P. 1
MILITAIRE EN RECONVERSION, soldat officier sous officier, armée terre, marine, air, gendarmerie, police

MILITAIRE EN RECONVERSION, soldat officier sous officier, armée terre, marine, air, gendarmerie, police

|Views: 667|Likes:
Publié parYves Gautier
http://www.EntretienEmbauche.TV/faq Quand on est un militaire en reconversion, comment trouver du travail ? Que l'on soit ancien policier, gendarme, pompier de Paris, soldat du rang, sous-officier, officier, de nouveaux problèmes se posent : comment se comporter en entretien d'embauche ? Comment négocier son salaire ? Comment parler de son expérience, sans donner un coté trop nostalgique ? Par Yves Gautier, coach spécialisé en entretien d'embauche et de motivation, spéciliste de l'accompagnement d'anciens militaires yvesgautier@entretienembauche.TV
http://www.EntretienEmbauche.TV/faq Quand on est un militaire en reconversion, comment trouver du travail ? Que l'on soit ancien policier, gendarme, pompier de Paris, soldat du rang, sous-officier, officier, de nouveaux problèmes se posent : comment se comporter en entretien d'embauche ? Comment négocier son salaire ? Comment parler de son expérience, sans donner un coté trop nostalgique ? Par Yves Gautier, coach spécialisé en entretien d'embauche et de motivation, spéciliste de l'accompagnement d'anciens militaires yvesgautier@entretienembauche.TV

More info:

Published by: Yves Gautier on Aug 31, 2012
Droits d'auteur :Attribution Non-commercial

Availability:

Read on Scribd mobile: iPhone, iPad and Android.
download as PDF, TXT or read online from Scribd
See more
See less

11/26/2013

pdf

text

original

Http://www.EntretienEmbauche.

TV

Bonjour, Parole de coach : passer de la vie militaire à la vie civile implique de savoir rapidement changer de repères. Que l'on soit soldat du rang, sous-officier ou officier, un parachutage dans le monde civil amène un certain nombre de questions nouvelles : – – – – Comment gérer un entretien d'embauche ? Comment négocier son salaire ? Comment faire la passerelle entre compétences militaires et civiles ? Et ce n'est que le début !

Dans ce PDF, découvrez les 7 pièges qui peuvent vous plomber dans votre recherche d'emploi. Connaître ces 7 pièges va vous éviter des pertes de temps et d'énergie considérables. Yves Gautier, coach emploi. YvesGautier@EntretienEmbauche.TV

MILITAIRES EN RECONVERSION : 7 PIEGES
1/ Ne pas décider le type d'emploi que l'on recherche. Un militaire de carrière a souvent exercé des fonctions purement militaire et des fonctions d'organisation, de gestion, informatiques... Exemple : un sous-officier qui a géré des restaurants militaires et qui a aussi été responsable d'un centre de recrutement. Vers quoi doit-il s'orienter ? Il importe de se demander quelle est la compétence la plus recherchée par le marché. 2/ Un manque total de préparation à l'entretien d'embauche. Dans l'armée, on passe des oraux sur des questions techniques, pas véritablement d'entretiens de motivation. Là, l'ancien militaire part avec un désavantage énorme : il ne sait pas se vendre. Seule la pratique peut le sauver. Comme disent les légionnaires... entraînement difficile, guerre facile ! 3/ Un style vestimentaire et une tenue trop militaire. Des cheveux courts, des expression militaires dans le genre « affirmatif » vont donner une couleur trop « mili » à votre présentation. Conseil : Avoir un look qui fasse oublier le côté militaire. 4/ Dans le discours du candidat en entretien, des références trop appuyées à son passé militaire. Cette attitude peut faire penser que le candidat a la nostalgie de l'armée, que les choses étaient mieux là bas. Le recruteur peut se demander si l'ex militaire va bien s'adapter. Donc, éviter les phrases du genre « Quand j'étais dans l'armée » ou encore « Comme on dit dans l'armée... ». Conseil : parlez plutôt de vos année « de service », sans vous cacher, n'employez pas le mot armée.

5/ Le militaire oublie de faire des passerelles entre des contextes militaires et civils. Il existe des expériences militaires dont le bénéfice est souvent difficile à traduire dans le civil. Par exemple, que dire quand on a dirigé une batterie de mortiers de 120 ? Il importe de traduire en compétences « civiles » : manager une équipe, gérer du matériel, un stock... On pourra aussi se concentrer sur des exemples qui vont plus parler au recruteur : mise ne place d'un nouveau système informatique, réalisation d'économies... 6/ Vue de l'extérieur, l'armée est souvent perçue comme une grosse organisation, une très grande administration. L'erreur, c'est de ne pas savoir montrer qu'on a travaillé sur des projets spécifiques, en petite équipes, et qu'on pourrait bien s'intégrer dans une PME. 7/ Les anciens militaires ne savent pas parler d'argent. Ils perçoivent une retraite, et n'ont pas l'habitude de négocier. Ils se mettent d'eux-même en position d'infériorité. C'est une erreur.

http://www.EntretienEmbauche.TV
Vidéos et ressources exclusives... … et en particulier le programme vidéo GRATUIT

http://www.viadeo.com/fr/profile/yves.gautier10

You're Reading a Free Preview

Télécharger
scribd
/*********** DO NOT ALTER ANYTHING BELOW THIS LINE ! ************/ var s_code=s.t();if(s_code)document.write(s_code)//-->