Profitez de millions de livres numériques, de livres audio, de magazines et plus encore

Seulement $11.99/mois après l'essai. Annulez à tout moment.

Apprendre à dessiner des mangas: Manuel complet pour apprendre à dessiner les visages, les corps et les accessoires des bandes dessinées Manga et Anime avec des illustrations étape par étape.

Apprendre à dessiner des mangas: Manuel complet pour apprendre à dessiner les visages, les corps et les accessoires des bandes dessinées Manga et Anime avec des illustrations étape par étape.


Apprendre à dessiner des mangas: Manuel complet pour apprendre à dessiner les visages, les corps et les accessoires des bandes dessinées Manga et Anime avec des illustrations étape par étape.

Longueur:
165 pages
1 heure
Sortie:
23 juin 2022
ISBN:
9798201484552
Format:
Livre

Description

Vous êtes un fan de mangas et d'anime et vous souhaitez apprendre à dessiner des visages, des corps et des accessoires de mangas à partir de zéro? Cherchez-vous un manuel illustré étape par étape qui puisse vous enseigner les compétences essentielles dont vous avez besoin pour donner vie à vos personnages? 


Avec ce manuel, vous pouvez apprendre les secrets d'un véritable dessinateur japonais et découvrir à quel point il est facile de dessiner vos modèles de mangas préférés.


L'apprentissage est conçu pour être facile et intuitif, avec des images explicatives et des instructions claires et guidées. En effet, toutes les procédures sont expliquées étape par étape pour vous accompagner dans votre apprentissage avec pour objectif ultime de pouvoir dessiner VOTRE PREMIER PERSONNAGE DE MANGA!


Tout ce dont vous avez besoin est un crayon et une gomme! 
Vous aborderez dans un premier temps les traits du visage, la forme des cheveux des hommes et des femmes, l'expression des yeux, du nez et de la bouche ; puis vous compléterez votre étude par le dessin des proportions du corps, des vêtements et des accessoires les plus utilisés.  


En achetant ce manuel, vous découvrirez:
- Quels sont les outils essentiels pour commencer à dessiner votre premier manga.
- Comment dessiner une tête de manga (de face, ¾, de profil).
- Comment dessiner des yeux manga masculins et féminins basiques et stylisés.
- Comment dessiner la bouche, les oreilles, les cheveux et le nez d'un manga de base.
- Comment créer différentes expressions des yeux et de la bouche (par exemple, regard craintif, bouche criarde, regard froid, etc.)
- Comment dessiner un corps de base masculin et féminin (torse, mains et pieds).
- Comment dessiner des personnages de base à partir de zéro avec un fond.

 

CARACTÉRISTIQUES:
- Convient aux débutants de tous âges.
- Recommandé pour tous les niveaux de compétence.
- Des tutoriels étape par étape sur la façon de dessiner des visages.
- Instructions illustrées et guide théorique pour apprendre chaque élément.
- Apprendre la posture et les proportions du corps.
- Associez les vêtements et les accessoires aux personnages masculins et féminins.
- Lisez et dessinez tout de la tête aux pieds - de la théorie à la pratique.
- Plus de 100 illustrations uniques à recréer fidèlement.

 

Êtes-vous prêt à libérer le designer qui est en vous? 

 

Achetez ce manuel et commencez à dessiner votre premier personnage de manga MAINTENANT!
 

Sortie:
23 juin 2022
ISBN:
9798201484552
Format:
Livre

À propos de l'auteur


Catégories liées

Aperçu du livre

Apprendre à dessiner des mangas - Takumi Kiyoshi

Introduction

Les mangas, c'est-à-dire les bandes dessinées japonaises, ont été l'une des principales motivations des jeunes et des moins jeunes pour s'intéresser à la culture du Soleil Levant.

En effet, bien que le manga ait été à l'origine un produit destiné au divertissement des plus jeunes, avec le temps, les histoires et les personnages racontés par cette forme littéraire particulière ont suscité l'intérêt de lecteurs de tous âges.

La toute première forme de manga serait apparue au XIIe siècle, à l'époque des rouleaux emaki, qui, à l'instar des histoires créées par Phèdre, représentaient des caricatures d'animaux sauvages aux traits anthropomorphes, afin de représenter allégoriquement les vices et les vertus de l'humanité.

Le terme manga (qui signifie littéralement dessins bizarres) n'a été inventé qu'au XVIIIe siècle par le grand artiste Katsushita Hokusai pour désigner ces collections de dessins, mais il n'est entré dans l'usage que deux siècles plus tard.

L'une des fonctions primitives du manga était de servir un objectif de politique-propagande, du moins jusqu'à ce que les derniers soubresauts de la Seconde Guerre mondiale et l'occupation du sol japonais par les troupes américaines libèrent le manga de cette contrainte pour transmettre les influences des dessins animés occidentaux, le faisant revenir à ses fonctions originelles de divertissement et évoluer au point de devenir un produit unique.

L'œuvre universellement reconnue comme la pierre angulaire du manga tel que nous le connaissons aujourd'hui est Shin Takarajima, née en 1947 du génie de celui qu'on appelle le Dieu du manga, le maître Osamu Tezuka.

