Profitez de millions de livres numériques, de livres audio, de magazines et plus encore avec un essai gratuit

Seulement $11.99/mois après l'essai. Annulez à tout moment.

La cuisine antiraplapla - Automne Hiver: Carnet de 60 recettes crues pour renforcer son immunité, booster son énergie et améliorer ses performances
La cuisine antiraplapla - Automne Hiver: Carnet de 60 recettes crues pour renforcer son immunité, booster son énergie et améliorer ses performances
La cuisine antiraplapla - Automne Hiver: Carnet de 60 recettes crues pour renforcer son immunité, booster son énergie et améliorer ses performances
Livre électronique266 pages1 heure

La cuisine antiraplapla - Automne Hiver: Carnet de 60 recettes crues pour renforcer son immunité, booster son énergie et améliorer ses performances

Évaluation : 0 sur 5 étoiles

()

À propos de ce livre électronique

60 recettes énergisantes de boissons, de petits déjeuners, d’accompagnements, de cocktails, de salades, de soupes, de plats et de desserts pour l’automne et pour l’hiver

Comment booster son énergie et prendre son immunité en main pendant la saison froide ? En mangeant de façon appropriée plus de cru ! Ce n’est pas plus difficile que pendant le reste de l’année ; Amy Webster vous le démontre avec trois techniques simplifiées de préparations culinaires ancestrales : la germination, la déshydratation et la lactofermentation.

Dans ce livre, vous trouverez :

• 30 pages sur les techniques alimentaires et le concept de l’alimentation vivante.
• 100 pages de 60 recettes originales et délicieuses aux couleurs réchauffantes et aux textures sympathiques :
– potages surprenants (voyez plutôt la soupe aux poires et au concombre)
– desserts (imaginez le Granola croustillant aux pépites de cacao ou La mousse chocolat noisettes)
– les boissons énergisantes
– les petits déjeuners
– les plats et les accompagnements
• Un index très complet reprenant tous les ingrédients et renvoyant, pour chacun d’eux, à toutes les recettes que vous pouvez réaliser;
• Une façon simple d’exploiter intelligemment ce qui reste dans votre frigo ou votre garde-manger.

Renforcer son immunité, booster son énergie et améliorer ses performances

À PROPOS DE L’AUTEUR

Amy Webster, coach en nutrition suisse d’origine américaine, est l’auteur de La cuisine antiraplapla qui se décline en deux tomes saisonniers (printemps-été/automne-hiver). Comme sur son site simplementcru.com, elle y révèle les secrets de sa vitalité dans des recetes bienfaisantes et très simples à réaliser, inspirées par l’alimentation vivante.
LangueFrançais
ÉditeurPrimento
Date de sortie30 nov. 2016
ISBN9782930543628
La cuisine antiraplapla - Automne Hiver: Carnet de 60 recettes crues pour renforcer son immunité, booster son énergie et améliorer ses performances
Lire l'aperçu

Lié à La cuisine antiraplapla - Automne Hiver

Livres associé

Articles associés

Catégories liées

Avis sur La cuisine antiraplapla - Automne Hiver

Évaluation : 0 sur 5 étoiles
0 évaluation

0 notation0 avis

Qu'avez-vous pensé ?

Appuyer pour évaluer

    Aperçu du livre

    La cuisine antiraplapla - Automne Hiver - Amy Webster

    LES NOTIONS ÉLÉMENTAIRES

    L’ALIMENTATION VIVANTE

    L’alimentation vivante est bien plus qu’une manière de s’alimenter, c’est une philosophie de vie.

    UN RETOUR AUX SOURCES

    Cette manière de se nourrir nous ramène aux souvenirs d’enfance d’une époque moins industrialisée et plus proche des produits de la terre. Elle fait rejaillir les plaisirs d’antan, quand on se réjouissait de l’arrivée du printemps avec les premières fraises, ou de l’automne avec les courges et les champignons.

