Profitez de millions de livres numériques, de livres audio, de magazines et plus encore

Seulement $11.99/mois après l'essai. Annulez à tout moment.

20 Questions à Poser à un Musulman.

20 Questions à Poser à un Musulman.

Lire l'aperçu

20 Questions à Poser à un Musulman.

évaluations:
2/5 (1 évaluation)
Longueur:
74 pages
1 heure
Éditeur:
Sortie:
2 nov. 2020
Format:
Livre

Description

Une synthèse en 100 pages et 20 questions pour exposer les musulmans à leurs mensonges et démontrer le caractère violent et discriminatoire de l'Islam. Il y a des references pour refuter les musulmans et ceux qui les défendent. Les non musulmans, qui ne sont pas experts en islam et qui n'ont pas lu le coran, sont facilement trompés par la propagande des médias. Comment les gens peuvent ils savoir sur quelle sourate se baser s'ils n'ont pas lu le Coran. Quelle est la part de vérité et de désinformation? Qu'est-ce qui est islamique et qu'est-ce qui ne l'est pas. Il y a t'il un Islam modéré, Islam est il un problème? Autant de questions auxquelles l'auteur répond dans cette synthèse, avec 20 questions à poser a un musulmans pour savoir s'il est islamiste. Les questions sont déstabilisantes, ce ne sont pas seulement les réponses qui sont révélatrices mais la réponse émotionnelle et le comportement. Ces questions sont conçues pour faire sortir un musulman de ses retranchements, pour exposer ses véritables intentions et ce qu'il pense de nous et de l'islam. Le test est imparable, meme en presence d'un menteur, les questions révèlent s'il est un islamiste. Ils ne passent généralement pas les 3 premieres questions.

Éditeur:
Sortie:
2 nov. 2020
Format:
Livre

À propos de l'auteur


Lié à 20 Questions à Poser à un Musulman.

Livres associé

Articles associés

Catégories liées

Aperçu du livre

20 Questions à Poser à un Musulman. - Herve Jaubert

20 QUESTIONS À POSER À UN MUSULMAN

HERVE JAUBERT

Copyrights©2020 Hervé Jaubert

Tous droits réservés.

La fixation matérielle de l'œuvre par tous procédés permettant de la communiquer au public de manière indirecte, et notamment par photocopie, imprimerie, dessin, photographie, enregistrement mécanique, électronique, magnétique ou cinématographique sont interdits sans l’autorisation expresse de l’auteur.

Une liste exhaustive de faits et de questions pour démontrer le caractère violent et discriminatoire de l'islam.

En 100 pages et 20 questions

PRÉFACE

J'ai vécu et travaillé au Moyen-Orient pendant près de 15 ans. Comme visiteur, comme homme d'affaires, comme ingénieur et comme agent secret. J'ai réussi à m'intégrer au sein de familles musulmanes, j'ai partagé leurs demeures et leurs repas. J'ai observé leurs vies, et je les ai espionnés. Je me suis battu contre des terroristes musulmans, avec des armes ou au corps à corps. J'ai écouté des musulmans et j'en ai interrogé d'autres que nous avions capturés. J'ai été kidnappé et interrogé sous la menace d'être exécuté. J'ai lu le Coran et les hadiths, en français et en anglais. Bien que n'ayant pas reçu d'instruction académique, cette expérience me qualifie pour parler de l'islam et des musulmans.

J'ai publié ce livre en dehors de la communauté européenne, car en Europe, il m'exposerait à des poursuites judiciaires. Il y a malheureusement bien longtemps que la France a perdu son droit fondamental à la liberté d'expression et que la censure est imposée dès qu'on critique l'islam.

J'ai écrit ce livre pour que les gens qui sont bombardés de fausses informations aient des éléments vérifiables pour réfuter toute propagande pro-islam. Trop souvent les bobos, les vivons-ensemblistes, les gauchistes et les musulmans eux-mêmes mettent en avant des arguments complètement faux visant à disculper l'islam. Mon livre contient des références qui permettent de discuter de l'islam sans avoir à l'étudier. Il permet d'exposer sans équivoque le caractère mensonger et pervers de l'islam. Je n'ai pas besoin de le démontrer, vous le constaterez par vous-mêmes quand poserez mes questions à un musulman.

INTRODUCTION

Pratiquement toutes les semaines, on apprend qu'un barbu a massacré des innocents en hurlant Allah est le plus Grand. C'est le cri de guerre des islamistes faisant appliquer leur loi divine. Le Gouvernement et les médias continuent la politique de l'autruche, rebaptisée politiquement correcte, pour nous faire croire que la violence islamique n'a rien à voir avec l'islam parce que, disent-ils, c'est une religion pacifique. Mais que ce soit au couteau de boucher ou la voiture folle, ces attaques sont toujours commises au nom de l'islam. Avec la montée de la colère populaire, les musulmans sont aujourd'hui la communauté la plus détestée au monde.

L'insistance des autorités à essayer de nous convaincre que le terrorisme islamique n'est pas islamique est mortelle. Les massacres se suivent de marches blanches et de bougies et on recommence après chaque attentat. Toutes les excuses sont bonnes: ce n'est pas du terrorisme, mais de la violence sur le lieu de travail, les terroristes ont piraté l'Islam, ou alors les terroristes ont mal interprété le Coran. Ils ont même rajouté une autre cause: les terroristes seraient atteints de maladies mentales ! Les islamo-gauchistes et autres vivons-ensemblistes refusent d'admettre que nous sommes attaqués par des terroristes qui appliquent leur idéologie : celle qui est articulée dans le Coran.

Les gens qui ne sont ni musulmans ni experts en islam et qui n'ont pas lu le Coran peuvent être facilement trompés par la désinformation dans les médias.

Les prélats d'Allah sont sur la défensive et osent prétendre que ce sont eux les victimes. Les institutions islamiques nous tartinent des communiqués pour se distancer du terrorisme islamique. Leur pommade halal est conçue uniquement pour tromper le public, et certainement pas pour dissuader les terroristes islamiques de commettre des attentats. Et en plus, les musulmans accusent ceux qui les critiquent d'être racistes et islamophobes.

On ne voit jamais de musulmans dénoncer ou corriger les islamistes pour leur expliquer comment ne pas mal-interpréter le Coran, pas un barbu n'essaie de contredire les versets du Coran récités à tue-tête par les égorgeurs musulmans ou par les auteurs d'attentats suicides. Pas un imam ne publie une fatwa interdisant les attaques terroristes. Les apologistes de l'islam et leurs politiciens corrompus ne font que répéter les rares versets pacifiques du Coran qui ont en fait été abrogés depuis longtemps ou annulés par les versets prônant la violence.

Cette insistance à nous rabâcher que l'islam est pacifique est de l'islamopologie: l'effort incessant de matraquer l'opinion publique avec des excuses telles que l'islam n'a rien à voir avec la violence.

Vous avez atteint la fin de cet aperçu. Inscrivez-vous pour en savoir plus !
Page 1 sur 1

Avis

Ce que les gens pensent de 20 Questions à Poser à un Musulman.

2.0
1 évaluations / 0 Avis
Qu'avez-vous pensé ?
Évaluation : 0 sur 5 étoiles

Avis des lecteurs