Vous êtes sur la page 1sur 2

Ce Moys de May

Trente et une Chansons Musicales - Pierre Attaingnant, Paris, 1529

Clément JANEQUIN (v. 1485-1558)

%

6 SUPERIUS b & 4 œ ˙ œ œ ˙ œ œ ˙ ˙ œ
6
SUPERIUS
b
&
4
œ
˙
œ
œ
˙
œ
œ
˙
˙
œ
˙
˙
œ
(Soprano)
Ce
moys
de
may,
ce
moys
de
may,
ce
moys
de
may
ma
6
CONTRA
b
&
4
œ
˙
œ
˙
œ
˙
œ
˙
œ
œ
(Alto)
˙
˙
œ
Ce
moys
de
may,
ce
moys
de
may,
ce
moys
de
may
ma
6
TENOR
b
œ
˙
œ
œ
˙
œ
˙
œ
V
4
˙
œ
˙
˙
œ
(Ténor)
Ce
moys
de
may,
ce
moys
de
may,
ce
moys
de
may
ma
?
œ
˙
œ
˙
BASSUS
˙
Œ
Ó
Œ
Ó
œ
˙
œ
b 4 6
œ
(Basse)
Ce
moys
de
may,
ce
moys
de
may
ma
4
œ
˙
œ
˙
œ
b
˙
œ
œ
œ
&
œ
œ
˙
œ
œ
˙
œ
˙
œ
ver
- te,
te
cot
-
ce
moys
de
may
ma
ver
-
te
cot
-
te,
ce
moys
de
may
je
b
˙
œ
&
œ
˙
œ
œ
˙
œ
œ
œ
œ
˙
œ
œ
˙
œ
˙
œ
ver
- te,
te
cot
-
ce
moys
de
may
ma
ver
-
te
cot
-
te,
ce
moys
de
may
je
˙
œ
œ
˙
œ
b
œ
œ
œ
œ
˙
œ
˙
V
œ
˙
˙
œ
œ
œ
ver
- te,
te
cot
-
ce
moys
de
may
ma
ver
-
te
cot
-
te,
ce
moys
de
may
je
?
œ
œ
œ
˙
œ
Œ
!
Ó
Œ
Ó
œ
b
˙
œ
˙
ver
- te,
te
cot
-
ce
moys
de
may
je
Fine
8
U
b
j
˙
œ
&
œ .
œ
œ
˙
œ
˙
˙
˙
˙
œ
œ
˙
œ
œ
œ
ves
-
ti
-
ray.
De
bon
ma
-
tin
me
-
ve
-
ray,
Ce
jo
-
ly,
jo
-
ly
U
b
&
œ
œ
˙
œ
œ
˙
œ
˙
œ
˙
œ
˙
˙
˙
˙
œ
vesves
- ti
-
ray.ray.
DeDe
bon
ma
-
tin
me
-
ve
-
ray,
Ce
jo
-
ly,
jo
-
ly
œ
œ
˙
˙
b
œ
œ
˙
V
˙
˙
U ˙
œ
œ
œ
˙
œ
˙
vesvesves
- ti
-
ray.
De
bon
ma
-
tin
me
-
ve
-
ray,
Ce
jo
-
ly,
jo
-
ly
U
?
œ
œ
˙
œ
˙
˙
˙
Œ
!
b
œ
˙
œ
˙
vesvesves
- ti
-
ray.
De
bon
ma
-
tin
me
-
ve
-
ray,

© Les Éditions Outremontaises, 2005

2 12 ˙ œ b ˙ & œ œ ˙ œ ˙ œ œ ˙
2
12
˙
œ
b
˙
&
œ
œ
˙
œ
˙
œ
œ
˙
œ
˙
œ
˙
˙
moys
de
may,
de
bon
ma
-
tin
me
-
ve
-
ray:
Un
sault,
deux saulx,
trois
b
&
œ
˙
˙
œ
˙
œ
˙
œ
˙
œ
˙
œ
œ
˙
œ
˙
moys
de
may,
de
bon
ma
-
tin
me
-
ve
-
ray:
Un
sault,
deux saulx,
trois
b
˙
œ
œ
˙
œ
˙
œ
˙
œ
˙
œ
V
˙
˙
œ
œ
˙
moys
de
may,
de
bon
ma
-
tin
me
-
ve
-
ray:
Un
sault,
deux saulx,
trois
?
œ
œ
˙
œ
œ
˙
œ
Ó
Œ
Ó
˙
Œ
Ó
b
˙
œ
˙
de
bon
ma
-
tin
me
-
ve
-
ray:
Un
sault,
trois
16
b
œ
˙
˙
j
&
œ
˙
œ
˙
œ
œ .
œ
œ
˙
˙
œ
˙
œ
œ
saulx
en
ru
- je
e
fe
-
ray
pour
veoir
si
mon
a
-
my
ver
-
ray.
Je
b
&
˙
œ
œ
œ
˙
˙
˙
˙
œ
œ
˙
œ
œ
œ
˙
˙
saulx
en
ru
- je
e
fe
-
ray
pour
veoir
si
monmon
aa
-
mymy
ver
-
ray.ray.
Je
b
˙
œ
˙
œ
˙
œ
˙
œ
˙
œ
V
˙
œ
œ
˙
˙
œ
saulx
en
ru
- je
e
fe
-
ray
pour
veoir
si
mon
a
-
mymymy
ver
-
ray.
Je
?
˙
œ
˙
œ
œ
œ
œ
Œ
b
˙
˙
œ
˙
˙
œ
˙
˙
saulx
en
ru
- je
e
fe
-
ray
pour
veoir
si
mon
a
-
mymymy
ver
-
ray.
D. S. al Fine
20
b
œ
˙
œ
&
œ
˙
œ
˙
œ
œ
œ
œ
˙
˙
œ
œ
˙
˙
luy
di
-
ray
qu’il
me
des
-
cot
-
te,
Me
des
-
cot
-
tant
le
bai
-
se
-
ray.
Ce
b
&
œ
œ
œ
œ
œ
œ
œ
˙
œ
˙
˙
œ
˙
˙
˙
œ
˙
luyluy
didi
-
ray
qu’il
me
des
-
cot
-
te,
Me
des
-
cot
-
tant
le
bai
-
se
-
ray.
Ce
b
œ
˙
œ
œ
œ
˙
œ
V
œ
˙
œ
˙
˙
œ
œ
˙
˙
œ
luyluy
didi
-
ray
qu’il
me
des
-
cot
-
te,
Me
des
-
cot
-
tant
le
bai
-
se
-
ray.
Ce
?
œ
!
!
!
Ó
Œ
Ó
b

Ce

© Les Éditions Outremontaises, 2005