    Les principes de base

    Stimuler la vie en nous et autour de nous. Choisir soigneusement ses aliments, les préparer de telle manière à en préserver tous les éléments nutritifs, est en effet une manière de prendre soin de soi, de ceux que l’on nourrit, mais aussi de la planète tout entière et de son écosystème. Manger « vivant », c’est stimuler la vie qui est en nous et sauvegarder la vie qui nous entoure.

    LA SAGESSE DE NOS ANCÊTRES

    Vivre avec les saisons est meilleur pour notre santé comme pour celle de la planète. C’est une question qui ne se posait même pas à l’époque de nos grands-parents, mais qui requiert aujourd’hui un engagement volontaire, un choix motivé, dans une société de surabondance permanente, mais souvent déconnectée de la sagesse de la nature.

    MAINTENIR LA VITALITÉ

    Pour maintenir en nous la vitalité de la saison douce, nous pouvons stimuler notre immunité en poursuivant un chemin d’alimentation vivante, riche en vitamines, en antioxydants et en oligoéléments naturels.

    Vivre sereinement. Cette alimentation, pratiquée au quotidien, nous transforme à l’intérieur comme à l’extérieur. Elle nous régénère et nous détoxifie, ce qui a pour effet de nous apporter énergie, immunité et sérénité.

    Être aligné avec le calendrier. L’alimentation vive nous reconnecte au plus profond de nous-même, ainsi qu’avec la terre et tout ce qui nous entoure. Bien naturellement, c’est au rythme des saisons et des cycles de la vie que l’on nourrit son corps, son esprit et son cœur avec les produits que Mère Nature nous apporte en abondance. Ainsi les saisons guident sagement et généreusement nos choix.

    Énergiser et purifier son corps. Nos contrées d’Europe occidentale ne sont pas le terreau de fruits tropicaux juteux et savoureux, néanmoins à notre disposition toute l’année, mais elles nous offrent en revanche le magnifique contraste des saisons. Pratiquer l’alimentation vivante au gré des saisons est une expérience purificatrice et énergisante.

    ET LE CRU DANS TOUT ÇA ?

    Dans cette série spéciale de recettes crues saisonnières (tome 1 : printemps-été ; tome 2 : automne-hiver), nous vous invitons à intégrer toujours plus de cru dans votre quotidien, et à profiter des aliments de saison qui vont offrir à votre corps précisément les nutriments dont il a besoin à ce moment-là !

    Le cru et le vivant, ce sont des aliments purs et non transformés, qui n’ont pas été chauffés à plus de 42°C, température à laquelle les précieuses enzymes sont détruites.

    L’ALIMENTATION CRUE

    Il s’agit d’une alimentation pure, végétalienne, exempte de gluten, de produits laitiers, de protéines d’origine animale, et de tous les produits industriels, raffinés, transformés, traités et manipulés. En effet, ceux-ci engendrent de nombreuses toxines et génèrent des problèmes digestifs, ce qui affecte notre santé.

    L’ART DU CRU

    La variété et ses multiples saveurs s’expriment sous la forme de :

    – jus

    – smoothies

    – salades

    – soupes

    – crackers

    – barres croustillantes

    – pâtés

    – desserts

    et bien d’autres préparations, certaines de type gourmet.

    Le plaisir doit être au rendez-vous !

    Les principaux bienfaits

    Des légumes, des fruits, des oléagineux, des graines et des céréales germées, des jeunes pousses, des algues, des épices, des herbes, etc.

    Les principaux aliments

    Ils sont nombreux, à commencer par :

    une réduction voire une élimination des problèmes digestifs, des intolérances alimentaires, des allergies et des affections de la peau

    un sommeil plus réparateur

    un système immunitaire renforcé

    de bonnes performances intellectuelles et sportives

    une amélioration de la concentration

    une stabilisation de l’humeur

    un meilleur équilibre nerveux

    un regain d’énergie

    Les aliments à privilégier

    En automne et en hiver

    Privilégions les aliments qui contribuent à renforcer notre immunité et à nous enraciner lors d’une saison propice au ralentissement et au repos : tous les légumes racines (tels que les carottes, les panais, les topinambours, les navets ou encore les patates douces), les crucifères, les fruits exotiques et les fruits d’automne conservés durant l’hiver (les pommes et les poires), l’avocat, ainsi que les noix, les graines et toutes les verdures d’hiver.

