Profitez de ce titre dès maintenant, et de millions d'autres, avec un essai gratuit

Seulement $9.99/mois après l'essai. Annulez à tout moment.

Guérir d'un traumatisme: Un guide simple pour survivre, guérir d'un traumatisme et se rétablir de tout type d'abus

Guérir d'un traumatisme: Un guide simple pour survivre, guérir d'un traumatisme et se rétablir de tout type d'abus

Lire l'aperçu

Guérir d'un traumatisme: Un guide simple pour survivre, guérir d'un traumatisme et se rétablir de tout type d'abus

évaluations:
5/5 (1 évaluation)
Longueur:
141 pages
3 heures
Éditeur:
Sortie:
Mar 1, 2021
ISBN:
9798201641917
Format:
Livre

Description

Voulez-vous acquérir le pouvoir ultime sur le fonctionnement pratique et émotionnel de l'esprit humain?  En choisissant ce texte, vous avez fait le bon premier pas vers l'exploration d'un monde qui finira par vous doter d'un pouvoir inégalé en matière de persuasion, de tromperie, de manipulation émotionnelle, de contrôle mental de vous-même et des autres humains.  

 

Vous allez decouvrir:

  • Le voyage de guérison et le chemin vers une nouvelle vie
  • Reconnaissance et acceptation
  • La sensibilité après un traumatisme
  • Techniques de réduction
  • Maladies liées à un traumatisme

Les expériences que vous avez vécues sont uniques à vous seul, ce qui signifie qu'aucun autre être humain ne vivra la même expérience que vous; par conséquent, personne ne tirera de cette expérience les mêmes leçons que vous. Comme nous interprétons les choses différemment, chacun d'entre nous a un niveau émotionnel unique. 

 

Si vous voulez un point de vue autorisé sur la manipulation, vous êtes au bon endroit, continuez à lire et commandez maintenant !

Éditeur:
Sortie:
Mar 1, 2021
ISBN:
9798201641917
Format:
Livre

À propos de l'auteur


Lié à Guérir d'un traumatisme

En lire plus de Julien Abreo

Livres associé

Articles associés

Aperçu du livre

Guérir d'un traumatisme - Julien Abreo

Introduction

En tant qu'êtres humains, nous avons appris à craindre la douleur et à redouter ses effets. Nous ne voulons pas de la douleur ou de tout ce qui peut nous faire souffrir. La douleur peut être physique ou mentale - peu importe - nous n'en voulons tout simplement pas. Pourtant, malgré tous nos efforts, la douleur fait partie intégrante de notre existence. Les sources de douleur sont si nombreuses qu'il nous est impossible de les éviter toutes. Mais attendez une minute, pourquoi avons-nous de la douleur ?

Contrairement à ce que l'on pourrait penser, la douleur est un mécanisme de défense - c'est une alarme qui se déclenche pour vous dire que votre corps est actuellement confronté à une menace qui pourrait entraîner des dommages durables si vous ne réagissez pas. C'est pourquoi votre cerveau vous dit de vous lever lorsque la douleur lui indique que vous êtes assis sur un clou. C'est pourquoi vous cherchez à vous soulager lorsque la violence verbale vous atteint. Ainsi, la douleur nous indique que nous devons agir.

Cependant, la véritable raison pour laquelle nous ne pourrons jamais nous libérer de la douleur est l'existence d'un traumatisme. Oui, le traumatisme est la première source de douleur dans nos vies. Qu'il s'agisse de se cogner une porte contre le doigt, d'une violence psychologique ou de la perte d'un être cher, le traumatisme est omniprésent et ne se produit jamais sans douleur. Chaque événement traumatique nous fait souffrir - cette douleur a deux fonctions. Tout d'abord, elle vous indique que vous avez été victime d'un événement traumatique. Plus important encore, la douleur vous indique que vous devez agir contre le traumatisme. La réponse idéale serait donc de combattre la source du traumatisme ou de la fuir. Mais les choses ne sont pas toujours idéales.

La plupart du temps, nous pouvons faire face au traumatisme presque inconsciemment - notre corps possède des propriétés de guérison qui l'aident à se remettre assez rapidement de la plupart des événements traumatisants. Parfois, même le sommeil et le repos font des miracles pour se remettre d'un événement traumatique. Mais les traumatismes sont de différents types et nous affectent de différentes manières. Parfois, le traumatisme auquel nous sommes confrontés menace de nous submerger. En fait, il peut nous submerger et nous amener à nous interroger sur notre existence. Lorsque cela se produit, vous pouvez vous retrouver assailli par de nombreuses complications qui détruisent davantage votre santé mentale et vous plongent dans un endroit sombre, très sombre. Un traumatisme peut vous maintenir dans l'obscurité et vous causer une douleur intense qui sert à vous détruire plutôt qu'à vous avertir. Le traumatisme peut inactiver vos sens et vous conduire dans un abîme de douleur et de tristesse.

