Profitez de millions de livres numériques, de livres audio, de magazines et plus encore

Seulement $11.99/mois après l'essai. Annulez à tout moment.

L'Agenda 21 Exposé !: La Démolition de la Liberté par le Green Deal & la Grande Réinitialisation  2021-2030-2050  Plandémie - Crise Économique - Hyperinflation

L'Agenda 21 Exposé !: La Démolition de la Liberté par le Green Deal & la Grande Réinitialisation 2021-2030-2050 Plandémie - Crise Économique - Hyperinflation

Lire l'aperçu

L'Agenda 21 Exposé !: La Démolition de la Liberté par le Green Deal & la Grande Réinitialisation 2021-2030-2050 Plandémie - Crise Économique - Hyperinflation

évaluations:
5/5 (1 évaluation)
Longueur:
78 pages
1 heure
Sortie:
31 oct. 2021
ISBN:
9789493267527
Format:
Livre

Description

La grande réinitialisation est sûre à 100% d'échouer. Nous avons fondé cette conviction sur le modèle analytique de son I.A. unique "Socrates", qui s'est avéré étonnamment précis à de nombreuses reprises depuis des décennies. Nous avons un groupe de personnes âgées de plus de 80 ans qui essaient de prendre le contrôle du monde et de faire passer

Sortie:
31 oct. 2021
ISBN:
9789493267527
Format:
Livre

À propos de l'auteur


Lié à L'Agenda 21 Exposé !

Livres associé

Articles associés

Aperçu du livre

L'Agenda 21 Exposé ! - Livres Truth Leaks

L'AGENDA 21 EXPOSÉ

La Démolition de la Liberté par le Green Deal & la Grande Réinitialisation

2021-2030-2050

Plandémie - Crise Économique - Hyperinflation

Livres Truth Leaks

Avis de non-responsabilité

Copyright 2021 par Truth Leaks Books - Tous droits réservés

Ce document vise à fournir des informations exactes et fiables sur le sujet et la question traités. La publication est vendue avec l'idée que l'éditeur n'est pas tenu de rendre des services comptables, officiellement autorisés ou autrement qualifiés. Si des conseils sont nécessaires, d'ordre juridique ou professionnel, il convient de s'adresser à une personne exerçant cette profession - à partir d'une déclaration de principes qui a été acceptée et approuvée également par un comité de l'American Bar Association et un comité des éditeurs et des associations.

Il n'est en aucun cas légal de reproduire, dupliquer ou transmettre une partie de ce document, que ce soit par voie électronique ou sous forme imprimée. L'enregistrement de cette publication est strictement interdit et tout stockage de ce document n'est pas autorisé, sauf avec la permission écrite de l'éditeur. Tous droits réservés.

La présentation de l'information est sans contrat ou tout type d'assurance de garantie. Les marques commerciales qui sont utilisées le sont sans aucun consentement, et la publication de la marque est sans autorisation ou soutien de la part du propriétaire de la marque. Toutes les marques et marques déposées dans ce livre ne sont utilisées qu'à des fins de clarification et appartiennent aux propriétaires eux-mêmes, sans être affiliées à ce document. Nous n'encourageons pas l'abus de substances et nous ne pouvons être tenus responsables de la participation à des activités illégales.

Le Vatican approuve

Directeur adjoint : Le Vatican a confirmé que nos vaccins développés à partir de cellules d'avortement sont acceptables

Dans sa vidéo la plus récente exposant l'escroquerie du vaccin Corona, Project Veritas fait intervenir Melissa Strickler, lanceuse d'alerte chez Pfizer. Elle est tombée sur des courriels des plus hauts dirigeants de l'entreprise dans une base de données, convenant que les informations sur l'utilisation des cellules de fœtus avortés dans le développement des vaccins Covid devaient rester cachées. Mme Strickler craint que ces cellules aient également été utilisées dans les vaccins finaux.

