Profitez de millions de livres numériques, de livres audio, de magazines et plus encore

Seulement $11.99/mois après l'essai. Annulez à tout moment.

Physiologie de la femme entretenue... par moi

Physiologie de la femme entretenue... par moi

Lire l'aperçu

Physiologie de la femme entretenue... par moi

Longueur:
50 pages
27 minutes
Éditeur:
Sortie:
9 févr. 2015
ISBN:
9782335034097
Format:
Livre

Description

Extrait : "Y a-t-il des choses qu'on écrit et qu'on n'oserait dire à haute voix? Oui, sans doute, car les oreilles sont moins chastes que les yeux : celles-là perçoivent, les autres cherchent, fouillent, étudient."
Éditeur:
Sortie:
9 févr. 2015
ISBN:
9782335034097
Format:
Livre

À propos de l'auteur


Lié à Physiologie de la femme entretenue... par moi

En lire plus de Ligaran

Catégories liées

Aperçu du livre

Physiologie de la femme entretenue... par moi - Ligaran

etc/frontcover.jpg

EAN : 9782335034097

©Ligaran 2015

I

Y a-t-il des choses qu’on écrit et qu’on n’oserait pas dire à haute voix ? Oui, sans doute, car les oreilles sont moins chastes que les yeux : celles-là perçoivent, les autres cherchent, fouillent, étudient.

La plume ne balbutie pas comme la langue ; la plume ne rougit pas comme les joues et le front ; la plume est une folle, une écervelée qui va, qui va, pareille à un coursier de Nubie, et qui ne s’arrête que lorsque l’encre et le papier lui font défaut. Le papier, c’est l’arène de la plume.

J’ai là sur mon bureau deux rames d’excellent raisin et un énorme paquet de bouts d’aile ; en outre, je cesse d’être paresseux et je vois passer devant moi une jeune fille du nom d’Augustine. Hier elle s’appelait Bathilde, demain on la nommera Louise, après-demain Judith, et elle changera ainsi de patronne jusqu’à ce qu’elle ait épuisé le calendrier.

Tandis que sa silhouette gracieuse s’efface dans l’ombre, tandis que je suis de l’œil et du cœur cette créature à laquelle se rattachent quelques-uns de mes souvenirs de bonheur, de regrets et de honte, on sonne à ma porte.

Mon domestique ouvre et introduit auprès de moi un monsieur aux manières polies, au langage élégant, qui, de prime abord et après m’avoir légèrement salué de la main, me dit :

– Voulez-vous me permettre d’éditer un de vos livres ?

– Votre proposition me flatte ; mais lequel de mes ouvrages désirez-vous ?

– C’est une publication nouvelle que je vous demande.

– Politique ?

– Rêves.

– Philosophie ?

– Erreur.

– Morale ?

– Hypocrisie.

– Roman ?

– Meurtre, sang, ennui, dégoût

– Enfin de quoi, de qui voulez-vous donc que je vous parle ?

– De quoi ? Du cœur et de la tête. De qui ? Cherchez, prenez un type. Je m’en rapporte à vous.

– Bravo ! j’accepte. Avocat, homme de lettres, auteur dramatique, journaliste, diplomate, tout cela est vieux, usé, mort, à dix pieds sous terre ; n’en parlons plus, cherchons autre part.

– Vous avez raison.

– Attendez ; tout à l’heure, là, sous ma croisée, passait

Vous avez atteint la fin de cet aperçu. Inscrivez-vous pour en savoir plus !
Page 1 sur 1

Avis

Ce que les gens pensent de Physiologie de la femme entretenue... par moi

0
0 évaluations / 0 Avis
Qu'avez-vous pensé ?
Évaluation : 0 sur 5 étoiles

Avis des lecteurs