Heureusement, nous sommes une espèce très résiliente, et nous guérissons souvent avec le temps. C'est pourquoi nous allons souvent de l'avant même après la mort d'un être cher ; c'est ainsi que nous pouvons nous remettre de graves déceptions. Mais que se passe-t-il lorsque nous rencontrons un traumatisme que nous ne pouvons pas gérer ? Que se passe-t-il lorsque le traumatisme vous fait perdre le mécanisme naturel de guérison avec lequel nous sommes construits ? Le chaos et la douleur à leur paroxysme !

Lorsque vous êtes incapable de réagir à un événement traumatique, celui-ci peut menacer tous les aspects de votre vie. De nombreuses personnes se retrouvent en difficulté parce qu'elles n'ont pas pu se débarrasser des complications d'un traumatisme particulier auquel elles ont été confrontées. Oui, vous pouvez souffrir des effets d'une seule expérience traumatique pendant des années, voire des décennies. Vos souvenirs de l'événement peuvent vous empêcher de lâcher prise. Surtout si le traumatisme se répète régulièrement pendant une certaine période, il peut finir par façonner vos principes de vie, vos habitudes et les décisions que vous prenez pour le reste de votre vie. Comme vous le savez peut-être déjà, les décisions prises parce que nous souffrons sont rarement équilibrées, a posteriori. La douleur peut nous amener à nous replier sur nous-mêmes et à nous lancer dans une spirale mentale destructrice. Lorsque cela se produit, les dommages qui peuvent être causés sont sans fin.

Vous pouvez perdre votre identité et votre confiance en vous - le traumatisme peut vous faire perdre tout intérêt pour les choses qui vous importent. Vos relations et votre travail peuvent commencer à en pâtir. Vous pouvez avoir des crises de panique déclenchées par des indices même anodins. Vous pouvez revivre l'événement traumatique à tel point qu'il vous empêche de fonctionner normalement et selon vos normes habituelles. Au pire, le traumatisme peut même vous amener à avoir des pensées suicidaires, à vous automutiler ou à tenter de vous suicider.

Je sais tout cela parce que j'ai vu de mes propres yeux les effets d'un traumatisme. J'ai passé la plupart de mes vacances avec ma cousine Kate et sa famille pendant une grande partie de mon enfance et j'ai vu les effets du traumatisme sur sa mère.

Lorsque je n'avais que 12 ans, sa mère, ma tante, devait avoir une trentaine d'années à l'époque, mais elle semblait deux fois plus âgée que son âge. À cet âge, elle avait l'air vaincue et hors de ses objectifs, de ses rêves et de sa vie. Pourquoi ?

Elle avait quitté le père de Kate il y a environ cinq ans, avec deux enfants, et ne manquait pas de perspectives d'emploi, mais en vérité, elle traversait la période la plus difficile de sa vie. Son mariage avait été toxique et, pour ne rien arranger, elle avait perdu son troisième enfant environ deux ans avant son divorce. Et elle ne s'est jamais remise de cette perte.

Le divorce et la perte de son enfant, survenant si rapidement l'un après l'autre, lui ont fait perdre toute sa force mentale. Il est difficile de dire lequel de ces tristes événements l'a le plus touchée, mais les deux ont causé des dommages presque irréparables. Cet été-là, lorsque je me suis rendue chez eux, la tante pétillante qui m'avait accueillie les années précédentes avait disparu. Les yeux passionnés et les câlins affectueux avaient disparu. À leur place, il y avait une morosité que je n'avais jamais vue dans cette maison.

La plupart des matins, ma tante se levait avec les yeux rouges après avoir bu une bonne partie de la nuit. Avant cette perte traumatisante, je ne l'avais jamais vue avec quelque chose de plus fort qu'un demi-verre de vin. Elle était dévastée au-delà de toute mesure et s'était abandonnée au destin.