Vanessa Gelman, directrice principale de Worldwide Research, Development & Communications, a écrit dans des courriels adressés à Philip Dormitzer, vice-président et responsable scientifique, entre autres, que bien que ces lignées de cellules humaines n'aient pas été directement utilisées dans le vaccin expérimental, une ou plusieurs lignées de cellules dont l'origine peut être retracée jusqu'à des cellules fœtales humaines sont utilisées dans les laboratoires d'essai.

À ce sujet, Gelman écrit : Nous nous sommes efforcés de ne pas partager cette partie, à moins qu'elle ne soit strictement nécessaire et essentielle à la mission [...]. Du point de vue des affaires de l'entreprise, nous voulons éviter que l'information sur les cellules fœtales ne soit divulguée. Elle explique que le risque est trop élevé que des membres du public utilisent ces informations d'une manière que nous ne voulons pas".

Philip Dormitzer a ensuite écrit dans un courriel à un autre employé que "les cellules HEK293T (HEK = Human Embryo Kidney**), utilisées pour l'analyse IVE, provenaient en fin de compte d'un fœtus avorté. D'autre part, le comité doctrinal du Vatican a confirmé qu'il trouvait acceptable que les croyants pro-vie soient immunisés.

Strickler confirme qu'en agissant ainsi, Pfizer ne se préoccupe pas des objecteurs de conscience religieux légalement reconnus. Ils cachent au public des informations qui permettraient aux gens de décider de consentir ou non..... Ils sont tellement trompeurs dans leurs courriels qu'on dirait presque que ces cellules sont dans le vaccin final. Cela m'a incité à ne pas leur faire confiance.

Lorsque des fonctionnaires de la FDA se sont rendus sur place pour vérification, les fenêtres de certaines pièces étaient occultées. Lorsqu'on lui a demandé pourquoi elle s'était ouvertement tournée vers Project Veritas, elle a répondu qu'elle pensait que c'était la bonne chose à faire parce que ma propre entreprise ne veut pas être honnête avec moi.... J'étais vraiment traumatisée et malade des choses que j'ai vues. C'est pourquoi j'ai pris un congé. J'ai un peu peur de ce qu'ils vont me faire maintenant. Mais je suis en paix avec cela. Le public doit savoir cela, parce qu'il veut donner cela aux enfants'.

Pourquoi n'est-elle pas allée au Congrès avec ça ? Parce que ses avocats lui ont conseillé de s'adresser directement au Projet Veritas. Des avocats spécialisés dans les dénonciations (et aussi quelqu'un qui a travaillé au ministère de la Justice pendant 17 ans) m'ont dit qu'il était préférable de divulguer certaines choses aux médias plutôt que de les faire autrement. Et je pense que cela devrait être rendu public pour que les gens se rendent compte qu'ils sont trompés.

Elle conclut à l'intention de ses patrons chez Pfizer : Je ne suis qu'un visage parmi tant d'autres de vos employés qui sont prêts à se battre et à révéler au monde ce qui se passe. Tout ce que nous voulons, c'est que vous soyez transparent, honnête et que vous fassiez ce qu'il faut.

Des cellules d'avortement dans des vaccins précédemment liés au cancer, à la leucémie et à l'autisme

Un vaccin corona canado-chinois, qui serait avancé et prêt à être testé sur des humains, contient des cellules provenant de fœtus humains avortés. C'est ce qu'a découvert le Dr Alan Moy, fondateur et directeur scientifique de l'Institut de recherche médicale John Paul II, et également PDG de Cellular Engineering Technologies. De plus, selon lui, il y a déjà de fortes indications que le vaccin Ad5-nCoV, comme

Vous avez atteint la fin de cet aperçu. Inscrivez-vous pour en savoir plus !
Page 1 sur 1

Avis

Ce que les gens pensent de L'Agenda 21 Exposé !

5.0
1 évaluations / 0 Avis
Qu'avez-vous pensé ?
Évaluation : 0 sur 5 étoiles

Avis des lecteurs