Découvrez votre prochain livre préféré

Devenez membre aujourd'hui et lisez gratuitement pendant 30 jours
Deux pas vers demain: Essai

Deux pas vers demain: Essai

Lire l'aperçu

Deux pas vers demain: Essai

Longueur:
142 pages
1 heure
Éditeur:
Sortie:
Mar 23, 2020
ISBN:
9782378738662
Format:
Livre

Description

Pour offrir une belle terre aux générations futures, contribuons avec des actes quotidiens !

Je suis votre Terre, mère nature, unique et fragile.
Je n'ai pas besoin de vous mais vous ne pouvez vous passer de moi.
Océans, forêts, terre, rivières, sont mes richesses que vous admirez, exploitez ou ignorez, qui font votre fortune ou votre infortune
Chaque jour, vos choix détermineront l'impact sur votre devenir, notre avenir commun.
Vos actions vont œuvrer pour notre vivre-ensemble.
Je serai là bien après vous. Mais, êtes-vous prêts à préserver ma beauté pour vos enfants, votre descendance ?

Préfacé par Patrice Drevet, cet ouvrage vous invite à apporter votre grain de sable à la protection de l'environnement.

EXTRAIT

L’écologie raisonnée, c’est prendre en compte les contraintes liées, à l’économie ; actuellement la crise et la baisse du pouvoir d’achat par exemple, aux priorités environnementales, à la défense de l’agriculture française, en accompagnant les producteurs… 
Les mesures environnementales sont de plus en plus nombreuses en France, certains veulent aller plus loin, plus vite, avec des mesures plus directives et souvent coûteuses pour ceux qui doivent les appliquer. Pourtant les mouvements écologiques n’hésitent pas à proposer des solutions extrémistes ne tenant pas compte des réalités d’applications qui sont souvent onéreuses et difficiles à mettre en place.
Promouvons l’écologie raisonnée, une écologie voulue par tous tenant compte des réalités présentes et des incidences à venir, tout en n’étouffant pas les principaux acteurs concernés et préoccupés par les évolutions futures des cadres législatifs, notamment et vous l’aurez compris, la révolution n’est pas pour demain, mais l’évolution vers l’écologie à la portée de tous est aujourd’hui une nécessité absolue, tant qu’il en est encore temps.

À PROPOS DES AUTEURS

Laure Bresteau et André Israel sont distants d’une génération et ont voulu attirer l’attention du lecteur sur ces petits gestes du quotidien qui, comme les torrents deviennent des fleuves, feront que notre planète restera belle et agréable pour les générations à venir.
Éditeur:
Sortie:
Mar 23, 2020
ISBN:
9782378738662
Format:
Livre

À propos de l'auteur


Lié à Deux pas vers demain

Livres associé
Articles associés

Aperçu du livre

Deux pas vers demain - André Israel

cover.jpg

André Israël et Laure Bresteau

DEUX PAS VERS DEMAIN

Essai

ISBN : 978-2-37873-866-2

Collection Hors Ligne

Dépôt légal Mars 2020

© couverture Ex AEquo

© 2019 Tous droits de reproduction, d’adaptation et de traduction intégrale ou partielle, réservés pour tous pays. Toute modification interdite

Éditions Ex AEquo

6 rue des Sybilles

88370 Plombières les Bains

www.editions-exaequo.com

Préface

Nous avons milité ensemble, avec André, à « Génération Écologie » le parti de Brice Lalonde... nous avons travaillé sur le terrain, en nous présentant aux élections municipales, régionales, européennes... nous nous sommes battu...

Nous avons essayé de comprendre le « Développement Durable » et nous avons compris... que c’est très compliqué à comprendre.

Comme le dit André Israël, l’auteur, les trois piliers du développement durable sont l’environnement, l’économie et le social, des piliers qui ne se soutiennent pas entre eux, et pour moi, c’est en grande partie, le problème.

Deux pas pour demain pour André Israël, c’est marcher... et croire à l’avenir.

Bien que les scientifiques pensent de plus en plus que nous avons franchi le point de non-retour, il faut agir, au quotidien et sur le long terme, en individuel et ensemble pour essayer de limiter les dégâts. (Quand je cite les scientifiques, je parle de ceux qui ont fait des études et qui savent, pas des oiseaux de mauvais augure qui opèrent sur les réseaux sociaux sans savoir).

Les thèmes abordés par l’auteur sont au cœur du sujet avec explication, information et mode d’emploi pour diminuer les effets de notre façon de vivre sur l’environnement et l’avenir de l’humanité.

Autre problème en plus de la pollution de l’air, de l’eau et des terres provoquée par notre modèle de société, j’ajouterais la démographie. Le surpeuplement de notre planète provoque une aggravation exponentielle des dégâts causés par l’humanité sur son environnement.

Et pendant que le bateau coule, l’orchestre continue à jouer...

Mon premier livre sur le sujet « La planète se réchauffe » (édition Chêne Hachette) en 2007 a déjà posé les bases des actions à mener pour endiguer le dérèglement climatique. Ce livre contribue aussi à informer et expliquer. Informer et expliquer est le début des solutions.

L’agriculture, l’élevage, l’alimentation, les circuits courts, l’efficacité énergétique et la gestion des déchets dont on parle moins, mais pourtant tellement importante sont abordés dans cet ouvrage avec justesse.

C’est un livre indispensable qui pose aussi les bonnes questions sur les énergies renouvelables et sur le nucléaire.