Kate, ma cousine, m'a confié que la vie avec elle était une corvée douloureuse. Même à ce jeune âge, nous avons vu le ressort de sa démarche s'éteindre et ses sourires se transformer en profonds froncements de sourcils. En effet, comme l'a dit Kate, elle était comme ça depuis deux ans. Son travail avait disparu et elle ne semblait plus s'intéresser à rien.

C'est une chance que je sois allée chez eux dans un autre état cette année-là, car ma mère a appris l'état de santé de sa sœur et lui a apporté le soutien dont elle avait besoin pour s'en sortir. Je doute que quoi que ce soit d'autre aurait pu la sauver. Elle a suivi un programme de désintoxication supervisé par les membres de sa famille et a lentement renoué avec sa passion et son travail.

Un jour, pendant ma deuxième grossesse, mon mari est tout simplement parti et n'est jamais revenu. Je me souviens m'être inquiétée de ce que les gens allaient dire lorsqu'ils sauraient qu'il m'avait quittée. Je sais que j'étais désemparée, triste et inconsolable. À un moment donné, je me sentais heureuse à l'idée que la violence pouvait cesser maintenant, et puis, l'instant d'après, je regardais ma fille et me demandais ce que je devais faire. Inutile de dire que les derniers mois de ma deuxième grossesse ont été difficiles et que les choses se sont précipitées lorsque j'ai donné naissance à un mort-né. C'est la goutte d'eau qui a fait déborder le vase.

Le choc a été trop brutal et inattendu pour moi. J'avais réussi à mettre un peu de positivité dans mon esprit à l'approche de la date prévue, mais maintenant, il semblait que je ne pourrais plus jamais sourire. J'ai perdu la volonté de respirer et ma productivité est tombée à zéro. Je n'arrivais pas à me remonter le moral ni à m'occuper correctement de ma première fille. Le traumatisme d'un mariage raté et d'un enfant perdu m'a frappé si fort que je ne pouvais même pas m'occuper de moi-même. Et puis, j'ai commis une erreur de débutant : j'ai pris une bouteille pour cacher mon chagrin.

Comme tout le monde finit par le découvrir, la bouteille ne noie pas vos chagrins - au contraire, elle leur donne des ailes lorsque vous devenez sobre. Heureusement, ma mère était là pour moi. Elle nous a accueillies, ma fille et moi, et m'a donné une résolution d'acier. Ainsi, à un jeune âge, j'ai vu la douleur d'un traumatisme et j'ai assisté à une renaissance. C'est ainsi que j'ai commencé à m'intéresser à la santé mentale dès que j'ai pu. Aujourd'hui, ma tante est l'une des sexagénaires les plus enjouées qui soient et je suis un expert en santé mentale. Mais très peu de gens ont la chance de se rétablir de la situation dans laquelle elle se trouvait. Beaucoup plus de gens restent prisonniers de leur chagrin et sont incapables de s'en remettre. Et c'est pourquoi j'ai écrit ce livre pour vous !

Ce livre est ma tentative pour vous donner tous les conseils et toutes les connaissances dont vous pourriez avoir besoin pour échapper aux effets de votre traumatisme. Je suis passé par là ; tout le monde est passé par là. Je sais ce que c'est que de se sentir seul, même dans une pièce remplie de vos proches. Je sais à quel point ces crises de panique peuvent être obsédantes et je sais à quel point on peut être déprimé. Mais je sais aussi que vous pouvez surmonter vos difficultés.

Les traumatismes et la douleur sont peut-être inéluctables, mais ils ne doivent pas devenir des piliers permanents de votre vie. Non, je peux vous montrer comment en faire le système d'alarme pour lequel le corps les a conçus et non les contrôleurs de vos émotions et de vos actions. Ce livre est en fait un recueil des techniques testées, fiables et éprouvées qui m'ont aidé à trouver mes marques. C'est le cadeau que je vous fais, en signe de confiance, pour que vous puissiez vous aussi vous élever au-dessus de votre traumatisme.

Je sais que vous avez peut-être essayé d'autres livres et programmes sans grand succès. C'est peut-être parce que de nombreux livres décrivent correctement la douleur et l'état de santé, mais ne proposent

Vous avez atteint la fin de cet aperçu. Inscrivez-vous pour en savoir plus !
Page 1 sur 1

Avis

Ce que les gens pensent de Guérir d'un traumatisme

5.0
1 évaluations / 1 Avis
Qu'avez-vous pensé ?
Évaluation : 0 sur 5 étoiles

Avis des lecteurs

  • (5/5)
    Bon livre que je conseille vivement à tous même si nous ne nous sentons pas concernés