Profitez de millions de livres numériques, de livres audio, de magazines et plus encore avec un essai gratuit

Seulement $11.99/mois après l'essai. Annulez à tout moment.

Peuple de France, je t'aime !
Peuple de France, je t'aime !
Peuple de France, je t'aime !
Livre électronique105 pages1 heure

Peuple de France, je t'aime !

Évaluation : 0 sur 5 étoiles

()

À propos de ce livre électronique

Peuple de France, je t'aime ! Sous ce titre se cache, bien entendu, une vibrante déclaration d'amour aux Français dans toute leur diversité. Par ailleurs, c'est aussi un cri de révolte, adressé à ceux qui disent gouverner le pays, mais ne font que de le violenter et de le tyranniser de semaines en semaines et de mois en mois.

 

À travers ces quelques textes l'auteur laisse éclater sa douleur, son écœurement et son opposition à un gouvernement illégitime, autoritaire et particulièrement lâche. Cynisme, dédain et violences verbales sont autant de forfaitures qui caractérisent Macron et ses disciples. Ils se trouvent intelligents et au-dessus de tous, alors que leurs paroles, faits et gestes démontrent tout le contraire. Le peuple français subit, oui, il subit cette démocratie qui, depuis longtemps, n'en est plus une.

 

Peuple de France, je t'aime ! Dans ces pages les armes sont des mots et des réflexions d'un Français qui n'a que sa plume pour se défendre et pour crier son indignation. C'en est assez, le bon peuple de France, comme l'appelèrent les anciens roi de France, mérite mieux que l'incompétence, le vice et la cupidité de ses dirigeants actuels. Oui, France je t'aime, telle que tu es ! Garde ta beauté, tes différences et tes instants un peu turbulents, car ce sont autant de qualités qui font toute ta splendeur. Ne deviens pas ce que Bruxelles et les mondialistes veulent faire de toi, reste telle que tu es. Reste celle que tu es depuis toujours.

LangueFrançais
Date de sortie30 oct. 2021
ISBN9781005361877
Peuple de France, je t'aime !
Lire l'aperçu

Catégories liées

Avis sur Peuple de France, je t'aime !

Évaluation : 0 sur 5 étoiles
0 évaluation

0 notation0 avis

Qu'avez-vous pensé ?

Appuyer pour évaluer

L'avis doit comporter au moins 10 mots

    Aperçu du livre

    Peuple de France, je t'aime ! - Philippe Pfeiffer

    Philippe Pfeiffer

    Peuple de France, je t’aime !

    Écrits des temps de révolte

    First published by Editions Dedicaces 2021

    Copyright © 2021 by Philippe Pfeiffer

    Publié par les Editions Dédicaces.

    Tous les droits sont réservés. Aucune partie de cette publication ne peut être reproduite, stockée ou transmise sous quelque forme ou par quelque moyen que ce soit, électronique, mécanique, photocopie, enregistrement, numérisation ou autre sans l’autorisation écrite de l’éditeur. Il est illégal de copier ce livre, de l’afficher sur un site Web ou de le distribuer par tout autre moyen sans permission.

    Copyright © Philippe Pfeiffer, 2021

    First edition

    This book was professionally typeset on Reedsy

    Find out more at reedsy.com

    Publisher Logo

    Je dédie ces pages à la mémoire

    de Jacqueline Berger,

    de Claire Séverac

    et de Serge Monast,

    eux qui nous ont incités à l’éveil,

    ainsi qu’à tous les révoltés de la terre.

    Une pensée particulière va à ma mère.

    « Je ne fay rien sans gayeté » disait Montaigne (Essais, livre II, chapitre x) ; et il parle de la nation française comme naturellement libre et gaie.