Sur le nucléaire mon expertise me pousse plutôt à penser que c’est l’énergie la moins pire comparée au pétrole et au charbon en attendant un vrai développement des renouvelables et la fusion nucléaire. 

Et puis surtout, ce livre présente l’avantage de ne pas tomber dans le pessimisme ambiant et de montrer que la volonté de chacun peut nous sauver... tous. 

Patrice Drevet

Avant-propos

Être citoyen du monde, c’est aussi s’en préoccuper. Quelle que soit son opinion politique, religieuse ou idéologique, on vit dans ce monde que nous n’avons de cesse de maltraiter, épuisant les ressources fossiles au nom de besoins économiques étatisés, sans aucun respect de l’impact que nous laissons derrière nous, jetant à tout va, inconscients de la consommation quasi forcée que nous impose la société dans laquelle nous vivons.

Nous sommes citoyens de ce monde et nous avons eu envie de regarder un peu plus loin.

Ni technicien, ni physicien, ni petit génie de la physique, nous avons fait quelques recherches superficielles sur ce que nous pourrions, plutôt ce que nous devrions changer au nom de nos enfants et des générations à venir. Nous avons fouillé, parfois surpris, parfois choqué, et sans cesse la même question : pourquoi ne le fait-on pas ?

Je suis limité et le resterai certainement jusqu’à la fin de ma vie, mais chaque jour un peu moins. Parce que j’estime ne plus accepter de fermer les yeux sur tout ce qui est à notre portée pour que notre Terre survive encore à nos enfants, nos petits et arrière-petits-enfants.

Multitudes d’études sont faites, nombre d’intellectuels de tout poil m’ont sensibilisé, à grand renfort de chiffres et de données technologiques, sur les nouvelles énergies, les nouveaux comportements, mais qui aura compris ? Qui sait calculer son intérêt avant d’en comptabiliser la réelle portée individuelle et collective ? Je partage dans ces quelques pages le fruit de mes recherches.

« Action, réaction », a-t-on dit dans un film… chaque geste au quotidien a une influence sur notre planète. De la commande sur internet au trajet en voiture pour amener les enfants à l’école, des courses que l’on aura fait au supermarché à la lessive que nous utilisons pour le linge…

Il est difficile de mettre des priorités, de prétendre que demain tout ira mieux, que nous verrons la différence dans les mois qui suivent, mais il faut bien commencer quelque part. Mais par où, par quoi, comment ?

En vrac, je vais écrire dans ces quelques pages des idées, développements succincts ou plus approfondis, que chacun aura tout loisir de juger plus encore que tous les arguments que je vais essayer d’étaler, qui ne sont pas anodins.

L’essentiel n’est pas de vous donner la solution, car il n’en existe pas pour chaque individu, pour chaque foyer, pour chaque ville, mais plus de vous sensibiliser le plus simplement possible, sans grande théorie pompeuse de ma part, à des choses que vous pourrez adapter chez vous. Et si chaque foyer essaie à son rythme, selon ses moyens, si chaque commune acte dans son budget des actions à des fins d’économies sur des postes énergétiques, des fins de recyclage et toute action bénéfique au bien-être de chacun et surtout de nos générations à venir, alors ce n’est pas seulement notre monde que nous aiderions, mais indirectement l’emploi, la richesse de notre pays, comme ont si bien réussi nos voisins du Nord, Suède, Norvège ou Danemark.

Ne l’oublions pas, écologie ne signifie pas revenir en arrière, bien au contraire. Elle peut aussi être source de développement, de richesse, et chacun peut très vite bénéficier de cette évolution. Ce serait donc gagnant/gagnant.

Aucune prétention dans cet ouvrage, mais par obligation, des textes parfois rébarbatifs et très techniques.

Je voudrais ici saluer celui qui m’a donné l’envie de chercher plus loin, celui qui a réveillé en moi l’envie de communiquer à ce sujet, celui que vous avez connu alors qu’il était dans les années 80 « l’animateur météo », mais dans aussi bien d’autres émissions. Celui qui a été « l’élu » dans une petite ville du Sud de la France.

Hommage donc à Patrice DREVET.

Merci mon ami !

André

Par où pourrait-on commencer, je n’aime pas le sérieux qui pourrait suivre, et surtout l’ennui que cela occasionnerait et c’est donc par une boutade que débutera ce livre…

La vieille dame et la caissière,

à propos d’écologie…

À la caisse d’un supermarché, une petite dame âgée choisit un sac en plastique pour mettre ses achats. La caissière lui reproche alors de ne pas se mettre à « l’écologie » et que ce sont les jeunes d’aujourd’hui qui paieront pour les anciennes générations qui ont gaspillé toutes les ressources de la planète.

La vieille dame s’excusa et expliqua à la jeune caissière que dans le temps il n’y avait pas de mouvement écologique et qu’à son époque on rapportait les bouteilles de lait, de vin et de bière au magasin. Le magasin les renvoyait à l’usine pour être lavées, stérilisées et remplies à nouveau. On utilisait les bouteilles plusieurs fois, elles étaient réellement recyclées. Mais

Vous avez atteint la fin de cet aperçu. Inscrivez-vous pour en savoir plus !
Page 1 sur 1

Avis

Ce que les gens pensent de Deux pas vers demain

0
0 évaluations / 0 Avis
Qu'avez-vous pensé ?
Évaluation : 0 sur 5 étoiles

Avis des lecteurs