Profitez de millions de livres numériques, de livres audio, de magazines et plus encore avec un essai gratuit

Seulement $11.99/mois après l'essai. Annulez à tout moment.

Identité des jeunes rurales confrontés a stéréotype de Jeca Tatu
Identité des jeunes rurales confrontés a stéréotype de Jeca Tatu
Identité des jeunes rurales confrontés a stéréotype de Jeca Tatu
Livre électronique58 pages35 minutes

Identité des jeunes rurales confrontés a stéréotype de Jeca Tatu

Évaluation : 0 sur 5 étoiles

()

À propos de ce livre électronique

Ce travail a un rapport très étroit avec ma trajectoire de vie personnelle et l'histoire de ma famille. Pour comprendre ce processus, il faut comprendre un peu de cette trajectoire.Ce livre est un résumé du mémoire présenté à la Faculté de Sciences et Technologie de l'Université Nova de Lisbonne pour l'obtention du diplôme de Maître en Sciences de l'Education - Maîtrise internationale en Sciences de l'Education: “FORMATION ET DÉVELOPPEMENT DURABLE”. Orienta-trice: Professeur Dominique Bachelart (Uni-versidade François Rabelais de Tours).
LangueFrançais
Date de sortie31 juil. 2022
ISBN9781719996181
Identité des jeunes rurales confrontés a stéréotype de Jeca Tatu
Lire l'aperçu
Auteur

Antonio Carlos Frossard

Professor de Geografia da Secretaria de Estado de Educação - RJ; Doutor em Ciência, Tecnologia e Inovação Agropecuária pela Universidade Federal Rural do Rio de Janeiro (2014); Mestre em Ciências da Educação pela Universidade Nova de Lisboa (2004), Especialista em Gestão de Escolas Públicas pela Universidade Federal de Juiz de Fora (2006) e Graduado com Licenciatura Geografia pela Faculdade de Filosofia Santa Doroteia (1996). Como pesquisador na área de Educação do Campo atua principalmente nos seguintes temas: Pedagogia da Alternância, Autoformação e Formação Permanente, Formação Técnica, Desenvolvimento Sustentável e Solidário do Meio, Juventude Rural e Identidade do Campo.

Lié à Identité des jeunes rurales confrontés a stéréotype de Jeca Tatu

Livres associé

Articles associés

Avis sur Identité des jeunes rurales confrontés a stéréotype de Jeca Tatu

Évaluation : 0 sur 5 étoiles
0 évaluation

0 notation0 avis

Qu'avez-vous pensé ?

Appuyer pour évaluer

    Aperçu du livre

    Identité des jeunes rurales confrontés a stéréotype de Jeca Tatu - Antonio Carlos Frossard

    II - Analyse théorique.

    2.1 - Pour comprendre le thème identité.

    2.1.1- Les rapports psychosociaux et leur interférence dans la formation des identités.

    2.1.2 - Les étapes de l'établissement de l' identité.

    2.1.3 - Représentations sociales et construction de l' identité.

    2.1.4- Processus de formation de l' identité.

    2.1.5 - Crise d' identité.

    2.2 - Considérant l'école comme partie intégrante du pôle de l'hétéroformation.

    2.2.1 - Les Ecoles Familles Agricoles et la formation des jeunes paysans.

    2.2.2 - L' EFA Rei Alberto I et ses particularités.

    2.3 - Reliant les faits contextualisés et l'identité des jeunes paysans: définissant une problématique.

    III - Questions méthodologiques.

    3.1 - Le public

    3.2 - Le questionnaire de caractérisation sociale.

    3.3 - Les blasons comme outil de recueil de données.

    IV- Les Résultats de la recherche.

    4.9 - Conclusion générale et autres considérations.

    4.2.1 – Les questions concernant les rapports de la vie du jeune paysan avec le milieu rural.

    4.2.2 – Une comparaison de la vie des jeunes avec le stéréotype de Jeca Tatu.

    4.2.3 - La question de l'identité sociale du jeune paysan.

    4.2.4 - La participation de l' EFA Rei Alberto I dans le processus formateur des bases identitaires.

    4.2.5 – L' importance hétéroformatrice de l'EFA Rei Alberto I au cours de l' adolescence.

    4.2.6 - Considérations finales: indiquant de nouvelles recherches.

    Introduction

    Ce travail a un rapport très étroit avec ma trajectoire de vie personnelle et l'histoire de ma famille. Pour comprendre ce processus, il faut comprendre un peu de cette trajectoire.

    En 1974 je suis né dans la communauté rurale de Vargem Alta et quelques mois plus tard mes parents déménagèrent dans la communauté rurale de Stuky, toutes deux situées dans le district de Lumiar, appartenant à la Municipalité de Nova Friburgo.

    En 1979 mes parents décidèrent de quitter ce lieu et de déménager à la périphérie de la ville. En fait, même sans le savoir, nous illustrions une réalité déjà courante dans le pays: l' exode rural et la croissance du réseau urbain des villes de moyenne et grande taille. C'était un contexte historique d' abandon de la vie paysanne brésilienne, la population rurale voyant dans la ville un refuge contre la souffance et la situation d'abandon des campagnes.

    Comme preuve l'isolement dans lequel vivait ma famille en regard de la ville: le transport pour la ville était difficile; l'unique école primaire qui fonctionnait se trouvait à deux heures de distance et le manque de professeurs était constant; il n'existait pas de qualification pour qui travallait à la campagne, la production était petite et de grande nuisance à l''environnement: pratique des brûlis et retrait du bois des forêts pour la production du charbon végétal.

    En outre, plusieurs questions préoccupaient mes parents à la fin des années 70, comme le manque d' école et de collège pour les enfants, car, bien que semi-analphabètes, mes parents ont toujours accordé beaucoup de valeur à l'éducation et croyaient que

    Vous aimez cet aperçu ?
    Page 1 sur 1