    Contents

    Introduction

    1. Le début de la révolte

    2. La force de la France

    3. Combat pour la vie

    4. Panégyrique de la France

    5. Supplique à l’Humanité

    6. Lettre ouverte à l’Humanité défunte

    7. Témoignage d’un paria

    8. Haute trahison !

    9. Le chant du cygne de ceux qui ne sont rien

    10. Révoltes

    11. Hommage au Peuple Français

    12. Ci-gît l’humanité !

    13. Le pouvoir aux peuples

    14. Les fous manipulateurs de la vie

    15. L’amour de la vie

    16. La révolution des consciences

    17. L’âme à fleur de peau

    18. Les victimes

    19. Soigner la vie…

    20. Démon-cratie à l’A.R.S.

    21. L’aube de la conscience

    22. La résilience des âmes

    23. Kléber le collant

    24. Masse et unicité

    25. Extermination planétaire !

    26. Nos amis

    27. Pas trop emballé…

    28. Chasse aux sorcières

    29. Empathie au rabais

    30. Le principe de vie

    31. Fossoyeurs des peuples

    32. Poison planétaire

    33. Le premier sinistre

    34. Message du cœur

    35. Lumières sur la ville

    36. Dernières nouvelles de l’enfer

    Le mot de la fin

    Remerciements

    Introduction

    Je suis agent des services hospitaliers dans un grand hôpital d’une métropole de l’Est de la France. Voilà dix ans que je m’occupe du bio-nettoyage des locaux du service au sein duquel je suis affecté. Cet emploi consiste essentiellement à la désinfection des surfaces. Certes, ce n’est qu’un poste modeste, mais important, dans un service de patients souvent immunodéprimés. Il est évident que ce travail doit être fait de façon minutieuse, impeccable et parfaite.

    L’année dernière, pendant les trois mois de pic de pandémie, le quotidien était très difficile, et il fallait rester vigilent pour ce qui est de la protection du personnel. Fort heureusement, il n’y a eu dans mon service que très peu de contaminations de soignants. Contrairement à d’autres services et d’autres hôpitaux en France, nous n’avons pas eu à souffrir du manque de matériel. On pourrait dire que nous avons, malgré tout, bien géré la situation, même si elle était inédite et difficile. Malgré l’inattendu de la situation, la compétence était toujours au rendez-vous. Je me souviens aussi, lorsque je sortais du tram, à la fin d’une journée de travail, afin de rentrer chez moi, de toutes ces personnes qui applaudissaient les soignants aux balcons des immeubles.

    Aujourd’hui, comme j’en témoigne dans un de mes textes, la situation est bien différente. L’injustice dont sont victimes les travailleurs honnêtes est absolument inacceptable. On serait en droit de penser que nos dirigeants encouragent la paupérisation des populations, et accélèrent ainsi la mise à mal de l’économie. Ce qui se passe actuellement est à l’opposé de toutes les conventions du droit du travail français et de la Déclaration des droits de l’homme. Il s’agit réellement d’une casse des acquis sociaux gagnés de haute lutte par les générations précédentes et d’une mise en danger du service public hospitalier, voire même de sa destruction totale. On veut mettre en place un système inhumain à l’américaine qui profitera surtout aux capitalistes, mais en aucun cas aux citoyens.

    C’est l’Europe, soutenue par les financiers mondialistes, qui orchestre cette destruction du tissu social, destruction programmée depuis longtemps en vue de l’établissement d’un Nouvel Ordre Mondial totalitaire. Tout bouleversement planétaire amène un ordre nouveau. Le virus de la Covid n’est qu’un catalyseur du plan des mondialistes. En réalité, ce plan vise purement et simplement l’abolition des libertés fondamentales de tout être humain. Tel est l’enjeu actuel dans le monde.

    Toutes ces raisons m’ont poussé à participer aux manifestations anti-passe sanitaire et anti-vaccination obligatoire organisées dans ma ville. Il fallait, pour ne pas dire qu’il était de mon devoir, que je marque mon opposition à la dictature et que je fasse entendre ma voix, comme l’ont fait beaucoup d’autres de mes compatriotes. Il m’a été donné l’occasion de pouvoir prendre la parole pour lire mes textes. Il est vrai, mon émotion était grande en les lisant, et je remercie Lionel, Olga, Florence, Malika et Cathy, ainsi que le collectif Anti-pass67, et tous les autres qui ont apprécié mes textes et m’ont soutenu.

    Aujourd’hui, je livre bien modestement ces quelques petits textes, composés dans la révolte du moment. Je ne peux m’empêcher ici de penser avec tendresse à tout ce petit peuple qui trouve le courage d’affronter samedi après samedi l’inacceptable volonté des géants de ce monde.

    Philippe Pfeiffer, 24 août 2021.

    1

    Le début de la révolte

    Machiavel a écrit : « celui qui contrôle la peur des gens devient le maître de leurs âmes ». C’est pourquoi il ne faut pas céder à la peur, car ce serait le triomphe de nos tortionnaires. Il leur faut notre peur pour contrôler notre âme.

    Ne leur donnons pas ce droit, par notre consentement, de contrôler in fine nos âmes à travers leur plan inique. Leur but avéré est de prendre nos âmes, notre humanité et notre liberté d’êtres humains. Ne les laissons pas voler ces trésors.

    Covid et confinements, passe sanitaire et obligation vaccinale, ne sont que le sommet de l’iceberg. Ce sont autant de clous au cercueil de nos libertés humaines inaliénables ; et à terme, c’est la servitude pour tous !

    Sous-jacent à leurs dérives totalitaires se

    Vous aimez cet aperçu ?
    Page 1 sur 1