    En toutes saisons

    À ces aliments de saison, rajoutons ceux que l’on trouve toute l’année et qui peuvent soutenir nos efforts de détox, d’allègement et d’élimination : le citron, la pomme, le fenouil, le gingembre, le pamplemousse, l’ananas, les algues, les herbes aromatiques, sans oublier les jeunes pousses et autres graines germées.

    UNE ARME CONTRE LE STRESS

    L’alimentation actuelle, trop riche et trop abondante, ne couvre pourtant pas nos besoins en nutriments essentiels ; elle alourdit notre organisme et ne nous permet plus de relever le défi du stress de la vie et de l’environnement.

    LE CRU, CREDIBLE ?

    La « Raw Food » séduit de plus en plus d’adeptes dans le monde entier. Nombreux sont ceux qui guérissent de maladies graves (cancer, diabète, obésité, maladies cardiovasculaires, etc.), de symptômes pénibles (digestion, allergies, affections de la peau, troubles psychologiques, etc.), voire retrouvent jeunesse et énergie.

    LA CUISINE CRUE EN AUTOMNE ET EN HIVER

    Contre toute attente, manger cru en automne et en hiver n’est pas plus difficile que le reste de l’année. C’est même l’occasion de mettre en pratique des techniques de préparations culinaires astucieuses, qui nous permettent d’apprécier de nouvelles saveurs et textures, ou de conserver les aliments plus longtemps.

    MANGER CRU NE SIGNIFIE PAS MANGER FROID !

    En effet, il suffit de réchauffer les mets à 42 °C, juste au-dessus de la température du corps, pour manger tiède tout en préservant les précieux enzymes. Nous pouvons aussi déguster des boissons chaudes, épicer nos plats pour soutenir le feu digestif, et, bien sûr, accompagner les recettes crues d’aliments cuits, comme des légumes cuits à la vapeur ou des céréales sans gluten, tels que le quinoa ou le millet.

    Des techniques astucieuses

    Les trois principales techniques culinaires en saison froide sont :

    la déshydratation

    la lactofermentation

    la germination

    L’organisation, une question d’habitude

    Certes, se lancer dans ces techniques culinaires demande un peu d’organisation. Une bonne idée est de se réserver une demi-journée par mois pour préparer en vrac les aliments les plus appréciés par la famille. Quand vous avez repéré vos préférés, ayez-en toujours sous la main, afin de manger cru et sain à l’approche de la saison froide et durant celle-ci. Les aliments préparés selon ces techniques rassasient davantage et répondent à un besoin naturel de nourriture plus riche et plus dense.

    DOUCEUR ET RESPECT

    Ces trois techniques peuvent se pratiquer toute l’année, mais je les réserve pour la saison froide durant laquelle le choix en produits végétaux frais est plus restreint. Elles visent à conserver, voire augmenter, la nutrivitalité des aliments par une transformation douce et respectueuse.

    POUR LA CONSERVATION

    Les aliments déshydratés se conservent bien au sec, au réfrigérateur pendant plusieurs semaines ou au congélateur pendant plusieurs mois. Certains aliments très secs, tels que les crackers ou le granola, se conservent bien et longtemps à température ambiante. Conservez-les de préférence dans des bocaux en verre à fermeture hermétique. Préférez le verre au plastique et au métal.

    LA DYNAMIQUE DE L’AUTOMNE

    Trait d’union entre la saison chaude et froide, l’automne bénéficie des récoltes tardives de nombreux fruits, de légumes racines et de noix. C’est le moment de s’organiser

    Vous aimez cet aperçu ?
    Page 1 sur 1