P. 1
Le marché de la glace en France

Le marché de la glace en France

|Views: 2,213|Likes:
Publié parJack Cambre

More info:

Published by: Jack Cambre on Aug 08, 2012
Droits d'auteur :Attribution Non-commercial

Availability:

Read on Scribd mobile: iPhone, iPad and Android.
download as DOCX, PDF, TXT or read online from Scribd
See more
See less

08/08/2012

pdf

text

original

Le marché actuel et potentiel

Aujourd’hui le marché de la glace en France est un vaste marché, on estime le marché total a environ 1,67 milliards d’euros (dont 1 milliard d’euro de glace en consommation à domicile et 0,66 milliards d’euros hors domicile), avec environ 345 millions de litres de glace produit en 2008 la glace est aujourd’hui un des desserts préféré des français, les grands groupes essaient de faire de la glace un produit d’utilisation quotidienne, de moins en moins saisonnier. Le marché de la glace est un marché stable qui représente environ 40% du marché du grand froid en été, malgré le contexte de crise et une baisse de pouvoir d’achat des ménages le chiffre d’affaire du marché à continuer d’augmenter doucement avec une augmentation d’environ 2% en valeurs en mi-aout 2011.

Quels sont les grands groupes ?
Le marché de la glace est détenu par 4 grandes marques leaders du marché, outre les marques de distributeurs qui se situent 2ème du marché en 2005.
Unilever

Avec 29,2% du marché en 2005, Unilever est toujours le leader du marché, bien qu’il soit au coude à coude avec Nestlé et les marques de distributeurs Il détient un grand nombre de marques, comme par exemple Miko, Carte d’or, Cornetto, Soléro, Magnum et Ben&Jerrys. Les très bons résultats de Miko et de Ben&Jerry’s (+20% de vente en valeur) lui ont permis une augmentation de l’ordre de 6,4% de ses ventes pendant l’été 2011, ce qui est très élevé.
Nestlé

Il est 3ème sur le marché avec 24,5% des ventes en 2005, juste après les marques de distributeurs. Nestlé détient les marques La Laitière, Extrême, Mystère, Sveltesse, son objectif est de rattraper UNILEVER et de se placer numéro 1 sur le marché de la glace.
General Mills

General Mills est le groupe qui commercialise la marque Häagen-Dazs en France, avec 6,6% des parts de marchés en 2005 il se place 4ème. Häagen-Dazs est le leader du marché de la glace en pot et se positionne sur le marché de la glace de luxe.
Masterfoods

Masterfoods est un groupe Américain, il commercialise les marques comme « Mars, Bounty, Maltesers, Snickers ». Ces marques bien connues pour leurs barres chocolatées sont déclinées en « barre glacées » et ont de plus en plus de succès, en 2005 ils étaient 5ème avec environ 5,5% des parts de marché.

et leurs sorbets « moins de sucre. sorbet et coulis de fruit. ils font de plus en plus attention à la composition des produits par exemple. Häagen Dasz lui à lancer sa gamme « Five » qui sont des glaces composées des 5 seuls éléments essentiels à la composition d’une glace : le lait. plus de fruit ».  Plaisir. comme par exemple « Sevens Since Intense Pleasure » sortit au Pays Bas par Unilever. La notion de plaisir est aussi présente dans les noms donnés aux produits. la crème.  Commerce équitable Les marques misent de plus en plus sur l’éthique sociale du produit. Les marques rivalisent quant aux parfums pour proposer des parfums toujours plus gourmands et alléchants pour satisfaire mieux en mieux les gouts des clients. il souhaite avoir fait labélisé d’ici 2011 toutes ses glaces Européennes par le label Max Havelaar. caramel et cappuccino qui raviront surement les consommateurs à la recherche de toujours plus de nouvelles expériences gustatives. c’est donc bien-entendu une des tendances principales. du sucre.Quelles sont les tendances ? Le marché de la glace surf aujourd’hui sur 3 grandes sur lesquelles s’appuient à peu près toutes les stratégies marketing des grands groupes du marché. mais aussi une sauce au chocolat ou au café par exemple. des œufs et une des 7 saveurs qu’ils proposent. Gourmandise rime avec Häagen-Dasz ou Ben&Jerry’s qui proposent dans leurs pots non seulement une crème glacée. Extrême lance lui des glaces en verrine aux parfums chocolat. ainsi que des biscuits ou des gâteaux comme des brownies qui donnent à la glace un gout unique. ou « Cornetto Love Passion ». et se dirigent notamment vers le commerce équitable qui est un argument de qualité et une preuve d’une certaine « éthique » du produit.  Naturel Aujourd’hui les consommateurs ont de plus en plus besoins d’être rassurés sur ce qu’ils mangent. . Une marque comme Boncolac se lance aussi dans le commerce équitable en sortant une glace sous la marque « Ethiquable ». gourmandise : La glace est considérée avant tout comme un plaisir. Chez La Laitière les glaces sont « sans colorants ni arômes artificiels ». De nouvelles combinaisons gourmandes sont créées en combinant des textures dans une seule et même glace. C’est Ben&Jerry’s qui est le précurseur du mouvement. La Laitière sort ainsi une glace appelée « le fruit gourmand » qui mélange mousse. une gourmandise délicieuse et glacée. C’est ainsi que s’installe cette tendance pour le naturel qui rassure et séduit de en plus de consommateurs.

très savoureux et facile à consommer. En effet les français.3 litres de glaces par personnes par an alors que c’est un pays qui est plutôt froid. ce qui est très peu comparé aux autres pays de l’union européenne. .com On remarque sur ce graphique que les Français ne consomment que 6. C’est ce à quoi il faut aboutir en France si l’on veut que le marché des glaces augmente.Le marché potentiel Le réel enjeu sur le marché de la glace en France est d’augmenter la consommation de glace des Français. Consommation de glace dans l’Union Européenne : Source : cooking2000. Pour cela il faut que les marques favorisent l’innovation et sortent des produits qui donnent envie au consommateur d’en manger par tous les temps. Comme par exemple des glaces plus nourrissantes. ou réussir à changer l’image de la glace et lui donner un coté dessert de tous les jours. bien qu’ils adorent la glace ne sont pas des gros consommateurs par rapports aux autres pays développés. leurs consommation de glace est donc plus indépendante de la météo que celle en France et plus constante tout au long de l’année. La Finlande est le plus gros consommateur de glace de l’UE avec 13. il faut désaisonnaliser la consommation de glace pour avoir une consommation constante tout au long de l’année et non pas un seul gros pic de consommation pendant l’été.8 litres de glace par personne par an.

You're Reading a Free Preview

Télécharger
scribd
/*********** DO NOT ALTER ANYTHING BELOW THIS LINE ! ************/ var s_code=s.t();if(s_code)document.write(s_code)//-->