Profitez de millions de livres numériques, de livres audio, de magazines et plus encore

Seulement $11.99/mois après l'essai. Annulez à tout moment.

Chirologie radiesthésique: Analyse de la main et de son aura

Chirologie radiesthésique: Analyse de la main et de son aura

Lire l'aperçu

Chirologie radiesthésique: Analyse de la main et de son aura

Longueur:
75 pages
29 minutes
Éditeur:
Sortie:
29 mars 2017
ISBN:
9782872421442
Format:
Livre

Description

Révèle la santé, le caractère et l'avenir. Développe la sensibilité radiesthésique

La chirologie tire ses déductions des indices et signes de la main, de sa matérialité physique. Le chirologue classique étudie les significations des mains d'après leur forme, leur couleur, leur chaleur, leur moiteur, leur fermeté, leur aspect, les protubérances et lignes de la face palmaire, en faisant attention aux signes les plus infimes, en examinant aussi ongles, poils, proportions...

La radiesthésie, lorsqu'elle explore la main, prospecte l'aura et non les indices et signes physiques. Or l'aura d'une main est fluide et mouvante. Alors que l'examen auquel se livre le chirologue ne modifie aucunement les principaux signes qu'il observe, l'étude du radiesthésiste «mobilise» l'aura de cette main.

Cependant le chirologue, tout en pratiquant une science analytique très précise, opère souvent par intuition, sinon le plus petit examen chirologique lui demanderait plusieurs jours d'études et de notations. On ne peut donc reprocher à la chirologie radiesthésique d'être une méthode purement intuitive d'observation de la main.

Pour étudier les mains d'un sujet, le radiesthésiste peut se servir, comme le chirologue, de ses mains réelles ou d'empreintes obtenues à l'aide d'encre. Mais il aura bien plus de facilité à prospecter, au pendule, les différentes schémas de mains proposés dans ce livre, que ce soit en présence d'un sujet, dont les mains ne seront alors que des témoins, ou qu'il opère à distance pour un sujet éloigné, à l'aide d'un témoin quelconque de celui-ci (photo, cheveux ou simplement le nom).

Une ressource précieuse pour apprendre à maîtriser la chirologie radiesthésique
Éditeur:
Sortie:
29 mars 2017
ISBN:
9782872421442
Format:
Livre

À propos de l'auteur


Lié à Chirologie radiesthésique

Livres associé

Aperçu du livre

Chirologie radiesthésique - F. et W. Servranx et associés

utilisation.

Première partie

Exdocin

LA

CHIROLOGIE

RADIESTHÉSIQUE

F. et W. Servranx

Différences entre

chirologie classique

&

chirologie radiesthésique

Quelques auteurs en radiesthésie et notamment TURENNE, BOVIS et LACROIX À L’HENRI ont étudié les significations et correspondances des mains. On est surpris de constater que leurs déductions ne rejoignent qu’exceptionnellement celles des chirologues classiques. Faudrait-il faire un choix entre chirologie radiesthésique et chirologie classique ? L’une serait-elle plus exacte que l’autre ?

Le chirologue classique étudie les significations des mains d’après leur forme, leur couleur, leur chaleur, leur moiteur, leur fermeté, leur aspect et principalement d’après les protubérances et lignes de la face palmaire, en faisant attention aux signes les plus infimes (croix, grilles, triangles, carrés, points, taches ou décoloration), examinant aussi les ongles, les poils, les proportions, etc. Sa science a atteint une codification poussée, de telle sorte qu’entre les travaux des différents chirologues il n’existe pas de divergences fondamentales.

Par contre, les rares travaux publiés sur la main par d’éminents radiesthésistes, s’ils ne concordent pas avec les thèses des chirologues, ne s’accordent même pas entre eux. Et cependant, on peut avoir toute confiance dans la science et la maîtrise d’auteurs comme ceux que nous avons cités.

D’où proviennent ces écarts ? Lorsqu’on possède une bonne expérience de la radiesthésie et une certaine pratique de la chirologie classique, on aperçoit une cause essentielle : la chirologie tire ses déductions des indices et signes de la main, de sa matérialité physique tandis que la radiesthésie, lorsqu’elle explore la main, prospecte l’aura et non les indices et signes physiques.

Or l’aura d’une main est fluide et mouvante, elle ne connaît pas les localisations précises des indices et signes matériels de la main. Et, alors que l’examen auquel se livre le chirologue ne modifie aucunement les principaux signes qu’il observe (à l’exception peut-être de la chaleur et de la moiteur), l’étude du radiesthésiste mobilise l’aura de cette main.

Le radiesthésiste porte-t-il son attention uniquement sur l’étude des glandes endocrines dans la main ? Les influences de ces glandes vont venir, bien sagement, se classer aux dix doigts. Cherche-t-il des maladies dans la main du sujet, les troubles endocriniens vont se présenter éventuellement à d’autres endroits, mieux en rapport avec les systèmes et fonctions organiques.

Pour le radiesthésiste, la main joue souvent, très souvent, le rôle d’un séparateur de rayonnements, dont les parties représenteront chacune et tour à tour les éléments de l’étude en cours à propos de cette main.

C’est dire qu’à notre avis, les deux chirologies sont complémentaires et non parallèles. Si le radiesthésiste a le plus grand intérêt à étudier la chirologie

Vous avez atteint la fin de cet aperçu. pour en savoir plus !
Page 1 sur 1

Avis

Ce que les gens pensent de Chirologie radiesthésique

0
0 évaluations / 0 Avis
Qu'avez-vous pensé ?
Évaluation : 0 sur 5 étoiles

Avis des lecteurs