Vous êtes sur la page 1sur 1

Au jour le jourCompartir

Hoy a las 19:24


Deux jours de relative tranquillité, sans réveil au son de la sirène, mais quand
même une alerte hier vers 16h30 sans dégâts aucun. Nous n'étions pas à Ashdod et
nous ne l'avons appris qu'aujourd'hui. Ce matin Joëlle est retournée au lycée. Les
cours ont repris seulement dans les lycées, pour les classes de premières et de
terminales dans villes qui se trouvent dans le périmètre des 40 km autour de Gaza,
sauf Ashkelon qui a reçu hier une volée de missile. Les cours toutes fois sont
donnés exclusivement dans les abris et espaces protégés et les élèves n'ont
strictement pas le droit de sortir dans la cour de récréation et encore moins bien
sûr du lycée. Les petits quant à eux restent cloîtrés chez eux car ont ne voit
vraiment pas comment discipliner et mener sans panique des gamins aux abris en
moins de 45 secondes. Et heureusement! Car cet après midi toujours vers 16h30, un
missile s'est abattu en plein sur un Jardin d'Enfants! Pas de dégâts, juste deux
personnes secouées et en état de choc! Pour tout vous dire ce missile est tombé à
20 mètres à peine de l'immeuble où habitent (pendant les vacances) nos amis
Maurice et Cécile Benghozi...
Et ça a du faire un sacré boum! chez eux, car pour la première fois je l'ai
entendu depuis la cage d'escalier où nous nous réfugions lors des alertes!
Voilà c'est tout pour aujourd'hui. On attend les développements politiques, je
pense en fait qu'ils ne vont pas tarder à s'accélérer et amener un dénouement à
cette crise.

A bientôt tous pour de meilleures nouvelles.