Lorsque le manga a commencé à se répandre au-delà des frontières naturelles de l'île japonaise, le premier élément à susciter l'intérêt a sans doute été la diversité du format : les mangas ont généralement un format de poche, ils comptent également plus de cent pages et la méthode de lecture va de droite à gauche.

Une autre différence substantielle entre les bandes dessinées occidentales et les mangas réside dans les couleurs, puisque le manga original est strictement en noir et blanc (à l'exception de la couverture, de très peu de pages et de quelques publicités) mais, pour compenser l'absence de couleurs, des jeux d'ombres et d'ombres portées sont largement utilisés dans les dessins, qui sont généralement obtenus en appliquant des écrans spéciaux sur la planche à dessin.

Bien qu'il existe de nombreux styles différents et qu'il soit possible de trouver des personnages aux traits semi-réalistes, de manière générale, les personnages de mangas sont représentés avec de très grands yeux, des têtes rondes et de petits nez, les proportions des corps ne reflètent pas toujours la réalité et la musculature est peu accentuée.

L'auteur de mangas japonais est désigné par le terme mangaka et c'est une profession que beaucoup de gens rêvent d'exercer à plein temps mais, comme pour tout emploi lié à la production artistique, cet objectif ambitieux exige beaucoup de dévouement, de volonté et aussi une bonne dose de chance.

De nombreux mangaka jettent les bases de leur carrière en travaillant comme assistants de mangaka plus établis, d'autres en publiant indépendamment leurs propres doujinshi, c'est-à-dire des monovolumes amateurs.

Le mangaka est toujours lié à une maison d'édition et, lorsqu'il fait ses débuts, il travaille généralement sur des histoires courtes avec lesquelles il essaie de donner au lecteur une idée aussi complète que possible de l'intrigue qu'il a tissée afin que, si elle est appréciée du public, il puisse commencer la sérialisation.

Le succès d'un mangaka est déterminé uniquement par le public : au Japon, il existe des magazines dans lesquels les premières œuvres sont publiées en série et le lecteur reçoit des cartes sur lesquelles il doit noter chaque manga du magazine ; il va sans dire que ceux qui s'avèrent les plus populaires sont ensuite publiés en volumes indépendants.

Il est également possible que ce soit l'auteur lui-même qui décide de mettre fin à la série, ou que la publication de l'œuvre soit interrompue parce qu'elle ne correspond plus aux thèmes traités par la maison d'édition.

Chapitre 1 : Comment le manga est né

Les mangas reflètent tout à fait la conception japonaise de l'image, qui se reflète également dans leur écriture utilisant des idéogrammes ; en effet, la langue japonaise se caractérise par trois alphabets différents auxquels, plutôt que des lettres, on ajoute à chaque fois de nouveaux idéogrammes et donc de nouvelles images.

Chaque culture du monde a donné ses débuts à l'écriture en recourant à l'utilisation d'images liées à un certain concept pour communiquer la pensée humaine sous forme écrite, mais, apparemment, des traces réellement décelables de cette habitude humaine atavique sont visibles presque exclusivement dans la culture japonaise et dans la culture asiatique en général.

Le plus vénérable ancêtre du manga est sans doute l'emakimono (littéralement : rouleaux d'images), c'est-à-dire un récit illustré horizontalement popularisé entre le XIe et le XVIe siècle, caractérisé par des images peintes ou imprimées sur un rouleau et corrélées par une légende sous forme de texte écrit.

L'emakimono n'était rien d'autre qu'une évolution naturelle de la pratique du parchemin, considérée à l'époque comme très novatrice, utilisée à des fins religieuses et populaires et qui trouve ses racines dans l'Inde du VIIe siècle avant de se répandre, avec le bouddhisme, d'abord en Chine puis au Japon.

Un intérêt vraiment considérable pour ce qui s'est rapidement avéré être une véritable forme d'art et de narration est apparu au Japon au cours de la période Haian (794 après J.-C. - 1185 après J.-C.), lorsque ces objets sont devenus de plus en plus répandus et ont commencé à être fabriqués dans des matériaux moins précieux pour permettre à la partie moins aisée de la population de les acheter.

Ces rouleaux étaient faits de papier de riz ou de soie et étaient attachés sur le côté gauche à des bâtons de bois ou de bambou afin de pouvoir être facilement enroulés sur eux-mêmes, attachés avec une ficelle souvent faite de soie tissée, placés dans un fourreau et rangés.

En général, la narration d'une histoire pas particulièrement verbeuse pouvait remplir deux ou trois rouleaux, dont les dimensions mesuraient presque toujours environ 30 cm de large sur 9 à 12 m de long.

Les emakimono, afin de favoriser la diffusion des préceptes bouddhistes, ont été réalisés avec un mode de lecture parfaitement conforme à l'écriture japonaise, c'est-à-dire de droite à gauche.

Au début de l'emakimono, un court résumé de l'histoire racontée a été transcrit, puis les images ont été entrecoupées de légendes écrites adaptées.

L'exemple le plus célèbre d'emakimono est L'histoire de Genji, qui a vu le jour en 1130 sous la plume de

Vous avez atteint la fin de cet aperçu. pour en savoir plus !
Page 1 sur 1

Avis

Ce que les gens pensent de Apprendre à dessiner des mangas

0
0 évaluations / 0 Avis
Qu'avez-vous pensé ?
Évaluation : 0 sur 5 étoiles

Avis des lecteurs