Profitez de ce titre dès maintenant, et de millions d'autres, avec un essai gratuit

Seulement $9.99/mois après l'essai. Annulez à tout moment.

Un Cœur Simple

Un Cœur Simple

Lire l'aperçu

Un Cœur Simple

Longueur:
46 pages
41 minutes
Éditeur:
Sortie:
Mar 31, 2021
ISBN:
9788726726428
Format:
Livre

Description

Après une enfance misérable, l’orpheline Félicité fait la rencontre d'un jeune homme qui lui demande en mariage. Le moment venu, l'amoureux n'est pas au rendez-vous : en fait, il s'est marié avec une autre ! Alors, Félicité décide de se dévouer à son travail de bonne et de savourer la vie avec tendresse.

Cette histoire qui peut faire pleurer les âmes sensibles a été source d’inspiration pour le film « Un cœur simple » (2008), avec Sandrine Bonnaire et Marina Foïs.



L’écrivain français Gustave Flaubert (1821-1880) a marqué la littérature universelle par la profondeur de ses analyses psychologiques et de son regard sur les comportements des individus et de la société de son époque. C’est possible d’observer l’intensité de son style dans ses plus grands récits comme « Madame Bovary » (1857), « Trois contes » (1877) et « L'Éducation sentimentale » (1869).

Son œuvre continue d'être une source d'inspiration pour de nombreuses adaptations cinématographiques, notamment les films « Madame Bovary » (2014), avec Mia Wasikowska et Ezra Miller, et « L’Éducation sentimentale » (1962) avec Jean-Claude Brialy.
Éditeur:
Sortie:
Mar 31, 2021
ISBN:
9788726726428
Format:
Livre

À propos de l'auteur

Gustave Flaubert (French: [12 December 1821 – 8 May 1880) was a French novelist. Highly influential, he has been considered the leading exponent of literary realism in his country. He is known especially for his debut novel Madame Bovary (1857), his Correspondence, and his scrupulous devotion to his style and aesthetics. The celebrated short story writer Guy de Maupassant was a protégé of Flaubert. (Wikipedia)


Lié à Un Cœur Simple

Livres associé

Articles associés

Catégories liées

Aperçu du livre

Un Cœur Simple - Gustave Flaubert

Saga

Un Cœur Simple

Les personnages et le langage utilisés dans cette œuvre ne représentent pas les opinions de la maison d’édition qui les publie. L’œuvre est publiée en qualité de document historique décrivant les opinions contemporaines de son ou ses auteur(s).

Image de couverture: Shutterstock

Copyright © 1877, 2021 SAGA Egmont

Tous droits réservés

ISBN: 9788726726428

1ère edition ebook

Format: EPUB 3.0

Aucune partie de cette publication ne peut être reproduite, stockée/archivée dans un système de récupération, ou transmise, sous quelque forme ou par quelque moyen que ce soit, sans l'accord écrit préalable de l'éditeur, ni être autrement diffusée sous une forme de reliure ou de couverture autre que dans laquelle il est publié et sans qu'une condition similaire ne soit imposée à l'acheteur ultérieur.

Cet ouvrage est republié en tant que document historique. Il contient une utilisation contemporaine de la langue.

www.sagaegmont.com

Saga Egmont - une partie d'Egmont, www.egmont.com

UN CŒUR SIMPLE

I

Pendant un demi-siècle, les bourgeoises de Pont l'Évêque envièrent à Mme Aubain sa servante Félicité.

Pour cent francs par an, elle faisait la cuisine et le ménage, cousait, lavait, repassait, savait brider un cheval, engraisser les volailles, battre le beurre, et resta fidèle à sa maîtresse, qui cependant n'était pas une personne agréable.

Elle avait épousé un beau garçon sans fortune, mort au commencement de 1809, en lui laissant deux enfants très jeunes avec une quantité de dettes. Alors elle vendit ses immeubles, sauf la ferme de Toucques et la ferme de Geffosses, dont les rentes montaient à cinq mille francs tout au plus, et elle quitta sa maison de Saint-Melaine pour en habiter une autre moins dispendieuse, ayant appartenu à ses ancêtres et placée derrière les Halles.

Cette maison, revêtue d'ardoises, se trouvait entre un passage et une ruelle aboutissant à la rivière. Elle avait intérieurement des différences de niveau qui faisaient trébucher. Un vestibule étroit séparait la cuisine de la salle où Mme Aubain se tenait tout le long du jour, assise près de la croisée dans un fauteuil de paille. Contre le lambris, peint en blanc, s'alignaient huit chaises d'acajou. Un vieux piano supportait, sous un baromètre, un tas pyramidal de boîtes et de cartons. Deux bergères de tapisserie flanquaient la cheminée en marbre jaune et de style Louis XV. La pendule, au milieu, représentait un temple de Vesta, et tout l'appartement sentait un peu le moisi, car le plancher était plus bas que le jardin.

Au premier étage, il y avait d'abord la chambre de « Madame », très grande, tendue d'un papier à fleurs pâles, et contenant le portrait de « Monsieur » en costume de muscadin. Elle communiquait avec une chambre plus petite, où l'on voyait deux couchettes d'enfants, sans matelas. Puis venait le salon, toujours fermé, et rempli de meubles recouverts d'un drap. Ensuite un corridor menait à un cabinet d'étude; des livres et des paperasses garnissaient les rayons d'une bibliothèque entourant de ses trois côtés un large bureau de bois noir. Les deux panneaux en retour disparaissaient sous des dessins à la plume, des paysages à la gouache et des gravures d'Audran, souvenirs d'un temps meilleur et d'un luxe évanoui. Une lucarne au second étage éclairait la chambre de Félicité, ayant vue sur les prairies.

Elle se levait dès l'aube, pour ne pas manquer la messe, et travaillait jusqu'au soir sans interruption; puis, le dîner étant fini, la vaisselle en ordre et la porte bien close, elle enfouissait

Vous avez atteint la fin de cet aperçu. Inscrivez-vous pour en savoir plus !
Page 1 sur 1

Avis

Ce que les gens pensent de Un Cœur Simple

0
0 évaluations / 0 Avis
Qu'avez-vous pensé ?
Évaluation : 0 sur 5 étoiles

Avis des lecteurs