Profitez de millions de livres numériques, de livres audio, de magazines et plus encore

Seulement $11.99/mois après l'essai. Annulez à tout moment.

la Blockchain en Finance Islamique

la Blockchain en Finance Islamique

Lire l'aperçu

la Blockchain en Finance Islamique

Longueur:
126 pages
3 heures
Sortie:
3 janv. 2022
ISBN:
9781718209121
Format:
Livre

Description

Ce livre se concentre sur l’analyse de la technologie innovante «Blockchain» et du potentiel des applications basées sur la blockchain pour la finance islamique. Les objectifs principaux étaient de définir comment la blockchain pouvait changer le secteur de la finance islamique. Les défis typiques dans ces domaines ont été examinés et les principales caractéristiques clés de la blockchain pouvant résoudre ces difficultés ont été marquées. ont également été discutés les éventuels défis ou avantages des applications basées sur la blockchain pour la finance islamique. Compte tenu de la situation actuelle dans le secteur de la finance islamique, la technologie Blockchain peut permettre à différentes entreprises de commencer à travailler avec les entreprises qui créent des applications basées sur la blockchain .
Sortie:
3 janv. 2022
ISBN:
9781718209121
Format:
Livre

À propos de l'auteur


Lié à la Blockchain en Finance Islamique

Livres associé

Articles associés

Aperçu du livre

la Blockchain en Finance Islamique - Hussein Elasrag

Introduction

La Blockchain est une nouvelle technologie passionnante qui peut s'avérer être une innovation radicale, similaire à des technologies telles que la machine à vapeur et Internet qui ont déclenché les précédentes révolutions industrielles, avec le pouvoir de perturber les modèles économiques et commerciaux existants. Il est susceptible de générer des gains de productivité dans plusieurs secteurs, du secteur financier aux marchés de l'énergie, en passant par les chaînes d'approvisionnement, la gestion de la propriété intellectuelle, les «entreprises virtuelles», le secteur public et au-delà. Sa capacité à assurer la désintermédiation, à améliorer la transparence et à accroître l’auditabilité peut réduire considérablement les coûts de transaction, améliorer l’efficacité des chaînes de valeur existantes, contester les modèles de revenus et ouvrir de nouveaux marchés. Et la blockchain peut s'avérer particulièrement utile dans les économies de marché émergentes. Cependant, la technologie en est à ses premiers stades de développement et il faudra s'attaquer aux graves problèmes et risques, techniques et réglementaires, avant de parvenir à une adoption généralisée. Des questions subsistent quant à l'évolutivité, l'interopérabilité, la sécurité, les coûts de transition, la confidentialité des données et la gouvernance de la blockchain. Et les dirigeants d'entreprise et les décideurs devront réfléchir longuement au moment et aux conditions dans lesquels une initiative de blockchain peut être justifiée. (Société financière internationale, 2019)

La technologie de la blockchain a été qualifiée de nouvelle «machine de confiance» en raison de sa capacité à permettre aux gens d’interagir et d’effectuer des transactions même s’ils ne se connaissent pas ou n’ont pas déjà une relation de confiance . Bien que la technologie rassemble une documentation abondante, peu de sources lui donnent un sens accessible, et peu se concentrent sur son applicabilité au secteur public. comme des moyens de faciliter la collaboration au sein des gouvernements et entre eux et d’aider à réduire la fraude, les erreurs et le coût des processus gourmands en papier. (Berryhill, 2018)

La finance islamique et son économie numérique offrent des opportunités aux musulmans et aux non-musulmans alors que les deux populations cherchent maintenant une solution convergente à leurs problèmes pressants: rétablir la confiance dans un système financier qui les avait perdues. Certains technologues imaginent ce monde sans intermédiaires, alors que d'autres veulent simplement un moyen de transaction plus rapide et plus efficace. Dans les deux cas, le défi vient de la responsabilité et de l’intégration de ce sens dans les nouveaux systèmes en cours de construction, basés sur le partage des risques et des profits qui ancrent la nature de nos économies, y compris l’économie de partage des actifs sous-utilisés. (Mohamed et Ali, 2018)

La finance islamique, en tant que méthode de financement alternative et éthique, oriente le financement vers des activités économiques réelles axées sur l’impact; il utilise ainsi des ressources économiques et financières pour satisfaire les besoins matériels et sociaux de tous les membres de la communauté. Les produits financiers islamiques reposent principalement sur la nature de la transaction basée sur les actifs et sur la nature du partage des risques et des bénéfices basée sur les actions. Chacune de ces catégories de financement a un rôle fondamental à jouer dans le renforcement de l'inclusion financière et des jeunes entreprises innovantes, tout en attirant des capitaux potentiels provenant de fournisseurs et de sources de capitaux islamiques.

