notation0 avis

Qu'avez-vous pensé ?

Appuyer pour évaluer

    Aperçu du livre

    Vocabulaire du franc-maçon - Etienne-François Bazot

    Sommaire

    Chapitre A

    Chapitre B

    Chapitre C

    Chapitre D

    Chapitre E

    Chapitre F

    Chapitre G

    Chapitre H

    Chapitre I

    Chapitre J

    Chapitre L

    Chapitre M

    Chapitre O

    Chapitre P

    Chapitre Q

    Chapitre R

    Chapitre S

    Chapitre T

    Chapitre V

    A

    ABRÉVIATION. Les abréviations s’emploient en écrivant maçonniquement. Voyez MYSTÈRES.

    ABSENCE. Un frère ne peut s’absenter de la loge que par le fait de circonstances majeures, et, dans ce cas, pour ne point être passible des amendes, ou de la perte des jetons, il doit en prévenir le véne∴

    AFFILIATION ou AGRÉGATION. Un Franc-Maçon membre d’une Loge régulière, peut demander à être affilié ou agrégé à une autre Loge ; mais il ne peut l’obtenir que d’après le consentement de la Loge à qui il appartient.

    AFFILIATION LIBRE. Elle s’accorde à un Maçon étranger qui a rendu des services à une loge, ou qui, par une raison quelconque, a mérité son amitié et ses égards ; elle s’accorde de droit aux Membres des loges affiliées.

    L’affiliation libre étant une récompense ou une faveur, ne doit point être demandée par celui qui a droit d’y prétendre ; l’élan général ou la provocation individuelle est la seule manière de la faire prononcer.

    L’affilié libre est membre de la loge, mais il n’a que voix délibérative ; il ne paye aucune cotisation et ne peut être promu à aucun office.

    ALIGNER. Mot usité en travaux tenue de table, c’est ranger sur une même ligne les canons et les barriques.

    ANNÉE MAÇONNIQUE. Elle date de l’âge du monde. Au lieu de dire l’an 1810, on dit : l’an 5810. L’année vulgaire part du premier janvier ; l’année maç∴ part du premier mars.

    APPRENTI. Premier grade de la maçonnerie.

    ARCHITECTE VÉRIFICATr. Officier de loge. (Voyez ses fonctions aux règlements ci-après.

    ARCHITECTURE. Voyez LIVRE D’ARCHITECTURE.

    ARCHIVES. Les archives d’une loge se composent de la charte constitutionnelle délivrée par le G∴ O∴, des statuts et règlements généraux, de ceux particuliers de la loge, des comptes arrêtés ; des quittances et pièces d’architecture imprimées ou manuscrites qui y sont renvoyées.

    ARCHIVISTE. Frère dépositaire et conservateur des archives.

    ART ROYAL. Qualification honorable qu’on donne à la franche-maçonnerie, à cause-de sa noble origine,

    ASSEMBLÉE. Réunion de francs-maçons en loge ou en comité.

    ASSENTIMENT. Consentement à une chose proposée. L’assentiment se donne en levant un peu la main et en la laissant retomber sur la cuisse. ASSOCIATION. On dit la

    Vous aimez cet aperçu ?
    Page 1 sur 1