Profitez de millions de livres numériques, de livres audio, de magazines et plus encore avec un essai gratuit

Seulement $11.99/mois après l'essai. Annulez à tout moment.

Amours fragiles
Amours fragiles
Amours fragiles
Livre électronique260 pages3 heures

Amours fragiles

Évaluation : 0 sur 5 étoiles

()

Lire l'aperçu

À propos de ce livre électronique

«Mon cher oncle, les eaux m'ont fait du bien; j'avais tout lieu jusqu'aujourd'hui d'être satisfaite de ma cure; mais le bon effet que j'en attendais sera compromis, je le crains, par une fâcheuse nouvelle que je reçois à l'instant et qui me cause plus de trouble, plus de tracas que je ne puis vous le dire. Les médecins déclarent que le premier devoir des personnes qui souffrent d'une hépatite chronique est de ne point se faire de soucis; je ne m'en fais pas, mais on m'en donne. Je me ronge l'esprit en pensant à une certaine Mme Corneuil, c'est bien ainsi qu'on la nomme. Je n'avais jamais entendu parler de cette femme, et je la déteste sans la connaître. Vous avez toujours été fort curieux et fort répandu. Mon cher oncle, je suis sûre que vous êtes au fait; apprenez-moi bien vite qui est Mme Corneuil. Cela m'importe beaucoup; je vous expliquerai pourquoi.»
LangueFrançais
Date de sortie31 août 2022
ISBN9782322468034
Amours fragiles
Lire l'aperçu
Auteur

Victor Cherbuliez

Né dans une famille française émigrée en Suisse à la suite de la révocation de l'Édit de Nantes, il avait pour père l'érudit André Cherbulliez (1795-1874), qui enseigna à l'Académie de Genève et ne publia presque rien, mais qui avait voulu que son fils fût une oeuvre de choix, de dilection et de perfection. Redevenu français en 1879 par le bénéfice du droit de « grande naturalisation», il est élu membre de l'Académie française le 18 décembre 1881, et reçu le 25 mai 1882. Auteur d'une trentaine de romans aujourd'hui tombés dans l'oubli, il avait également publié dans la Revue des deux Mondes des articles de critique littéraire et des chroniques politiques signées G. Valbert. Victor Cherbuliez possédait, si l'on en croit Amiel, un certain talent oratoire : « Je sors de la leçon d'ouverture de Victor Cherbuliez, abasourdi d'admiration. Je me suis convaincu en même temps de mon incapacité radicale à jamais rien faire de semblable, pour l'habileté, la grâce, la netteté, la fécondité, la mesure, la solidité et la finesse. Si c'est une lecture, c'est exquis ; si c'est une récitation, c'est admirable ; si c'est une improvisation, c'est prodigieux, étourdissant, écrasant pour nous autres. ».

En savoir plus sur Victor Cherbuliez

Lié à Amours fragiles

Livres électroniques liés

Articles associés