La technologie du grand livre distribué (DLT), la technologie qui a lancé les différentes crypto-monnaies en circulation aujourd'hui, a suscité un véritable engouement dans de nombreux domaines ces dernières années. En termes simples, un DLT est un système décentralisé d’enregistrement de transactions avec des mécanismes de traiter, valider et autoriser des transactions qui sont ensuite enregistrées sur un grand livre immuable. Blockchain est une implémentation de DLT. Il est également appelé «Internet de valeur», ce qui signifie un moyen sûr de stocker et de traiter une valeur - de devises, d’actions, de contrats et même de votes - d’une entité à une autre. C'est également la technologie sous-jacente qui alimente les crypto-monnaies telles que Bitcoin et Ether. (Sylvester, 2019)

La technologie de la blockchain attire rapidement l'attention des organisations de coopération islamique. Divers instituts financiers islamiques envisagent d'utiliser le système de blockchain pour apporter les avantages qui en découlent. Les autorités de Dubaï ont révélé leur intention d'utiliser en 2020 la blockchain dans les secteurs public et privé. Il n’est pas surprenant que même le gouvernement se montre intéressant dans la monnaie numérique. Nous avons ici les informations relatives à la relation de blockchain dans la finance islamique et le système bancaire.

Quel est l'état de la blockchain aujourd'hui? Dans le sondage de 2018 mené par PwC auprès de 600 dirigeants de 15 territoires, 84% ont déclaré que leurs organisations étaient au moins impliquées dans la technologie de la blockchain. Les entreprises ont tâté dans le laboratoire; peut-être ont-ils construit des preuves de concept. Tout le monde parle de blockchain et personne ne veut être laissé pour compte. Il est facile de voir pourquoi. En tant que registre distribué, inviolable, une blockchain bien conçue ne se contente pas de couper les intermédiaires, de réduire les coûts, d’accroître la vitesse et la portée. Il offre également une transparence et une traçabilité accrues pour de nombreux processus métier. Selon Gartner, la blockchain générera une valeur commerciale annuelle de plus de 3 000 milliards USD d'ici 2030. On peut imaginer que 10% à 20% de l'infrastructure économique mondiale fonctionnera sur des systèmes à base de blockchain d'ici la même année.

Pour l’économie islamique, la technologie des chaînes de blocs peut avoir un impact significatif. La blockchain de la finance et de la banque islamiques aidera sûrement les banques islamiques et les instituts financiers à réussir. Sans s'inquiéter de l'intérêt et des autres problèmes de ce type, le système bancaire islamique sera en mesure de fonctionner de manière plus productive.

Les institutions financières islamiques utilisent de plus en plus la technologie blockchain pour des conditions de financement complexes, des transactions conformes à la charia et des alternatives à l'assurance conventionnelle conformes à la charia et à l'islam. automatisation du back-office et souscription de la micro-assurance. La finance islamique peut utiliser des crypto-devises pour financer les PME, reposant sur la technologie de la blockchain, pour structurer les paiements de manière efficace et économique.

L'installation de la blockchain dans le secteur bancaire islamique affectera principalement la manière dont les paiements, les envois de fonds et les activités de négociation sont effectués. Cette technologie évolue vers le grand public et promet d’apporter des avantages dans plusieurs domaines. Ça peut:

Moderniserla documentation juridique grâce à l'application de contrats intelligents

Réduire considérablement le temps de traitement des transactions

Réduire les coûts pour les fournisseurs et les frais de transaction pour les consommateurs

Élimine le besoin de documentation et de rapprochement manuel des transactions

Réduire le besoin de réglementation centralisée

Éliminer le risque d'erreurs et de duplication

Réduire ou éradiquer la fraude

Gérer le risque de contrepartie

Les principaux attributs de Blockchain signifie qu'il a un potentiel important pour une utilisation dans financ islamique e en raison de son:

Transparence: la blockchain assure la provenance, la traçabilité et la transparence des transactions

Contrôle: l'accès aux réseaux autorisés est limité aux utilisateurs identifiés

Sécurité: le registre numérique ne peut être ni altéré ni altéré une fois les données saisies.La fraude est moins probable et plus facile à détecter

Informations en temps réel: lorsque les informations sont mises à jour, elles le sont simultanément pour toutes les personnes du réseau.

Étant donné cet état des choses, cet ouvrage a pour objectif de fournir une introduction à l’utilisation de la Blockchain pour la finance islamique et de présenter certains domaines pouvant être pris en compte par tous les secteurs de la finance islamique. Le livre:

• Explique ce que la technologie Blockchain est et n’est pas;

• plaide pour que la finance islamique développe ses connaissances et ses capacités en matière de technologie de la Blockchain;

• Comprendre ses impacts sur

Vous avez atteint la fin de cet aperçu. Inscrivez-vous pour en savoir plus !
Page 1 sur 1

Avis

Ce que les gens pensent de la Blockchain en Finance Islamique

0
0 évaluations / 0 Avis
Qu'avez-vous pensé ?
Évaluation : 0 sur 5 étoiles

Avis des lecteurs