Profitez de millions de livres numériques, de livres audio, de magazines et plus encore

Seulement $11.99/mois après l'essai. Annulez à tout moment.

La Chine en 100 notions

La Chine en 100 notions

Lire l'aperçu

La Chine en 100 notions

Longueur:
135 pages
1 heure
Sortie:
1 oct. 2021
ISBN:
9791097042912
Format:
Livre

Description

Comprendre la Chine n'est possible que si on laisse tomber nos oeillères occidentales. Nous devons prendre le temps de nous glisser dans les contours de son histoire et dans la compréhension de sa civilisation. Chao Ye nous éclaire sur des grandes thématiques : art, culture, économie, politique, histoire...
Sortie:
1 oct. 2021
ISBN:
9791097042912
Format:
Livre

À propos de l'auteur

Installée en France depuis 2016, Chao Ye a toujours aimé la France. Ses liens avec l'Hexagone se sont noués bien plus tôt, quand elle a commencé ses études de français à l'Université Normale de l'Est de la Chine à Shanghai. Elle a travaillé six ans pour Air France en tant qu'interprète à bord. Ses voyages entre Shanghai et Paris lui ont ouvert une porte qui mène aux francophones. Les nombreuses conversations et rencontres qu'elle a vécues l'ont motivée à créer un pont amical entre les deux pays.


Aperçu du livre

La Chine en 100 notions - Chao Ye

Je tiens à remercier mon mari, Eyal, qui m’a grandement aidée et soutenue durant tous ces mois de travail. Malgré mon parcours universitaire, ma volonté de progresser, ma vie actuelle en France, je ne peux pas prétendre être bilingue en français. Ma frustration est consolée grâce à ses encouragements continuels et à sa patience de supporter notamment mes questions précises sur la grammaire française, auxquelles il ne doit pas être facile de répondre. Nous avons pris du temps pour corriger ensemble mes textes. Nos débats concernant la sélection de mots ont approfondi mes réflexions et pensées. Ce fut un vrai plaisir.

Merci mon amour.

Sommaire

Introduction

艺术Art

中国园林Les jardins chinois

四合院Le sì hé yuàn

Les Tulou des Hakka

国画La peinture chinoise

宋徽宗Song Huizong (Zhao Ji) (1082 – 1135)

Ba da shan ren ZHU Da (1624-1705)

潘⽟良PAN Yuliang (1895-1977)

Les Grottes de Mogao

Les Théières en Argile Zisha

昆曲L’Opéra de Kunshan

⽪影戏Le Théâtre d’Ombres chinois

相声Le sketch chinois (xiàng sheng)

⼆胡Le Erhu

⾃得琴社Zi De Guqin Studio

梁祝Les Amants papillons

送别Sòng bié (Adieu)

⾦星JIN Xing

La danse dans les squares publics

Le go

李⽩Li Bai (701-762)

⽂化Culture

汉字Les caractères chinois

中国⼈的姓名Les noms, les prénoms des chinois

社交距离La distance sociale

中国⼈的宗教Les religions en Chine

Le Chán

中医La médecine traditionnelle chinoise

Le Nouvel An chinois

坐⽉⼦ (zuò yuè zi) Le premier mois suivant l’accouchement

吃Les habitudes culinaires des chinois

La Fondue Chinoise

⽪蛋L’œuf de cent ans

⾖腐Le Tofu

孙⼦兵法L’Art de la Guerre

苏东坡Su Dongpo (Su Shi) (1037-1101)

Le Rêve dans le Pavillon Rouge

武侠⼩说Les romans de cape et d’épée chinois

成语Le Chengyu

学校⽣活La vie scolaire

郎朗

Lang Lang

上海Shanghai

Économie

双⼗⼀Le Double Onze

微信WeChat

电⼦商务Le e-commerce

L’Économie des influenceurs sur Internet

MA Yun (Jack MA) et son Groupe Ant

Yiwu

深圳Shenzhen

Qingtian

海外华⼈Les chinois d’outre-mer

中国葡萄酒产业Le vin en Chine

中国电影Le cinéma chinois

中国⾼铁Les TGV chinois

HSBC

华为和中兴Huawei et ZTE

5G技术 - La 5G

Le RCEP (Partenariat Régional Économique Global)

L’Accord d’investissement bilatéral entre la Chine et L’Union Européenne (BIT, Bilateral Investment Treaty)

La Guerre commerciale entre la Chine et les États-Unis

La dédollarisation et l’internationalisation du RMB

改⾰开放La politique de Réforme et d’Ouverture

政治Politique

⽑泽东MAO Zedong

周恩来ZHOU Enlai (1898 – 1976)

邓⼩平DENG Xiaoping (1904-1997)

