Profitez de millions de livres numériques, de livres audio, de magazines et plus encore

Seulement $11.99/mois après l'essai. Annulez à tout moment.

Petit manuel à l'usage des hommes: L'élégance à la française en toutes circonstances

Petit manuel à l'usage des hommes: L'élégance à la française en toutes circonstances

Lire l'aperçu

Petit manuel à l'usage des hommes: L'élégance à la française en toutes circonstances

Longueur:
110 pages
1 heure
Éditeur:
Sortie:
4 mars 2020
ISBN:
9782366960952
Format:
Livre

Description

Messieurs, voici un manuel pour vous (re)donner allure et confiance. Ce concentré d’informations et de conseils avisés vous permettra d’éviter les erreurs en toutes circonstances et en toutes situations.
Commandement numéro 1 : un style sans faute, tu adopteras.
Commandement numéro 2 : ton apparence physique, tu soigneras.
Commandement numéro 3 : un gentleman, tu seras.
Mesdames, vous verrez votre homme se transformer pour votre plus grand bonheur grâce à ce livre !

À PROPOS DE L'AUTEUR

Éric Lacassagne, avocat, a reçu une éducation selon les codes de l’élégance à la française. Il transmet dans ce livre les commandements destinés aux hommes afin d’éviter toutes fautes tant au niveau vestimentaire qu’au niveau hygiène ou encore relationnel.
Éditeur:
Sortie:
4 mars 2020
ISBN:
9782366960952
Format:
Livre

À propos de l'auteur


Catégories liées

Aperçu du livre

Petit manuel à l'usage des hommes - Éric Lacassagne

!

Première partie

Un style sans faute,

tu adopteras

Règle numéro 1 :

adaptez votre style de vêtements à votre morphologie… et à votre âge

Nous savons tous comment rendre un personnage comique ou ridicule, que ce soit au cirque ou au cinéma : en lui donnant des vêtements trop grands ou trop petits. Vous devez donc apprendre à vous habiller à votre taille et, pour cela, il faut prendre l’habitude d’essayer avant d’acheter.

Les épaules à mi-bras, les vestes trop amples ou trop longues, les pantalons trop serrés, les chemises ou les t-shirts qui flottent, les manches ou les bas de pantalon trop larges ou en tire-

bouchon : tout cela ne doit plus vous arriver à l’avenir.

Pour un costume, quelle que soit votre morphologie, quelques conseils élémentaires :

– les épaules et le dos de la veste doivent « tomber » parfaitement, c’est-à-dire être bien ajustés : pas de plis, surtout au niveau de la nuque ;

– un costume bien coupé ne laisse pas d’espace entre le col de la chemise et le revers de la veste ;

– une main doit toujours pouvoir se glisser naturellement entre le corps et la veste boutonnée ;

– le bouton du haut pour une veste à deux boutons, ou celui du milieu pour une veste à trois boutons, doit se situer au niveau de votre nombril.

Si vous êtes petit

Ne faites pas un patchwork de couleurs et n’oubliez jamais la règle de base : jamais plus de trois couleurs portées ensemble.

Choisissez des vêtements qui sont sensiblement de la même couleur ou du même ton.

Évitez les motifs et choisissez plutôt des vêtements unis afin de ne pas faire trop de contraste entre les différents vêtements qui vont réduire et tasser votre silhouette : le but est d’étirer votre corps via des couleurs, pas de « casser » la continuité par des motifs.

Évitez les vêtements trop larges qui vont vous tasser, les revers en bas du pantalon ainsi que des bas de pantalon trop larges : 18 cm maximum !

Et surtout… Coupez vos cheveux courts.

Si vous êtes un peu enrobé

Portez de préférence des couleurs plutôt sombres et unies (rappelez-vous que le noir, le gris foncé et le bleu marine mincissent).

Si vous aimez les motifs, préférez des vêtements avec des lignes verticales pour paraître plus mince.

Évitez d’ajouter des couches de vêtements (gilets…) qui vous feraient paraître encore plus enrobé que naturellement.

Si vous êtes grand et mince (voire maigre)

Ne portez pas de vêtements trop ajustés ou trop cintrés, car ils feraient ressortir votre maigreur.

Évitez une veste de costume qui remonte haut, ce qui peut vite donner l’impression qu’elle est trop petite pour vous.

Jouez plutôt sur l’épaisseur en portant, par exemple, des vestes à double rangée de boutons qui épaississent votre silhouette.

Les rayures verticales sont bien entendu à proscrire (préférez les rayures horizontales qui élargissent).

Au sujet de l’âge, quelques remarques de bon sens… Il convient d’adapter ses vêtements et accessoires à son âge. Pour ceux qui chercheraient l’effet inverse, il faut savoir que s’habiller « jeune » à l’âge mûr vieillit… La casquette est réservée aux adolescents ou aux rappeurs. Le short et le bermuda sont des vêtements décontractés : un homme élégant, passé la trentaine, les réservera donc au bord de mer ou aux activités sportives.

Règle numéro 2 :

sachez choisir et marier vos couleurs

Retenez tout d’abord ceci : vous n’êtes pas un Rubik’s Cube, donc jamais plus de trois couleurs portées ensemble.

Et pas n’importe lesquelles :

– le noir, le blanc, le crème, le taupe se marient avec toutes les couleurs ;

– le gris et le bleu marine peuvent être associés à un grand nombre de couleurs, ce sont les couleurs les plus faciles à assortir ;

– pour les autres couleurs, attention aux pièges.

Assortir les couleurs n’est pas aussi simple qu’il y paraît, le but étant de trouver votre style sans tomber dans le ridicule.

Pour faire simple, disons qu’il existe trois styles acceptables d’assortiment des couleurs, le reste relevant plus du cirque que de l’élégance.

Le style dit « monochrome »

« Monochrome » signifiant une seule couleur, une tenue monochrome va donc être toute noire, toute blanche, toute bleue, etc.

Gros avantage si vous êtes en panne d’idée ou d’inspiration, vous ne commettrez ni faute d’accord ni faute de goût.

Autre avantage non négligeable : une tenue monochrome allongera votre silhouette et vous fera paraître plus mince, surtout s’il s’agit de couleurs foncées.

Le style dit « camaïeu »

Il s’agit d’une association de couleurs très proches de même ton. Exemples : le blanc et le beige, le bleu ciel et le bleu marine.

Comme le style monochrome, le camaïeu permet d’éviter les fautes d’accord de couleurs et affine la silhouette.

Le style dit « contrasté »

Il s’agit d’associer des couleurs compatibles comme le rouge et le kaki, le bleu et l’orange.

Pour bien comprendre le style contrasté, il faut partir du cercle chromatique.

Ce cercle est

Vous avez atteint la fin de cet aperçu. Inscrivez-vous pour en savoir plus !
Page 1 sur 1

Avis

Ce que les gens pensent de Petit manuel à l'usage des hommes

0
0 évaluations / 0 Avis
Qu'avez-vous pensé ?
Évaluation : 0 sur 5 étoiles

Avis des lecteurs