Les municipalités directement subordonnées au gouvernement central

计划⽣育La Planification démographique

La peine de mort

台湾问题Le Statut de Taïwan

新疆Le Xinjiang

Le Tibet

⾹港Hong Kong

中法关系Les relations sino-françaises

乒乓外交La Diplomatie du ping-pong

中俄伙伴关系Les relations de partenariat entre la Chine et la Russie

La discorde diplomatique sino-australienne

⼀带⼀路OBOR/ BRI

Meng Wanzhou

中国抗疫L’épidémie Covid en Chine

李⽂亮Li Wenliang

中国政治体制Le système politique en Chine

L’éradication de la pauvreté absolue

Histoire

La Période des Printemps et Automnes la Période des Royaumes Combattants

秦朝La Dynastie Qin

汉朝La Dynastie Han

三国Les Trois Royaumes

唐朝La Dynastie Tang

Wu Zetian

中国古代四⼤美⼥Quatre beautés de la Chine Antique

宋朝La Dynastie Song

元朝La Dynastie Yuan

明朝La Dynastie Ming

清朝La Dynastie Qing

Le Sac du Palais d’Été

Le mandarinisme

Les guerres sino-japonaises

Le Parti Communiste Chinois et le Parti Nationaliste Chinois

宋⽒三姐妹Les Soeurs Song

新⽂化运动Le Mouvement de la Nouvelle Culture

L’histoire d’elle

La rupture sino-soviétique

Les insurrections de paysans

Introduction

Je préparais un premier cours de chinois. L’idée était de rappeler des personnages, des oeuvres, des passages dans l’histoire chinoise pour stimuler le zèle des étudiants et appeler à la culture chinoise. En cours, je pose les questions : que savez-vous sur la Chine ? Pourriez-vous citer un écrivain chinois ? Un film chinois ? Un événement historique ? En général, c’est le silence qui me répond. Ou ce sont des idées préconçues qui se répètent : Mao, le dictateur ; les chinois opprimés sans liberté ; etc.

Face à cette méconnaissance, j’ai eu la volonté de raconter la Chine sous différents aspects tels l’art, la culture, l’économie, la politique, et l’histoire. J’ai opté pour un style concis car nous n’avons pas besoin de longues pages pour accéder à la compréhension des chinois et de la Chine. J’espère que ce livre pourra aider les lecteurs francophones à survoler les neuf mille kilomètres qui séparent nos deux pays.

艺术

Art

中国园林

Les jardins chinois

Les jardins traditionnels chinois incarnent l’éternelle pensée philosophique des lettrés : l’homme et la nature doivent ne former qu’un. Le jardin est un lieu pour méditer, pour dialoguer, et pour qu’on puisse se fondre dans la nature. Sur le balcon de Versailles, l’espace vert s’offre d’un seul coup d’œil tandis qu’en Chine, c’est en y pénétrant petit à petit que l’on peut découvrir le jardin, secret. La symétrie n’a pas d’importance pour les chinois. Les architectes chinois cherchent surtout à reproduire et sublimer la nature, c’est pourquoi les montagnes (artificielles) et l’eau sont deux éléments fondamentaux et indispensables.

L’harmonie de ces jardins réside aussi dans cette conception qui est de profiter du mouvement de celui qui contemple pour lui faire admirer l’environnement. En se déplaçant, en navigant à travers les portes ou les fenêtres de toute forme, le spectateur transforme, change, spiritualise son paysage. Pour comprendre toute la beauté des jardins chinois, il faudrait aussi parler la langue chinoise. Car les jardins chinois sont intimement liés à la littérature : chaque salon, chaque pavillon, chaque galerie, chaque kiosque possède un nom poétique. Avec le vent, la pluie, la lune, le chant des oiseaux ou le chuchotement des poissons, certains vers reviennent à nos esprits, nous consolent, nous apaisent et nous soulagent.

四合院

Le sì hé yuàn

Le Siheyuan est un type d’habitat qui date d’environ 3000 ans. Son plan architectural représente un carré. Des maisons se situant aux points cardinaux forment une cour intérieure. Chacune des maisons est indépendante mais leurs portes donnent toutes sur la cour. À juste titre, Siheyuan littéralement veut dire : quatre (côtés) encerclant une cour. Aujourd’hui, les Siheyuan de Pékin sont les plus représentatifs surtout au regard de leur nombre. La tradition chinoise veut que plusieurs générations habitent le même endroit. La distribution des maisons reflète bel et bien la hiérarchie de la famille.

On attribue la maison du Nord au rang des parents et les maisons de l’Est et de l’Ouest au rang des enfants. La cour est un espace commun où tout le monde se retrouve, renforçant l’attachement familial. Souvent on y plante des arbres fruitiers, un jujubier par exemple qui symbolise le vœu d’avoir plein de petits-enfants et le souhait que la famille soit emplie de bonheur.

La Chine ancienne était une société rigide et hiérarchisée. L’envergure de Siheyuan illustre exactement la place sociale de ceux qui s’y logent : la forme des blocs de pierre des deux côtés de la porte principale indique la haute fonction militaire (rond) ou civile (rectangulaire) du maître des lieux ; chez les mandarins, c’est-à-dire les hauts fonctionnaires de l’Empire, la quantité de cylindres décoratifs

Vous avez atteint la fin de cet aperçu. Inscrivez-vous pour en savoir plus !
Page 1 sur 1

Avis

Ce que les gens pensent de La Chine en 100 notions

0
0 évaluations / 0 Avis
Qu'avez-vous pensé ?
Évaluation : 0 sur 5 étoiles

Avis des lecteurs